Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 02:28

http://clubphotodauphine.free.fr/graphics/chauvel.jpg

http://clubphotodauphine.free.fr/graphics/chauvel.jpg

Emprunts : Des villes françaises

au bord de l'apocalypse

.
Voilà une info qui ne va pas faire plaisir à Jean-Pierre Pernot dans son traditionnel tour de France des terroirs du JT de TF1.
Après les salariés d'ambassades européennes à Genève bientôt SDF à cause de l'euro, plusieurs villes françaises et autres collectivités sont en quasi faillite.

Des maires des 4 coins de France n'en peuvent plus et se révoltent contre l'Euro et Sarkozy.  
La Cour des Comptes reconnait "les emprunts toxiques comme un problème national" et avoue n'avoir aucune possibilité d'action !
Les élus au bord du gouffre appellent à l'adhésion sur leur site Acteurs Publics Contre les Emprunts Toxiques qui arbore une charte graphique très explicite : l'euro en décomposition est un dangereux poison =>
voir le site


De nombreuses autres villes devraient donc rejoindre le mouvement.

Quand je vous disais que la Révolution Française n'est plus très loin... D'ailleurs, même Saint-Tropez  menace d'aller couper la tête des banquiers...=>
Article du VarMatin .


Comment Dexia, Natixis et Crédit Foncier pillent leurs victimes municipales ?

Des emprunts indexés sur le franc-suisse contractés par des hôpitaux , des HLM ou des municipalités sur les conseils de leurs banquiers envoient des centaines de villes à l'abattoir (et on ose critiquer les banques US qui ont vendu des prêts immobiliers pourris à des millions de "subprime" américains) => A lire sur le Parisien

Conséquence de la chute de l'Euro : les taux d'intérêts explosent de 5 à 20%. Du délire !

Rappelons au passage que Dexia (sous surveillance des marchés et adeptes des lettres de licenciements) a été sauvée in-extremis de la faillite en 2008 (Lire ici), sans oublier la signature d'un accord "discret" avec la Banque Postale  en décembre dernier (Lire ici ).
Chut... il ne faudrait pas mettre la puce à l'oreille aux Livret-Atistes que les facteurs n'ont plus un rond et qu'ils empruntent leur cash à un zombie fiché à la BCE.

Au tableau des scores de Dexia :

- 80 % de perte boursière en 3 ans

- 28% de perte de bénéfice par rapport au résultat 2010

- 4 milliards de pertes au 2ème trimestre 2011

- 380 millions d'euros d'emprunts pourris grecs  (
à voir ici)

- des démissions en chaîne des membres de la direction (à voir ici)

- l'obligation par l'Europe (avec un flingue sur la tempe) de brader ses filiales assurances et gestion d'actif en Espagne et en Italie =>
voir l'article sur lalibre.be


Sans compter Natixis qui se fait virer du CAC40 pour éviter sa déconfiture sur les marchés.
 
C'est officiel, l'Euro fait sa rentrée !
 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche