Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 17:47

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bernard Debré accuse DSK d’autres agressions sexuelles au Sofitel

Dominique Strauss-Kahn est dans la tourmente. Celui qui, dans un an, devait selon toute vraisemblance devenir le prochain président de la République française vient de chuter du paradis dans lequel il semblait léviter depuis des mois. Accusé d'agression sexuelle, de tentative de viol et de séquestration sur une femme de chambre dans un hôtel Sofitel à New York, humilié, les menottes aux poignets, traîné comme un vulgaire malfrat dans un commissariat de Harlem, l'homme le plus puissant du monde après Obama (dixit Michelle Sabban) risque 20 ans de prison.


Comme on pouvait s'y attendre, les langues se délient à présent, maintenant que l'homme fort a un genou à terre, et les accusations - pour le moment invérifiaibles - fusent. Si celle concernant Tristane Banon ne fait que remonter à la surface dans les grands médias, 3 ans après qu'AgoraVox ait révélé l'affaire, d'autres pourraient bien émerger pour la première fois dans les prochains jours... En tout cas, le Professeur Bernard Debré a lancé la première salve...

.

Alors que les proches de Dominique Strauss-Kahn réhabilitent la "théorie du complot" en suggérant que leur champion est victime d'un grand complot international, Bernard Debré, député UMP de Paris, vient de lâcher une accusation extrémement grave à l'encontre du patron du FMI.


Interrogé par L'Express suite à un billet déjà très dur qu'il avait publié dimanche sur son blog, Debré affirme que Dominique Strauss-Kahn a déjà agressé dans le passé d'autres femmes de chambre dans ce même hôtel Sofitel de New York. Selon lui, ces multiples agressions ont été passées sous silence par la direction contre l'avis des employés. 

"Il faut sortir de l'hypocrisie. Ce n'est pas la première fois que DSK se livrait à ce genre d'agissements au Sofitel. C'est là qu'il descendait toujours. Ça s'est produit plusieurs fois et depuis plusieurs années. Tout le monde le savait dans l'hôtel", déclare Bernard Debré, actuellement en déplacement en Chine. 

"Les employés étaient sur le point de se révolter. La direction était au courant mais jusque là n'osait rien dire. Elle a étouffé toutes les autres affaires. D'autres femmes de chambre avant Ophelia - une femme charmante de 32 ans qui travaillait très bien - avaient été agressées. Il faut arrêter de jouer les vierges effarouchées. Vous croyez que les flics de New York l'auraient interpellé dans l'avion s'ils n'avaient pas d'informations précises ?", ajoute le parlementaire. 

"C'est humiliant pour notre pays. C'est une très grande honte. Là, je suis à Shanghai. Les Chinois me regardent et se marrent. Ils se disent que tous les Français sont des obsédés sexuels. Si on continue à ne rien dire, ça va aider le Front national", poursuit Bernard Debré. 

Bernard Debré est, de très loin, l'homme politique qui a les mots les plus durs envers Dominique Strauss-Kahn, allant même beaucoup loin que Marine Le Pen.

 

Que faut-il penser de ces accusations gravissimes de Bernard Debré, à l'heure où tous les proches de DSK nous assurent que les actes de violence reprochés au favori des sondages en France ne lui ressemblent pas ? Debré diffame-t-il son adversaire politique, celui qui semblait dans la meilleure position pour battre Nicolas Sarkozy en 2012 ? Fait-il partie des comploteurs, dans le scénario du méga complot international que la strauss-kahnienne Michelle Sabban, vice-présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, imagine ?

 

 

Ou est-il tout simplement courageux, et ose-t-il dire tout haut ce que chacun, dans le petit milieu politique, sait et préfère cacher au grand public ? On se souvient qu'à l'époque de la grande campagne de vaccination contre la grippe A/H1N1, Bernard Debré était la seule "voix autorisée" à dénoncer le scandale de cette manipulation par la peur.

 

 

On peut relever que Bernard Debré a fréquenté il y a quelques années le Club des Cordelières, comme Gilles Pélisson, Administrateur - Directeur Général du Groupe ACCOR, qui est le propriétaire des Sofitel. Est-ce dans ce club que Bernard Debré aurait-été mis au courant du supposé comportement coupable de DSK ?

 

Quoi qu'il en soit, Bernard Debré sera très prochainement amené à s'expliquer sur ses propos détonants, qui prolongent ceux d'Anne Mansouret, la mère de Tristane Banon, qui confirmait hier que sa fille avait fait l'objet en 2002 d'une tentative de viol par Dominique Strauss-Kahn. Affaire à suivre...

 

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/bernard-debre-accuse-dsk-d-autres-94059

 

Debré sur DSK: "L'hôtel a étouffé d'autres affaires" 


Debré sur DSK: "L'hôtel a étouffé d'autres affaires"

Bernard Debré.

dr

Le député de Paris, qui a posté un billet sur son blog dimanche, très critiqué à gauche, affirme que Dominique Strauss-Kahn a déjà agressé dans le passé d'autres femmes de chambre dans ce même hôtel new-yorkais.


En postant un billet sur son blog dimanche, où il qualifie Dominique Strauss-Kahn de "délinquant sexuel " qui doit se faire "soigner", le député de Paris a déclenché la colère de nombreux hommes politiques de gauche, dont Pierre Moscovici, et d'internautes, qui lui reprochent une violence démesurée dans les mots. 


Contacté par L'Express ce lundi matin, Bernard Debré maintient ses propos et accuse désormais Dominique Strauss-Kahn de s'être déjà livré à des agressions sexuelles, dans ce même hôtel de New York. Elles auraient, selon lui, été passées sous silence par la direction, contre l'avis des employés. 


"Il faut sortir de l'hypocrisie. Ce n'est pas la première fois que DSK se livrait à ce genre d'agissements au Sofitel. C'est là qu'il descendait toujours. Ça s'est produit plusieurs fois et depuis plusieurs années. Tout le monde le savait dans l'hôtel", déclare Bernard Debré, actuellement en déplacement en Chine. 

"DSK? Les Chinois se marrent"


Le démenti de Sofitel

La direction d'Accor s'incrit en faux contre les accusations répétées du député UMP de Paris, Bernard Debré, qui évoquait des précédents.

Si, en 2010, le patron du FMI est descendu à cinq reprises au Sofitel de New York, dont une fois en septembre, une en octobre et une en novembre, aucun incident n'a été signalé.
 

"Les employés étaient sur le point de se révolter, ajoute-t-il. La direction était au courant mais jusque-là n'osait rien dire. Elle a étouffé toutes les autres affaires. D'autres femmes de chambre avant Ophelia - une femme charmante de 32 ans qui travaillait très bien - avaient été agressées. Il faut arrêter de jouer les vierges effarouchées. Vous croyez que les flics de New York l'auraient interpellé dans l'avion s'ils n'avaient pas d'informations précises?" 


"C'est humiliant pour notre pays. C'est une très grande honte. Là, je suis à Shanghai. Les Chinois me regardent et se marrent. Ils se disent que tous les Français sont des obsédés sexuels. Si on continue à ne rien dire, ça va aider le Front national", poursuit Bernard Debré. 


"J'ai eu beaucoup d'appels de parlementaires et de militants qui me soutiennent", assure le député. Des ministres aussi? "Je ne peux rien dire." 

 

.

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/debre-sur-dsk-l-hotel-a-etouffe-d-autres-affaires_993154.htm

 

.

Et ce commentaire,

 

Marc seriez-vous payé par Euro RSCG, l'agence de com de DSK, ou par le groupe Lagardère ?

Ramzi Khiroun (ex Euro RSCG et conseiller d'Arnaud Lagardère) a fait pression sur Tritane Banon, pour qu'elle ne publie pas son livre dans lequel elle décrivait comment DSK l'avait agressée:

http://www.rue89.com/2011/05/15/strauss-kahn-et-les-femmes-les-histoires-de-trop-203849

 

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2011/05/16/agression-sexuelle-la-parole-de-la-victime-existe-t-elle-enc.html

 

 

DSK inculpé
Divers | Ajouté le 15.05.2011 à 12H49
Vous étiez directeur général du FMI. Un poste fondamental dans l'état actuel du monde en crise économique.

Vous postuliez pour la Présidence de la République Française et les sondages vous donnaient favori.

Mais depuis quelques temps déjà, votre attitude vis à vis de l'argent gênait le monde; ryad au Maroc, voiture de luxe, appartements parisiens dans les quartiers les plus huppés; cette attitude « bling bling » ternissait votre image.

Il était connu de beaucoup que vous aviez des attitudes sexuelles débridées, en France, en Belgique. Les choses étant connues, les participants à ces parties fines s'en vantaient, mais la France est tolérante, trop tolérante. Beaucoup de vos amis vous avaient dit, semble-t-il, qu'il fallait vous calmer et certains pensaient que vous aviez compris. Une alerte aux USA vous avait quasiment disqualifié même si votre épouse vous avait pardonné, pour faire pleurer les chaumières.

Voici maintenant que vous êtes arrêté aux États-Unis pour violences sexuelles, la honte. Vous saviez que la France était tolérante et, à tort, laissait la vie privée en dehors de la politique. Mitterrand et ses deux épouses, ses deux vies en témoignent. Bien que l'Etat ait beaucoup payé pour la famille illégitime pendant 14 ans, des milliers d'euros ont été dépensés pour les héberger et les faire vivre.

Mais trop c'est trop, vous avez humilié la France! Vous l'avez ridiculisée.

Les socialistes qui vous faisaient confiance doivent être rouges de honte et de fureur. (c'est moi qui souligne - note d'eva)
 
Vous allez peut être être condamné à une peine de prison. Bravo! Vous allez peut être devoir payer une caution, vous avez suffisamment d'argent.

Quand vous sortirez de prison, disparaissez dans votre ryad, ne vous justifiez pas, ne dites plus rien. Vous avez été une fausse valeur, un obsédé sexuel, un escroc intellectuel. Vous avez sali votre pays.

Ce que je vous souhaite c'est maintenant de vous soigner, il existe des médicaments pour les délinquants sexuels.

J'ai honte car vos frasques risquent une nouvelle fois de donner des voix aux extrêmes.

Disparaissez et vite.


Pr. Bernard DEBRE
Ancien Ministre
Député de Paris
 
http://www.bernarddebre.fr/actualites/dsk_inculp__

http://www.bernarddebre.fr/actualites/de_la_b__atification_de_fran__ois____la_chute_de_l_ange_gabriel

 

 

Ajouté sur Agora Vox

où j'ai trouvé le post en tête de cete publication :

 

MAJ (16/05/2011, 19h34) :

Sofitel dément les accusations de Bernard Debré

Le directeur général de la chaîne hôtelière Sofitel a démenti lundi les propos d'un parlementaire français affirmant que Dominique Strauss-Kahn avait commis des agressions répétées au sein de ses établissements.
Robert Gaymer-Jones qualifie "d'allégations sans fondement" les accusations du député UMP Bernard Debré contre le directeur général du Fonds monétaire international (FMI).
"Les allégations, proférées par un parlementaire français à l'encontre de la direction du Sofitel New York et laissant entendre que celui-ci cachait des agissements répétés d'agressions sexuelles, sont sans fondement et présentent donc un caractère diffamatoire", écrit-il dans un communiqué transmis à Reuters.
Le groupe hôtelier explique avoir mis en place "des procédures strictes ainsi qu'un numéro d'appel d'alertes professionnelles ouvert à tous les collaborateurs souhaitant attirer l'attention sur des faits spécifiques, et ce, depuis plus d'un an".
"La direction n'a pas eu connaissance de tentative d'agression antérieure", ajoute Robert Gaymer-Jones. (...)

Mais aussi ce commentaire très pertinent, très fin :

Par kronfi (xxx.xxx.xxx.45) 16 mai 20:56 kronfi

faut pas confondre le directeur general du groupe qui doit comprendre plus de 3000 hotels dans le monde , et l’hotel considere a NY....

La DG peut dire ce qu’elle veut .... et se couvrir contre une eventuelle complicite avec les agissements d’un predateur...
cette reaction du DG du groupe, est en quelque sorte , une facon de se couvrir..... que vaut un debre face a la reputation d’un groupe multinational....
Pour faire court, cette assertion est sans VALEUR...... les temoignages qui ne manqueront pas de venir confirmeront les affirmations de Debre.
http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/bernard-debre-accuse-dsk-d-autres-94059?debut_forums=100#pagination_forums
.
.
Enfin, pour en principe épuiser ce sujet,
l'article recueille 85 % d'adhésion :
Bernard Debré accuse DSK d’autres agressions sexuelles au Sofitel
85 % des Lecteurs de ce post sont d'accord avec l'article

http://storage.canalblog.com/82/22/362748/47194067.jpg
dondevamos.canalblog.com

Dans un autre ordre d'idées,
ça aussi c'est intéressant comme directions !

Mnef, la cassette Méry, Elf... l'actuel patron du FMI a déjà été visé dans des affaires judiciaires. Cela s'est toujours bien terminé pour lui.


Si elle est potentiellement la plus grave, l'affaire du Sofitel n'est pas la première dans la carrière politique de Dominique Strauss-Kahn. Outre le scandale Piroska Nagy qui concernait déjà des questions de moeurs au sein du FMI et qui s'est soldé pour son directeur général par une grosse tape sur les doigts et à des excuses publiques forcées, le favori des sondages pour 2012 a déjà vu son nom cité dans trois dossiers politico-financiers au début des années 2000. Avec à chaque fois, un happy end pour l'intéressé.


L'affaire de la Mnef: relaxé


En 1998, éclate l'affaire de la Mnef. La gestion de la Mutuelle nationale des étudiants de France est épinglée publiquement par la justice. L'affaire, complexe dans ses ressorts, est assez simple dans les faits. La mutuelle est accusée d'avoir mis en place au cours des décennies précédentes un système d'enrichissement personnel et d'emplois fictifs profitant majoritairement à sa direction et à des personnalités du Parti socialiste, accusé d'être alors une sorte de maison-mère de la Mnef.


En septembre 1998, le parquet de Paris ouvre une information judiciaire contre X pour «faux, usage de faux, abus de confiance et recel» et «prise et conservation illégale d'intérêts» alors que la Cour des comptes sonnait l'alarme dans différents rapports depuis 1982. La justice reproche à la mutuelle étudiante d'avoir bâti un système de gestion opaque via différentes filiales favorisant les fausses factures, les salaires de complaisance pour certains responsables et l'enrichissement personnel de ses dirigeants, pour des sommes totales avoisinant les centaines de millions de francs à l'époque.

Sont notamment visés dans l'enquête Olivier Spithakis, ancien directeur de la Mnef, ainsi que des élus socialistes -comme Jean-Marie Le (...) Lire la suite sur Slate.fr
http://fr.news.yahoo.com/dominique-strauss-kahn-justice-vieille-histoire-092038124.html

Entre DSK et la justice, ça ne date pas d’hier

L’affaire du Sofitel n’est pas la première dans la carrière de DSK. Son nom est apparu dans d'autres dossiers. Rappel


.
Les "affaires"


On se souvient de l'affaire de la Mnef, la Mutuelle Nationale des Etudiants de France, à laquelle cotisent les étudiants pour être remboursés de leurs frais médicaux. DSK avait été mis en examen et était accusé d'avoir fait des faux afin de détourner une partie de l'argent des étudiants pour le PS. Il avait ainsi perçu 600.000 F de la mutuelle en échange de "conseils" procurés par son cabinet d'avocats. C'était la 1ère mise en examen.


La deuxième, pour "recel d'abus de bien sociaux", c'était pour avoir fait payer le salaire de sa secrétaire par ELF, qui a aussi versé son obole au cercle de l'Industrie de DSK avant même d'en faire partie. A noter: la secrétaire payée par ELF travaillait pour le Cercle de l'Industrie.

Juste avant ces deux mises en examen, il a démissionné du gouvernement Jospin en novembre 1999. Mais enfin, tous les politiques sont montés au créneau pour dire que le pauvre, il était bien obligé, comme tout le monde, de détourner de l'argent pour financer son parti, puisqu'il n'y avait pas d'argent public pour financer ces machines voraces en fric.


DSK a aussi connu des perquisitions dans l'histoire de la cassette Méry, où ce politique expliquait un système de corruption politique. Les juges, qui ont enquêté à son sujet pour "soustraction de preuves" et "trafic d'influence " ont été perquisitionner chez un DSK "indigné" ainsi qu'à son bureau pour trouver ladite cassette, qu'on  l'a soupçonné d'avoir récupérée cotnre avantages fiscaux à Karl Lagerfeld, et refilée à la presse. Lui disait l'avoir eue, mais jamais regardée...

http://dondevamos.canalblog.com/tag/Mnef



 

 

 

Partager cet article

commentaires

Eva R-sistons 22/05/2011 22:17



Merci Arthur,


j'ai voulu lui montrer que loin d'être un cas isolé, je réflète l'opinion générale ! Cordialement, eva



ARTHUR. H 17/05/2011 23:57



tu te donnes bien du mal avec ce Louis là , ou ce Louis ci , c'est selon  ..



Eva R-sistons 17/05/2011 04:31



Encore, cher Louis, ça va te plaire encore plus ! De quoi t'occuper... décidément, ça tourne partout ! Tu vas avoir du travail à poursuivre des milliers de gens ! Le tribunal sera plein,
on conviera la presse, oh quelle fiesta ! Sacré Dominique, sacré Louis...


Une histoire simple, vieille comme les services...Comment le petit-fils queuetard de Gaston Strauss et Marius Kahn a été abusé


http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EFpVuAuFVkYjcYJUDq.shtml


 


Eh, Louis, c'est toi qui va financer tous ces procès ? Tu es un gros nanti, alors, hein ? Bigre, la crise n'est pas pour tous... allez, grosses bises. Sans rancune ? Je suis espiègle, tu
vois - et toi ?


eva



Eva R-sistons 17/05/2011 03:43



Et si tu veux d'autres liens, j'en trouve sans cesse dans mes périgrinations, par ex :


http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Apres-son-arrestation-DSK-fait-la-Une-de-la-presse-internationale-314291/


et là tu trouveras ton bonheur, Louis :



Video : Audience de Strauss-Kahn


Strauss-Kahn :7 chefs d'inculpation et peut-être 74 ans de prison +
video


Caution refusée, Strauss-Kahn en détention pendant une semaine


Analyse : Strauss-Kahn aurait un alibi + il aurait commis d'autres agressions à cet hôtel...


2 videos : Bernard Debré : DSK est un homme peu recommandable qui
se vautre dans le sexe + ANALYSE


Audio - Michel Taubmann : Strauss-Kahn est un séducteur, pas un violeur


Video - Jean-Luc Mélenchon : Honte à vous dirigeants français !!!


Video : Strauss-Kahn surnommé le pervers par la presse étrangère


Video : Stephane Guillon à propos de DSK



eva



Eva R-sistons 17/05/2011 03:30



Tiens, Louis, regarde ce que j'ai trouvé sur 20 mn à partir du post d'Adriana:


 


L’année précédente, en 2007, une jeune femme, romancière et journaliste, Tristane Banon, avait raconté sur le plateau de 93, Faubourg Saint-Honoré, dans un silence glacial, comment DSK (son nom avait été « bipé» à l’époque pour qu’il ne soit pas reconnu) avait tenté
de la violer en 2002. La jeune femme, fille d’une élue socialiste, devait l’interroger pour son un livre sur les grandes erreurs, et l’ex-ministre des Finances lui avait donné rendez-vous
dans «un appartement vide, avec un magnétoscope, une télé, un lit au fond, des poutres apparentes, très beau». Pendant l’interview, il «a voulu que je lui tienne la main pour répondre, puis le
bras... On a fini par se battre, on s'est battu au sol, j'ai donné des coups de pied, il a dégraffé mon soutien-gorge, il a essayé d'enlever mon jean. (...) Quand on se battait, j'ai dit le mot
«viol» pour lui faire peur, ça ne lui a pas fait peur», a-t-elle expliqué. Au final, elle n’a pas porté plainte car «je ne voulais être jusqu'à la fin de mes jours la fille qui a eu un problème
avec» DSK. «Je suis allée voir un avocat expert en la matière, il avait une pile de dossiers à son sujet», a-t-elle également précisé. Sa mère,
Anne Mansouret, par ailleurs candidate aux primaires, a dit dimanche regretter
avoir poussé sa fille à ne pas porter plainte.


in :http://www.20minutes.fr/article/724245/dsk-femmes-point-faible-va-t-il-etre-fatal-


 


J'ai posé mon "Analyse" après les videos et le texte de Mr Bernard Debré qui est, semble-t-il, le seul à parler du problème pathologique de Strauss-Kahn. Alors, il est un peu question de sexe
dans ce…


Pour lire la suite cliquez ici


http://nom666.over-blog.com/article-bernard-debre-dsk-est-un-homme-peu-recommandable-qui-se-vautre-dans-le-sexe-73916271-comments.html#anchorComment


 


 


Ou là (il y en a tellement sur ses frasques !), personne n'est dupe :



CONFIDENTIEL - Plusieurs rapports de police et diplomatiques sur l’affaire DSK ont été transmis dimanche et lundi aux autorités françaises. Ils sont accablants pour le directeur général du
FMI.

Les autorités françaises sont tenues informées en temps réel de l’évolution de l’affaire DSK, par l’intermédiaire des diplomates français, qui communiquent des rapports réguliers sur la situation
à Paris. Les rapports sont accablants pour le directeur général du FMI. Extraits :

« Copie du rapport de la police de New York (NYPD) 
(..)


ici :


http://fr.news.yahoo.com/dsk---les-extraits-de-rapports-accablants.html



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche