Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 19:42
Dimanche 14 août 2011
http://s.tf1.fr/mmdia/i/45/9/dette-us-obama-10507459mwran_1713.jpg?v=2

http://s.tf1.fr/mmdia/i/45/9/dette-us-obama-10507459mwran_1713.jpg?v=2

 

Dette US, les dessous de la perte du triple A

Comme vous le savez trés bien, l'agence américaine Standard and Poor's a abaissé d'un cran, le 5 août 2011, et pour la première fois de l’histoire, la note attribuée à la dette publique des Etats-Unis, qui a passé de AAA à AA+ avec perspective négative.

 

Cette décision bien qu’elle soit défendable sur le plan théorique, me semble, toutefois, dûment orchestrée par l'administration américaine sur le plan pratique...Pourquoi?

 

1- Comme on le sait tous, les agences de notation ont perdu leur crédibilité du moment qu’elles n’ont pas pu prévoir aucune crise d’autant plus qu’elle ont noté AAA les titres subprimes (CDO-CDS); lesquels ont ruiné l’économie mondiale en 2007 et dont les sequelles sont encore ressenties.

 

2- La décision a été prise à un moment où le dollar est à son plus bas niveau et tant mieux pour que l’impact soit minime

 

3- L'annonce de cette dégradation fait courir un vent de panique aux Etats-Unis (de court terme dû à l'effet d'annonce) mais surtout dans la zone euro, confrontée à une importante crise de la dette publique, avec notamment l'alimentation des incertitudes sur l'avenir de la dette grèque, italienne, espagnole et irlandaise. Pratiquement, aucun risque de fuite des investisseurs (souscripteurs des titres américains) vers l'Europe, deuxième emprunteur mondial.


4- La dégradation de la note profite aux courtiers de Wallstreet car les spread sur les fameux bons du Trésor américains sont minimes. Les titres Junk (mauvaise note mais importante marge et plus de volatilité surtout) rapportent plus que les bons de Trésor notés AAA (sans risque, moins échangeable, intention de détention à moyen et long terme et non volatile). Cette même situation profite à l’Etat en termes de taxes et impôt.

 

5- un calcul politique où les démocrates craignent une résistance à une baisse des dépenses publiques surtout dans une perspective électorale. Obama ne veut pas être accusé en campagne d'avoir osé proposer de reduire les dépenses sociales. Alors on procède par une action de l'exterieure qui contraint le pays à limiter son endettement

 

4- Par analogie aux évènements du 11 septembre 2001 où l’USA a perdu son hégémonie suite à l’attaque du World trade center , l'USA  a profité de ce prétexte pour engager un programme de lutte anti-terrorisme (conséquence: tirer partie du pétrôle irakien, ingérance internationale et redynamisation du commerce d'armes), la dégradation de la note vient à point pour soutenir la finance publique américaine et défendre le capitalisme sauvage à travers l’octroi d’une faveur aux plurnicheurs de wallstreet.

 

Signé: Fethy Amadeus


Graph: Evolution de l'indice NASDAQ (baisse mais pas de souci d’un mouvement erratique)

 z.png

 

http://comite-economique-citoyen.over-blog.com/article-dette-us-les-dessous-de-la-perte-du-triple-a-81561399.html

 


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche