Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 12:00
 

Strauss-Kahn, "blanchi" selon la presse raciste, reste sale

http://a6.idata.over-blog.com/399x569/0/55/60/22/DESSSSSSSIN/STRAUSS-KAHN-et-2012--.jpg
Par Claude Ribbe
 
 
 
 

Strauss-kahn, "blanchi" selon la presse raciste, reste sale

 
Une certaine presse française, consciemment ou inconsciemment raciste, commente le scandaleux déni de justice perpétré par Cyrus Vance dans le volet pénal de l’affaire en répétant en boucle que Strauss-Kahn est « blanchi» ! Pas de surprise.
 
L’Amérique d’Obama, pourtant donneuse de leçons, n’a guère changé. On s’en doutait. Mieux vaut y être blanc de peau, riche et célèbre plutôt qu’immigré, pauvre et « noir ».
 
Si Anne Sinclair avait accusé un Afro-Américain de l’avoir violée dans un parking de Manhattan, tout le monde sait que le présumé violeur - innocent ou coupable - ne serait pas plus sorti de Rikers Island que Pierre-Just Marny n’est sorti du centre pénitentiaire de Ducos, en Martinique.
 
Allons même plus loin : si le directeur général du FMI avait été « noir », on ne l’aurait sûrement pas « blanchi ». Nafissatou Diallo, pour avoir osé se plaindre d’un satyre notoire qui se fait passer pour un économiste distingué, a été traînée dans la boue pendant quatorze semaines par des gens qui se prétendent journalistes, mais qui, en réalité, font un tout autre métier.
 
Côté français, l’affaire a révélé - outre un racisme viscéral que nous connaissons bien - un vieux fonds de machisme et de sexisme qu’on croyait révolu. Combien d’hommes - de droite comme de gauche - ai-je entendu déclarer sans ambages, l’œil égrillard, qu’il est injuste de mettre un homme en prison simplement parce qu’il aurait violé une femme ! Une leçon à en tirer : ceux qui luttent contre le racisme ne devront jamais oublier, désormais, que leur combat est absolument solidaire de celui des femmes, car les hommes qui méprisent les femmes sont la plupart du temps des racistes invétérés et vice-versa....

 

NE BAISSEZ PAS LES BRAS !

REJOIGNEZ LE COMITE DE SOUTIEN A NAFISSATOU DIALLO

CREE LE 24 MAI 2011 A L'INITIATIVE DE L'ECRIVAIN CLAUDE RIBBE

FAITES SUIVRE A VOS AMIS POUR QU'ILS REJOIGNENT LE COMITE DE SOUTIEN A NAFISSATOU !

 
DEJA 2300 MEMBRES
 
 
COMITE DE SOUTIEN A NAFISSATOU DIALLO
 
Le Français Dominique Strauss-Kahn, ex-président du Fonds monétaire international, riche, puissant, célèbre, boursouflé d’arrogance et de vanité, est accusé d’avoir essaye de violer  et d'avoir soumis, contre sa volonté, à des actes sexuels, une femme de chambre, une immigrée africaine musulmane sans histoires travaillant dur à New York.
 
Parce que l’ambitieux Dominique Strauss-Kahn - autoproclamé futur président de la République française - se dit de gauche, parce qu’il était le favori du parti socialiste français à l’élection de 2012, une partie de la classe dirigeante française, sous le choc, s’est empressée de nier les faits, révélant ainsi son racisme, son sexisme, son islamophobie et son mépris total pour les plus humbles.
 
Au nom de la présomption d’innocence, l’accusé est devenu victime et la victime présumée a été immédiatement désignée par les médiocres «élites», expertes en désinformation, qui occupent le terrain médiatique en France, comme coupable d’avoir participé à un prétendu «complot». Le viol est devenu un «troussage de domestique».
 
Il a été minimisé parce qu’il n’y avait « pas mort d’homme ». On a plaint l’agresseur présumé pour sa «fragilité». Enfin, la mise en accusation du violeur présumé a même été présentée comme une «nouvelle affaire Dreyfus»...
 

Support Committee for Nafissatou Diallo

Dominique Strauss-Kahn, the French ex-managing director of the International Monetary Fund, rich, powerful, famous, bloated with arrogance and vanity, is accused by a perfectly ordinary, hard-working African Muslim immigrant in New York of attempting to rape her and forcing her against her will to engage in sexual acts.

Because the ambitious Dominique Strauss-Kahn – the self-proclaimed future president of the French republic – claims to be a leftist, because he was the favourite of the French socialist party for the 2012 election, one shocked part of the French ruling class hastily denied the facts, thus revealing its own racism, sexism, Islamophobia and complete disdain for those in a humble position.

By virtue of the principle whereby a defendant is innocent until proven guilty, the accused has become the victim and the presumed victim has been referred to by the mediocre "elites", the experts on misinformation that control the media world in France, as being guilty of having taken part in a so-called "conspiracy". And the rape has become a mere "roll in the hay"...

 

retrouvez aussi Claude Ribbe sur Facebook

et sur Twitter 


 www.claude-ribbe.com

.

 

Autre texte,

 

DSK: l'in-justice américaine

.


Le refus de faire juger l'affaire dans laquelle l'ancien directeur du FMI est accusé de viol est une mauvaise nouvelle pour la justice et une mauvaise nouvelle aussi pour les femmes . Car à ce jour la vérité n'est pas dite, ni pour le présumé [...]

 

Lire la suite

 

 

Voir aussi :

 

Affaire Diallo-DSK : La Justice des Puissants

 

par eva R-sistons

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche