Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 12:18

Benjamin Fulford

 

Né en 1961, Benjamin Fulford est un journaliste et un auteur d’origine canadienne vivant au Japon, connu pour ses théories conspirationnistes. De 1998 à 2005, il a été rédacteur en chef du magazine Forbes section asiatique[1],[2].

 Benjamin Fulford descend du clan Fulford, une famille noble du Canada, et fait état d’une ascendance juive polonaise du côté de sa mère. Son père ayant été un ambassadeur canadien[3], son enfance fut partagée entre Ottawa et plusieurs pays d’Amérique latine. Après des études effectuées au Japon, il retourne dans ce pays vers le milieu des années 1980 pour poursuivre sa carrière de journaliste et de correspondant pour Knight Ridder, International Financing Review Magazine, Nihon Keizai Shimbun English Edition et South China Morning Post, avant de travailler pour Forbes[4]. Ses rapports d’enquêtes révélèrent des scandales au sein du gouvernement japonais et du monde des affaires[5]. Après avoir quitté Forbes il écrit une série de livres en japonais[6]. Il devient citoyen de ce pays en 2007. Sa popularité s’accroit sur Internet lorsqu’il réussit à obtenir une entrevue avec le très reclus David Rockefeller, en novembre 2007[7].

Il a accordé un certain nombre d’entrevues à des théoriciens conspirationistes, et revendique certaines thèses très controversées :

* Le SIDA et le SRAS sont des armes bactériologique destinées à réduire la population asiatique.

* Une société secrète chinoise forte de 6 millions de membres, dont 1,8 million de gangsters et 100 000 assassins professionnels, défie les Illuminati et menace d’en éliminer les principaux chefs s’ils persistent à dépeupler l’Asie[8].

* Cette société a créé une alliance regroupant la Russie, la Chine, l’Inde, l’Amérique du Sud, l’ASEAN, les nations libres musulmanes et l’Afrique pour s’opposer aux Illuminati[9].

* Les attentats terroristes du 11 septembre 2001 ont été organisés par le gouvernement américain.

* Le Pentagone, l’industrie pétrolière et l’industrie pharmaceutique cachent des inventions secrètes concernant l’énergie libre et la technologie anti-gravitationnelle pour maintenir leur pouvoir.

* Les États-Unis sont capables de contrôler le climat (tempête de 1999 en France), et utilisent l’énergie des micro-ondes pour produire des tremblements de terre (Japon 2007 et Chine 2008) et des raz-de-marée (Océan Indien 2004), dans le cadre du projet HAARP, héritier des recherches menées par Nikola Tesla peu avant 1900.

Anecdotes :

Il enregistre pour prouver que certaines « conspirations » existent vraiment[10].

Références :

1.↑ (en)Benjamin Fulford On The Global Economy at [archive] Forbes
2.↑ (en)Profile of Benjamin Fulford [archive]
3.↑ (en)The Globe and Mail obituary: FULFORD, Dwight Wilder [archive]
4.↑ (en)Benjamin Fulford: Interview with Project Camelot [archive]
5.↑ (en)Kamiyama, Masuo: MEDIA WATCH: Gang-boosters? [archive], Asia Times Online, 23 février 1999. Consulté le 18 février 2009.
6.↑ (en)Benjamin Fulford [archive]
7.↑ David Rockefeller face à Benjamin Fulford 1/4[1] [archive]
8.↑ Les Triades et les Yakuzas s’en prennent aux Illuminatis [archive]
9.↑ (en)Transcript of Benjamin Fulford on the [archive] Jeff Rense Program
10.↑ [2] [archive] Ex: à 2:45 dans la vidéo.

fr.wikipedia.org

**********************************

David Rockefeller

David Rockefeller (né le 12 juin 1915) est un milliardaire, ancien président de la Chase Manhattan Bank, il dirige l’empire de sa famille, fondé à la fin du XIXe siècle par son grand-père John D. Rockefeller. Il est à l’initative de la création de la Commission Trilatérale.

Sa famille et lui sont toujours actionnaires des sociétés issues du démantèlement de la Standard Oil, principalement ExxonMobil[1]. Ils se sont aussi diversifiés dans l’immobilier. Il est à la tête de la 305e fortune mondiale selon le magazine Forbes en 2009[2].

En 2008, David a fait un don de 100 millions de dollars à l’Université de Harvard[3].

Biographie :

Diplômé de l’université Harvard (Boston) et de l’Université de Chicago (doctorat en 1940), David Rockefeller est officier à la Chase Manhattan Bank de 1946 à 1981. Il est président et officier directeur exécutif de 1969 à 1980, et continue comme président jusqu’à sa retraite en 1981.

Depuis lors il a été président du Comité de Conseil Internationale des banques. Il est également impliqué dans de nombreux autres sujets, dont des organisations culturelles et éducatives. Il fonda en 1963 le Business Group for Latin America, devenu Conseil des Amériques, à la demande du président John F. Kennedy. Celui-ci visait à promouvoir le libre-échange via un forum d’échange entre grandes entreprises présentes en Amérique latine (IT&T, Anaconda Copper, etc.) afin de contre-carrer l’influence de la Révolution cubaine.

David Rockefeller est président non-exécutif du Rockefeller Center Properties Trust and RCP Holdings. Il est président honoraire de la Société des Amériques, de la Commission Trilatérale (fondateur et président honoraire), du Council on Foreign Relations et de l’Université Rockefeller. Il est aussi président de The Rockefeller University Council, ainsi que président émérite du Museum of Modern Art de New York. David Rockefeller a co-fondé le Groupe de Bilderberg en 1954 à l’Hôtel Bilderberg à Osterbeek à l’invitation du Prince Bernhard des Pays-Bas. En 1957, il acheta une propriété sur l’île de Saint-Barthélemy et y construisit un havre de villégiature, ce qui fit connaitre cette île dans le monde entier.

Il est marié et père de six enfants, dont David Rockefeller (dit également David Rockefeller Jr.) qui est né le 24 juillet 1941[4].

Nouvel ordre mondial :

Selon David Rockefeller, lui et sa famille font partie d’un ensemble d’internationalistes, œuvrant contre les intérêts des États-Unis visant à créer une structure intégrée politique et économique mondiale[5]. Cette affirmation est souvent citée au sujet du nouvel ordre mondial.

Ouvrage :

Mémoires, Fallois, 12 avril 2006, 607 pages, (ISBN 2877065871)

Sources :

1.↑ (en) nytimes.com [archive]
2.↑ (en) forbes.com [archive]
3.↑ (fr) tempsreel.nouvelobs.com [archive]
4.↑ (en) Fiche de David Rockefeller sur nndb.com [archive]
5.↑ Memoirs, David Rockefeller, Random House; 1st Trade Ed edition, October 15, 2002, page 405, ISBN 978-0-679-40588-7

fr.wikipedia.org

*************************

« Nous sommes reconnaissants au Washington Post, New York Times, Time Magazine et autres grandes publications, dont les directeurs ont assisté à nos réunions et ont respecté leurs promesses de la discrétion pendant presque quarante ans. Il nous aurait été impossible de développer notre plan pour le monde si nous avions été sous les brillantes lumières de la publicité pendant ces années. Mais, le travail est maintenant beaucoup plus perfectionné et disposé à marcher vers un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et des banquiers du monde est sûrement préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés. »

David Rockefeller, fondateur de la Commission Trilatérale, dans une allocution lors d’une réunion de la Commission Trilatérale, en juin 1991.

« Nous arrivons vers l’émergence d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c’est de LA CRISE MAJEURE et le peuple acceptera le nouvel ordre mondial »

-David Rockefeller, CFR-

« Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des É-U, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l’accusation, je suis coupable et fier de l’être. »

–David Rockefeller, MEMOIRES, page 405

 

 

 

 

 

Autres vidéos sur le site, lien à la fin de l'article


David Rockefeller face à Benjamin fulford 1/4
 

David Rockefeller face à Benjamin Fulford 2/4


David Rockefeller face à Benjamin Fulford 3/4
 


David Rockefeller face à Benjamin Fulford 4/4
 

Auteur: Benjamin Fulford & David Rockefeller

Source: BLUEMAN.name

© 2011, Les Chroniques d'Arcturius.
Utilisez votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le!

Informations partagés en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l’intégralité du texte et en citant sa source : www.lespasseurs.com

 

 

http://www.lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=3824

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche