Depuis des décennies, la France a fait les bons choix en matière de production d’électricité. Elle a su concilier indépendance énergétique, économie, environnement et Service Public.

Ses choix lui permettent d’offrir aujourd’hui un KWH parmi les moins chers et les moins carbonés d’Europe : Un atout pour les consommateurs privés comme pour les industriels ...

Un avantage insupportable pour Bruxelles qui menace la France d’amendes, sans se soucier des conséquences en matière d’augmentation de prix, de charges pour les ménages, pour les entreprises, de destruction d’emploi (risques de délocalisation), alors que la crise fragilise le pays et que la précarité s’accroît.

Depuis le 8 juin, les parlementaires discutent du projet de loi dit "Nouvelle Organisation du marché de l’Electricité".

Par ses conséquences sur l’économie du pays, sur votre vie quotidienne et professionnelle ce projet de loi vous concerne.

Nous vous invitons à réagir et à dénoncer auprès de vos élus ce projet de loi qui repose sur le seul dogme ultralibéral imposé par Bruxelles.

Les lois du Marché et de la concurrence ne doivent pas s’appliquer au détriment des consommateurs.

Campagne de sensibilisation réalisée par les élus du Comité Central d’Entreprise d’EDF SA.


http://dunkerque.gauchepopulaire.fr/index.php/post/2010/07/11/La-loi-NOME-%3A-Hold-up-sur-lenergie