Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 03:25

biocarburants2b.jpg

 

faminecarburant4.jpg

http://qualita1.unblog.fr/2008/06/08/biocarburant

 

 

8 mars 2011 (Nouvelle Solidarité) – Imposée par une directive européenne, l’introduction du biocarburant E-10  [*] en Allemagne a déclenché la colère des automobilistes. Depuis deux semaines, les stations services d’outre-Rhin accumulent les stocks d’E-10 (vendu mélangé au Sans plomb 95) pendant que les cuves de Sans plomb 98, pourtant 10 centimes d’euro plus cher, se retrouvent à sec. Les associations d’automobilistes dénoncent un carburant plus corrosif et moins lubrifiant qui endommage réservoirs et moteurs, et les associations écologistes l’accusent à juste titre d’alimenter la hausse du prix mondial des céréales pendant que 1,2 milliards de gens sont sous-alimentés.

Se dessine en Allemagne le potentiel d’une révolte contre l’idéologie environnementaliste qui depuis 30 ans impose la rigueur économique et la petitesse sociale. On le voit à travers deux articles publiés hier dans la presse nationale.

Sous le titre « L’absurdité au nom de l’environnement », le Bildzeitung, premier quotidien allemand, écrit : « Il est vraiment grand temps que le bon sens finisse par l’emporter sur les absurdités décrétées au nom de l’environnement. La liste des indécences est déjà bien trop longue (…) Sans la moindre contestation, on nous a fait enlever nos ampoules électriques classiques pour les remplacer par des ampoules fluocompactes bien plus chères et beaucoup plus toxiques. Plus bête encore : l’on paye annuellement des milliards d’euros en taxes écologiques, qui ne servent pas à sauver l’environnement mais à combler les déficits budgétaires. On lave nos pots de yaourt et on les emballent dans des sacs jaunes, tout ça pour aller polluer en Asie. Et des millions de conducteurs se font voler avec l’achat de la vignette anti-particules qui ne sert qu’à maintenir quelques gros pollueurs en dehors des centre-villes. En voyant tout ça, c’est presque un miracle que les Allemands continuent à lutter pour l’environnement. »

Dans le grand hebdomadaire économique Wirtschaftswoche, le président de l’Association nationale des Chambres de l’industrie et de commerce (DIHK), Heinrich Driftmann, laisse éclater sa colère. Sous le grand titre « Le biocarburant E-10 rend la nourriture plus chère », il déclare : « On ne produit quasiment plus d’orge dans le pays. On est obligé d’acheter nos céréales très cher à l’étranger. C’est la conséquence du boom des bioénergies qui remplacent l’agriculture classique. A cause de cela, les prix des produits alimentaires augmentent aussi. »

Wirtschaftswoche dit que sur ces six derniers mois, les prix du maïs, du blé et du sucre ont augmenté de 75% , « sous l’impulsion de la production de biocarburant aux États-Unis, où déjà 33% des récoltes de maïs y sont consacrés. »

 

Notes:

[*] En France il est distribué dans près d’un quart des stations depuis plus d’un an.

 

http://www.solidariteetprogres.org/article7504.html

 

 

biocarburant-chapatte.png

http://www.ikiru.ch/tonio/palme-africaine-en-colombie-une-source-de-conflit

 

 

 

.

 

A grand renfort de publicité, d'articles de “scientifiques”, de manipulations journalistiques, on nous présente le biocarburant comme la panacée au manque de pétrole qui arrive à grand pas.

D'ici 40 ou 60 ans, ce fameux or noir aura disparu de la surface de la Terre.

Déjà, beaucoup s'engouffrent dans la brêche de ces informations pour essayer

d'en retirer le maximum d'argent ou la “survie” de leurs fameuses voitures.


biocarburantx.jpg

Beaucoup d'autres, heureusement, se sont mis à réfléchir et ont analysé les tenants et les aboutissants de cette nouvelle manne, au regard du futur de notre planète, déjà si mal en point.

energiesales.jpg

energiespropres.jpg

 

En vrai, que faut-il savoir ?

Très simple.

Il reste sur la Terre 40 ou 60 ans de pétrole, 70 à 90 ans de gaz naturel et 200 ans de charbon.

Il faut donc nécessairement trouver des solutions, une solution, LA SOLUTION.

Qu'est-ce que le biocarburant ?

C'est un carburant fabriqué avec des produits agricoles (céréales, palmiers à huile…).

Le biocarburant est-il vraiment bio ?

Non, car pour l'obtenir il faut utiliser beaucoup de pesticide sur les cultures.


faminecarburant4.jpg

 

Le biocarburant est-il nocif ?

OUI

Oui, car sa culture entre en concurrence directe avec les cultures alimentaires.

Vu l'explosion démographique sur Terre et l'accès à la “modernité” et à la “consommation” de pays dits en voie de développement,

la capacité des terres à nourrir la population a largement régressé.

Déjà, les cultures alimentaires arrivent à peine à nourrir les 6.5 milliards d'humains de ce monde.

En 2050, les scientifiques en prévoit 9 milliards.

Quel sera le résultat si la plus grande partie des terres cultivables est utilisée pour la culture de ces carburants au détriment de la culture alimentaire ?

Je vois ça très simplement :

On arrivera à une pénurie alimentaire…

ce qui produira une flambée des prix des produits de base (puisque la demande sera supérieure à l'offre)…

ce qui entraînera une paupérisation massive des populations (y compris dans nos pays dits civilisés et riches)…

ce qui générera des révoltes massives contre la faim…

ce qui entraînera forcément des conflits, mineurs d'abord, à l'intérieur de chaque pays touché, puis majeurs partout sur le globe.

Déjà, le prix des produits de base, céréales, pain, farine, pâtes, riz, légumes, lait…,a  atteint des sommets jamais vus en 10 ans !!!!!

Déjà, nos pays, dits riches, entendent la colère des familles qui grondent de plus en plus sérieusement !!!!!

Réserver plus de terres à la culture de ces biocarburants (non vitaux) au détriment de la culture alimentaire (vitale) est une abérration lourde de conséquence.

 

faminecarburant2.jpg

 

-1 réservoir de 95 L d'éthanol nécessite + ou - 200 kilos de maïs,

ce qui serait assez pour nourrir une être humain pendant 1 an-


faminecarburant4.jpg

 

Les biocarburants sont aussi néfastes car, pour le produire, il faut forcément défricher et massacrer les forêts premières, véritables poumons de la terre.

Déjà la Malaisie a perdu 87% de ses forêts, l'Indonésie 72%…

La Colombie a décidé de se lancer dans le développement massif de plantations de palmiers à huile… et n'hésite plus à déforester à tout va…


arbres10.jpg

 

Plus d'arbres = plus d'oxygène

plus d'oxygéne = plus de vie

Plus de vie = plus d'humain

=

0 vie sur la Terre

Il me semble que ça vaut le coup de réfléchir avant qu'il ne soit trop tard !!!


faminecarburant4.jpg

Les biocarburants sont néfastes car leurs cultures demandent beaucoup d'eau.

On nous bassine déjà que la Terre est en pénurie d'eau douce et on nous exhorte, à tout va, à plus d'économie dans sa consommation…

Or, il faut savoir que pour produire 1 litre de bioéthanol, il faut utiliser 4000 litres d'eau.

Ca vaut le coup, là aussi, de définir nos priorités.

Qui veut se passer de boisson ou de douche pour juste pouvoir utiliser une voiture ?

Pas moi.

 

faminecarburant4.jpg

 

Les biocarburants détruisent la faune et la flore.

Beaucoup d'espèces sont menacés suite au défrichage des terres et à la déforestation.

Des espèces animales, des plantes médicinales, des arbres mais aussi les derniers peuples humains qui vivent dans ces forêts millénaires et ancestrales.


faminecarburant4.jpg

 

Les biocarburants sont nocifs car ils produisent à peu près autant de gaz à effets de serre que le carburant diésel conventionnel.

|

Donc…. au vu de ces quelques “ça” les biocarburants, solution d'avenir ?

Oui ,pour les grands exploiteurs, nababs et financiers de tous poils.

Non, pour le reste de la population humaine, animale et végétale.

 


planete2.jpg

Où faut-il donc se tourner pour voir poindre la solution à ce problème énergétique qui arrive,

qui est là ?

Très simple :

il faut moins consommer

Il faut mieux consommer

Il faut réapprendre à redéfinir les priorités vitales

Il faut se tourner vers les énergies produites par l'eau de mer, le vent, le soleil.

|

Certains pensent que la méthanisation, donc la fermentation des déchets végétaux,  peut être une solution.

je n'ai pas encore réfléchi à cela mais je vais me “culturer” sur le sujet.

Vous devriez le faire aussi.

A bon entendeur salut

Et que votre journée soit bonne.


terremains.jpgbebenenuphargeantenfleurcarre.jpg

 

http://qualita1.unblog.fr/2008/06/08/biocarburant

Partager cet article

commentaires

Dugelay Danièle 11/03/2011 14:09



Merci, Eva, pour ce texte qui donnent de nombreuses informations, tout en étant très concis et clair. Je vais en faire profiter mes amis. Danièle.



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche