Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 22:34

 

Un politicien italien s’exprime sur la sortie de crise

giulio-tremonti.jpg?w=645L’ancien ministre italien de l’Econo­mie Giulio Tremonti s’exprime actuellement à travers plusieurs interviews et conférences publiques destinées à présenter son nouveau livre Sor­tie de secours. Bien évidemment, il a condamné la politique menée par Mario Draghi à la tête de la BCE, une « opération de refinancement à long terme » de la BCE absolument insensée. Depuis décembre 2011, la BCE a mis à la disposition des banques 1000 milliards d’euros à un taux de 1 % sans autant apporter de résultats.

Conclusion de Giulio Tremonti : « La crise n’est pas finie, tous les facteurs l’ayant provoquée sont encore là, nous nous trouvons seulement en période de trêve ».

Le 13 mars à l’université Lateranense du Vatican, Tremonti conseillait : il faudrait plutôt « interdire les produits dérivés, une invention diabolique de l’époque récente. En ce moment, une grande ban­que internationale détient en moyenne un milliard de dollars en contrats dérivés. Pas un milliard d’investi, mais un milliard en contrats ». Ce que veut le cartel bancaire est clair: créer un montage à la Madoff. “Les banques centrales impriment, prêtent l’argent aux banques qui recapitalisent ces sommes aux dépens de la société”.

La vassalité de la la BCE aux patrons de la FED

Cette trêve a également été intimée aux agences de notation US pour la simple et bonne raison que les banquiers centraux de la BCE ont décidé d’appliquer les consignes données par le secrétaire américain T. Geithner lors de deux déplacements en Europe. Ce dernier, qui a commencé à travailler pour H. Kissinger, exigeait des Européens qu’ils adoptent la solution américaine de la planche à billets pour leur banque centrale. Mario Draghi, l’employé modèle de Goldman Sachs, a manifestement joué le rôle de chef d’orchestre…

cible.jpg?w=645Depuis que l’Europe s’est couchée, comme par enchantement, les agences de notation américaines sont devenues silencieuses.

Faut-il en déduire que tout est fini ?

Non, un nouvel épisode se prépare et tout semble se coordonner, d’après plusieurs analystes, avec les prochaines élections présidentielles et législatives françaises.

Comme la France va se trouver parmi les prochaines cibles, l’idéal serait de constituer une “équipe” législative au service du cartel bancaire et à même d’aspirer l’argent dans les poches de ceux qui en possèdent. C’est déjà le discours de certains. Cela rappelle certaines heures sombres d’hier et d’aucuns disaient pourtant “plus jamais ça !”

Mais les hommes n’ont-ils pas la mémoire courte ?

 
30 Comments

Publié par liesiletter le 4 avril 2012 dans Non classé

 

Russie – Syrie

La Syrie figure parmi les principaux importateurs d’armes et de munitions russes au Proche-Orient. L’Etat-major général des Forces armées russes a récemment annoncé que la Russie n’envisageait pas d’envoyer des navires de guerre dans ce pays. Cependant, une source militaire et diplomatique a annoncé que le patrouilleur russe Smetlivy avait mis le cap sur les détroits du Bosphore et des Dardanelles pour remplir une série de missions au large des côtes syriennes. Le ministère russe de la Défense a confirmé que le bâtiment faisait route vers la Méditerranée sans fournir d’autres détails.

 
91 Comments

Publié par liesiletter le 4 avril 2012 dans Non classé

 

Par Menthalo – Les marchés après la FED

CAC 40

Comme annoncé le 31 mars, le CAC a commencé par retracé 38% de la jambe de baisse, remontant à 3460, avant de buter sur le haut du canal et revenir sur le support à 3400, dans l’attente de la décision de la Fed au sujet du QE3. Celle-ci s’était fait vertement taper sur les doigts dans la journée par la Chine au sujet de sa politique monétaire. La décision annoncée à 20H mardi cherchait à rassurer les Chinois, principaux créanciers étrangers du Trésor américain. L’annonce a fait baisser les marchés actions.

Le CAC ira demain fermer le GAP laissé ouvert lors du rebond de vendredi matin, vers 3380 …

20120404cac-3-04.jpg?w=645&h=509

Logiquement, les cours devraient ensuite poursuivre la consolidation du rallye haussier depuis novembre et poursuivre la descente jusqu’à 3295 environ … nous verrons ensuite.

20120404cac-03-4-large.jpg?w=645&h=504

Euro

L’annonce que la Fed ne voyait pas de nécessité de lancer maintenant un QE3 a renforcé le Dollar et donc affaibli l’euro. Le mouvement attendu semble évident … mais sait-on jamais, …

20120404euro-3-04.jpg?w=645

Gold 

Le Dollar reprenant du poil de la bête et le QE3 étant repoussé de quelques mois, l’Or a calmé son érection de ce début de semaine. Il va revenir vers le bas de son canal CT baissier, mais il va rapidement buter sur le CANAL LT HAUSSIER.

Que se passera t’il alors ? Nous étudierons cela plus tard… avec le Silver.

20120404gold.jpg?w=645&h=506

Carpe Diem


 
9 Comments

Publié par liesiletter le 4 avril 2012 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 4 avril 2012

trader252.jpg?w=645La résistance des 3490-3500 points sur le Future CAC 40 a encore bien fonctionné et le plus bas atteint en fin de séance s’est rapproché du support des 3370 points.
L’analyse des jours précédents reste valable.

Pour l‘EURUSD, le cours est repassé sous le pivot des 1.328 pour venir s’appuyer sur le pivot des 1.3215. La rupture de ce seuil déclencherait une nouvelle correction vers les 1.305-1.275. Nous surveillerons donc attentivement le support des 1.3215.
La rupture des 1.328 s’avère déjà très intéressante.

Crédit Agricole a bien réagi et le cours se dirige vers les supports phares des 4.2-4 euros.

Le scénario est semblable pour France Telecom, nous surveillerons attentivement le support des 10.7 euros qui pourrait déclencher une accélération du mouvement en cas de cassure.

Depuis notre dernier article sur le titre Apple, nous restons positif avec une belle reprise + 6 % en quelques jours. Pour rappel, nous avions précisé que la tendance restait haussière tant que le cours évoluait au-dessus des 590.
Nous conservons avec des résistances à 647 et plus en cas de cassure. Nous pourrions connaître une nouvelle poussée haussière en cas de cassure. Sous les 590 nous resterions à l’écart en attendant de nouveaux supports.
Surveillons les résistances cet après midi. Les élections approchent… mangez des pommes !

Le titre Générale de santé se dirige vers le support pivot des 8.5 euros. Si ce palier était enfoncé une accélération baissière pourrait se mettre en place vers 6 et 3.5 euros. Pour éviter un tel scénario il faudrait que le cours franchisse les 11 puis 13.5 euros dans un premier temps.

 
11 Comments

Publié par liesiletter le 4 avril 2012 dans Non classé

 

La révolution Géranium de Chine

avatar-menthalo8.jpg?w=645Par Menthalo Pour mémoire – ChongQuing, une mégalopole de 38 Millions d’habitants, avait un tandem politique de choc. Le vice-maire Wang Lijun était un chef de la police efficace, réputé dans toute la Chine pour son combat contre les triades. Connu pour avoir survécu à de nombreuses blessures (balles et coups de couteaux), à l’origine de coups de filets musclés, de procès collectifs et d’une forte augmentation des condamnations à mort, cette vedette de la lutte antigang était même le héros de séries TV. En février, après 24h passé au consulat des Etats-Unis (les blogs chinois évoquaient une demande d’asile politique), Wang Lijun a été destitué et mis sur une voie de garage.

Le maire, Bo Xilai,  jeune et dynamique, était considéré comme le John Kennedy chinois et devait être prochainement le neuvième membre du Comité Permanent du Bureau Politique, le saint des saints du Parti. Il semblerait qu’on lui reprochait de vouloir lancer une nouvelle “révolution culturelle”, ou une “révolution de couleur” à la manière des printemps arabes, magnifiquement orchestrées par la National Endowment for Democracy (C.I.A.). Il a été limogé le 22 mars.

La révolution Géranium de Chine

the-sacking-of-bo-xilai-what-the-chinese

Il apparaît que Bo Xilai, le maire charismatique de Chongqing, aurait eu des rapports avec une agence britannique de renseignements stratégiques, la Hakluyt & Co, basée à Londres et proche du MI6 d’après certaines agences de presse. Le conseil d’administration de Hakluyt & Co compte des personnalités de premier plan comme Sir Kieran Prendergast, ancien sous-secrétaire aux affaires politiques au sein de l’ONU, Javier Solana, secrétaire général de l’OTAN de 95 à 99, l’ancien président de Mitsubishi, Minoru Makihara, l’ancien Ministre des Affaires Etrangères australien Alexander Downer, Bill Bradley trois fois sénateur américain, Hans-Peter Keitel, Président de la fédération des industriels allemands et l’ancien président de Coca-Cola, Neville Isdell. Que du beau monde !

Cette société Hakluyt & Co ne vous rappelle-t-il rien?

frank_g-_wisner_as_ambassador.png?w=645Souvenez-vous des révélations de Thierry Meyssan dans “Opération Sarkozy” et notamment le passage sur l’affaire des “faux-dossiers Clearstream”.

Ces listings ont été fabriqués à Londres par une officine commune de la CIA et du MI6, Hakluyt & Co, dont Frank Wisner Jr. est  administrateur.” 

Frank Wisner Jr (dont le père Frank G. Wisner dirigeait l’OSS en Europe du Sud, créateur du réseau Gladio et l’un des fondateurs de la CIA), membre actif du Département d’état, qui a eu un rôle actif dans la “révolution de couleur” en Egypte au printemps 2011 et qui n’est autre que le beau-père de Nicolas Sarkozy.

Toute cette histoire de coup d’état en Chine est réellement intimement liée avec le National Endowment for Democracy, qui a cherché à faire une “révolution de couleur” en Chine.

Le contact de longue date de Bo Xilai au sein de l’agence Hakluyt & co, s’appelait Neil Heywood, qui officiellement se présentait comme associé aux affaires familiales du Bo Xilai. Cette amitié remonte aux années 1990, quand Bo Xilai était maire de la ville de Dalian au Nord-Est de la Chine. Or la femme de Neil Heywood était de Dalian. Lorsque Bo devint Ministre du Commerce en 2004, Heywood devint le lobbyiste des entrepreneurs étrangers. Lorsque Bo devint chef du PPC de Chongquing, Heywood y déménagea et prit des intérêts dans des entreprises à Chongquing, dont notamment la concession Aston Martin.

Neil Heywood a été trouvé mort dans sa chambre d’hôtel à Chongquing en novembre dernier. Le gouvernement britannique a demandé une enquête officielle, mais les autorités chinoises ont répondu qu’il avait fait un coma éthylique létal et que son corps avait été incinéré.

Une bévue chinoise… Neil Heywood, aux dires de ses amis, ne buvait pas d’alcool.

Le fils de Bo, a été au lycée dans l’une des écoles privées les plus chères d’Angleterre, Harrow, avant de fréquenter l’université d’Oxford, et de faire un master à Harvard aux Etats-Unis. A l’âge de 25 ans, il aurait été tué en Chine la semaine dernière au volant de sa Ferrari.

Bo Xilai faisait campagne  contre la corruption et pour la redistribution des richesses en Chine. No comments !

Zho Yongkang, membre éminent du Comité du PCC, que certains désignent comme  chef des Services de Renseignement et de la Sécurité intérieure, qui était très proche de Bo Xilai, aurait été également limogé la semaine dernière. Supputation pour l’instant, sa signature n’apparaissant plus au bas de documents officiels où elle aurait du apparaître.
N’est ce pas “renversant” ?
 
65 Comments

Publié par liesiletter le 3 avril 2012 dans Non classé

 

Des chinoiseries bancaires à répétition

avatar29.jpg?w=645Avant l’article Menthalo sur le marché chinois qui donne des signes plutôt inquiétants, nous avions publié l’article Un problème devenu universel : les créances douteuses des banques. Nous faisions état des difficultés de la banque chinoise Agricultural Bank of China (AgBank). Voici encore une autre information sur le système bancaire chinois : elle confirme l’existence de cadavres que contiennent les banques chinoises au niveau de leurs prêts. En effet, après AgBan, c’est le tour de China Construction Bank, préoccupée apparemment par une progression de ses créances douteuses.

china-construction-bank.jpg?w=645China Construction Bank est la deuxième banque du monde par sa capitalisation. A ce jour, le montant de ses créances se porte à 169 milliards de yuans (20 milliards d’euros). Sa direction envoie des informations au marché «qui ont confirmé les craintes relatives à la surchauffe du secteur bancaire chinois. Le ralentissement général de l’offre de crédit en Chine (tant à l’égard des collectivités locales, des promoteurs immobiliers que des ménages) depuis deux ans a fait grimper les marges des prêteurs, mais la progression des créances douteuses et litigieuses (CDL) dans leurs bilans s’accélère. Le gouvernement chinois tente d’encourager le crédit aux PME, tout en limitant les prêts à l’immobilier pour lutter contre le phénomène de bulle» (Agefi). Des signaux se multiplient traduisant une accélération des dégâts dans les secteurs de l’immobilier, la construction et la distribution. Le ralentissement de l’activité économique chinoise renforce les prêts «douteux».

pmchinois.jpg?w=645Comme les autorités de Pékin préparent les acteurs internationaux à un déclin de la croissance chinoise, il faut nécessairement en déduire des effets dominos pour l’activité économique et les secteurs en bulle !

Rappelons que le Premier ministre a récemment déclaré que la croissance chinoise serait très probablement inférieure cette année à 8%. Or plusieurs spécialistes occidentaux de la Chine ont toujours affirmé, depuis de nombreuses années, qu’une croissance inférieure à 8% serait un signal inquiétant pour la reprise économique mondiale.

Pas étonnant que Bank of America ait exprimé son intention de céder la majeure partie de sa participation dans China Construction Bank (CCB) pour 6,6 milliards de dollars en numéraire. Autant prendre des plus-values tant qu’elles sont encore au rendez-vous.

Nouvelles…

Hier matin, d’aucuns ont fait valoir qu’une statistique publiée sur l’industrie manufacturière en mars traduisait l’expansion de l’activité manufacturière en Chine pour le mois de mars. Personne n’a prétendu que l’activité chinoise était au point mort, mais elle ralentit. Le gouvernement chinois publie ses statistiques tout en reconnaissant  une croissance de 7,5% pour 2012, soit un taux bien inférieur aux deux années précédentes. Mais des banques étrangères comme HSBC signalent déjà le ralentissement de la croissance dans la deuxième économie mondiale. Qui croire ? Peu importe, les uns et les autres annoncent la même couleur… Zhang Liqun, du Centre de recherche sur le développement, un centre d’études gouvernemental, fait un commentaire synthétique : “La croissance économique à venir va continuer de marquer un ralentissement”.

La Norvège doute de l’Europe

Autre nouvelle importante, mais qui ne concerne pas la Chine : le gouvernement norvégien vient de proposer que son fonds souverain diminue son exposition à l’Europe et accroisse le poids des pays émergents ! La Norvège est un des rares pays européens à tirer profit du scénario évoqué par LIESI : un futur choc pétrolier que les insiders préparent dans des cercles feutrés.

Espérons que cette décision du gouvernement norvégien ne sera pas sanctionnée par l’oligarchie européenne par un autre mauvais coup… un attentat sous fausse bannière, comme on en voit un peu trop ces jours-ci.

 
19 Comments

Publié par liesiletter le 3 avril 2012 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 3 avril 2012

trader25.jpg?w=645Pour l’instant il ne se passe rien de très intéressant. L’indice Future CAC 40 aura atteint son premier objectif le 29 mars: la zone fixée des 3370 points. Actuellement le pivot se situe à 3490-3500 points, une résistance assez importante.
Sans parvenir à franchir cette résistance, le Future CAC 40 pourrait se rapprocher à nouveau des 3370-3360. Il faudra casser ces supports pour connaitre une nouvelle correction.
En revanche le franchissement des 3490-3500 points permettrait au cours de regagner les 3600-3615 points.
Le point pivot des 3490-3500 est donc à regarder attentivement.

Pour le E-mini SP 500 il faudra franchir la résistance des 1418 pour voir une nouvelle croissance. Un nouveau passage sous les 1400 points, suivi de la rupture du support des 1390 points amplifierait un début de correction.

Attendons d’y voir plus clair, tout se met en place pour certaines valeurs.

La situation sur des valeurs comme Crédit Agricole, EDF, Air France, Société Générale est parfaitement limpide.
La main anonyme travaille avec habilité.

Et comme dirait Marc Fiorentino, c’est un véritable hasard que Eurex propose un nouveau produit pour spéculer sur la dette française, et ce dès la mi avril.

Pour rentrer dans les détails, à terme le pétrole devrait se rapprocher des 155 puis 250-300 dollars.
Dans une telle anticipation le fond reste haussier. (C’est mon point de vue, d’ailleurs nous avions anticipé la hausse pendant les périodes de fêtes de Noël, quand le cours était à 100 dollars environ).
Le support des 121.5 joue un rôle important comme la résistance des 127 dollars.
Le franchissement des 121.5 aurait permis au cours de consolider entre 115-121 pour créer une vague d’impulsion avant une flambée.
En revanche, le franchissement des 127 permettra au cours de se rapprocher des 144-155 dollars assez rapidement. La configuration est tellement belle qu’il serait étonnant qu’elle ne soit pas associée simultanément à un évènement géopolitique. D’ailleurs si vous observez le cours en semaine, nous pouvons constater une belle configuration en drapeau.

Crédit Agricole est toujours sur le pivot des 4.6 euros. Sous ce seuil nous avons 4 et sous celui-ci nous avons… 2.2-0.7 euros des supports importants.

 
13 Comments

Publié par liesiletter le 3 avril 2012 dans Non classé

 

Récession – suite

avatar-menthalo5.jpg?w=645Par Menthalo - Le Harpex  reflète le taux d’occupation des  «porte-conteneurs qui fournissent la majeure partie des échanges. Le créateur de cet indice est l’affréteur Harper Petersen Royaume-Uni
Le Harpex ne fait l’objet d’aucun échange sur un marché de sorte que son niveau est sensé refléter de manière exacte le taux d’utilisation des vraquiers et autres navires de fret.
La chute des échanges commerciaux internationaux en 2011 est extrêmement violente, confirmation de la récession indiquée par le BDI.

Voir l’article publié ce matin.

harpex-container.jpg?w=645

Cette courbe est proche de celle du Shanghai Composite Index. Notez que sur ce dernier, la phase 2005-2007 est une bulle financière, générée par les fonds de placement. Cela ne correspond à aucune donnée économique.

sge_china1.jpg?w=645&h=381

Avec mes remerciements à Philippe.

 
65 Comments

Publié par liesiletter le 2 avril 2012 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 2 avril 2012

trader24.jpg?w=645L’EURUSD consolide et s’est rapproché de son premier objectif 1.34. Désormais si celui-ci parvient à nouveau à franchir la résistance des 1.338, il pourrait progresser à nouveau et se rapprocher des 1.351.
En revanche, la rupture des 1.333 permettrait au cours de tester d’autres supports à 1.327-1.32-1.3-1.27-1.235. Pour l’instant il s’agit juste de gagner un peu de temps avant les élections dans un climat de consolidation hésitant.

La rupture des 3550 points sur le Future CAC 40 a permis au cours de se rapprocher des 3350 points. La clôture de vendredi soir s’est faite sous la résistance intermédiaire des 3440-3445 points. Tant que le cours évolue en dessous, la correction peut se poursuivre vers 3280, voire 3260 points: un support important. La rupture de ce dernier fragiliserait davantage la reprise de ce début d’année avec d’autres supports à 3170-3040 points. Surveillons bien le pivot des 3280-3260 points.

Pour le pétrole Brent, la rupture des 121.5 permettrait au cours d’aller chercher une puissante dynamique haussière en consolidant dans la zone 115-120. Si celui-ci rebondit et franchit directement les 127.5 alors le brut pourrait flamber vers 134-155.

Pour que le E-mini SP 500 décolle il faut que celui-ci franchisse la résistance des 1416 points. Actuellement la résistance des 1410 points présente déjà un frein et nous continuons à surveiller le support des 1385 points. Sous ce seuil, nous regarderons les supports 1350-1300 points.

Ce qui est intéressant de constater, c’est que c’est la bourse allemande “Eurex” qui proposera dans quelques jours des produits spéculatifs pour torpiller la France !

L’Espagne est très mal, le Portugal également avec Moody’s qui a dégradé quelques banques…Décidément notre tour arrive et nous finirons tous comme les Grecs.

 
45 Comments

Publié par liesiletter le 2 avril 2012 dans Non classé

 

Le Marché chinois est-il sur le point de s’effondrer ?

sge_china.jpg?w=645&h=381

avatar-menthalo6.jpg?w=645Par Menthalo -  L’indice phare du marché chinois “penche du côté qu’il va tomber” comme on dit avec l’accent mandarin au Café du Commerce de l’avenue de la République à Saint Cloud, récemment racheté par la famille Wu, fraîchement émigrée via Chinatown du 14ième arrondissement.
Le Shanghai Composite semble prêt à casser son support long terme. On peut se demander s’il ne va pas être l’initiateur de la grande vague de baisse devant nous. Que ces messieurs d’Euronext n’en soient pas froissés, assure mon tailleur, Mr Deng, les investisseurs occidentaux vont se faire tailler un costard tout pareil. Cela va se jouer à quelques jours, voire quelques heures, l’un entrainant l’autre. Le 23 mars, l’annonce de la contraction de l’activité manufacturière en Chine a déterminé la direction des indices mondiaux. Elle a chuté à un plus bas niveau en quatre mois, selon un indice provisoire publié par la banque HSBC. L’indice PMI des directeurs d’achat de HSBC s’établit provisoirement à 48,1 points, contre 49,6 points au mois de février et 48,8 points en janvier.

Sic Transit Gloria Mundi

bdi-sic-transit-201203jpg.jpg?w=645Le Baltic Dry Index, l’indice donnant le prix du fret maritime, a terminé 2011 à un niveau inférieur au plus bas de 2008. Fin 2007 le commerce international florissant faisait que tous les navires de commerce étaient surbookés, les transitaires facturaient ce qu’ils voulaient. La crise aidant, les prix ont été divisés par 10. Cet indicateur montre que le commerce international tourne au ralenti. Le petit rebond début janvier nous rassure, la flotte n’a pas totalement sombré, même si le secteur semble naufragé. Les pays consommateurs et notamment l’Europe, premier partenaire commercial, n’achètent plus, la Chine, l’usine du Monde est au bord du chômage technique.

Depuis la mi-2011, les réserves de devises étrangères de la banque centrale chinoise n’augmentent plus. En Mars, la Chine a annoncé un déficit de sa balance commerciale de 31,5 Milliard de $. Baisse des exportations, alors que la Chine a augmenté ses importations de pétrole pour constituer des réserves stratégiques et d’or pour ses réserves monétaires.

Coup d’état, triades et PCC

ChongQuing, une mégalopole de 38 Millions d’habitants, avait un tandem politique de choc.

Le vice-maire Wang Lijun était un chef de la police efficace, réputé dans toute la Chine pour son combat contre les triades. Connu pour avoir survécu à de nombreuses blessures (balles et coups de couteaux), à l’origine de coups de filets musclés, de procès collectifs et d’une forte augmentation des condamnations à mort, cette vedette de la lutte anti-gang était même le héros de série TV. En février, après 24h passé au consulat des Etats-Unis (les blogs chinois évoquaient une demande d’asile politique) Wang Lijun a été destitué et mis sur une voie de garage.

Le maire, Bo Xilai,  jeune et dynamique, était considéré comme le John Kennedy chinois et devait être prochainement le neuvième membre du Comité Permanent du Bureau Politique, le saint des saints du Parti. Il semblerait qu’on lui reprochait de vouloir lancer une nouvelle “révolution culturelle”, une “révolution de Jasmin” à la manière des printemps arabes. Il a été limogé le 22 mars.

Il semblerait qu’il y ait eu des mouvements de chars, quelques fusillades, notamment son fils tué au volant de sa Ferrari. La censure internet a été féroce, confirmant par la liste des mots prohibés sur le web chinois, la réalité des faits.

Le Premier Ministre Wen Jiabao lors d’un discours le 14 mars avait mis en garde contre une nouvelle Révolution Culturelle, si la Chine ne mettait pas en place des réformes politiques. 8 Jours après, Bo Xilai, le promoteur d’une révolution culturelle, était limogé.

La National Endowment for Democracy avait elle des projets en Chine, comme elle en a en Russie ?

BRICAAD

En ce moment même se tient à New Delhi un sommet des BRICAAD.

Au noyau dur des BRIC (Brésil Russie Inde Chine) s’est rajouté officiellement l’Afrique du Sud, et j’y adjoins les Arabes et Deutchland, qui sont partenaires dans le nouveau système monétaire, qui sera  mis en place lorsque le système fiduciaire actuel s’effondrera.

Le sujet-phare de cette réunion est la création (ou le lancement officiel) d’une banque commune de développement. Ce projet est dans les cartons depuis longtemps déjà. Son but est de prendre la place de la World Bank, cette institution née de Bretton Woods, qui a été totalement dévoyée par les Américains pour favoriser les conglomérats US et endetter les pays dits alors du “Tiers Monde”.

L’oligarchie anglo-américaine s’apprête donc à se prendre une nouvelle claque.

 

 

Pétrole : un instrument de coercition des peuples utile aux factions pro-Nouvel Ordre Mondial

avatar29.jpg?w=645Les cours du pétrole ont le vent en poupe. Généralement, on explique les mouvements de l’or noir par deux éléments : la croissance économique et les tensions géopolitiques.

Question croissance économique mondiale : « Avec une croissance de l’économie mondiale autour des 3% en 2012, on s’attend à une progression de la demande globale plutôt moyenne, autour de 1 million de barils par jour. La croissance de la demande mondiale de pétrole repose entièrement sur les pays émergents en 2012 et notamment la Chine », explique Harry Tchilinguirian, chef de la stratégie matières premières chez BNP Paribas.

Question géopolitique : les tensions iraniennes et les scénarios les plus insensés servent à eux seuls à justifier toutes les perspectives de cours sur l’or noir. Sans oublier d’innombrables conflits en Afrique qui « pèsent sur les cours ». Prenons l’exemple du Soudan du Sud où l’arrêt des exportations impacte l’approvisionnement des consommateurs asiatiques.

Un faux débat

cartelenergie.jpg?w=645Ces explications sont habituellement données pour expliquer, justifier, les cours mondiaux du pétrole. Mais la réalité est autre. L’évolution des cours dépend en majeure partie des grosses banques d’affaires du cartel de l’énergie qui, finalement, font ce qu’elles veulent sur les cours internationaux du pétrole. Après, une fois que les banquiers internationaux sont d’accord sur les projections futures, les experts interrogés par les journalistes trouveront toutes les raisons possibles pour accepter le fait d’un cours à X dollars le baril.

Cela fut le cas hier, ce le sera encore dans les prochains trimestres. Ce cartel de l’énergie est en train de rejouer le scénario de 1973, disséqué dans le numéro 251 de LIESI. L’analyse du premier choc pétrolier éclaire lumineusement l’objet de la dernière rencontre entre Kissinger et Poutine.

Un nouveau choc pétrolier s’esquisse. Hier, il y eut la guerre du Kippour, demain ce sera l’Iran. Là aussi, pas de coïncidence. Une source du Groupe Bilderberg nous a déjà prévenus depuis plusieurs mois. Un tel scénario  permettrait à la finance américaine, certes de faire un « beau coup », mais surtout d’affaiblir considérablement l’Europe… permettant de fait aux agences de notation de passer à un nouvel épisode de dégradation de dettes souveraines d’états en série. N’oublions pas, comme l’a exprimé Menthalo, que les Américains feront tout pour voir l’euro plonger avant le dollar.

Explication…

petrolebrent.jpg?w=645Extraits du numéro 251 de LIESI -  Le 14 février 2012, Le Monde publiait un article rédigé par Martin Wolf (éditorialiste économique du Financial Times). Il affirmait : « Le choc sans doute le pire que l’on puisse redouter résulterait de la combinaison d’une envolée des prix du pétrole – à la suite, par exemple, d’un conflit dans le Golfe – avec l’effondrement de la zone euro. Un tel effondrement paralyserait temporairement, s’il ne le détruisait pas, le système financier de la zone euro. Ce qui entraînerait de graves chocs mondiaux au travers des échanges, des transferts de capitaux, des finances et d’une incertitude généralisée. On peut aussi identifier des risques au sein même des grandes économies émergentes. Confrontée à une nouvelle récession grave dans les pays à haut revenu, la Chine pourrait se trouver incapable de la compenser par une énorme hausse de l’investissement financé par le crédit, comme elle l’a fait il y a trois ans ».

Ajoutons ce commentaire d’un analyste de BNP : «Un cours autour de 125 dollars le baril de Brent, s’il se maintient pendant plusieurs mois d’affilée, aura une répercussion négative sur la demande de pétrole étant donné les perspectives économiques encore incertaines». «L’augmentation du pétrole a un impact psychologique et direct sur les ménages, ce qui peut peser sur la consommation», explique Jean-Louis Mourier, économiste chez Aurel BGC. Et d’ajouter que «si la tendance actuelle sur les prix du pétrole se poursuit, l’Europe pourrait se retrouver dans la situation du deuxième trimestre 2008 et 2011 avec une baisse de la consommation des ménages». Elle s’en passerait bien alors que sa croissance devrait reculer de 0,5% en 2012 selon le FMI.

Le QG de cette haute finance anonyme et vagabonde sait très bien ce qu’elle fait.

Des citations éclairantes pour comprendre le monde réel

usaaigle2.jpg?w=645« Rien de ce qui touche à la politique ne relève du hasard ! Soyons sûrs que ce qui se passe en politique a été bel et bien programmé ! »

Franklin Delano Roosevelt trente deuxième président des États-Unis

« La présente fenêtre d’opportunité, durant laquelle un ordre mondial et interdépendant peut-être construit, ne sera pas ouverte pour très longtemps. Nous sommes à l’orée d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial.»

David Rockefeller, 23 septembre 1994

“La véritable menace pour notre république est le gouvernement invisible, qui comme une pieuvre géante, étend ses tentacules gluants autour de nos villes, états et nations.”

John F. Hylan (1868-1936), maire de New York

“Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. […] L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain”.

Napoléon Bonaparte

 
108 Comments

Publié par liesiletter le 1 avril 2012 dans Non classé

 

Le CAC à la veille du Grand soir

avatar-menthalo4.jpg?w=645Par Menthalo – La journée de vendredi 30 était une journée d’attente et d’hésitation.
La veille, jeudi, comme on le voit sur le deuxième graphe, la chute avait dépassé le seuil des 24% de retracement de la hausse depuis janvier.
Après 3 jours de franche baisse, un signe a amené tous les investisseurs à passer acheteur vendredi matin, laissant un large gap ouvert entre la clôture la veille et les cours d’ouverture. A la suite de quoi, les cours ont fluctué autour des 3412, correspondant à un retracement de 23,6% de la baisse…
Cette valeur a été également le sommet de la hausse d’octobre 2011, c’est donc une valeur-clé.
Une tentative timide a essayé de rallier les 38,20% de retracement à 3435… tentative avortée avant la clôture.
Il est possible que les cours cherchent à atteindre cette valeur lundi, avant d’aller fermer le gap … c’est juste mon sentiment qui n’engage que moi.
cac-h-30-03.jpg?w=645&h=517
Le CAC a une valeur politique et à la veille des élections, ses cours pourraient être encore plus trafiqués que d’habitude.
Logiquement, les cours devraient consolider plus bas vers 3295 avant de rebondir …peut être,mais uniquement pour des raisons électoralistes, si cela devait arriver…. et strictement jusqu’au premier tour.
20120330cac-d-30-03.jpg?w=645&h=520
Mais si on regarde le tableau général avec du recul, vous devriez sortir de tous ces jeux de casino.
La bougie du mois de mars, au sommet de ce rallye haussier, montre la défiance des investisseurs.
20120330cac-mensuel.jpg?w=645
Le Grand Soir
Le système monétaire que la Chine, les BRIC et leurs alliés ont mis au point, pour remplacer le système actuel a été testé jeudi et vendredi.
Il est immédiatement opérationnel. Ce système n’a aucune connexion avec le système de la Fed et avec les réseaux des banksters de l’oligarchie.
Les jours de notre système monétaire et bancaire actuel sont comptés.
Toutes les informations que nous avons, quelles que soient les sources, annoncent un deuxième trimestre très agité, que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis.
La Grèce vote en avril et devrait virer l’équipe mise en place par Goldman Sachs, en faisant un doigt d’honneur à la BCE.
L’Irlande voit se développer un mouvement de contribuables, refusant de payer l’impôt.
L’Espagne est en faillite.
La France coupe tout crédit aux mairies.
Le système est globalement au bord de la banqueroute. Je doute qu’il perdure 9 mois de plus, mais ce n’est que mon avis personnel.. partagé cependant avec d’autres.
20120330cac-tlt.jpg?w=645&h=505
 

72 Comments Publié par liesiletter le 31 mars 2012

 

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche