Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 03:20

http://archives-fr.novopress.info/wp-content/uploads/2009/10/Russie.jpg

http://archives-fr.novopress.info/wp-content/uploads/2009/10/Russie.jpg

05 décembre 2011

Elections russes: le peuple rejette l'Occident

 

Les élections législatives marquent à n’en pas douter, un ancrage définitif de la Russie dans un modèle de développement démocratique autonome, éloigné des influences occidentales. La baisse de Russie Unie était prévisible tant le résultat de 2007 fut exceptionnel, avec plus de 60% des voix. Le parti au pouvoir conserve une confortable avance sur ses rivaux. L’importance de ces élections n’est pas dans cette baisse de Russie Unie, qui n’empêchera pas, de toute façon, Vladimir Poutine de gouverner pendant son prochain mandat. Ce qui compte avant tout, c’est le rejet massif de l’influence occidentale par le peuple russe. Les moyens engagés par les ONG américaines l’auront été en pure perte. Même à Moscou, le parti Yabloko, considéré comme le plus libéral, recueille à peine 10%. La nouvelle classe moyenne russe ou les milieux populaires, lorsqu’ils n’ont pas voté Russie unie (49,7%), ont voté communiste (KPRF : 19,15%), Russie Juste (parti proche de Russie Unie : 13,16%) ou pour les ultra-nationalistes de Vladimir Jirinowski (LDPR : 11,7%). Au total, plus de 90% du corps électoral russe rejette l’influence occidentale.


La Russie semble définitivement guérie de son engouement pour le modèle occidental du début des années 90. Le modèle consumériste, si visible à Moscou, n’est pas venu à bout à bout de l’âme russe. Les trois millions de fidèles qui ont défilé devant la ceinture de la Vierge dans toute la Russie, attendant pendant des heures, la nuit et dans le froid sont là pour en témoigner. Les Russes, soutenus en cela par leurs élites reconstruisent leur identité autour du christianisme, ce qui est également une rupture nette avec l’Occident ou la laïcité militante est devenue religion d’État.


Absence de partis pro-occidentaux à la Douma, reconstruction de l’identité russe autour du christianisme, piété populaire, refus de l’affrontement civilisationnel, interdiction du prosélytisme homosexuel, c’est le modèle européiste au complet qui est rejeté par le peuple russe et ses élites dirigeantes. Paradoxalement, c’est un modèle de développement qui pourrait inspirer les sociétés européennes enfoncées dans une crise autant économique que morale.


Xavier Moreau



 

Au vu des résultats 2011, la Russie devient une vraie démocratie.

Une vraie démocratie musclée et non molle comme en Europe.

1/ Russie Unie en tête avec ses deux tours : Poutine et Medvedev. Un vrai parti centriste fort. Ce parti a tapé fort dans les moins de 25 ans , ce qui contredit « les oiseaux de malheur occidentaux »

De Gaulle en serait jaloux!

2/ Un Parti communiste débarrassé des oripeaux du stalinisme fait fort avec près de 20%. Parti important pour l’équilibre de la Russie.

3/  Le Parti Russie Juste avec près de 13% s’est remusclé. En comparaison avec la France, c’est un PS français mais dont le fruit  n’est pas pourri.

Ce tiercé donne à la Russie une force inégalée, une Russie droite dans ses bottes prête à construire la nouvelle Eurasie tant désirée par le Kazakhstan.

Les autres partis:

Le parti Juste Cause représentant l’ultra libéralisme ne fait que 1.1% signifiant que le Peuple russe rejette le capitalisme inhumain.

Le Parti Iabloko ne représentant que 4% avec une population plutôt citadine, cultivée, n’ayant pas trouvé ses marques fera mieux la prochaine fois et avec 5% sera présent à la Douma (chambre basse du parlement).

Le Parti libéral-démocrate de Russie avec ses 11% reste stable. Parti  à comparer avec le FN français porté sur le patriotisme zélé mais ne progressera certainement pas dans l’avenir car vendre du patriotisme en Russie en tête d’affiche en « coeur de cible  » est inutile car tous les russes sont patriotes, toutes opinions confondues.

Le Parti Patriotes de Russie avec moins de 1% – Rien à dire, parti des indécis permanents mais courage…Comme aux jeux olympiques, l’essentiel est de participer !

Quant à l’ineffable Kasparov ne représentant que lui-même jouait au jeu « des élections » ( plus captivant que le monopoly ) dans sa chambre d’hôtel. Il aurait été vu dernièrement pleurer dans les bras de Pierre Avril du Figaro qui va se charger d’expliquer au français lambda que les élections russes étaient truquées. Il faut bien occuper les enfants !

Vilistia 


Posté par Alaindependant à 23:53 - Le peuple - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

PARTAGER : 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche