Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 23:13
Correarafael15012007.jpg

 

La Révolution citoyenne impulsé par le Président de la République d'Equateur, Rafael Correa et par le peuple équatorien a reçu une attaque infâme à sa dignité.

 


Sous prétexte de ne pas être satisfait de la promulgation de la loi organique de la fonction publique, des groupes de la police nationale ont lancé le 30 Septembre 2010, une tentative de déstabilisation du processus démocratique de changement que vit le pays depuis 3 ans .


Profitant de la confusion causée par des membres indisciplinés de la police, les forces de l'opposition ont lancé une tentative de coup d'état.


Au moment où j'écris cette déclaration, le peuple équatorien est mobilisé pour exprimer son soutien au président Correa et la révolution citoyenne.


Après la tentative de renversement du président vénézuélien Hugo Chavez en 2002, le coup d'état militaire au Honduras de 2009 et les tentatives de déstabilisation des gouvernements populaire de Bolivie et du Paraguay, cet acte révèle encore une fois la forme impitoyable de l'action de l'opposition de droite en Amérique latine.


Depuis la France, nous ne pouvons pas rester immobile et il est fondamental de marquer notre soutien au processus de changement impulsé par le peuple équatorien.

 

 

http://cbparis.over-blog.com/article-urgent-rassemblement-de-soutien-au-president-correa-aujourd-hui-1er-octobre-58076493.html

 

 

 

Coup d'Etat avorté en Equateur: les chefs de l'UNASUR à Buenos Aires

Equateur: Rafael Correa dénonce une tentative de coup d'Etat
Un sommet extraordinaire de l'Union des nations sud-américaines (UNASUR) consacré à la situation en Equateur se déroule en ce moment à Buenos Aires, rapportent les médias argentins.

Des centaines de militaires et de policiers se sont emparés jeudi d'une caserne et de plusieurs bases militaires et ont bloqué l'aéroport international de Quito en signe de protestation contre la loi restreignant les avantages, y compris financiers, dont ils bénéficiaient.

Dans une interview à la Radio nationale, le président équatorien Rafael Correa a qualifié ces actes de "tentative de coup d'Etat" orchestrée par l'opposition.

Le sommet extraordinaire de l'UNASUR a débuté, à huis clos, à 00h30 heure de Buenos Aires (04h30 GMT), réunissant les présidents d'Uruguay, de Bolivie, du Pérou, du Chili et d'Argentine. Le chef de l'Etat colombien est également arrivé à Buenos Aires avec un léger retard. Le leader vénézuélien est attendu lui aussi. Une déclaration conjointe sera diffusée à l'issue du sommet.

 

Equateur: Rafael Correa dénonce une tentative de coup d'Etat
Le président socialiste équatorien Rafael Correa a quitté ce matin l'hôpital où il était séquestré par des policiers et a regagné le palais présidentiel pour dénoncer "une tentative de coup d'Etat", a annoncé vendredi la Radio nationale de l'Equateur.
Dans une interview accordée à la Radio nationale, le président a accusé l'opposition d'avoir orchestré une tentative de coup d'Etat et assuré qu'il gouvernait toujours son pays.
Jeudi, des centaines  de policiers se sont emparés de la principale caserne de Quito, tandis que des militaires occupaient la piste de l'aéroport international pour protester  contre une loi réduisant certaines primes à l'ancienneté pour les forces de l'ordre et annulant les décorations en médailles lors de chaque promotion de service. La nouvelle loi augmente aussi l'intervalle entre chaque promotion, la portant à sept ans au lieu de cinq ans actuels.


Vendredi 1 Octobre 2010
Commentaire:
4.Posté par DJAMELITO le 01/10/2010 16:47
Ça fait 7 mois que je m’attendais à un coup d’état car l'Equateur avait rejoints la coalition Bolivarienne de plus il s’était rapproché Fortement de l'Iran ! : http://www.dailymotion.com/video/xchqln_l-equateur-se-rapproche-de-l-iran_newsundefined
http://www.alterinfo.net/Equateur-Rafael-Correa-denonce-une-tentative-de-coup-d-Etat_a50366.html

Déclaration du ministre des Affaires étrangères de Cuba sur la tentative de coup d’état à l'Équateur

Par des instructions du Président du Conseil d'Etat et de Ministres je ferai la déclaration suivante


Le gouvernement de la République de Cuba condamne et manifeste son rejet le plus énergique pour le coup d'État qui se développe à l'Équateur. Le président Correa a dénoncé qu'un coup d'État est en cours, qu'il a été agressé et qu’on le retient par la force dans l'Hôpital Métropolitain de la Police de Quito.


Déclaration du ministre des Affaires étrangères de Cuba sur la tentative de coup d’état à l'Équateur
Cuba espère que le haut commandement des Forces Armées équatoriennes accomplira son obligation de respecter et de faire accomplir la Constitution et de garantir l'inviolabilité du Président de la République légitimement élu et d'assurer l'État de droit.

Nous responsabilisons le chef des Forces Armées de l’Équateur pour l'intégrité physique et la vie du Président Correa. Sa pleine liberté de mouvement et l'exercice de ses fonctions doivent être assurés.

Nous repoussons énergiquement les déclarations attribuées à la dénommée Société patriotique, de Lucio Gutiérrez qui proclame des intentions ouvertement des putschistes.

Cuba offre son soutien et le plus complet et absolu au gouvernement légitime et constitutionnel du Président Raphaël Correa et appuie le peuple équatorien qui est mobilisé pour libérer son Président.

Cuba se joint aux déclarations des Présidents latino-américains et aux organisations internationales qui exigent d’arrêter la tentative putschiste.

J’appelle le gouvernement des Etats-Unis à se prononcer contre le coup d'État. Son porte-parole n’a dit qu’il « suit de près la situation ». Dans ce sens, une omission le ferait complice de la tentative de coup d’Etat.

Des faits comme ces-ci ne servent qu’aux intérêts externes à notre région et ils prétendent empêcher l'avance de processus indépendants et transformateurs.

C'est une tentative de plus pour étouffer la voix de l'Équateur et de son Président dans son affrontement face à la politique interventionniste des États-Unis dans la région.

Des tentatives destabilistrice comme celles-ci ne cherche que faire retourner notre région à l'époque de coups d'État, maintenant sous d'autres formules, pour restaurer la domination de l'impérialisme et l'oligarchie.

Cuba a averti, à l’occasion du coup d'État organisé au Honduras, avec la participation de secteurs de pouvoir des États-Unis, et après, avec la situation d’impunité dans laquelle les putschistes sont restés, qu'avec ces graves événements, on avait ouvert de nouveau une nouvelle ère de coups d'État et de dictatures militaires à l'Amérique latine.
 

Vendredi 1 Octobre 2010
http://www.alterinfo.net/Declaration-du-ministre-des-Affaires-etrangeres-de-Cuba-sur-la-tentative-de-coup-d-etat-a-l-Equateur_a50379.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche