Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 18:38

.

BCE : Mort à vos économies !



Ca y est, Super-Mario sautille les deux pieds debout sur les touches "Ctrl+Print" de son clavier d'ordinateur. Ce sont d'ailleurs les seules touches qui lui restent... Les Etats européens vont pouvoir s'en donner à coeur joie pour maintenir leur inconscience budgétaire en tondant massivement le pouvoir d'achat de chaque citoyen et supporter la faillite de tout le monde avec des garanties en bois. Bienvenue dans l'autre monde de l'inflation...
Cet après-midi, le Dieu européen, assis sur le trône du Bureau Créateur d'Escroqueries monétaires (BCE), inonde le vieux continent d'une pluie de billets. 
Les "subprime" souverains européens vont pouvoir user de leur bonne vieille inconscience budgétaire pour faire croire que tout et résolu, que les bourses sont à la fête, et que le mot "faillite" n'existe que dans le dictionnaire.
Mes chers lecteurs, nous venons de passer un nouveau stade de la crise. 
Une orgie monétaire est désormais permise et le moindre emprunt gouvernemental sera acheté avec une photocopieuse géante.
Quand l'AFP annonce que la "BCE sort l'artillerie lourde", c'est en réalité un assaut donné sur la valeur de votre argent. 
Un viol en règle de la valeur de vos efforts qui ont permis d'inscrire quelque chose sur votre fiche de paie.

Quand le Super Banquier affirme que l'Euro est irréversible, il sous-entend que le pillage de la valeur de vos économies est irréversible, que la faillite sociale, politique et économique de chaque nation est irréversible.

En fait, Super-Mario est irréversible... et l'hyperinflation est irréversible !
Si vous voulez voir à quel taux votre pouvoir d'achat a disparu aujourd'hui, il suffit de consulter le tableau ci-dessous :

.

PS : Je laisse un sursis supplémentaire aux retardataires pour le fait d'avoir vu juste sur ce qui sortirait de cette réunion de Mario Draghi, vous avez donc encore le droit pendant quelques heures de profiter de la promo-flash 30% sur le Guide de Self-Défense Financière avec le fameux code coupon : supermario
.
Cliquer sur le lien :
.
.
.

La Banque centrale doit être un service public européen

by Patrick Le Hyaric


Il a été fait beaucoup de bruit ces dernières heures sur un possible changement de cap de la Banque centrale européenne.

A l’issue d’une longue réunion du Conseil des gouverneurs, ce sont une nouvelle fois les thèses des dirigeants allemands et des marchés financiers qui ont prévalu. D’une part, ils viennent de décider de ne pas abaisser les taux d’intérêt alors que l’économie, les petites et moyennes entreprises, les collectivités territoriales et les services ont un manque cruel de crédits et de liquidités pour relancer leur activité et donc pour maintenir l’emploi.

Secondement, face à la violente crise qu’ils ont provoquée et qui s’approfondit chaque jour un peu plus, les dirigeants de la Banque centrale tentent de contourner l’esprit et la lettre des traités de Maastricht et de Lisbonne en ouvrant la possibilité d’un rachat de dette des États, mais ils ne le feraient que dans des conditions extrêmement drastiques pour les États et les peuples en leur demandant d’amplifier encore les plans d’austérité. La Banque centrale doit être un service public européen. Il y en a assez qu’elle ne serve que les spéculateurs de tout acabit. Ceci n’est plus supportable !

Il n’y a pas de voie de sortie des difficultés et de la crise sans qu’il soit décidé par les institutions européennes un changement des missions de la Banque centrale européenne qui doit, d’une part avoir la possibilité de racheter des dettes publiques d’État, d’examiner avec eux sur une longue période les conditions de remboursement à taux d’intérêt quasi nuls et, d’autre part, la Banque centrale doit octroyer des crédits aux institutions publiques au même taux que les banques, c’est-à-dire en deçà de 1%. C’est une condition indispensable pour se libérer de l’étau mortifère qui enserre aujourd’hui les peuples européens.

En ce sens, le débat sur le traité européen, sanctionné par un référendum, est indispensable et est la condition pour ouvrir la voie à une réorientation de la construction européenne. Il est de la responsabilité de toute la gauche de créer maintenant les conditions d’un vrai changement de cap en Europe.

 

06/09/2012

.

 

.
.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche