Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 11:51

http://www.onsemarre.com/images/images_droles/images_Societe/water_the_bush-chien-qui-pisse.jpg

 

http://www.onsemarre.com/images/images_droles/images_Societe/water_the_bush-chien-qui-pisse.jpg

 

 

http://a3.idata.over-blog.com/461x306/4/91/36/45/USA-B52_vietnam2.jpg

http://a3.idata.over-blog.com/461x306/4/91/36/45/USA-B52_vietnam2.jpg

 

 

 

Quelle est la différence entre un chien et un Américain ?
Pour marquer son territoire, un chien ça fait pipi partout,
tandis qu’un Américain, ça bombarde partout !

Bonjour à toutes et à tous,
 Le 1er mai 1960, l’URSS avait abattu sur son sol l’avion d’espionnage américain U2 ; le 4 décembre 2011, l’Iran faisait de même avec le drone américain RQ-170. Ces deux événements ont la même importance et révèlent dans les deux cas le scandale de la guerre secrète permanente menée par l’impérialisme américain, et son agressivité.

 
 
Bien à vous,
do
Post-scriptum : Les guerres américaines ne restent pas toujours secrètes :
 
La géographie a été inventée par les militaires. D'ailleurs, une bonne partie des cartes géographiques est secrète. Secret militaire.
 
Mais, grâce aux guerres américaines, on apprend la géographie. Chaque bombe US qui tombe quelque part est comme la baguette du professeur nous montrant un endroit précis sur une carte.

 
En effet, la télévision et les médias, en temps de guerre, n'ont de cesse de nous montrer des cartes géographiques des endroits bombardés par les courageux Américains avec leurs avions qui volent à 10 000 mètres d'altitude afin de ne courir aucun risque.
 
Pour ne citer que quelques-uns des derniers exemples, on a ainsi appris, grâce aux Américains, la géographie du Vietnam, puis celle de l'Irak, on a même eu droit à deux séries de cours sur la géographie irakienne. Une en 1990-91 et une autre en 2003.
 
On a aussi appris la géographie de la Yougoslavie, en 1999. Dommage que ce pays qui, certes, était le dernier pays communiste d'Europe, n'existe plus !
 
Tout récemment, on a pu apprendre la géographie de la Libye socialiste.
 
Maintenant, il est visible que l'impérialisme américano-sioniste voudrait nous donner des cours de géographie sur la Syrie et sur l'Iran.
 
Mais, je trouve que ce n'est pas toujours aux autres de se faire bombarder à l'uranium "appauvri". Un petit retour à l'envoyeur américain ne serait que justice, vous ne croyez pas ?
 
Si nous apprenions la géographie des USA, ça nous changerait un peu, pas vrai ? Ça complèterait nos connaissances. Ainsi, pour apprendre très précisément l"emplacement de diverses villes américaines, il nous faudrait...
 
Des bombes sur New-York, Washington, Dallas, Boston, Los Angeles... :
 
.
Lire aussi :

La Russie affirme que les USA attaqueront le Pakistan et  provoqueront une troisième guerre mondiale

http://www.wikistrike.com/article-la-russie-affirme-que-les-usa-attaqueront-le-pakistan-et-provoqueront-une-troisieme-guerre-mondiale-91314788.html
 

La Russie et la Chine bloquent le lobby de la guerre britannique au Conseil de sécurité

14 décembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Le lobby de la guerre britannique a tenté lundi d’induire le Conseil de sécurité de l’ONU à prendre des mesures contre la Syrie, en saisissant en particulier la Cour pénale internationale pour qu’elle inculpe les services de sécurité de Bashar al-Assad pour des violations graves des droits civiques. Cette tentative classique de préparer le terrain à un changement de régime par la force – qui dans le contexte actuel mènerait directement à une guerre nucléaire – a été contrée par la Chine et la Russie, principales cibles de cette manœuvre.

Les principaux alliés britanniques dans l’opération du 12 décembre étaient la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Navi Pillay, ainsi que l’ambassadeur du Royaume-Uni aux Nations Unies Mark Lyall Grant, qui a appelé à l’adoption d’une « large palette d’options contre la Syrie ». L’ambassadrice américaine aux Nations Unies Susan Rice, bien connue pour sa soumission au Foreign Office britannique, s’est exclamée pour sa part sur Twitter que « le monde commence à prendre des mesures concrètes pour marquer son désaccord et mettre fin à la répression syrienne. Il est grandement temps que le Conseil de sécurité de l’ONU fasse de même ».

Madame Pillay a par ailleurs accusé le gouvernement al-Assad de terrorisme et de violence contre les citoyens dissidents lors d’un discours au Conseil de sécurité. L’agence de presse chinoise Xinhua à quant à elle fait remarquer qu’il y a en réalité en Syrie des actes manipulés de terrorisme contre le gouvernement et la population. La Russie et la Chine insistent pour que la Syrie et les gouvernements régionaux agissent ensemble pour résoudre la situation par leurs propres moyens, sans interférence et sans apports d’armes de l’extérieur. L’ambassadeur russe aux Nations Unies Vitali Chourkine a déclaré aux journalistes présents à New York que « cette poussée vers une guerre civile doit être inversée. Nous avons vu des membres clé du Conseil changer de camp et prendre position pour un changement de régime. Nous pensons que ceci est très dangereux ».

La couverture du débat par l’agence Xinhua montre bien l’intention malsaine se cachant derrière la prétendue préoccupation de certains pour les droits de l’homme :

Pendant que les actes de terrorisme font rage, la Haut-Commissaire aux Nations Unies pour les droits de l’homme Navi Pillay a déclaré lundi que plus de 5000 personnes ont été tuées dans les violences en Syrie, et que des milliers ont été placées en détention par le gouvernement, certaines ayant été victimes de la torture. D’autres Syriens ont été évacués de leur maison.

Cependant, en réponse à la déclaration de Pillay, Bashar al-Ja’afari, le représentant permanent de la Syrie aux Nations Unies, a expliqué aux journalistes que les informations soumises par son gouvernement à l’ONU dans 16 lettres différentes n’ont pas été incluses dans le rapport oral de Pillay. ’Elle parlait au nom des déserteurs’, a-t-il dit, en référence aux parties manquantes dans le rapport de Pillay sur les violences commises par l’opposition armée.

La Russie, un allié crucial de la Syrie, a déclaré lundi que ’la seule manière de résoudre la situation en Syrie est de mettre en œuvre un processus politique interne par lequel tous les partis du pays mettent leurs efforts en commun pour mettre fin à la crise politique actuelle par le dialogue.

Le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov avait également exposé comme « immorales » les tentatives occidentales d’accuser Moscou de bloquer la résolution du Conseil de sécurité, tout en refusant de faire pression pour calmer les « extrémistes armés » en Syrie. Comme il est désormais avéré, ce sont les Sarkozy, Obama et Cameron se posant en défenseur de la paix, de la démocratie et des droits de l’homme, qui fournissent directement armes et soutien tactique a la guérilla syrienne, tout en jouant le jeu de la déstabilisation en Russie même.

 

http://www.solidariteetprogres.org/La-Russie-et-la-Chine-bloquent-le-lobby-de-la-guerre-britannique-au_08391

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche