Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 15:11

Au coeur de la Grande Conspiration Internationale ( partie 1, suite)

Le 16/12/2011

siège de Standard and Poor's à New-York le chef de l'Etat français nicolas Sarkozy la banque française Bnp Paribas en sursis ! la banque française Crédit Agricole en sursis ! les tours de Société Générale (en sursis) à Paris la Défense

siège de Standard and Poor's à New-York
siège de Standard and Poor's à New-York 

Du point de vue financier-économique, la France va mal terminer l'année 2011. En effet, l'agence de notation économique américaine Standard and Poor's va, et ce, avant la saint Sylvestre ( histoire de transmettre à nicolas Sarkozy un " cadeau empoisonné " avant les voeux présidentiels du 31/12/2011 ) abaisser directement de 2 crans  la note d'excellence économique française triple A et lui adjoindre une perspective négative !


Cette décision préfigure et annonce le "jeu de massacre" prévu pour 2012 : les Nations mais également les villes et les banques seront en situation de faillite. Tous les actifs papiers ( actions, obligations, devises, liquidités) perdront toute valeur. Et finalement les Bourses européennes fermeront.

Au coeur de la Grande Conspiration Internationale, partie 1 (suite)

Le 23/11/2011

mario Monti, chef du gouvernement italien (Bilderberg, Trilatérale ! ) mario Draghi, gouverneur de la Bce (ex de Godman Sachs !) mr Papademos, 1 er ministre grec (en configuration numérologique 666) Standard and Poor's dégrade "par erreur" le triple A français

mario Monti, chef du gouvernement italien (Bilderberg, Trilatérale ! )
mario Monti, chef du gouvernement italien (Bilderberg, Trilatérale ! ) 

Une nouvelle fois, je vous ai prévenu : ainsi au cours de la 1 ère quinzaine de septembre 2011, j'ai entre autres indiqué que le ministre italien de l'économie d'alors, à savoir giulio Tremonti sera (avant la fin 2011) contraint à la démission. Et vous connaissez la suite, le 16/11/2011, le successeur de silvio Berlusconi, à savoir mario Monti, a présenté son nouveau Gouvernement dans lequel il occupe les doubles fonctions de Chef du Conseil italien mais également et justement de ministre de l'Economie succédant ainsi à ce poste à giulio Tremonti. Mario Monti qui, au passage, est un ex commissaire européen. Il est surtout et également (depuis 2010) président de la section Europe à la Commission trilatérale et est finalement membre du comité de direction du groupe de Bilderberg (soit 2 institutions majeures oeuvrant au Nouvel Ordre mondial). A cela, je pourrai rajouter le fait que mr Monti fut nommé conseiller international de la désormais illustre banque américaine Goldman Sachs en 2005. Tiens tiens, derrière Goldman Sachs et la Commission Tilatérale, ne trouve-t-on pas en arrière plan la faction atlantiste liée à l'oligarchie financière internationale, cherchez l'erreur ! Quant au nouveau gouverneur de la Banque centrale européenne, à savoir mario Draghi, il fut vice-président pour l'Europe de la même banque Goldman Sachs ! Et pour ce qui est de la Grèce, après l'ère Papandréou, c'est mr Papadèmos (ex vicee gouverneur de la Bce et ex gouverneur de la banque de Grèce lorsque la Grèce s'est qualifiée pour l'Euro grâce à une falsification des comptes, conçue et réalisée par la banque Goldman Sachs, cherchez l'erreur !) qui reprend les rênes du pouvoir. A noter, que si l'on calcule le nombre obtenu en additionnant la valeur numérique des lettres du nom Papadèmos en utilisant le code informatique ASCII (le code des caractères utilisés par les ordinateurs où l'alphabet commence après 64, c'est à dire que A = 65, B = 66,... ), l'on obtient pour total le chiffre satanique 666 !!! (rien n'est jamais laisser au hasard !).


Vous remarquerez que l'on substitue en Grèce et en Italie aux pions politiciens d'Etats-nations, des agents technocrates du Nouvel Ordre Mondial. Bien évidemment tout un symbole (aux yeux de l'élite de la franc-maçonnerie) qu'à la fois la Grèce et l'Italie soient concernés car cela nous ramenant inexorablement à la Grèce Antique et à l'Empire Romain.

Au cours de cette même 1 ère quinzaine de septembre 2011, j'ai également indiqué que la France perdra sa note d'excellence économique triple A et ce, avant les Présidentielles françaises 2012. Puis le 03/11/2011, en commentaire sur le blog, (j'ai également laissé des messages sur le blog de "Liesi") j'ai indiqué et précisé, je cite : " Le 03/11/2011 à 14:41 par info +  
Sachez toutes et tous que le fonds européen de stabilité financière est déjà mort-né et ce, essentiellement en tenant compte du fait que la France perdra sa note économique triple A entre décembre 2011 et février 2012 (sans compter les situations des dettes souveraines de l'Italie et de l'Espagne). Je rappelle une nouvelle fois que la France (au côté de l'Allemagne) constitue le pillier ou si vous préférez le socle de la zone euro. En d'autres termes (et vous l'avez compris) si l'une de ces 2 nations perd sa note d'excellence économique, ce sera alors tout l'édifice européen qui s'écroulera !!! Cette perspective est malheureusement bel et bien programmé par l'élite de la franc-maçonnerie !!! ",
fin de citation.


Et bien exactement une semaine plus tard, ce 10/11/2011, primo l'animateur de l'émission "Intégrale bourse" sur la radio et télévision à connotation économique Bfm Business, a estimé que le fonds européen de stabilité financière Fesf) est déjà mort-né. Secondo, toujours ce 10/11/2011, jacques Attali (au travers de l'organe de presse " La Tribune ") a estimé, quant à lui, que la France perdra son triple A avant les Présidentielles 2012. Tertio, toujours ce 10/11/2011, l'agence de notation économique amérique Standard and Poor's  a "par erreur" transmis à certains de ses clients l'information selon laquelle la note économique de la France a été dégradée (il n'y a pas de fumée sans feu !). Tandis que ce 21/11/2011, c'est au tour de l'agence de notation Moody's de faire l'actualité en menaçant de dégrader la note de la France, estimant entre autres le second plan de rigueur insuffisant. Et comme si tout cela ne suffisait pas, c'est la 3 è principales agence de notation (britannique cette fois-ci) en l'occurrence Fitch qui, ce 23/11/2011, avertit la France que son triple A serait menacé en cas d'aggravation de la crise.


Et parrallèllement à cela (ce même 23/11/2011), sur le front géostratégique, des tensions rennaissent entre les Etats-unis et la Russie, liées à la perspective de la mise en place du bouclier anti-missiles américain. En conséquence, la Russie menace de déployer ses propres missiles à Kaliningrad. D'un autre côté, vous ne serez pas surpris d'apprendre que le front islamiste se précise et s'accentue en nord Afrique : après la Tunisie et la Libye, c'est au tour du Maroc et de l'Egypte d'en faire les frais ! Vous remarquerez le positionnement géographique de ces différentes nations, situées face à l'Europe, de l'autre côté de la Méditerranée. Forcément, lorsque l'on sait que le 3 è conflit international (catalyseur : intervention militaire en Iran) puis la guerre civile européenne (où les islamistes joueront un rôle fondamental) sont programmés !  La logique des blocs devant s'affronter se précise, il ne manque plus à cela q'un équilibre des forces en présence, faisant allusion au fait (comme je l'ai d'ailleurs indiqué il y a de cela de nombreux mois) que les Etats-unis subiront une série de catastrophes, pas uniquement d'ordre financier-économque mais également d'ordre géologique et climatique car encore à ce jour, les Etats-unis occupent une position de leadership économique et militaire.


Voilà ce que j'écrivais en conclusion de mon article daté du 22/10/2011 : " l'élite de la franc-maçonnerie coordonne les positions et avancées des pions financiers-économiques avec ceux d'ordre géostratégiques sur l'Echiquier International de telle manière à pouvoir déclencher le 3 è Conflit International (catalyseur : une intervention militaire en Iran) dans la foulée d'une situation de Banqueroute financière-économique Universelle.", fin de citation. Et force est de constater qu'à une situation d'aggravation de la crise financière-économique se calque, se joint une montée en puissance des tensions géostratégiques (bouclier anti-missiles américain, développement d'un front islamiste unifié au proche et moyen-orient)


DERNIERE MINUTE : Outre les nouvelles tensions d'ordre géostratégiques observées entre les Etats-unis et la Russie (dossier du bouclier anti-missiles américain), il y a à présent des tensions entre la Grande-bretagne et l'Iran (dossier du nucléaire iranien : l'ambassade britannique à Téhéran assaillie par des dizaines d'étudiants en colère contre les sanctions prises par la Grande-bretagne). Parallèllement et simultanément à ces tensions, (sur le plan financier-économique cette fois-ci), l'agence de notation économique Fitch lance un avertissement à la Grande-bretagne quant à son niveau d'endettement public et donc du risque que sa note économique triple A soit potentiellement dégradée. Et rappelez-vous ce que j'ai précisé lors d'un précédent audio, en l'occurrence qu'une intervention militaire en Iran (embrasement du Proche et du Moyen-Orient, catalyseur du 3 è conflit international) sera effective dans peu de temps, dans la foulée d'un effondrement économique, financier de la City de Londres. ( ne l'oubliez pas, rien n'est jamais laissé au hasard par l'élite de la franc-maçonnerie !).

 

Au coeur de la Grande Conspiration Internationale (partie 1, suite)

Le 05/11/2011

mise en place du nouvel ordre mondial le pape benoit 16 le Vatican appelant à la création d'un Gouvernement mondial unique ! le 1 er ministre israélien benyamin Netanyahu le président iranien mahmoud Ahmadinejad

mise en place du nouvel ordre mondial
mise en place du nouvel ordre mondial 

 

Sur le front financier-économique, le Vatican a rendu public ce 24 octobre 2011 un document de 18 pages intitulé "Pour une réforme du système financier international dans la perspective d'une autorité publique à compétence universelle" dans lequel le Saint-Siège appelle à la mise en place d'une autorité supranationale à dimension planétaire et à une juridiction universelle chargée de guider les politiques et décisions économiques.Une telle autorité devrait prendre comme référence l'Organisation des Nations unies pour gagner ensuite en indépendance. En d'autres termes le Vatican appelle à la création d'un Gouvernement mondial régi financièrement parlant par une seule banque centrale. Vous remarquerez que le titre du document émis par le Vatican va tout droit dans le sens des revendications du mouvement international des "indignés". Et oui, une nouvelle fois (après le piège tendu auprès de la jeunesse arabe pour activer les révolutions populaires) essetiellement la jeunesse est tombé dans un nouveau piège où elle concourt directement aux objectifs (au même titre que le Vatican) des maîtres du Nouvel ordre mondial, à savoir la constitution d'un Gouvernement mondial unique et sous sa coupe une banque centrale unique. A noter, par-ailleurs que le site http://www.15october.net (lié au mouvement des insurgés et bien-entendu à leur journée de rassemblement et de manifestation à l'échelle internationale) a été crée en juillet 2011. Le nom du domaine a été déposé depuis des bureaux de l'Onu à New-york par l'épouse de l'ambassadeur d'Equateur, cherchez l'erreur !  Comme vous pouvez le constater une nouvelle fois, c'est bel et bien les Nations-unies qui, en arrière plan, dirige la manoeuvre en exploitant et manipulant la population dans le cadre des préparatifs de l'avènement du nouvel Ordre mondial. N'oubliez pas que le logo des Nations-unies comporte 33 segments (allusion aux 33 degrés maçonniques) et ce, sur fond bleu maçonnique.


Sur le front géostratégique, à noter que l'animateur de l'émission "Mots croisés" diffusé ce 31 octobre 2011 sur France 2 se posait la question de savoir si les révolutions popoulaires arabes ne vont pas accoucher d'un hiver islamiste et ce, en ayant à l'esprit la mise en place de la loi islamique, la charia, dans la foulée de l'annonce de la neutralisation physique du colonel Khadafi en Libye mais également en ayant à l'esprit la victoire (lors des Législatives du 23/10/2011) du parti islamiste, en Tunisie.


Et rappelez-vous, il y a de cela quelques mois, en évoquant les dessous réels des Révolutions populaires arabes, je précisai alors que l'outil numérique était un piège tendu à la jeunesse arabe afin, non pas pour objectif d'instaurer des démocraties populaires pacifistes mais bel bien un front islamique et ainsi préparer le terrain à un embrasement du Proche et du Moyen-orient, à une intervention militaire en Iran catalyseur du 3 è conflit international (un conflit qui sera à la fois conventionnel et bactériologique). Et voilà qu'en ce 4 novembre 2011, en plein coueur du sommet du G20 à Cannes, l'on constate que les dossiers iraniens et palestiniens sont plus que jamais d'actualité. Ainsi, côté iranien et ce, dans la droite ligne des propos tenus par nicolas Sarkozy le 31/08/2011, l'on apprend que les Etats-unis et la Grande-bretagne envisagent sérieusement et pour la 1 ère fois des frappes militaires préventives contre les instalations nucléaires iraniennes. Et voilà que j'apprend, pas plus tard qu'en ce début de matinée du 06/11/2011, que le président israélien shimon Pérès estime de plus en plus vraisemblable des frappes militaires contre l'Iran tandis que le 1 er ministre israélien benyamin Netanyahu cherche à obtenir auprès de son gouvernement un concensus pour l'activation de frappes militaires ciblées contre les installations nucléaires iraniennes.  Côté palestinien cette fois-ci, la France, la Grande-bretagne ainsi que la Colombie, annoncent qu'ils s'abstiendront lors du futur vote (avant la fin de l'année 2011) au Conseil de Sécurité des Nations-Unies quant à la reconnaissance d'un Etat palestinien : ainsi la Palestine n'obtiendrait pas les 9 votes postifs minimum afin d'obtenir gain de cause. Voilà donc un second élément (après le dossier iranien) en mesure de générer de vives tensions entre la coalition occidentale et le monde arabe ! Rien n'est jamais laisser au hasard ! 

Le Vatican a appelé lundi 24 octobre 2011 à la création d'une "Autorité publique universelle", (en d'autres termes un Gouvernement Mondial )et d'une "banque centrale mondiale" pour réguler les institutions financières dans la période actuelle de tourmente et d'incertitudes.

 

 

Le document de 18 pages, intitulé "Pour une réforme du système financier international dans la perspective d'une autorité publique à compétence universelle", devrait trouver un certain écho chez les "indignés" du monde entier qui protestent contre les dérives du système économique actuel.

"La crise économique et financière que traversent les pays interpelle tout le monde - les personnes comme les peuples - à effectuer un discernement approfondi des principes et des valeurs culturelles et morales qui sont à la base de la vie sociale en commun", indique le Conseil pontifical pour la Justice et la Paix dans une note.

 

Le Vatican met en garde contre "l'idolâtrie du marché" et "l'idéologie néo-libérale" selon laquelle les problèmes actuels seraient exclusivement d'ordre technique.

"La crise a révélé des attitudes d'égoïsme, de cupidité collective et d'accaparement des biens sur une vaste échelle", poursuit-il, ajoutant que les économies mondiales devaient assumer une éthique de la solidarité entre pays pauvres et riches.

"Si aucun remède n'est apporté aux différentes formes d'injustice, les effets négatifs qui s'en suivront au plan social, politique et économique seront de nature à engendrer un climat d'hostilité croissante et même de violence, jusqu'à miner les bases mêmes des institutions démocratiques, celles qui sont également considérées comme les plus solides et les plus sûres", peut-on lire dans le document.

Le Saint-Siège appelle à la mise en place d'une autorité supranationale à dimension planétaire et à une juridiction universelle chargée de guider les politiques et décisions économiques.

Une telle autorité devrait prendre comme référence l'Organisation des Nations unies pour gagner ensuite en indépendance.


STRUCTURES EFFICACES


A la question de savoir si ce document pourrait devenir le manifeste des "indignés", le cardinal Peter Turkson, président du Conseil pontifical Justice et Paix, a déclaré :"Les gens à Wall Street doivent s'asseoir et réfléchir avec discernement pour savoir si leur gestion actuelle des finances mondiales sert les intérêts de l'humanité et l'intérêt général".

"Nous appelons l'ensemble des groupes et organisations à s'asseoir et à repenser la situation", a-t-il dit lors d'une conférence de presse lundi.

Le Fonds Monétaire International (FMI) a perdu sa capacité à réguler la création globale de monnaie et de veiller sur le montant du risque de crédit que le système assume, estime le Conseil Pontifical.

"En matière économique et financière, les difficultés plus importantes proviennent de l'absence d'un ensemble efficace de structures capable de garantir, en plus d'un système de gouvernance, un système de gouvernement de l'économie et de la finance internationale."

Le monde a besoin "d'un corpus minimum, partagé, de règles nécessaires à la gestion du marché financier mondial."

"On voit, sur le fond, se dessiner en perspective l'exigence d'un organisme assurant les fonctions d'une sorte de 'Banque centrale mondiale' réglementant le flux et le système des échanges monétaires, à la manière des banques centrales nationales", note le document.

Le Conseil pontifical reconnaît que la mise en place de ces deux instances prendra des années et se heurtera à une résistance de la part des acteurs mondiaux.

"Cette transformation s'effectuera au prix d'un transfert, graduel et équilibré, d'une partie des attributions nationales à une Autorité mondiale et aux Autorités régionales, ce qui s'avère nécessaire à un moment où le dynamisme de la société humaine et de l'économie, ainsi que le progrès de la technologie, transcendent les frontières qui se trouvent en fait déjà érodées dans l'univers mondialisé."

 

 

 

Au coeur de la Grande Conspiration Internationale ( partie 1, suite)

Le 22/10/2011

dimitri Medvedev, bloc de comandement russe (président russe) angela Merkel, chancelière allemande (bloc de commandement russe) jean-luc Mélechon (ex trotskiste), bloc de commandement russe arnaud Montebourg, Ps (initié au trotskisme-léninisme ) jean-pierre Bel, président du sénat (ex trotskiste)

dimitri Medvedev, bloc de comandement russe (président russe)
dimitri Medvedev, bloc de comandement russe (président russe) 

Alors que depuis le début de ce mois d'octobre 2011, l'on enregistre une relative stabilité sur les marchés financiers internationaux, les pions d'ordre géo-politico-stratégiques avancent d'un cran sur l'échiquier géostratégique internationale.

En effet, des tensions d'ordre géostratégiques rennaissent et sont plus que jamais d'actualité. 2 éléments à ce propos. Le 1 er daté du 04/10/2011 correspondant à la tentative d'un vote d'une résolution au Conseil de Sécurité des Nations-unies pour de nouvelles sanctions à l'égard de la Syrie. Mais la Russie associée à la Chine y ont posé leur véto provoquant alors la colère de la coalition occidentale dont la France par l'intermédiaire de son ministre des Affaires Etrangères alain Juppé. Je rappelle que la Syrie constitue la dernière tête de pont avant une intervention militaire en Iran (catalyseur du 3 è conflit international).

Second élément : le dossier iranien plus que jamais d'actualité, refaisant surface. D'une part, les Etats-unis accusent l'Iran d'avoir voulu perpétré un attentat contre l'ambassadeur d'Arabie Saoudite aux Etats-unis . En conséquence, la secrétaire d'Etat américaine hillary Clinton a promis de consulter les alliés des Etats-unis afin de coopérer plus étroitement afin d'envoyer un message fort à l'Iran et l'isoler encore plus de la Communaité Internationale. Second point : l'agence internationale de l'énergie atomique (l'Aiea) prépare pour le 17/11/2011 à l'occasion de son Conseil des Gouverneurs à Vienne, un nouveau rapport sur le dossier du nucléaire iranien précisant cette fois-ci que l'Iran prépare bel et bien la fabrication d'une bombe nucléaire.

Face et en marge des dossiers géostratégiques, montée en puissance du Bloc de Commandement Russe composé du duo Russie (Medvedev) associée à l'Allemagne (Merkel). Pour la France, ses pions sont incarnés par jean-luc Mélenchon (Front de Gauche, ex trotskiste) et arnaud Montebourg (incarnant l'aile gauche du parti Socialiste et ayant été initié au trotskisme léninisme).


Medvedev - Merkel - Mélenchon - Montebourg : point commun : leurs initiales " M " , 13 è lettre de l'alphabet, le 13 è élément.

Sur le front financier-économique, divergence entre Merkel  (bloc de commandement Russe) et Sarkozy (bloc de commandement ouest).

Sur le front géostratégique (dossier syrien), divergence entre Medvedev (bloc de commandement Russe) et la coalition occidentale (bloc de commandement Ouest).

Bref, l'élite de la franc-maçonnerie coordonne les positions et avancées des pions financiers-économiques avec ceux d'ordre géostratégiques sur l'Echiquier International de telle manière à pouvoir déclencher le 3 è Conflit International (catalyseur : une intervention militaire en Iran) dans la foulée d'une situation de Banqueroute financière-économique Universelle.


LE MESSAGE AUDIO CORRESPONDANT :

 

http://www.blog-video.tv/video-106317bdc7-Archive-tele-du-23-10-2011-10-59-45.html

 

 

___________________________________________________________________

 

 

Pour un audit citoyen de la dette !


Je viens de signer l'appel pour un audit citoyen de la dette publique. Il s'agit d'une initiative lancée par de nombreuses organisations du mouvement social, dont voici une présentation succincte :  D’où vient la dette ? A-t-elle été contractée dans [...]

 

Lire la suite

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans La crise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche