Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 03:17
"Et avec les oreilles, qu'est ce que vous savez faire ?" C'est probablement, ce "gimmick" qui a décidé, après 7 mois de chômage, un ancien  directeur marketing à lancer un salon de l'emploi dont il sera ... le seul exposant.

4 millions de chômeurs et pourtant, les entreprises qui ont des postes à pourvoir s'abritent derrière des chasseurs de têtes, des batteries de tests et, pas mal d'a priori, pour retarder jusqu'au dernier moment les embauches. Vous vous vous rendez compte, si on se trompait !

Les objections : Trop cher, trop jeune, trop vieux, pas assez ou trop d'expérience, pas assez ou trop de diplôme et tout dernièrement : habitat situé dans une banlieue ou sur une ligne de transport en commun sujette à des retards ! Sans oublier bien entendu les non dits comme une origine, un prénom ...

Que faire face à cette situation ?

Quelques sites spécialisés ... en conseils, vous proposent de passer au : Personnal branding !

Personnal branding : Késako

" (...) Introduit en 1997, par Tom Peters, spécialiste du management, le personal-branding est une méthode qui propose d'utiliser des les techniques de communication et de marketing généralement utilisé pour asseoir la notoriété d'une marque, à une personne (...) "

En plus clair, nous dit le site comment ça marche : " (...) Vous vendre comme un produit, vous y avez pensé ? Eh bien vous n'êtes pas le premier ! C'est même l'arme anti-crise absolue pour des cadres laissés à la case Pôle Emploi. Les CV-vidéos, blogs décalés et autres panneaux 4 par 3 sur les axes passants sont les traces visibles de cette nouvelle tendance appelée le " Personal branding ". Pour trouver un emploi, gérer sa réputation ou créer de nouveaux leviers marketing, le personal branding est résolument à la mode (...) "

Alors, après le candidat "à vendre" sur Ebay et le candidat "homme sandwich", que faut-il inventer pour que des DRH ou des chefs d'entreprise, à qui on n'a jamais imposé de telles contraintes, veuillent bien étudier votre cas ?

Et bien la dernière idée en date est celle d'un ancien directeur marketing au chômage qui a décidé d'organiser : " son propre salon de recrutement le 8 février, porte de Versailles. Pendant toute la journée, le candidat disposera du hall 8 et de ses 5 000 m2, pour recevoir les DRH et chasseurs de têtes (...) a bâti une stratégie multicanal: affiches en 4x3, site Web, relations presse, blogs " indique évasivement, le site de RH Assessfirst qui propose un logiciel qui : " (...) vous permet d'évaluer le mode de fonctionnement et les potentialités de vos candidats et collaborateurs grâce à divers outils d'évaluation "

Notre candidat a décidé dans un premier temps de prendre, le pseudo de Super Candidat. Et vendredi, a prévu de : "(....) mettre en place deux énormes affiches de 90 mètres carrés avec sa photo le long du périphérique parisien (...) "

En espérant qu'il ne s'agit pas encore, d'une mystification organisée par une marque, ou une agence de communication. Je souhaite, que ce candidat trouve le plus vite possible un poste ... durable. Néanmoins, celui-ci place la barre très haut, et il va falloir faire preuve de beaucoup d'imagination, pour faire mieux.

Mais on peut imaginer des candidats proposant de travailler à plein temps gratuitement durant 6, 8 ou 12 mois, de faire 48 heures hebdomadaires payées 35 ou 30 ou mieux : 20, payer les notes de restaurant ou de carburant de la direction, d'organiser des cocktails de prestige à leur domicile pour les bons clients de l'entreprise .... L'apothéose serait probablement de détenir le record de la grève de la faim, relayée par des caméras et des journalistes économiques, ébahis de tant de : "créativité" et de "détermination" !

Et puis, n'oublions pas que les chômeurs "déterminés" mais ne disposant pas de moyens financiers nécessaires à une "campagne de buzz", pourraient être aussi un formidable vivier pour ... des émissions de télé réalité !

Après tout, en 2002, Sony Pictures proposait à l'ensemble des télévisions du monde un étrange concept : " (...) faire concourir les candidats à un travail (...) Après avoir passé une petite annonce dans une agence pour l'emploi, les concurrents passent des tests et suivent une formation. L'agence sélectionne ensuite les deux candidats qu'elle estime les plus qualifiés, puis ceux-ci se soumettent à l'ultime entretien d'embauche : l'approbation des téléspectateurs. Celui qui obtient le plus grand nombre de voix est engagé ; l'autre n'a plus qu'à plier bagage (...) qui était une adaptation de l'émission argentine : Recursos humanos (Ressources humaines).

Dans cette version, les téléspectateurs choisissaient le concurrent dont l'histoire était la plus émouvante (...) Le public préfère les candidats qui n'arrivent pas à faire vivre leur famille", a confié à CNN le producteur Herman Frato, "dont la femme est enceinte ou qui n'ont pas de quoi s'acheter des médicaments, par exemple." Récemment, le public a été si touché par deux chômeuses qu'il a voté pour qu'elles aient chacune un emploi (...) " - Courrier International

Alors, il ne reste plus qu'à attendre, le prochain coup d'éclat, ou passer de l'indignation ... à la révolte ?
 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Populations sinistrées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche