Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 03:00
Appel de Cantona : les banquiers commenceraient-ils ...
http://fr.news.yahoo.com/63/20101203/img/ppl-photo-1-appel-de-canton-e0300b3d0874.html

Banques : les responsables européens

dénoncent l’appel de Cantona

Bankster

BRUXELLES - Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, et la Commission européenne ont jugé irresponsable lundi soir l’appel d’Eric Cantona aux citoyens à solder leurs comptes bancaires pour punir le secteur de ses excès.

"Je nourris à l’égard du secteur financier des sentiments divers mais je trouve que l’opération que vous citez est totalement irresponsable", a déclaré M. Juncker à la presse en réponse à une question d’un journaliste sur le sujet.

Il était interrogé, à l’issue d’une réunion du forum de l’Eurogroupe qu’il préside, sur l’initiative lancée par l’ancien footballeur français à faire la "révolution par les banques" mardi, suite à la crise financière et aux milliards que les contribuables doivent débourser aujourd’hui pour les renflouer.


Cet appel s’est répandu via le réseau Facebook à plusieurs autres pays d’Europe, en particulier au Royaume-Uni où l’ex-star de Manchester United est toujours une icône.


"Un citoyen (comme Eric Cantona) ne doit pas induire en erreur des gens simples qui n’ont pas les économies qu’il a" lui, a ajouté le Luxembourgeois.


Le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaire Olli Rehn s’est joint aux critiques. "Je suis Mancunien (supporteur de Manchester United, ndlr) et je pense que M. Cantona est un meilleur footballeur qu’économiste", a-t-il ironisé.


L’initiative d’Eric Cantona commence à faire des émules, même si l’impact de l’opération reste très incertain.

Plusieurs dizaines de milliers d’internautes se sont dits prêts à retirer leur argent des banques et un député européen a saisi la balle au bond pour lancer une initiative visant elle à pousser les Européens à changer d’établissement bancaire pour fuir les instituts privés qui, à ses yeux, spéculent le plus.


L’eurodéputé français écologiste Pascal Canfin et un collectif baptisé "Sauvons les riches" ont annoncé lundi qu’ils lançaient dans le pays un site internet baptisé "jechangedebanque.org".


Objectif : transférer "notre argent des banques les plus nuisibles vers celles les plus recommandables", comme le sont à leurs yeux des établissements comme la Banque postale, le Crédit coopératif et la Nouvelle économie fraternelle (Nef) en France, ont-ils expliqué. M. Juncker s’est montré peu convaincu. "Je recommanderais à tous les footballeurs du monde de changer de députés", a-t-il simplement lâché à ce propos.


L’ancienne star du football français s’est déjà attiré des commentaires acerbes de ministres dans son pays.

"Chacun son métier. Il y en a qui jouent magnifiquement au football, je ne m’y risquerai pas. Je pense qu’il faut intervenir chacun dans ses compétences", a dit la ministre française de l’Economie Christine Lagarde.

Pour le ministre du Budget François Baroin, "c’est grotesque et irresponsable. Cantona en conseiller financier, ce n’est pas très sérieux".


Dans une vidéo qui fait du buzz sur internet, l’ancien joueur vedette de Manchester United a affirmé que "s’il y a 20 millions de gens qui retirent leur argent, le système s’écroule". "La révolution se fait par les banques (...). Au lieu d’aller dans les rues faire des kilomètres (pour manifester), tu vas à la banque de ton village et tu retires ton argent", a proposé "Canto", reconverti dans le cinéma et le théâtre depuis qu’il a arrêté le football.

 

 

http://www.romandie.com/infos/News2...

 

 

Que ce soit en matière d'éthique, d'environnement ou tout simplement de coût, les alternatives ne manquent pas.


Les banques ne se valent pas toutes (c) Reuters Les banques ne se valent pas toutes (c) Reuters

L'appel d'Eric Cantona à retirer son argent des banques a relancé le débat sur la façon dont chaque citoyen-consommateur peur peser sur le monde de la finance. L'eurodéputé Pascal Canfin (Europe Ecologie-Les Verts) et le collectif "Sauvons les riches" ont ainsi lancé un site, jechangedebanque.org, afin d'aider la migration vers une banque plus responsable. "Nous préférons que nos économies soient gérées par des banques qui investissent l'épargne localement, ne participent pas au casino financier, refusent d'être présentes dans les paradis fiscaux et de verser des bonus indécents", affirment les fondateurs du site.

 


Sur le même sujet

 

 


 

Habillés en bagnards avec un costume rayé jaune et noir pour symboliser les Dalton (héros de la bande dessinée Lucky Luke), quatre membres du collectif "Sauvons les riches" ont vidé, mardi 7 décembre 2010, leurs comptes dans une agence Société Générale à Paris avant de déposer les espèces retirées au Crédit Coopératif, détournant l'appel de l'ex-footballeur Eric Cantona pour en faire un mouvement "constructif". "On cherche juste à démontrer qu'il y a une solution alternative à la finance irresponsable qui dirige le monde", a expliqué Manuel Domergue, Ils ont remis une "Coupe de la finance responsable" au directeur du Crédit coopératif.

 

§§§

 

 

Trois banques font l'objet d'une recommandation : la Nef, suivie du Crédit coopératif, puis de la Banque postale. Le site publie également un mode d'emploi des formalités à accomplir.


Même démarche du côté de l'association Attac, qui appelle les citoyens à "favoriser l'émergence de banques alternatives, solidaires et écologiquement responsables", et recommande le guide préparé par "Les Amis de la terre". Cette association se fait le chantre de la "finance solidaire". Elle a réalisé un classement des banques en prenant en compte des critères environnementaux, ce qui l'amène à recommander elle aussi la Nef et le Crédit coopératif.


De son côté, le mensuel Alternatives économiques a mis en ligne une enquête qui met en lumière la forte implantation de BNP Paribas, du Crédit agricole, des Banques populaires et de la Société générale, dans les paradis fiscaux.

 

 

Payer moins cher

 


Ethique et environnement mis à part, les associations de consommateurs délivrent des conseils sur les pièges à éviter. C'est le cas de l'UFC-Que choisir, qui fait des recommandations en matière de frais bancaires. L'association nous apprend ainsi que la publicité du Crédit Mutuel, qui communique sur le fait que ses agents ne touchent pas de commission sur la vente de produits bancaires, est "à la limite de la publicité mensongère" puisqu'il existe des récompenses sous forme de chèques cadeaux.


L'UFC-Que choisir publie aussi son classement des tarifs bancaires (payant), tout comme l'association de consommateur CLCV, qui a réalisé un comparatif des tarifs région par région (gratuit). Les banques les moins chères ne sont pas les mêmes selon les régions. Ce sont toutefois la Banque postale, le Crédit agricole et la BNP qui sont le plus souvent citées.


(Baptiste Legrand - Nouvelobs.com)

 

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Alternatives au Système
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche