Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 02:09

 

 

Marc Roche : La banque – Comment Goldman Sachs dirige le monde (Ed. Albin Michel)

Le 30 nov 2010

Par La rédaction
 
goldman sachs banque

 

Son nom ne vous dit peut être rien, ou du moins, pas grand-chose…et pour cause, l’établissement bancaire a pour habitude pluriséculaire de fuir la lumière. Pourtant, depuis 2008 et la crise des subprimes (les subprimes désignent une forme de crédit hypothécaire, intégrant une majoration du taux d'intérêt), la banque américaine Goldman Sachs a franchit les frontières de l’audiovisuel et de l’imaginaire collectif français.


 

De l’ombre à la lumière

Le thème de l’ouvrage est suffisamment rare sur le territoire français pour ne pas être souligné. Marc Roche, correspondant du journal Le Monde depuis une vingtaine d’années, s’est attelé à un véritable travail d’enquête en nous délivrant un portrait ultra documenté, et souvent romancé, d’une des banques les plus puissantes au monde, jusqu’ici plutôt habituée à régner dans la pénombre.

Goldman Sachs, banque d’affaire fondée en 1869 par un émigré juif de Bavière, Marcus Goldman, s’est progressivement retrouvée sous les feux médiatiques français, à mesure que la crise et les scandales Wall Streetiens se sont installés. A tort ou à raison.

Dans un ouvrage scindé en plusieurs thèmes, facilitant d’autant plus la compréhension du lecteur, l’on apprendra comment cette prestigieuse institution s’est retrouvée à de multiples reprises en situation de conflits d’intérêts avec ses clients, ses concurrents et les hommes qu’elle a elle-même contribué à « placer » sur l’échiquier politique mondial après de brillantes carrières en son sein. L’on retrouvera également les principales « affaires » qui lui ont été reprochées, notamment les montages financiers conseillés à la Grèce en matière de déficit, ou son implication dans la polémique création de produits dérivés de crédit (affaire Abacus-Fabrice Tourre).

Le lecteur appréciera par ailleurs les nombreuses rétrospectives historiques, particulièrement fournies en détails, sur les origines de la banque mais également sur celles de ses rivaux. Succès des unes, malheurs des autres, concurrence acharnée sur fond de haine, chute de Lehman Brothers, lien entre finance et religion…Salomon Brothers, Citigroup, JP Morgan, Morgan Stanley, tous les fleurons passés et présents de la finance américaine passent sous la plume de l’auteur, et ne manqueront pas d’enrichir votre culture général, sur un pan on ne peut plus important de l’histoire américaine.


Plus d’économie chez Albin Michel

Marc Roche est correspond du Monde à la City de Londres. Outre La Banque, il est également l’auteur de Un ménage à trois (Albin Michel) et de Diana une mort annoncée (Albin Michel).

Parmi les derniers ouvrages chez Albin Michel : Histoire de l’économie européenne (François Crouzet), Gouverner une Banque Centrale (Olivier Feiertag).

 

.

 

JP Morgan et Goldman Sachs décident de suspendre l'injection de liquidités en zone euro

Publié le 7 juillet 2012
JP Morgan et Goldman Sachs décident soudain de suspendre l’injection de liquidités en zone euro

LA SITUATION RISQUE ENCORE DE S’AGGRAVER .

Les banques américaines JPMorgan Chase et Goldman Sachs viennent de décider de « suspendre l’injection de nouvelles liquidités » dans leurs fonds de marché monétaire européen à la suite de l’abaissement des taux de la Banque centrale européenne qui pèse sur les rendements de ces fonds.

Ces fonds monétaires investissent dans des bons du Trésor ou des billets de Trésorerie, des placements jugés stables mais avec un rendement plus élevé que les simples dépôts, généralement destinés aux fonds de retraite des particuliers.

Une porte-parole de Goldman Sachs a indiqué que Goldman Sachs Asset Management International, de même que plusieurs autres gestionnaires de fonds monétaires, avait temporairement limité les souscriptions. Mais le fonds n’est pas fermé, a-t-elle ajouté, précisant que ces mesures entreraient en vigueur lundi.

Goldman Sachs a justifié ces mesures auprès de ses clients dans une note interne en citant l’environnement du marché européen qui est en territoire incertain vu ces taux historiquement bas, voire négatifs, car inférieurs à l’inflation.

La Banque centrale européenne (BCE) a baissé jeudi son principal taux directeur à son plus bas niveau historique (0,75%), afin de doper une économie toujours morose en zone euro.

Pour Gregori Volokhine, directeur de la stratégie de courtage chez Meeschaert New York, ces mesures pourraient avoir dans quelques semaines de graves conséquences sur la capacité de financement d’organismes européens.

http://www.romandie.com/news/n/_JPMorgan_et_Goldman_ferment_les_vannes_de_
leurs_fonds_de_marches_monetaires_europeens78070720120056.asp?

 

François Asselineau

à lire également

 

Partager cet article

commentaires

David CABAS 25/07/2012 17:29


Face à la multipilcations des scandales de banques d'affaires ( Lehman Brother, Kerviel, Libor, Euribor, Hsbc, paradis fiscaux, bonus, etc ...)



Face à l'impuissance et la soumission de notre classe politique qui nous impose l'austérité et la destruction sociale afin de renflouer les banquiers tricheurs !


Citoyens, Exigeons, tout de suite, une vraie réforme bancaire avec la loi de la séparation des banques !


Signez et faites circuler l'appel Glass Steagall : http://www.appel-glass-steagall.fr


Rejoignez nous sur facebook : https://www.facebook.com/AppelAUnGlassSteagall

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche