Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 05:48


Révolution à Bahreïn : vers une implosion de l’économie mondiale ?

 

Révolution à Bahreïn : Le déluge de l’Occident !


Les médias officiels parlent peu de la répression à Bahreïn, depuis l’intervention des troupes saoudiennes. Nous en connaissons les raisons. La monarchie saoudienne est un fidèle allié des Etats-Unis et d’Israël, la majorité de la population de Bahreïn est chiite et la cinquième flotte nord-américaine est basée à Bahreïn.

Tout cela est vrai, mais il y a une raison beaucoup plus grave…

Il s’agit des conséquences financières et politiques pour tout le système mondialo-sioniste, si Bahreïn se libérait. Une victoire de la révolution aurait immédiatement des effets dans tous les pays du Golfe. Ces pays sont des monarchies pétrolières et gazières, leurs pétrodollars alimentent, chaque jour, le système bancaire international en crise. C’est cet afflux quotidien de liquidités qui permet cette fuite en avant à laquelle nous assistons depuis la dernière crise bancaire. Cela ne résout pas le problème de fond mais donne à la machine, le carburant nécessaire pour continuer.

Nous pouvons supposer, qu’après une victoire de la révolution à Bahreïn, il se produise un effet domino qui touche les autres monarchies pétrolières. Ces pays, débarrassés de leurs dirigeants corrompus et soumis à l’USraël, réorienteront immédiatement leurs investissements dans d’autres directions que Wall Street et son économie spéculative, qui se fait sur le dos des peuples du monde, en particulier les peuples arabes et africains. Un tel changement, c’est l’implosion, toute l’économie dominée par l’USraël s’écroule, c’est la fin du sionisme et d’Israël.

Le choc serait fatal : devant un tel krach, les populations nord-américaines et européennes entreraient en révolte et rejoindraient les autres nations qui luttent pour leur émancipation. En Europe, par exemple, le Portugal est, selon les experts, déjà en faillite. Il s’agit de la vraie faillite, de celle qui fait qu’on ne peut pas payer les salaires et les pensions, que les entreprises ferment une à une. Seule une perfusion financière peut prolonger le Portugal pour quelques temps, et les pétrodollars des monarchies pétrolières du Golfe sont là pour alimenter la pompe. Imaginez que ce flux financier vienne à manquer ! Les Portugais n’auraient alors pas d’autre choix que de descendre dans la rue.

L’autre exemple concerne la gigantesque manifestation qui a eu lieu à Londres samedi 26 mars. Plus d’un million de manifestants a défilé pour protester contre la politique d’austérité du gouvernement anglais. Il y longtemps que nous n’avions pas vu une manifestation de cette ampleur en Grande-Bretagne et tout indique que le mécontentement va se radicaliser en Europe. La crise peut réveiller les Européens qui retrouveront le chemin de la révolution, comme ils ont su le faire autrefois.

La révolution à Bahreïn a des ondes de choc qui portent très loin, jusqu’au cœur du système financier et donc, du sionisme et de son entité en Palestine. Il faut que les Européens en prennent conscience. Il y a longtemps que nous n’avons plus à faire à une révolution régionale qui ne concerne que les pays arabes, l’enjeu est international.

On comprend pourquoi ils veulent sauver, pour reprendre le titre d’un film, « le soldat Bahreïn ». Mais ils n’y arriveront pas, tout au plus peuvent-ils retarder l’échéance. A nous, en France, en Europe, de comprendre que la révolution à Bahreïn est aussi la nôtre.


Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche