Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 03:33
Note d'eva R-sistons : Je savais que ces événements avaient été provoqués pour détourner l'attention de la Révolution, de la nécessaire mise à l'écart du Régime militaire qui se perpétue sans Moubarak (avec ses privilèges) . Les Egyptiens ont compris qu'ils avaient été privés de leur Révolution, ils commençaient à le faire savoir. ET donc, on (l'Empire colonial GB, USA, Israël, France de Sarkozy) divise, encore et toujours, pour éviter l'essentiel : D'entendre le peuple et de lui faire droit.
http://www.france-info.com/local/cache-vignettes/L900xH900/WEB-Coptes-Egypte-01-76add.jpg
http://www.france-info.com/local/cache-vignettes/L900xH900/WEB-Coptes-Egypte-01-76add.jpg
Égypte - 11 octobre 2011 - C’est le pouvoir qui commandite les pogroms anticopte
  
 
 
    Bonjour à toutes et à tous,
 
Diviser pour mieux régner, tel est l’un des trucs essentiels utilisés en Égypte pour tenter de vaincre la puissante révolution qui agite ce pays.
 
L’impérialisme américano-sioniste, toujours au pouvoir en Égypte malgré le départ de Moubarak, divise les Égyptiens entre Coptes et musulmans.
 
Déjà, pour tenter d’empêcher cette révolution de démarrer, il y avait eu, dans la nuit du 31 décembre 2010 au 1° janvier 2011, un attentat contre une église copte qui avait fait 23 morts. Le pouvoir avait attribué cet attentat à des islamistes.
 
Mais, plus tard, il s’est avéré que cet attentat avait été commandité par le pouvoir lui-même. Dans l’espoir évident d’empêcher la révolution de se lever.
 
Voir à ce sujet l’article « Égypte - à propos d’attentats terroristes récents en Égypte » :
 
 
Ainsi que « Égypte - Attentat anticopte - demande de mise en examen du ministre de l’intérieur ! » :
 
 
et pour finir, cet article de l’humanité sur le même sujet :
 
 
Et bien, il me paraît évident que ça recommence, le pouvoir continue cette même stratégie de commettre des attentats anticopte en Égypte afin d’en accuser les musulmans. Le but est d’essayer de vaincre ou au moins de ralentir la révolution égyptienne.
 
Si le pouvoir parvient à créer ainsi une guerre civile entre coptes et musulmans, c’en sera fini de la révolution égyptienne.
 
Diviser pour mieux régner.
 
    Bien à vous,
    do
.

Egypte : Le chef de l’Eglise copte orthodoxe dénonce des éléments infiltrés :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actu…

Extraits :/u>

"La foi chrétienne dénonce la violence. Des inconnus se sont infiltrés dans la manifestation et ont commis les crimes que l’on impute aux Coptes", a affirmé le patriarche dans une déclaration publiée après une rencontre avec 70 responsables de son Eglise. "Les Coptes ont souffert à maintes reprises de problèmes sans que les agresseurs ne soient poursuivis"

Vingt-quatre personnes ont été tuées et près de 200 autres blessées lors de ces affrontements qui ont accompagné une manifestation de Coptes (chrétiens d’Egypte) qui protestaient contre l’incendie d’une église, alors que l’Egypte connaît une montée des tensions interconfessionnelles.

Le couvre-feu a été instauré de 2h du matin à 7h dans le secteur de Maspero et jusqu’à la place Abbassiya, a indiqué la télévision publique dans un bandeau.

Le Premier ministre Essam Charaf a appelé chrétiens et musulmans de son pays à ne pas céder aux "appels à la sédition"

"Je m’adresse à tous les enfants de la patrie qui veillent à son avenir, pour qu’ils ne cèdent pas aux appels à la sédition car c’est un feu qui brûle tout le monde et ne fait pas de différence entre nous", a-t-il ajouté.

La télévision d’Etat a indiqué que les protestataires avaient lancé des pierres sur les forces de l’ordre et, citant des témoins, que les manifestants coptes étaient armés.

Mais sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, beaucoup parlent de l’intervention de "voyous" venus perturber le rassemblement. Nombreux sont aussi ceux qui accusent les médias officiels, en premier lieu la télévision publique, de tenir un discours antichrétien.

De Chobra à Maspero, les manifestants, dont certains brandissaient des croix, avaient scandé "A bas le maréchal" Hussein Tantaoui, qui dirige le pays depuis la démission sous la pression de la rue du président Hosni Moubarak en février.

Les Coptes qui représentent de 6 à 10% des Egyptiens, s’estiment discriminés dans une société en grande majorité musulmane.

Le 7 mai, 15 personnes avaient été tuées et plus de 200 blessées au Caire lorsque des musulmans avaient attaqué deux églises, affirmant qu’une chrétienne convertie à l’islam était détenue dans l’un des lieux de culte.

CONCLUSION : tout ça pue la manipulation à plein nez. D’une part, très visiblement le pouvoir utilise en Égypte les coptes exactement de la même façon qu’Hitler avait utilisé les juifs, en accusant les coptes de tous les maux et en organisant des pogroms anticopte. D’autre part il paraît évident que les "éléments inflitrés" qui ont causé les très graves "incidents" qui ont causé tant de morts et de blessés étaient des agents secrets au service du pouvoir dans le but de donner une nouvelle occasion d’accuser les coptes. Rappelons que c’est toujours l’armée qui détient le pouvoir en Égypte, malgré le départ de Moubarak. Et que cette armée est financée par les USA depuis des dixaines d’annéees. Obama n’est pas derrière le printemps arabe. Il fait seulement semblant afin de mieux le combattre :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3257

 
Faire circuler le plus possible, surtout en Égypte !
.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche