Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 13:47

  HoenleinBibi.jpgAhmjadElBaradei.jpg

http://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/tehranbureau/2011/01/iran-egyptian-uprising-major-us-lobbyist-calls-elbaradei-iran-stooge.html  -  Hoenlein: ElBaradei a 'Stooge' for Iran

JTA | Jan 30

The director of the U.S. Jewish foreign policy umbrella called Mohammed ElBaradei, the opposition leader emerging from the Egyptian ferment, a "stooge for Iran."

Il aurait "tordu" les rapports sur l'Iran ! Israël n'en veut pas !

 

 

- Un bel "opposant" made in "N.O.M."


L'égyptien Mohamed El Baradei se présente comme l'opposant providentiel...

Or, il a été le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) de décembre 1997 à novembre 2009.

Cette agence, organe du Nouvel Ordre Mondial, est à l’origine de l’organisation de la prolifération nucléaire, comme son nom ne l’indique pas (mais l’inverse, ce qui est la méthode systématique des organisations du N.O.M.).

Dans « Des sujets interdits », « Une guerre », « Affaires atomiques » et « Secret atomique », Dominique Lorentz a découvert des secrets sur la prolifération nucléaire. Or, bien que soutenue par le Colonel Bommier chargé d'étudier la contre-prolifération nucléaire, et de Généraux de l'armée, "on" lui a interdit de poursuivre son travail avec lui, pour avoir expliqué comment le nucléaire à précisément proliféré.
Contrairement à la légende, la France n'a pas trouvé seule les secrets nucléaires. Ce sont les USA qui les lui ont donné (les USA les ayant eux-mêmes reçu de transfuges allemands du régime nazi).
L'idée des USA était de ne pas assumer seuls cette dissuasion nucléaire, et donc de faire collaborer (de "mouiller" ?) ses alliés.
C'est ainsi, qu'après avoir "donné" ces secrets à la France et à l'Allemagne (de l'ouest), ils ont chargé ces 2 pays de les donner à leur tour à d'autres pays (les USA n'y étant alors pour "rien"...).
La France les a notamment donné à Israël et... à l'Iran (au Shah à l'époque), et a même fait des accords importants avec ce pays, dans le cadre d'EURODIF.
C'est pour cela que la France a participé à l'hébergement de l’Ayatollah Khomeiny à Neuphle le Château, pour essayer de "garder la main".
Peine perdue, et la volonté de la France de ne pas honorer ses engagements lui a valu des attentats à Paris et des prises d'otages.
Alors, évidemment, les occidentaux ont "bonne mine" à présent de s'offusquer des "risques" de voir le régime Iranien aller vers le nucléaire militaire...
En tout, c'est 40 "alliers" qui ont bénéficiés de ces secrets, dont l'Égypte.
Les moyens pour organiser cette prolifération "contrôlée" et secrète, tout en criant à la non-prolifération ?
Eh bien, c'est en jouant sur "nucléaire civil" (énergie), et "nucléaire militaire", compte tenu de la facilité qu'il y a à passer de l'un à l'autre, quoique les États en disent officiellement.
L'organisme pour gérer tout cela ?
C'est l'AIEA, l'Agence Internationale de l'Énergie Atomique, eh oui, celle précisément officiellement chargée de veiller à la non-prolifération nucléaire !
Cocasse non ? Ces gens sont pleins d'humour, et plus encore, l'AIEA n'a-t-elle pas reçu le prix Nobel de la paix ?
Bon, tout cela pour dire que ces gouvernants s'entendant comme larrons en foire, TOUS compromis dans des "coups" inavouables, il ne faut pas compter sur eux pour dénoncer leur petits camarades, et surtout pas US et leurs coups tordus style "11 septembre" !

 

- Craintes pour le processus de paix !

Mais de quel processus de paix parle-t-on ? De celui qui dure depuis 60 ans ? D'une paix dont personne ne veut, si ce n'est la population, et surtout pas les responsables israéliens ?

Ce "processus" ne serait-il pas plutôt un "processus de pet... foireux" ?

 

Je laisse ces informations pour l'analyse du nucléaire,

mais je ne souscris pas du tout à l'affirmation

"Baredei made in NOM".

L'Occident n'en veut pas,

(ou alors par défaut, pour éviter les Frères Musulmans)

pour moi c'est clair,

il n'est pas l'homme de l'Occident.

Par ailleurs,  el Baradei est accusé d'avoir favorisé l'Iran

(en ne disant pas tout sur le nucléaire iranien, soi-disant).

Alors, l'analyse sur le nucléaire est intéressante

mais je me désolidarise complètement

de ce qui est dit sur el Baradei.

De toutes façons, c'est le peuple qui doit décider.

Pas d'ingérence !

Quant aux Frères Musulmans,

ils n'ont rien à voir avec les Talibans.

Ils sont pragmatiques, semblables aux Musulmans turcs.

Et ce qu'il faut, c'est mettre dehors l'Occident.

Pour les Egyptiens, pour les Palestiniens, pour le Canal

qui appartient aux Egyptiens et à eux seuls.

eva R-sistons

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Regard sur ...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche