Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 22:31

 

 Carte Politique de l'Algérie - 2001

 

  http://www.vmapas.com/Afrique/Algerie/Carte_Politique_Algerie_2001.jpg/maps-fr.html?map_viewMap=1

 

 

J'ai lu avec intérêt l'article : Après Ben Ali, ce doit être le tour de Bouteflika, l'homme des Américains.


Voici ci-dessous mon point de vue.

Les choses ne sont pas aussi simples que çà, ici chez nous,


Dans la sphère des politiciens, la corruption fais rage, c'est à qui "gratte" le plus. Les partis politiques ne sont pas en reste; Aucun parti politique n'est aussi libre et autonome qu'il le dit.


(Révélation Wikileaks, Said SADI chez le général toufik), que faisait il chez lui, depuis quand un leader de parti rend visite au patron de la sécurité ? Tous sont aux ordres. Tout est gangrené. Et ça descend au plus bas de l'échelon administratif.


Pour preuve, les partis en vue, siègent à l'assemblée Populaire Nationale et pour montrer leurs mécontentements de la politique actuelle, aucun, je dis bien aucun partis n'a retiré ses députés en signe de protestation. Pourquoi?


Tout simplement que le salaire d'un député est : tenez vous bien, 330.000,00 DA/Mois net d'impôts, plus les avantages qui vont avec (Tel, Voiture, Crédit bancaire taux intérêt très réduit, logement etc...) Les citoyens appellent çà le salaire de la honte.  


Pour avoir une idée, le Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti -SMIG- en Algerie est de 12.000,00 DA.

 
C'est à dire que le Trésor public paie des vacanciers Beni oui oui (voire quotidiens - Algérien du 22/01/11, le Président
du parlement râle contre l'absentéisme des députes) à raison de 33 fois le SMIG, c'est une aubaine non ? La retraite étant l'intégralité du salaire à vie, même si le député n'a fait qu'un seul mandat (05 ans).


Alors au lieu de perdre cette manne financière, ils préfèrent envoyer des jeunes se faire bastonner par les brigades antiemeutes.


Et après, ça fanfaronne sur les toits, comme quoi on défie l'interdit de la manif imposé par les autorités.

Cela s'appelle : D E  L A   L Â C H E T É, tout simplement.

 



Le changement, tout le monde le recherche, moi ce que j'entends par changement, c'est faire table rase de tout le passé, je m'explique
:
 

-1- Démission du président, l'intérim sera assuré par le 1er ministre pour une durée ne dépassant pas 4 mois.


-2- Une fois le nouveau président élu (en aucun cas, le nouveau président élu ne doit être d'un parti quelconque) il dissoudra le gouvernement, le sénat et le parlement.


-3- Des institution de transition seront désignées.


-4- Promulgation d'une loi, interdisant formellement à tout membre fondateur de parti, de parlementaire, de sénateur et de ministre de l'ancien gouvernement, d'exercer des activités partisanes et de poser sa candidature dans les institutions suivantes : Présidence, Sénat et Parlement, pour une durée de DIX ans (les sincères tiendrons le coup, les opportuniste/Affairiste, foutrons le camp de la scène politique)


-5- Élection d'une nouvelle assemblée, avec du sang neuf


-6- Révision des salaires et des avantages à la baisse pour les élus du peuple.


-7- Déclaration du patrimoine pour tout haut fonctionnaire de l'état, avec contrôle annuel. Tout signe extérieur de richesse d'un élu fera l'objet d'une suspension momentanée de son immunité, en attendant les résultats de l'enquête


-8- En cas de confirmation de détournement ou de corruption, la justice fera son devoir et l'intéressé sera proscrit à jamais des postes d'élu.


-9- Pour les membres des gouvernements de la décenie précédant le nouveau president, Tous les biens mobiliers et immobiliers acquis durant cette periode, ne figurant pas dans la declaration du patrimoine, seront confisqués et versés au Tresor public, service Domanial. Il en sera de même pour les sociétés ecrans avec des prêtes noms, versés aux service domaniaux.


-10- Restriction DRACONIENNES, des budgets de fonctionnement des Ministeres, Senat et Parlement (Par budget de fonctionnement, j'entends, restauration, parc automobile, billetterie et frais de voyage à l'étranger, etc...)


Voila grosso-modo, comment je vois le changement, car on ne fait pas du Neuf avec du VIEUX.


Ce sera un signal très fort envoyé à la génération montante,


Je pense que de la sorte, la confiance du peuple et l'espoir se redessineront à nouveau.
 

 

Le peuple est prêt à accompagner tout nouveau président en mesure de respecter cette feuille de route

 


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche