Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 01:45

Les abris

cache.gif


L'abri sert à se protéger des intempéries : pluies, froid, neige, etc. Il faut choisir un terrain élevé et bien drainé. Au fond d'une vallée, l'eau s'accumule et notre tapis se trouvera dans la flotte. Trop près d'un cours d'eau, une pluie abondante peut produire une crue qui aura le même effet. On le choisira plat sans trop de racine pour bien dormir. L'orientation est importante : la porte devrait se trouver à l'opposé des vents dominants, ainsi il n'y aura pas de courant d'air! De préférence, le vent devrait frapper obliquement l'arrière de l'abri afin d'assurer une bonne ventilation et à l'abri et au feu.

Le type d'abri à construire dépendra de la nourriture et de l'énergie qu'on possède. La première nuit, un abri de fortune tel que l'abri sous un arbre ou sous une embarcation devrait faire l'affaire. Si les secours n'arrivent pas et qu'on a l'énergie nécessaire, on pourra entreprendre la construction d'un abri de type appentis le lendemain matin.

La majorité des abris de survie sont confectionnés avec des branches de conifère. Par respect pour la nature, n'utiliser cette matière qu'en cas de nécessité absolue. Pour les exercices (lors des camps), la paille et la toile font bien l'affaire, le tapis de sol aussi.

Une bonne litière de conifère devrait avoir 20 cm d'épaisseur.

abri_arbre.gif

Abri sous arbre coupé

Facile à réaliser. Il suffit de trouver un conifère particulièrement fourni. Renverser l'arbre sans le couper complètement à un mètre du sol. Dégager les branches à l'intérieur. Faire un lit de sapinage. Cet abri protège mal de la pluie, mais ne pas oublier que c'est un abri temporaire.

 

surplomb.gif

Rocher en surplomb

Rechercher un escarpement rocheux en surplomb et compléter l'abri avec des branches de conifères. Il est déconseillé de s'abriter dans une grotte, car elle peut être habitée par des animaux, très humide et que surtout, on pourrait s'intoxiquer avec le monoxyde de carbone que dégage un feu.

 

abri_canot.gif

Sous une embarcation

Prendre des branches fourchues pour maintenir élevé l'embarcation et permettre une ventilation. Compléter le tout avec des branches de sapin.

 

abri_neige.gif

Trou creusé dans la neige

Creuser un trou dans la neige jusqu'au sol, si possible, pour empêcher le feu de descendre. Faire un toit avec des rondins qu'on recouvre de branche de conifère. Tapisser les murs et le sol de branche de conifère.

 

sous_conifere.gif

Sous un conifère

Mal pris, l'abri le plus facile à réaliser, c'est un trou sous les branches d'un conifère. Creuser la neige jusqu'au sol. Recouvrer les murs, le sol et le toit de l'abri avec des branches de conifère.

L'abri en appentis

  1. Trouver deux arbres assez rapprochés. On accorde en moyenne 60 cm de large par personne à abriter. Relier ces arbres avec une perche à environ 1 mètre du sol.
  2. Choisir 4 branches qui formeront la base de l'abri et qui aideront à faire le tapis.
  3. Couper des perches légères de longueur suffisante afin de relier la barre transversale et le fond de l'abri. Ces perches seront espacées d'environ 30 cm. Puis faire la même chose dans l'autre sens en prenant soin de tresser les perches.
  4. Recouvrer la charpente de branche de conifère en mettant les rameaux la tête en bas et retournée pour permettre un meilleur écoulement de l'eau. Commencer par le bas en les superposant à la façon des bardeaux.
  5. Tapisser ensuite le fond de l'abri avec des rameaux de branches de conifère en leur donnant une inclinaison de 45 degrés.
  6. Terminer en fermant les côtés de l'abri avec des branches de conifère.
appentis1.gif
appentis2.gif

haut.gif

 

 

http://www.toujourspret.com/techniques/campisme/nature/survie/abris.php

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche