Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 20:37

http://www.cualdemeze.fr/post/2008/05/18/Retraites%3A-les-riches-nous-imposent-leurs-choix-ideologiques
L'opposition politique est tellement faible (PS) ou morcellée (antilibéraux de tous poils), dans ce pays, que Sarkozy mène toutes ses réformes  sans aucune crainte des mouvements sociaux.
Ce ne sont pas les perspectives politiques du proche avenir qui risquent de faire converger les luttes.
Alors pourquoi n'en profiterait-il pas dans le dossier des retraites?
Aujourd'hui les experts, notamment ceux du Conseil d'Orientation pour les Retraites expliquent pourtant que la démographie et l'augmentation du PIB dans notre pays, permettront de financer à l'Horizon 2050 un système de retraite par répartition, sans pour autant repousser l'âge de départ à 65 ans ou cotiser plus de 40 ans. Ils suffirait juste de taxer un peu les revenus du capital.
L'argent est là.
Mais on préfère le prendre dans la poche de ceux qui n'en ont pas!!!
http://www.cualdemeze.fr/post/2008/05/18/Retraites%3A-les-riches-nous-imposent-leurs-choix-ideologiques
Bonjour Eva, je t'envoi un article que je viens d'écrire. Je sais que ma contribution comme celles de tout ceux qui oeuvrent avec nous, te fera plaisir. Amicalement. André
 
 

LES QUATRES FRERES : De mieux en mieux. Vous connaissiez le petit "jean" vous savez celui qui traîne en première année de droit depuis plusieurs années et qu'on essaye de caser dans un emploi bien rémunéré, à la Défense ou ailleurs",  sans passer par pôle emploi. Vous connaissez aussi le père dit "le petit aux talonnettes" bourré de tics, qui ment comme il respire, qui n'ose pas dire son vrai nom "De Nagy Bocsa" de peur que le "peuple" ne vote pas pour lui. Vous commencez à entendre parler du frère, Guillaume Sarkosy toujours de Nagy Bocsa, à la tête de Malakoff Médéric, vous savez la caisse de retraite (sic) complémentaire. mais vous connaissez beaucoup moins François, dans le domaine de l'industrie pharmaceutique, et encore moins Olivier qui "copilote l'activité mondiale de services financiers de Carlyle Group", et nous fait remonter jusqu'à Ben Laden en personne. Le monde est petit.

Nos parents nous ont légué  , souvent au péril de leur vie, un certain nombre de choses essentielles : la retraite bien sur, la sécurité sociale, des semaines de 40 heures à l'époque, des congés payés, des droits syndicaux, le droit de grève, le droit tout simplement de ne pas être esclave.

Allons nous laisser tout ceci disparaître, par égoïsme, par individualisme ?

Il y a des limites qu'il ne faut pas dépasser. 70 % des français soutiennent le mouvement contre la réforme des retraites. Mais 70¨% des français ne peuvent pas faire grève. Les retraités et non actifs d'abord, puis ceux trop nombreux qui n'ont pas un contrat de travail sécurisé et qui seraient immédiatement chômeurs en prenant un tel risque.  Il y a ceux qui peuvent faire grève et qui peuvent avec un tout petit nombre, paralyser le pays. Mais là aussi il y a une limite, les pertes de salaires.

Alors, je me pose la question, si les 70 % de convaincus sympathisants finançaient les salaires des jours de grève  de ceux qui bloquent le pays. Par des dons. Pour Haïti vous ne savez pas où sont passés vos dons (en tous les cas pas dans la poche des Haïtiens) ici vous saurez à quoi servent vos dons. Arrêtez le Téléthon, donnez au retraitethon. La retraite mérite beaucoup mieux que le téléthon, ou autres pièces jaunes qui financent les voitures de luxe de notre judoka UMP préféré.

Un euro donné par 70 % de la population française cela fait 45 millions d'euros et oui vous avez bien lu.

10 euros c'est pas beaucoup et pourtant cela fait 450 millions d'euros, de quoi financer pendant des mois les jours de grève des bloqueurs de dépôts de carburant, des trains, aéroports et gares.

Il ne dépend plus que de nous.

Aujourd'hui les élites qui gouvernent la planète font peur au peuple pour les maintenir dans leur misère. (genre invention de pseudo terrorisme alors que Ben Laden est un des leurs, nous venons de le lire)

Demain si nous faisons peur à ces élites, tout change. Sur 100 euros de richesse produite, le salarié dans l'usine reçoit gracieusement 5 et les 95 restant montent vers les étages supérieurs au plus haut niveau. Celui qui a le plus à perdre, ce n'est pas le salarié, surtout si on lui finance ses jours de grève, c'est l'élite, c'est Madame Parisot avec ses amis politiques et tous les médias complices (j'ai failli écrire méfias, à mi chemin entre média et mafia, une erreur involontaire mais qui en dit long)

Voici le lien vers l'article de Mecanopolis "la saga des frères Sarkozy"

 

http://www.mecanopolis.org/?p=20384

                     

 

Pour les dons voici quelques liens trouvés sur plume de presse :

 

http://www.plumedepresse.net/ecoutez-les-chanter-victoire/

 

Relevons la tête et refusons l'abêtissement télévisé complice. De toute façon nous n'avons pas le choix. Demain c'est la hausse des impôts, la privatisation de la sécu déjà en route, puis une nouvelle réforme des retraites en 2013, et oui, contrairement aux promesses les caisses seront encore vides en 2013. La hausse de la tva et j'en passe. Ces gens là organisent les faillites de nos caisses sociales. Ils pillent la France.

 

Si vous voulez participer, faire tourner aux maximums de vos contacts. Souvent on me demande : mais que peut-on faire ? Voici une réponse : donnez 10 euros c'est le meilleur des placements que vous puissiez faire

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche