Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 21:15

http://www.diabetendurance.org/images/image%20aliment/asperge.jpg

http://www.diabetendurance.or

 

 

Voila un bon médicament pas trop cher !

 

Asperges contre le cancer

 

Diaporama

 

par un spécialiste de la Chimie étudiant

la relation entre l'alimentation et la santé

depuis 50 ans

 

asperges pour guérir le cancer

 

cliquer ici :

 

Asperges contre le cancer (Ga).pps

 

Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous et patienter queques instants pour le téléchargement complet du diaporama ;

   L’asperge versus le cancer

 

 

 

 

L’asperge, un aliment santé à redécouvrir

 

 

 

J’ai reçu de plusieurs amies un diaporama sur l’asperge qui aurait des vertus contre le cancer. En faisant quelques petites recherches,  j’ai constaté qu’elle n’avait pas que cette vertu, mais qu’elle permettait aussi d’autres préventions de maladies différentes. 

En effet, l’asperge contient une grande quantité d’acide folique, une vitamine du groupe B essentielle pour aider les cellules à se régénérer. Cinq pointes d’asperges contiennent 110 mcg (l’apport quotidien recommandé est de 400 mcg et de 600 mcg pour la femme enceinte).


Protection cardiovasculaire
L’acide folique aide à prévenir les maladies cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux, car il diminue le taux d’homocystéine dans le sang. L’accumulation de cette substance dans le sang, est nuisible aux artères en favorisant la formation de la plaque d’athérome.


Malformations congénitales
L’acide folique protège également le fœtus de certaines malformations congénitales mortelles, touchant le cerveau et la colonne vertébrale.


Protection contre le cancer
Il semblerait que l’acide folique, présent dans l’asperge, contribue à protéger le corps contre les cancers du poumon, du côlon et de l’utérus. Un autre élément protecteur du cancer est présent dans l’asperge : le glutathion. Cette petite protéine est un puissant antioxydant. Il protège l’organisme des radicaux libres responsables de lésions dans les cellules qui peuvent devenir cancéreuses. Une analyse de 38 légumes a permis de constater que l’asperge fraîche cuite vient en tête de liste pour sa teneur en glutathion.


Alzheimer
L’acide folique présent dans l’asperge jouerait également un rôle protecteur contre la maladie d’Alzheimer.


Puissant diurétique
L’asperge est un diurétique naturel, grâce à sa grande richesse en potassium et à un acide aminé appelé asparagine, qui fut découvert en 1806 par Vauquelin, célèbre pharmacien et chimiste français, alors qu’il étudiait l’asperge.


Prébiotique
L’asperge est riche en inuline, un prébiotique qui favorise la santé des bactéries probiotiques présentent dans l’intestin. Ces bactéries probiotiques jouent un rôle capital dans l’équilibre de la flore intestinale en neutralisant les bactéries pathogènes que l’on retrouve également dans l’intestin.

 

Aphrodisiaque ?
L’asperge serait très riche en stéroïdes, principalement des phytoestrogènes. Ceux-ci stimulent également la production de testostérone. Déjà au moyen-âge on la consommait en préparation aux rendez-vous galants.

L’asperge est sans aucun doute un aliment santé qu’il conviendrait de consommer plus régulièrement et hautement recommandé aux femmes enceintes, pour sa richesse en acide folique.

Il existe des asperges vertes et blanches. Il semblerait que les vertes sont les plus riches en nutriments bénéfiques. Site de référence;  Ma santé au Naturel

Entre parenthèse, pour préparer les asperges, nous préférons souvent, mon épouse et moi-même, les cuire rapidement au four. C’est à dire, qu’après les avoir lavées et épluchées, nous mettons les asperges étendues sur une plaque de cuisson les pointes à l’intérieur dea plaque, que nous passons  au grill (Broil, en français) :-) avec un léger filet d’huile d’olive et quelques grains de gros sel, pour conserver toutes les vertus vitaminiques de l’asperge. 

 En générale, lorsque l’on cuit des légumes, il est important d’éviter de perdre les vitamines en les cuisants dans l’eau qui part à l’égout avec cette eau de cuisson. Donc les cuissons au four, à la vapeur, et même à la poêle, sont toujours les plus recommandable pour tous les légumes que nous consommons régulièrement. 

Je vous invite donc de visionner le diaporama que plusieurs amies m’ont envoyé si gentiment, pour la protection du cancer. Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous et patienter queques instants pour le téléchargement complet du diaporama ;   L’asperge versus le cancer

 

http://www.denistube.com/sante-medecine/lutte-contre-le-cancer/

 

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche