Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 01:25
http://www.tao-galerie.com/lng_FR_srub_20_iprod_187_pageid_8-PETITE-KOKESHI.html
Chers Compatriotes,
Ayant décidé comme quelques autres Français de rester coûte que coûte dans la capitale nippone afin de faire preuve de solidarité avec nos amis japonais qui traversent un moment très difficile, il me semble nécessaire de vous apporter quelques informations apaisantes.
Tout d'abord, je souhaite souligner l'attitude absolument remarquable des Japonais qui vivent les catastrophes actuelles dans la sérénité, la discipline et la résignation. Quand on se promène dans les rues de Tokyo, on ne remarque rien: par de désordre, pas de pillages, pas de panique. Les linéaires des magasins qui ne proposaient plus dès vendredi dernier de lait ni de pain, reviennent même peu à peu à une situation normale (le lait notamment a refait son apparition et est parfois simplement limité à un litre par personne).
Si un tel drame était connu dans n'importe quel autre pays, il y aurait incontestablement chaos et instauration de la loi martiale. 
Les Japonais sont donc actuellement en train de donner à tous les peuples du monde une formidable leçon de courage, de dignité et donc de vie. 
Afin de compléter ce petit tour d'horizon, je vous propose de lire le message ci-dessous de mon ami Dominique Berthier (architecte et entrepreneur) envoyé à la journaliste Sophie Verney-Caillat de Rue 89: 

 

Je ne sais pas si ces quelques mots vous serviront de témoignage, mais c’est en tout cas ce qu’en tant que résident de longue date, je peux dire de la situation sur place.

Les nombreux problèmes de la centrale nucléaire de Fukushima, sont graves et quelque peu angoissants mais à mon avis pas aussi dramatiques que le laisse supposer l'ensemble des nouvelles qui parcourent la planète via x modes médiatiques. J’ai même l’impression que nous avons vécu au moins aussi grave quand je regarde en arrière. D’abord aucune comparaison avec le drame de Tchernobyl. Et depuis les années 50, combien de tests d'explosions atomiques aux États Unis, en Sibérie, en Océanie, sans oublier le Sahara près duquel j’ai vécu dans ma jeunesse ? Une grande partie à l’air libre. En comparaison, les émanations de la centrale nucléaire de Fukushima seront certainement d’une échelle moindre. Et même si ça ne dure pas, les vents semblent jusqu’à présent avoir évité soigneusement la direction de la métropole. 

En ce qui concerne le tsunami qui a ravagé les côtes nippones, si les pertes sont bien entendu trop nombreuses, à nouveau, comparées au tsunami de 2004 qui avait assombri nos cœurs et endeuillé plus d'un quart de la planète, les pertes humaines ne devraient être en comparaison que de l’ordre de 5%.

Pour l’immense majorité d’entre nous, nous avons été épargnés, mais aussi nos familles, nos amis, nos partenaires et associés, leurs familles, leurs amis, etc. En bref, pour nous à Tokyo, les dégâts ont été mineurs en regard de la violence de la secousse qui s’est produite. Se faire plus de soucis qu'il n'en faut n'est pas, à mon avis, productif. Le choc passé, nous avons dorénavant le devoir de faire en sorte que l’économie n’en subisse pas les conséquences. C’est même un devoir vis à vis de ceux qui ont tout perdu et qui souffrent dans la région du Tohoku.

Pendant ce temps, près des 2/3 de nos compatriotes – sans doute les champions parmi les "gaijins" (NDVAR: étrangers) - ont soit quitté le Japon, soit se sont éloignés de la zone "sensible". Les capitaines qui ont quitté le navire ne sont même pas rares… Comme la cause de cette panique ne provient pas de sources japonaises, il faut la rechercher dans les informations propagées par nos médias et nos responsables. Il est malheureusement à craindre que pour ces derniers, le principe de précaution, n'ait été l’occasion de dissimuler leur incompétence.

Bien cordialement.

Dominique Berthier"

Vous remerciant de votre attention et espérant vous avoir apporté quelques informations utiles, je me joins aux "résistants" de Tokyo pour vous remercier par avance de vos prières.
Karl Strepkoff
Président de l'association VAR
PS: message diffusé par l'association VAR (http://www.vigilanceetactionrepublicaines.info/) auprès de 12.838 adresses courrielles (parlementaires, grands élus, médias, associatifs et vigilants) afin de stimuler l'éveil des esprits et de participer ainsi à l'amélioration et à la progression de la condition humaine, à tout le moins en France.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Populations sinistrées
commenter cet article

commentaires

Marie 18/03/2011 03:16



... comparé à l'attitude pas exemplaire de l'Ambassade de France au Japon :


(navrée, Eva, pas moyen de réduire les caractères)




lundi 14 mars 2011


Je suis un Français du Japon en
colère




La
presse va vous offrir dans les heures et les jours qui viennent des mines de Français en larme arrivant à Roissy, arborant cette tête des grands malheurs et du jaitouperdu. Et ce sera vrai
que pour certains, la tragédie que nous traversons laissera des marques. D'autres encore, que vous avez certainement déjà vu, laisseront derrière eux un travail de trader ou de manager d'une
grande banque, d'une grande compagnie d'assurance ou d'une marque de prêt-à-porter. Leur malheur tournera en boucle, ils vous raconteront tous les terribles secousses et puis ce risque
radioactif maintenant que l'on sait que des fuites, bien que minimes semble t'il, se sont produites. Le lamento des expatriés à haut salaire dont la plupart ne parlent pas un mot de
japonais viendra nourrir ces images déjà vues et revues des jesavaipa en provenance de Cote d'Ivoire, d'Egypte ou d'ailleurs.  (...)





http://www.suppaiku.com/2011/03/je-suis-un-francais-du-japon-en-colere.html  


Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche