Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 08:06

Celui  qui s'arrête  aujourd'hui  à Dresde , Berlin , Moscou , Saint Petersbourg s'étonne et s'émerveille de trouver ces villes , éprouvées ,  dévastées par une guerre mondiale et un demi siècle de communisme , ressurgies   de leurs décombres ,et de les voir offrir  au visiteur  un patrimoine ressuscité .
 
Patrimoine , pourquoi ce mot qui nous vient du latin nous met il aujourd'hui les larmes aux yeux ?
Le patrimoine , c'est le bien du père , de l'ancêtre ,  celui qu'il nous transmet , et à ce titre sacré .
 
Or, le 09 juin 2010 , voici ce qu'écrivait le journal "Le Monde" sous le titre :
" L'Etat va vendre 1700 biens immobiliers en trois ans "
 
Ces ventes résultent des  réformes administratives menées  depuis 2007 (restructurations militaires, nouvelle carte judiciaire  etc )
En 2008 elle se sont élevées à 395 millions d'euros , en 2009 à 495  Millions d'euros .
"Cette vente contribue au redressement des finances publiques , a relevé le Ministère du Budget ,  et apportent une contribution au désendettement
Ce programme pluriannuel concernera 1700 biens dans toute la France "
Le ministre en 2010 est   Eric Woerth  , lui succède fin  mars F.Baroin
 
Voilà pourquoi notre  propos s'est ouvert sur une comparaison.
Car  il s'agit de  conscience , de celle de l'âme d'un peuple , des témoins de pierre de son histoire ,  et d'une volonté  : celle de la maintenir , vertus de  toute évidence absentes des milieux politiques en  France depuis André Malraux ,
Mais direz vous , s'il s'agit de bureaux , d'entrepôts , de bâtiments à usage locatif , pourquoi pas ?
Parcourons  le site "Cessions immobilières de l'Etat " , le même que celui d'une banale agence : nous  trouvons entre autres offres ,   ceci:
"Chateau de Bridoire , ensemble médiéval (sic) des 15° et 16 ° siècles , parc de deux hectares , commune de Ribagnac  .24240
Service occupant : Ministère de la Culture et de la Communication .
 
Exemple qui passe inaperçu , mais d'autres ont fait scandale , comme pour le célèbre Ministére de la Marine , place de la Concorde ,  si emblèmatique , et dont nous avons ici plusieurs fois parlé
 
De quoii s'agissait il , ou s'agit il encore ? car rien n'est réglé
Pour légaliser une entorse aux règles qui régissent la protection des monuments historiques nationaux , la Parlement  a voté le  20 juillet 2010 une loi autorisant leur location par bail emphytéotique.
Al.Allard, homme d'affaires ,  a proposé de verser à l'Etat 300 Millions d'euros pour un bail de soixante à quatre vingts ans , pour transformer ce monument en hôtel international de tres grand luxe , pour lequel les normes de confort moderne exigeraient le saccage de beaucoup de boiseries , peintures , marbres . Ce qui répèterait à un degré pire ce qui s'est produit pour l'hôtel Crillon, lorsque il fut vendu en 1907 aux Magasins du Louvre  . Mr Allard , spécialisé dans la construction de centres commerciaux de par le monde , n'en serait peut être pas chagriné  , mais l'idée même  aurait dû alerter le Ministre  de la Culture
 
 Serait ainsi créé un précédent qui autoriserait  le même traitement , par exemple pour Versailles , Saint Cloud , parcs  actuellement menacés par des projets de parcellisation , à comparer avec l'amenuisement des serres d'Auteuil au profit du stade Roland Garros , ou pour louer  Chambord , Fontainebleau , ou autres ....et un jour une cathédrale ?
 
En fait , le gain , probablement  dilapidé dans notre monstrueuse dette , en vaut il  la chandelle ? Depuis le lancement en 2005 de sa politique de ventes de ses biens immobiliers , l'Etat a réalisé 3 Milliards de cessions , dont 15% - 427 millions d'euros - ont été affectés à la réduction de la dette , pas de précisons chiffrées pour le reste  . D'ailleurs il a renoncé à la vente quand les prix offerts étaient trop bas , et on ne peut obtenir de renseignements précis  par sites gouvernementaux  quant aux biens vendus  situés en province , et à quel prix .
 
Mais un scandale n'empêche pas le suivant : début mars , un appel d'offres sera probablement lancé par Matignon pour l'Hôtel de Clermont , édifié entre 1708  et 1768 , rue de Varenne , occupé par les services des relations avec le Parlement ; il avait été requisitionné en 1944  par l'Etat pour y installer le Ministère de l'Agriculture  ;
 clermont.jpg
 
http://www.clermontlherault.net/hoteldeclermont.htm


 aussi l'hôtel de Broglie , construit de 1754 à 1782 , rue Saint Dominique , où logent les  services du Ministère de la Ville ; sa splendeur est insoupçonnable de la rue , et sa bibliothèque aurait inspiré Stendhal  pour l'Hôtel de la Môle dans le Rouge et le Noir

  portail.jpg

 l'hôtel Mally-Nesle ,  de 1632 , à  l'angle de la rue de Beaune et du quai Voltaire  , occupé   par les services de la Documentation française

 
sap01_mh074061_v.jpg
enfin l' hôtel de Vogüe , bel exemple de l'architecture de la fin du 19°  18 rue de Martignac, qu'occupe le centre d'analyse stratégique
Tous sont des  lieux prestigieux , lourds  d'histoire , dont les ors convenaient à notre République , seraient ils  sacrifiés sur l'autel du  programme d'austérité ?
Non , il s'agit de financer la rénovation  de l'ensemble immobilier de 56 000 mètres carrés du 20 avenue de Ségur ,à l'usage des services du Premier Ministre , de la CNIL, du Défenseur des Droits ,  au coût prévu de 250 millions d'euros  , aux bons soins semblerait il  de la SAVOFIM  , pourtant pointée par la Cour des Comptes   . En somme , on ne remplace pas les fonctionnaires , on les déplace .
 
Il faut aussi parler du Transfert aux collectivités locales du patrimoine des Régions , moyen commode de faire passer sur celles ci la charge de l'entretien des bâtiments patrimonaux , ce qui déplace le problème sans le résoudre , puisqu'elles sont aussi endettées que l'Etat ; toutes n'ont pas les moyens de les acquérir, comme la Municipalité de Versailles , qui a transformé un Hôtel Dieu en beaux logements , en oubliant toutefois de faire désaffecter la Chapelle qui deviendra centre culturel .Et puisqu'il est question de manque de  logements à loyers modérés   , ne pourrait utiliser les casernes inoccupées , en grand nombre en Lorraine par exemple ,  au lieu de les livrer aux pioches des  démolisseurs. Qu'en est il du projet de vents de ces casernes pour un euro symbôlique ? Comment les petites communes pourraient elles utiliser le droit de préemption , sans aggraver les impôts locaux  ? On vendra ? à qui , et pour quoi ?
 
Il faudrait tout de même  tenir compte de l''attachement des Français à leur patrimone et de leur goût pour notre histoire ,  aux antipodes de l'attitude du "pouvoir" actuel . En 2006 , le succès des journées du patrimoine avait entraîné une rallonge du budget de la Culture , qui ne fut pas reconduite en 2007 , ni les années suivantes .
La vente à un parent d'un émir de l'Hôtel Lambert en l'Ile Saint Louis menaçait de dégradations non seulement l'authenticité intérieure  du bâtiment , mais le quai lui même ; une action en référé mit un terme à ces menaces  , mais ne répare pas le préjudice moral fait aux français épris d'art et de souvenir : les visites autorisées  certains jours par les anciens propriétaires ne le seront plus   désormais . On sait que  la moitié de la place Vendôme ne nous appartient plus 

hotel-lambert-344230.jpg
La rentabilté justifie souvent l'inacceptable , même s'il ne s'agit pas de vente :c'est  le cas du Cabinet des Médailles , cité dans nos tous premiers articles  dont des merveilles sont remisées  dans des cartons pour faire place à des expositions "dans le vent" , ce qui n'est pas une braderie , mais une occultation  , celle des objets qu'on porte au grenier  et que des antiquaires redécouvrent plus tard...ou des archéologues
 
L'action des associations de défense de lieux historiques , petits ou grands , est magnifique ; sans subventions , ou si minimes ,à mains nues ,  elles  restaurent , préservent le patrimone provincal ou rural, aidées parfois par la Fondation du patrimoine et quelques rares mécènes :il est plus flatteur de parrainer des clubs de foot .....Citons aussi l'abbaye de Marmoutier , que la Femme Loire ne défigurera pas . Mais elles ne peuvent parer à tous les dangers , comme en témogne l'appel que nous relayons .
 En somme ,l'Etat ,  tel le père de famille mauvais gestionnaire , perdu de dettes ,  vend les terrains , puis les murs , puis les meubles , puis la maison ,spoliant ainsi ses enfants , avant d'aller comme le chef d'entreprise malhonnête et failli ,  se pendre . Et les enfants quittent les lieux .
 
Rappelons ici les mots de Pierre Nora  "
" Identité , mémoire et patrimoine sont les trois mots clefs de la conscience contemporaine " 1984


On nous transmet ce message , dont nous nous faisons bien volontiers l 'écho
Le Cercle Hernani
5 février 2012


2eme-art.jpg 
           
          
   LETTRE
   D'INFORMATION

    Coordination Défense de Versailles
    Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message, cliquez ici

     Information du Collectif Aimer vivre à Saint-Cloud
du 7 février 2012
 
Alerte sur le Patrimoine du Parc de Saint-Cloud !
* * *
À Saint-Cloud, comme à Fontainebleau, comme au Chesnay, comme à Versailles, la bataille contre le pillage PLU du Patrimoine est une cause nationale commune.


art2.jpg 
Signez la pétition « Aimer vivre à Saint-Cloud » pour sauver le Parc de Saint-Cloud 

http://www.avsaintcloud.com/form/555/66/petition.html

art3.jpg

 art4.jpg

Télécharger la Pétition en PDF
 

________________________________________

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche