Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 19:56
Le Lycée français de New York est considéré comme un des très bons établissements de l'Upper East Side. Il accueille 1350 enfants de la maternelle à la terminale. © Jim Henderson
Le Lycée français de New York est considéré comme un des très bons établissements de l'Upper East Side. Il accueille 1350 enfants de la maternelle à la terminale. © Jim Henderson
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/03/29/01016-20120329ARTFIG00728-trop-d-enfants-de-stars-au-french-lycee-de-new-york.php

 

 

Au Lycée français de New York,

la fin d'un privilège

par Benjamin Rabeuf

Smokings, robes de soirée, parures étincelantes et champagne qui coule à flots. Réception très attendue, le gala annuel du Lycée français de New York (LFNY), qui réunit les généreux donateurs de l'établissement, s'est tenu dans le hall bleu électrique du luxueux hôtel Park Avenue Armory, le 17 mars dernier. Jean Paul Gaultier s'y est vu remettre le prix Charles de Ferry de Fontnouvelle - du nom du comte et diplomate français qui fonda le lycée en 1935 - pour sa « contribution au rayonnement de la communauté franco-américaine ». Le couturier succédait à la journaliste Anne Sinclair, à Mme Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), ou encore à M. Michel Pébereau, président du conseil d'administration de BNP Paribas. Cette année, les commensaux de la table « Picasso » (douze personnes) avaient déboursé 25 000 dollars, contre 20 000 pour ceux de « Hemingway » (dix convives). A chaque fois, naturellement, la prestation offre la possibilité de projeter un logo d'entreprise sur un écran géant. Les bourses les plus étriquées se sont rabattues sur la table « Cocteau », qui, pour 10 000 dollars, ne donnait droit qu'au programme broché du gala.

En 2011, la cérémonie avait permis de réunir près de 2 millions de dollars. La chanteuse Madonna, l'ex « chevalier d'industrie » M. Jean-Marie Messier, mais aussi Moët Hennessy - Louis Vuitton (LVMH), L'Oréal, Euro RSCG ou encore les banques Lazard et Société générale avaient versé jusqu'à 30 000 dollars. Cette année, 3,6 millions de dollars ont été récoltés au cours des réjouissances. Une question demeure néanmoins : pourquoi un lycée à but non lucratif, homologué par le ministère des affaires étrangères, et dont la mission consiste à assurer le « rayonnement de la France » hors de ses frontières, doit-il avoir recours aux dons de millionnaires et de multinationales ? C'est, semble-t-il, le tribut à payer pour maintenir le niveau d'excellence de cet établissement privé bilingue dont le budget de fonctionnement annuel dépasse les 29 millions d'euros, et que la responsable des admissions, Mme Martine Lala, nous présente comme « très concurrentiel » et « de grand calibre » (...)

Lire la suite de cet article inédit de Benjamin Rabeuf:

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche