Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 17:21
Des bombes à l’uranium appauvri pleuvent sur la population libyenne
Pluie de missiles Tomahawk en Libye

par Falco Accame

Le 23 mars 2011

 

Les avions Rafale devraient participer aux opérations de frappe contre les force de Kadhafi. 


« Pluie de missiles Tomahawk en Libye »

Source :
http://www.rtl.fr/actualites/international/article/pluie-de-missiles-tomahawk-en-libye-kadhafi-menace-7669800263

 


Il sera opportun qu’en Libye dans les zones touchées par plus de cent missiles de croisière Tomahawk, on adopte des mesures de protection de l’uranium appauvri.  De fait dans les empennages des missiles Tomahawk se trouvent des barres d’uranium appauvri de 300 kilos. Si l’on pense qu’un projectile anti-char construit avec du métal d’uranium appauvri en contient environ 30 gr. seulement, on peut  imaginer la quantité de poussières d’uranium qui se répand dans l’atmosphère dans les zones d’impact… Là-dessus le silence est total. Dans l’attaque de missiles contre la Yougoslavie on n’utilisa que 15 missiles de croisière qui firent des cratères de 6m2. Les Libyens ne possèdent pas de mesures de protection appropriées. C’est donc un geste humanitaire que l’on doit à la population libyenne qui est à proximité des zones frappées d’envoyer de matériel de protection. L’Italie connaît les graves conséquences produites sur les personnes des zones exposées sans mesure de protection. A présent les cas de malades (des autres campagnes, NdT) sont plus de 1.000.  L’Italie a encore à solder une dette morale envers les populations libyennes : nous ne devons pas oublier qu’en 1930 les avions de Italo Balbo détruisirent, en employant de l’ypérite, d’entières tribus libyennes sans armes. La page peut-être la plus noire de notre colonialisme.

 

 

Edition de mercredi 23 mars 2011 de il manifesto 

http://www.ilmanifesto.it/Quotidiano-archivio/23-Marzo-2011/art9.php3

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

Falco Accame président de l’Anavafaf, Association Nationale d’Assistance aux Victimes Enrôlées dans les Forces Armées et à leurs Familles

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=23885

Partager cet article

commentaires

eva R-sistons 04/04/2011 01:50



Reçu :


 


C'est de la que proviendrait l'erreur
:


 




"Cette grande variabilité dans les données peut facilement être expliquée. Certains
missiles de croisière sont à tête lestée à l’uranium appauvri, d’autres non. Ces autres aussi, cependant, ont de l’uranium appauvri : non pas dans la tête du missile, mais dans ses ailes,
comme stabilisateur pendant le vol. Nous pouvons alors définir deux cas :
 Hypothèse haute : missile de croisière à l’uranium dans
la tête du missile. Nous retenons 400 kg d’uranium appauvri ;
 Hypothèse basse : missile de croisère qui n’a PAS
d’uranium dans la tête. Nous retenons 3 kg de DU d’uranium appauvri sur les ailes."



L’uranium appauvri est utilisé dans les missiles Tomahawk de l’armée américaine. Ses effets sur la santé sont
importants et durables.

"Parmi les armements qui emploient de
l’uranium appauvri, citons aussi le missile de croisière Tomahawk dont l’utilisation pendant la guerre des Balkans du printemps 1999 —bien que non reconnue par l’OTAN— a été confirmée par ce qui
a été retrouvé sur place et par des sources de l’Union européenne [3]."




D'une manière ou d'une autre ces missiles Tomahawk contiennent de l’uranium appauvri
Seule la quantité change suivant les hypothèses possibles

il est fort probable que certains contienaient de l’uranium dans la tête du missile parmi celles envoyée en Lybie

........................................................................................................................................

http://e-financearticles.com/depleted-uranium/

"American military industry has been using depleted uranium to coat conventional weaponry (artillery, tanks and aircraft) since 1977,
to protect its own tanks, as a counterweight in aircraft and Tomahawk missiles and as a component for navigation instruments."


 


 



genocides humanitaires . 28/03/2011 11:04



le massacre indien continue , uranium ou pas .



Frédéric 26/03/2011 11:41



Exactement comme Iroquois, j'ai écrit déja plusieurs messages vous prevenant. Tant pis pour vous si vous ridiculisez alors que vous avez la plus grande bibliotheque du monde sous vos claviers.


Voici le message que j'envoit à quelques forums et blogs qui ont reproduit ce fake de mauvais gout qui disparatra dans les poubelles de l'Histoire.


Bonjour, vous devrier vérifier les articles que vous mettez en ligne, celui ci est un'' fake'' de seconde zone..

Vous avez les croquis et détails de conception du Tomahawk sur plusieurs sites dont celui de la Fédération des Scientifiques Américain et Global Security; Cette arme à était conçue dans les
années 1970, mis en service à partir de 1982, à était utilisé à 1 800 exemplaires depuis 1991, à était étudié par toutes les grandes puissances, copié par le Pakistan (qui à récuperer un
exemplaire tombé sur son territoire) et Taiwan et c’est la première fois que l’on écrit que ce missile transporte de l’UA dans le fuselage.

Cet engin à une masse, selon les version, de 1 200 à 1 400 kg, alors un empennage avec une barre de 300 kg d’UA, et comme il y en à deux, cela donne 600 kg soit 50 % de sa masse totale, cela est
aberrant. Un 747-100 à ses début transporter entre 300 et 500 kg d’uranium appauvri comme lest, et ce premier jumbo jet avait une masse à vide de plus de 169 tonnes, cela vous donne une idée.

L’auteur italien du texte ne connaît visibliement pas son affaire : ’’seulement 15 missiles tiré en Yougoslavie’’ alors que c’est 150 missiles qui ont était lancé durant la guerre du Kosovo, cela
n’est qu’une des nombreuses approximations relevés.

Sur plusieurs sites reprenant ce texte, on montre en illustration un Rafale et les chars détruits à Benghazi. Et vous reconnaitrez que l’on jamais vu un avion français lancé un Tomahawk qui est
une munition tiré par les force US et britanniques depuis des navires de surface et des sous-marins (version sol-sol demantelé suite accord sur les Euromissiles), et que de toute façon l’armée
française n’a pas en stock. Quand aux véhicules détruits, ils l’on était par des bombes largué par air, non par missiles de croisière qui s’attaque à des cibles fixes.

J'écrit le même message à ces dits sites pour voir si ils enlevent ce gag ;)

Cordialement.



Iroquois 25/03/2011 17:38



je pense que vous commetez une grave erreur il n'y a pas de barre d'uranium dans un missile tomahawk, merci de vous renseigné avant de parlé de se genre de chose.


 


Merci



Frédéric 25/03/2011 11:03



Vous n'êtes vraiment pas réactif. Quand allez vous donc presentez des excuses à vos lecteurs pour ce navrant article ?



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche