Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 04:43
Nicolas Sarkozy : portrait du président sortant (© Reuters).;

 

 

 

 

Un nouveau Président

pour une France ingérable

Par eva R-sistons

 

 

 

Un autre homme est à la tête de la France. Finis le bling-bling, la vulgarité, l'agressivité, l'affrontement, "l'anormalité", la distance, l'arrogance, finis aussi la mentalité de parvenu, le culte de l'Argent-Roi et la loi du plus fort à l'américaine, la violence, la nervosité, le mépris des plus faibles... Bonjour la classe, la distinction, la dignité, la pudeur, la discrétion, le respect, la culture, la normalité, la simplicité, le calme, l'apaisement, la proximité, la santé mentale, surtout - et cela nous manquait tant, tant ! Un homme équilibré, enfin, à l'heure de la montée des périls, à l'heure de tous les risques guerriers...

 

Et puis c'est l'affirmation d'une France républicaine, attachée à ses valeurs les plus essentielles, comme la liberté, l'égalité, la fraternité. Tout un symbole, aux yeux du monde ! Nous étions devenus la risée, nous n'étions plus un modèle, une source d'inspiration.  Significatifs sont les premiers mots de François Hollande : 

 

" Nous sommes égaux en droits et en devoirs... Soyez heureux, soyez respectueux, soyez généreux, soyez fiers d'être des citoyens français...".

 

Et de la bouche de François Hollande, ce n'était pas de la communication,  c'était sincère, enfin. 

 

Voilà pour l'homme. Et je l'ai suffisamment critiqué, notamment parce que j'aspire à un vrai changement (donc à la sortie de l'euro, de l'UE, de l'OTAN, des Organismes internationaux - BM, FMI.. -), pour en toute simplicité, en toute honnêteté intellectuelle, penser que François Hollande nous étonnera, parce qu'il y a quelque chose de grand en lui : Le sens des responsabilités, et la conscience de représenter la France qu'il aime vraiment, lui ! Et je ne serais pas surprise de voir la fonction présidentielle le grandir encore comme lors du débat du 3 mai, lorsque "Flanby" s'est mué en homme volontariste, déterminé, écrasant son adversaire fébrile et hargneux.

 

Mais il est prisonnier d'un PS qui n'a plus rien de socialiste, de puissants Centres d'intérêt comme le CRIF ou le MEDEF, d'une Europe aux mains des Grands banquiers, d'une OTAN impériale et impérialiste, d'un Nouvel Ordre Mondial financier anglo-saxon, et surtout d'une situation internationale chaotique - et tout cela ne présage rien de bon. Mais il fallait avant tout "sortir" Nicolas Sarkozy... qui détruisait et dénaturait la France.


La toile d'araignée de la Finance

riche.jpg

 

Et maintenant, que va trouver François Hollande ?

 

 

- Le bilan de Nicolas Sarkozy, effroyable : Dette, chômage, désindustrialisation, commerce extérieur sinistré, désertification des territoires, services publics dégradés, banlieues à l'abandon,  etc, etc.

 

- Une France pratiquement en faillite, ce que l'on nous a soigneusement caché.

 

- La dégradation de la note de la France par les Agences de Notation.

 

- La fermetures de très nombreuses entreprises après les élections (plans sociaux gelés pendant la Campagne électorale)

 

- Une économie en plein effondrement.

 

- Des disparités grandissantes de revenus.

 

- Une situation sociale effroyable.

 

- Un acharnement quotidien des partis adverses.

 

- De multiples guerres à terminer.

 

- Une Europe en pleine déliquescence, sur le point d'éclater.

 

Autant de cadeaux empoisonnés pour un nouveau Président qui ne s'en prendra pas aux vraies causes de la crise.

François Hollande est condamné à rester un funambule. C'est une situation très inconfortable ! Pour lui, comme pour nous, par voie de conséquence...

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

NB : Je tiens à saluer la dignité de Ségolène Royal, candidate non soutenue,  épouse délaissée, victime d'un Parti ingrat, et j'en passe, et pourtant femme de grande valeur, de très grande valeur, et si courageuse ! Elle méritait mieux, tellement mieux ! Mais son combat n'aura pas été vain :  Elle a préparé l'élection d'une femme en France, et elle rentrera dans l'Histoire de notre pays - et des femmes ! Alors, merci, Ségolène !

 


Affiche de Ségolène Royal

 

.

"La chute de M. Nicolas Sarkozy"

par Manuel de Diéguez

 

La chute de M. Nicolas Sarkozy Les enseignements à tirer d'un contre-exemple de chef d'Etat

La planète de la folie,

 

Le changement, c'est maintenant !

 

 

Nicolas Sarkozy a fait perdre des milliards à la France en vendant son or, et de plus liquide notre patrimoine sans nous consulter.

 

 

 

la_rupture

http://sarkozix.canalblog.com/archives/2011/03/27/20742851.html

 

ON A VIRE SARKO,

SURVEILLONS HOLLANDE !

.

 

Ca y est, on en est débarrassé ! On a viré Sarkozy ! C’est vrai que son bilan pour la classe ouvrière était indéfendable : huit millions de pauvres, trois millions de précaires, trois millions de temps partiels, cinq millions de chômeurs, et des salaires de misère pour la majorité des salariés. Et malgré cela une partie de ces laissés pour compte a voté pour lui, car il fait quand même le score inimaginable de 48%. Allez comprendre ! Si seulement ceux pour lesquels il défend les intérêts avaient voté pour lui, il aurait fait 3% et aurait été éliminé dés le premier tour. Comme dit Chomsky « si les gens pensaient tout changerait ».

C’est vrai aussi qu’en l’espace de quelques années, il avait réussi un véritable tour de force : transformer les opprimés et les déshérités en ennemis des classes populaires. La femme de ménage épuisée était remontée contre le RMIste, l’ouvrier au chômage haïssait le travailleur étranger, les militants syndicaux étaient montrés du doigt et le fonctionnaire traité de privilégié. Diviser, diviser, pour détourner l’attention du citoyen et faire des cadeaux aux copains. Sarkozy nous a manipulés et endettés délibérément ! On se rappellera aussi que Sarkozy fut le premier Président de la Vème République à appeler l’extrême droite à voter pour lui.

Le ralliement de Bayrou a-t-il pesé dans la balance ? François anticipe-t-il les difficultés de François dans les mois à venir, pour se poser en interlocuteur incontournable ? Mais que les électeurs de Bayrou se rassurent, Hollande n’est pas plus à gauche que le plus à gauche du Modem, et je suis même sûr que sur certains sujets il est plus à droite que le Béarnais ! Qui est le vrai Hollande ? Quel sont ses intentions ? Pour qui gouvernera-t-il ?

Car n’oublions pas qu’Hollande fait partie d’une famille politique qui a accompagné le libéralisme. Le PS en a favorisé l’avènement par ses capitulations successives et ses décisions qui ont libéré les flux financiers. Il a mis en œuvre une politique qui a été douce pour les détenteurs de stock-options, qui a privatisé à tour de bras, qui a œuvré avec zèle pour l’Europe du libre-échange et de la finance toute puissante. Au gouvernement, les socialistes font des cadeaux de riches aux riches et des cadeaux de pauvres aux pauvres. Seulement les cadeaux pour les pauvres ne durent jamais très longtemps et la contrepartie est toujours douloureuse !

Mais Hollande a une lourde responsabilité, l’Europe va vouloir des gages, l’Europe des capitalistes veut notamment la suppression du CDI. Et si la politique mise en place par le PS n’apporte aucun espoir aux salariés, dans cinq ans le FN emportera la mise ! Mais ce n’est pas seulement la responsabilité du parti socialiste et de ceux qui participeront au gouvernement qui est engagée, c’est de notre responsabilité collective qu’il s’agit. Car il faut se souvenir que les grandes avancées sociales, notamment en 36, ont été arrachées par la lutte, et non par la volonté d’un gouvernement, fût-il de gauche.

Les verts iront au gouvernement, mais que fera le Front De Gauche dont la « marque » est déjà un enjeu entre le PG qui l’a déposée et le PC. Irons-nous vers une nouvelle gauche plurielle après les législatives ? Déjà, sous prétexte de faire barrage au FN, ça discute ferme pour les circonscriptions… alors qu’il n’y a pas si longtemps Mélenchon préconisait une dose de proportionnelle qui ouvrait de fait les portes au FN ! (..)

Nous devons donc être vigilants. L’avenir ne sera que ce que nous en ferons, et pour le futur de nos enfants et petits enfants, nous ne devons donner de chèque en blanc à aucun homme politique. Il faut que tous ensembles nous nous occupions de politique, sans se la faire confisquer par une poignée de professionnels qui tôt ou tard finissent toujours par nous oublier !

 

http://2ccr.unblog.fr/2012/05/06/on-a-vire-sarko-surveillons-hollande/

 

 

 

 

http://pasidupes.blogspot.fr/2009/08/agence-rs-la-moitie-des-francais-ne.html

..,

 

 

.

Partager cet article

commentaires

Eva R-sistons 08/05/2012 04:51


Notre société occidentale est une société de mort (drogue, libéralisme, etc), Sarkozy est aussi pour l'avortement mais il est électoraliste. Je suis contre l'avortement à titre perso, mais si on
l'interdit, les pauvres mourront les riches paieront cher leur avortement en Suisse, donc autant le permettre eva

Khella 07/05/2012 16:58


Il ne faudrait peut être pas oublié que Hollande est pour la culture de la MORT.... il est pour la destruction de la famille.


Chère Eva, il va rembourser l'IVG à 100%, avez-vous déjà visionné une vidéo sur la souffrance du Foetus ???, je peux vous dire que c'est TERRIBLE
! et pensez-vous aux souffrances psychologiques des femmes avortées ?


Vous êtes pour le VIVANT Eva je pense....Alors ?

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche