Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 23:46

 

 

Image de la recherche médicale

 

 

Enseignement supérieur et numérique : les dangers (I)

http://science21.blogs. courrierinternational.com/ archive/2013/01/24/ enseignement-superieur-et- numerique-les-dangers-i.html

Le 24 janvier 2013, Arte Journal rapporte « Pinar Selek : "Je ne suis pas seule" », faisant état de la mobilisation de soutien à cette sociologue turque devant le parvis de l'Université de Droit de Strasbourg. La liberté de recherche et de conscience est invoquée à propos de cette affaire. Le Parisien écrit « Pinar Selek, condamnée à perpétuité en Turquie, va demander l'asile politique en France ».

 

Mais que deviennent en France même les garanties de liberté et d'indépendance de la recherche et de l'éducation ? Libération commente ce même 24 janvier « Rythmes scolaires : "Les accusations de corporatisme contre les enseignants sont injustes" », répercutant des déclarations du responsable du SNUIPP-FSU Sébastien Sihr, à propos de la polémique déclenchée autour de la très puissante mobilisation sur les rythmes scolaires évoquée dans notre article « 22 janvier : la grève des enseignants parisiens ». Quant à la recherche, que devient le scientifique qui tente de mener à terme un travail original en dehors de programmes établis d'avance, appels d'offres, lobbying de « groupe »... ?

 

Malheureusement, les informations récentes sur le projet de loi en cours d'élaboration suite aux récentes Assises de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche ne paraissent guère rassurantes. Par exemple, en ce qui concerne le passage des universités au numérique imposé sous des modalités très contestables qui nous semblent mettre en cause dans la pratique le statut et l'indépendance des enseignants-chercheurs. Le risque d'une privatisation dans ce contexte du patrimoine intellectuel public que sont les cours de l'enseignement supérieur apparaît également bien réel, à la lumière des accords passés récemment par le Ministère de la Culture et la Bibliothèque Nationale de France (BNF) avec des sociétés privées concernant des collections de la BNF.

[la suite, sur le lien http://science21.blogs. courrierinternational.com/ archive/2013/01/24/ enseignement-superieur-et- numerique-les-dangers-i.html ]


et pour rappel :


http://science21.blogs. courrierinternational.com/ archive/2013/01/22/22-janvier- greve-des-enseignants- parisiens.html

22 janvier : la grève des enseignants parisiens

Le 22 janvier 2013, Le Parisien écrit « Ecoles : 84% des enseignants parisiens en grève ce mardi ». Il s'agit du chiffre fourni par la Mairie de Paris. De leur côté, les organisations syndicales semblent annoncer plus de 90% de grévistes. 20 minutes emploie le titre « Rythmes scolaires: Paris espère que les parents soutiendront le passage aux 4,5 jours d'école ». Mais que signifie en l'occurrence le mot Paris ? En réalité, l'article commence par La mairie de Paris espère que.... De son côté, Le Huffington Post rapporte « Grève dans les écoles primaires parisiennes contre la réforme des rythmes scolaires ». En effet, le SNUipp-FSU dénonce le projet du Maire de Paris « d’imposer ces "nouveaux" rythmes scolaires à marche forcée à la rentrée 2013 ».

 

Sur le site de l'Union Départementale CGT de Paris, le communiqué commun SNUipp-FSU, Snudi-FO, Se-Unsa, Sud Education, CNT-Ste, CGT Educ’Action appelle à la grève « Pour l’abandon de la réforme des rythmes scolaires, contre sa mise en place à la rentrée 2013 ». A son tour, Sud Education Paris souligne : « le recteur de l’académie et le maire de Paris veulent passer en force ». BFMTV constate « Rythmes scolaires : la grève s'annonce "massive" », alors que Le Figaro acte un « Coup de froid entre Vincent Peillon et les enseignants ». Mais s'agit-il uniquement d'un « coup de froid » ? Le problème qui apparaît derrière ce conflit est bien celui de la politique réelle de François Hollande et Jean-Marc Ayrault, promesses électorales à part. Le contexte de la mondialisation décrit dans nos articles  « Hollande, Ayrault et la mondialisation » (I) et (II) implique une dégringolade progressive des standards sociaux dans les pays dits occidentaux ».

 

Pourtant, un tel processus fut déclenché il y a presque trois décennies par les « élites éclairées » de ces mêmes pays. Le 22 janvier également, Libération rapporte « Rythmes scolaires : Hidalgo défend une "réforme pour les enfants" ». Est-ce bien sérieux et transparent d'opposer de cette façon les enfants aux enseignants ? Très clairement, l'actuel refus de concertation trouve son origine dans des questions d'ordre budgétaire et de statut des enseignants. Le mouvement des enseignants paraît, dans ces conditions, destiné à s'amplifier dans l'ensemble du pays. D'ores et déjà, des mobilisations parallèles ont lieu également dans l'ensemble de la région parisienne.

[la suite, sur le lien  http://science21.blogs. courrierinternational.com/ archive/2013/01/22/22-janvier- greve-des-enseignants- parisiens.html ]

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche