Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 02:00


 
http://www.pharmidea.fr/blog/wp-content/uploads/2010/11/Fotolia_16778922_XS.jpg

http://www.pharmidea.fr/blog/wp-content/uploads/2010/11/Fotolia_16778922_XS.jpg


Voici quelques précautions
à prendre en mode préventif
:



- Vitamine C (sans aspartame) 3 à 4 grammes par jour. La voie rectale est la
plus inconfortable, mais la plus efficace!

- S'exposer au maximum au soleil tous les jours (la vitamine D est réputée
augmenter l'immunité naturelle). Voilà pourquoi les grippes sont plus
virulentes l'hiver, parce que les gens s'exposent moins au soleil. Prendre
une dose quotidienne, sur vos heures de repas ou temps de pause.

- Le chlorure de magnésium augmente les défenses naturelles et a le potentiel
de combattre les virus selon certaines études: 20 grammes dans 1 litre d'eau.
Boire un verre à toutes les heures (en temps de pandémie). Pour les jeunes
enfants, diluez la dose à moitié avec de l'eau ou du jus pour masquer le
goût. Se trouve dans les magasins d'aliments naturels et le prix est de 5$
pour 1 sachet. À éviter pour les gens qui ont des problèmes de reins.
Symptômes de désintoxication à prévoir: diarrhées, nausées, maux de tête,
fatigue, etc.

- Le colloïdal d'argent est un des plus puissants antibiotique naturel.

- La chlorite de sodium, comme traitement de l'eau, est l'un des plus
puissants tueurs d'agents pathogènes. Le MMS, procédé pour le traitement de
l'eau du corps humain, pourrait s'avérer précieux en mode préventif et en
mode actif.

- Une alimentation privée de sucre, de café et de boisson gazeuse. Éviter les
produits laitiers et la viande rouge. Augmenter les légumes/fruits et
consommer les aliments dans leur état naturel, sans cuisson (enzymes).

- Faire de l'exercice physique n'est pas seulement un discours moralisant,
mais la démonstration d'un corps et d'un esprit robustes!


  Il est aussi sage de commencer maintenant à augmenter nos
défenses naturelles.
.

  Extraits du blog Conscience du peuple

 

Note d'eva : Je conseille aussi les graines de lin, et le germe de blé

 

.

Renforcer son système immunitaire avant l’hiver : La défense naturelle du corps

Publié le 25 novembre 2010 par Pharmacienpharmidea


Cultiver ses défenses naturelles pour bien se protéger.

Notre système immunitaire est une défense naturelle contre les infections. Un système immunitaire affaibli n’est pas à proprement parler une maladie, mais en revanche cet affaiblissement est un sérieux facteur de risque pour tomber malade.

Le système immunitaire, notre défense naturelle.

Le système immunitaire, notre défense naturelle

Un combat au quotidien :

Notre système immunitaire lutte tous les jours contre des milliers d’agents pathogènes, pour nous conserver en bonne santé. Mais cette force peut être diminuée par notre mode de vie, un manque de sommeil, un  manque d’activité physique ou un stress excessif.. Dans ce cas ne soyez pas surpris de présenter des signes de fatigue ou une plus grande sensibilité aux refroidissements.
 
A quoi ça sert ?

Le système immunitaire est notre meilleur parade contre la maladie :  il chasse les virus, lutte contre les bactéries, attaque les champignons, tue les parasites et les cellules tumorales. Notre système immunitaire est ainsi essentiel à notre vie sur terre.

Comment ça marche ?

Notre système immunitaire fait intervenir différentes hormones (cytokines impliquées dans le développement et la régulation de ce système) et plusieurs organes qui sont reliés entre eux par le sang et le système cardio vasculaire. On parle d’organes « lymphoïdes » comme la moelle osseuse, le thymus qui produisent les lymphocytes ou cellules immunitaires, et  la rate, les ganglions lymphatiques, les amygdales et les amas de cellules lymphoïdes situés sur les muqueuses des voies digestives, respiratoires, génitales et urinaires. Ce sont les cellules de ces organes périphériques qui apportent la réponse immunitaire.

Plus d’informations sur Wikipedia


Pourquoi ça marche ?

La rapidité d’action est extrêmement importante pour notre survie, elle repose sur une bonne communication entre les différents acteurs en jeu.
Il existe 2 sortes de réponse immunitaire :

  • l’immunité innée : c’est en quelque sorte un cadeau reçu à la naissance. La peau, les muqueuses, l’inflammation avec la participation des globules blancs (phagocytes) participent à l’immunité innée.
  • L’immunité acquise : qui est la réponse de notre organisme aux infections contractées. Les lymphocytes avec les anticorps, créent l’immunité acquise.

Que peut-on faire ?

Nous devons préserver toute la vigueur de nos défenses immunitaires. Ce sont elles qui nous prémunissent contre les infections et nous permettent de rester en bonne santé. Santé et immunité marchent ensemble : une bonne santé permet d’améliorer son immunité, et une bonne immunité permet de se maintenir en bonne santé.

 

Ce qu’il faut éviter
Certaines personnes sont plus fragiles que d’autres et il existe des facteurs de risque ou mauvaises habitudes qui entrainent une dégradation de l’état de santé et donc du système immunitaire. Parmi celles-ci une mauvaise alimentation, le tabagisme, un manque de sommeil chronique, une insuffisance d’activité physique, un stress permanent. La libération d’hormones du stress comme le cortisol, nuit directement aux défenses immunitaires en inhibant la production de cytokines par les lymphocytes et les macrophages.

Rester en alerte

Un système immunitaire affaibli se manifeste à travers certains symptômes qui doivent nous alerter : une fatigue persistante, des blessures qui mettent du temps à guérir ou cicatriser, une plus grande sensibilité aux infections (rhumes à répétition, éruption d’herpès, infections urinaires, vaginites fréquentes).

 

Ce qu’il faut faire

  • Prévenir

La prévention est notre meilleure chance de conserver un système immunitaire vigoureux. Il est courant d’observer des carences en micronutriments (vitamines et minéraux) dans nos sociétés modernes, la « malbouffe » expliquant en partie ce phénomène. Des études ont montré qu’une déficience dans un seul des micronutriments suivants diminue les fonctions immunitaires : ce sont le zinc, le sélénium, le fer, le cuivre, le calcium, l’acide folique ou les vitamines A, B6, C et E.

  • Complémenter

Il serait par exemple bénéfique, pendant la saison des rhumes et de la grippe, de consommer un peu plus d’ail et d’améliorer l’apport en sélénium et en vitamine E. On peut aussi compenser les carences en recourant aux compléments vitaminiques et sels minéraux. Certaines préparations à base d’échinacée peuvent également stimuler les défenses naturelles de l’organisme. Les probiotiques peuvent se révéler utiles pour renforcer la flore intestinale, vaginale ou urinaire, voici quelques produits pour adulte :


Azinc Immunoboost Comprimes Boite De 30

Vitalite 4 G Ampoules Buvables 10 Ml Bte 20

Urgovital Immunostim Poudre 30 Sachets

Alvityl Plus Bte 40 Cp


Les formes enfants:

Arkoroyal Gelee Royale + Probiotiques Junior Solution Buvable Unidoses (Arko Royal)

Les 3 chênes enfants bio tonic immunité sirop flacon

  • Cuisiner frais

La santé de notre système immunitaire dépend fortement de ce que nous mangeons ainsi que du bon fonctionnement de notre digestion.  Adoptez une alimentation saine, variée et équilibrée, sans oublier le soin à apporter au mode de préparation des aliments. Intégrez un maximum de fruits et légumes frais et crus dans vos menus. Ne laissez pas tremper la salade après l’avoir rincée à l’eau, faites revenir ou bouillir les légumes rapidement, pour conserver les nutriments sensibles à la chaleur, ou ceux qui sont hydrosolubles.

  • Bouger

L’exercice physique a un effet direct sur l’immunité. Il améliore la circulation sanguine, donc les cellules et autres substances du système immunitaire vont se déplacer plus facilement dans le corps.

  • La gym de l’intérieur

Des séances de sauna régulières permettent aussi de stimuler la circulation sanguine, d’éliminer les toxines par la peau, et de favoriser la régénération des tissus. Sous l’effet de la chaleur, les vaisseaux sanguins se dilatent, doublant pratiquement la circulation sanguine. Les muqueuses, davantage irriguées, produisent plus de sécrétions, riches en anticorps. Lors du refroidissement à la sortie du sauna, par l’air plus frais ou l’eau, les vaisseaux sanguins se rétrécissent rapidement. Le sauna est ainsi une sorte de gymnastique des vaisseaux, ayant de nombreux effets bénéfiques. Sans oublier d’utiliser de bonnes essences appropriées pour le bien-être et la détente, diminuant le stress.

On pourra également recourir aux bains au romarin, parfaits pour détendre et stimuler la circulation sanguine, ou aux massages à l’huile de sésame chaude qui apportent un réel bien-être.

© Auteur: le pharmacien de www.pharmidea.fr

 

http://www.paperblog.fr/3877471/renforcer-son-systeme-immunitaire-avant-l-hiver-la-defense-naturelle-du-corps/.

 

.

Soutenir son système immunitaire

Publié le 29 avril 2009 par Gisèle Frenette Alors que plane sur nous la menace d'une pandémie planétaire de grippe aviaire depuis des mois déjà, nous voilà maintenant aux prises avec la grippe porcine qui s'étend lentement mais sûrement à travers plusieurs pays du monde. Bien que l'on devrait prendre soin de notre corps à temps plein, il n'est jamais trop tard pour s'y mettre. Voyons ensemble ce qu'il y a à faire pour améliorer et renforcer notre système de défense contre les bactéries et les virus, et entre autres, le virus de la grippe en cours. Le système immunitaire est un ensemble de cellules qui a pour rôle de défendre l’organisme des infections. C’est un système très complexe qui réagit à la présence de tout intrus (virus, bactéries, substances étrangères – allergènes) pour s’en débarrasser. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de comprendre tout le processus immunitaire, il est vital de savoir comment garder ce système indispensable en bon ordre. Il y a plusieurs façons très simples de renforcer ce système de défense :

  • Avoir une alimentation variée, incluant des aliments complets le moins transformés possible (riz brun, quinoa, avoine, blé entier), des fruits et des légumes en abondance, un bon apport de protéines (œuf, fèves, poissons, volaille) et d’acides gras essentiels. Boire 8 verres d’eau par jour. Éviter les gras hydrogénés (margarines, fritures), le sucre, le tabac et l’alcool.
  • Faire de l’exercice régulièrement; pratiquer de façon modérée, elle stimule le système immunitaire, mais en excès, l’exercice épuise le système de défense. La marche, la natation, le ski de fond sont excellents pour renforcer l’immunité.
  • Prendre l’air afin d’oxygéner nos cellules. La lumière du soleil stimule la production de sérotonine dans notre cerveau qui affecte positivement notre humeur.
  • Dormir suffisamment et se permettre des moments de relaxation (lire, écouter de la musique, méditer).
  • Se laver les mains très souvent. Ce simple geste saura sauver la vie des gens et éviter des épidémies. On ne saura jamais assez le répéter. Dites-le à vos enfants encore et encore.

Plusieurs suppléments nutritionnels optimisent le fonctionnement du système immunitaire autant pour les enfants que pour les adultes :

  • Les vitamines et minéraux sont essentiels à la santé et sont souvent déficients dans la diète « fast-food » de nos jours. Les vitamines A, C, E, le bêta-carotène et le sélénium sont des antioxydants qui protègent contre les radicaux libres. Le zinc stimule aussi la multiplication des globules blancs. On devrait prendre un bon supplément de vitamines et minéraux chaque jour pour éviter les carences.
  • Les breuvages verts abondent en vitamines, minéraux, antioxydants et chlorophylle. Ils sont bénéfiques à la santé des cellules et augmentent l’activité du système immunitaire. La chlorophylle liquide, le Green Zone de Nature’s Sunshine en sont d’excellents exemples.
  • L'échinacée (rudbeckie) est reconnue pour fortifier le système immunitaire; très utilisée pour traiter les rhumes et les grippes ou comme moyen de prévention lorsque les gens autour de nous sont malades. Les gens souffrant de maladies auto-immunes doivent l’éviter.
  • Les composés de l'argent sont connus depuis des siècles comme antibiotiques. Nature's Sunshine vous l'offre maintenant sous le nom de Bouclier d'Argent. L'argent pur sous forme colloïdale procure un puissant soutien au système immunitaire, aide à détruire bactéries, virus, champignons et levures. Il aide à soulager l'inflammation.
  • La griffe de chat stimule l’immunité. On lui prête des vertus antioxydantes (contient des proanthocyanidines) anti-inflammatoires et anticancéreuses. On dit qu'elle diminue les effets secondaires de la chimiothérapie.
  • Les probiotiques sont des microorganismes qui travaillent ensemble pour entretenir la santé, surtout au niveau de l'intestin. Plus connus sous le nom d'Acidophillus, ils sont indispensables en temps d'exposition virale. Ils renforcent le système immunitaire.
  • Les herbes de la formule Essiac (E-Tea chez Nature's Sunshine) sont connues depuis des années d’après l’infirmière Renée Caisse qui l’a fait connaître en traitant des cancéreux. L’action dépurative de ses herbes semble stimuler le système immunitaire.
  • Le Pau d'Arco aussi connu sous le nom de Lapacho (nom de l’arbre d’où il provient) est acclamé depuis des siècles pour ses vertus guérissantes. On sait maintenant qu’il a des propriétés antibiotiques et anticancéreuses.
  • Les proanthocyanidines (extrait d'écorce de pin maritime et les extraits de pépins de raisin) plus connus sous l’étiquette de Pycnogénol (Grapine grande puissance chez NS) ont des vertus antioxydantes prouvées qui stimulent le système immunitaire à être à son meilleur.

http://www.paperblog.fr/1871230/soutenir-son-systeme-immunitaire/

 


Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Les secrets de l'immunité 24/04/2012 14:02


Cet article est vraiment trés interessant et rejoint les recherches que nous menons sur le système immunitaire dans le cadre d'un projet étudiant. Nous le présentons sur notre blog :www.secret-immunite.blogspot.com


N'hésitez pas à venir faire un tour!

giroud 12/04/2012 22:05


Le sida ne se soigne pas, pour la personne atteinte, la recherche de médicaments est inutile et c'est les animaux (pauvres bêtes) qui en paie les conséquences. Le sida étant caractérisé par une
chutte importante des défenses immunitaires de l'organisme, fait que en faites, cela vient de la personne qui sait s'entretenir, où qui est naturellement ainsi. Pas tout le monde peut être
parfait et ne peut pas se ressembler, sinon il n'y aurait plus de différence.      Comme le cancer, qui est une tumeur maligne, il faut évacuer la tumeur à temps, sinon,
cela se généralise et ni la chimiothérapie n'y fait rien. Faut cesser de donner des dons pour la recherche de médicaments pour le sida et cancer, qui permet aux chercheurs de continuers à
massacrer les animaux pour rien. Parce-qu'is ne trouveront jamais un médicament pour soigner le sida qui ne se soigne pas et que le cancer est uniquement par la chirurgie. Il y à actuellement
suffisament de médicaments sur le marché pour guerrir, pourquoi en vouloir encore plus ?. Ca suffit de massacrer les animaux. J'aime les animaux, j'ai un petit chien, c'est mon deuxième chien et
j'avais un chat. Pourait-on retrouver l'humanité sur la terre ?.

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche