Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 04:07

 

pauvrete.jpg  

Contrôleur de la CAF, ou traqueur de pauvres ?

 
Attention DANGER, les controleurs de la CAF recherchent désespérement de l'argent pour combler les trous. Alors que le peuple cherche des solutions pour s'en sortir, la co-location est considéré par la CAF comme communauté d'intérêts lorsque le même toit abrite deux personnes du sexe opposé.
Ainsi, si vous louez une maison à deux, quelque soit votre raison, la CAF est en droit de vous demander de rembourser les sommes perçues au titre du RMI ou nouvellement du RSA ou de l'ALF, considérant que vous êtes en couple et cela, même si vous disposez d'une adresse ailleurs, même si cela est fait pour éviter des kilomètres pour vous rendre à votre travail, même si vous pouvez prouver qu'il y a distinction des charges et non mise en commun des ressources. Toutefois, si les contrôleurs de la CAF s'activent à récupérer les sommes indues, ils ne tiennent jamais compte des situations. Les droits de CAF sont récupéré d'un côté mais jamais rendu de l'autre.
A l'heure où des milliers de personnes sont à la rue, alors que les propriétaires réclament des loyers de plus en plus élevés avec de plus en plus de demande de garanties, l'idée de se mettre en co-location pour avoir un toit près de votre lieu de travail pour récupèrer votre poignée d'euros dévalués appelé "salaire" à la place d'aumône, la solution pour vous en sortir peut vous amenez à devoir rembourser toutes les sommes versés par la CAF, voir vous supprimer tous vos droits vous jetant de fait à la rue.
 
Les contrôleurs, personnel bien payé et confortalement installés n'ont que faire de la situation des gens. Qu'importe pour eux que vous vous retrouviez à la rue avec vos enfants, l'important, c'est de récupérer coûte que coûte de l'argent. Et quand il s'agit pour le peuple de récupérer ses droits, ils trainent les pieds, font tout pour ne pas payer, ils n'iront pas vous cherchez pour vous dire que vous avez des droits, s'ils viennent, c'est pour vous prendre.Cela rapelle l'époque lointaine où les agents de l'état venaient goûté la soupe chez les serfs pour vérifié si elle était assez salé.
Nous avons tous appris en troisième de collège ce qui est advenu par la suite en 1789 de ces personnes.
 
Je ne vois effectivement pas comment on peut demander à un peuple de rester paisible quand on vient lui prendre ses moyens de subsistances. Ils seront donc coupable des troubles à l'ordre public qui sont à venir et devront en répondre personnellement devant le peuple.
 
Les contrôleurs de la CAF ne sont pas les amis des pauvres, ils sont devenus les enemis du peuple, c'est en toute conscience qu'ils traquent les pauvres, ils sont donc seuls responsables de leurs actes et de la pauvreté qui en découle.
 
A lire aussi :
 
 
A lire:
 
Lettre ouverte des CAFards aux agents de la CAF

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche