Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 14:25

 

Espagne : encore un banquier de Wall Street chargé de résoudre la crise… au nom du bien commun

Le leader conservateur Mariano Rajoy, nouveau chef du gouvernement espagnol, n’attend pas pour réaliser son cahier des charges à l’intention des patrons des agences de notation. Il a en effet dit vouloir « transmettre un message aux marchés ».


Annonce de Mariano Rajoy : Il “faudra faire des coupes partout” sauf dans les retraites, afin de tenir la prévision de réduction du déficit, a-t-il promis dans un entretien à El Pais. “Tout le monde doit savoir que pour mon gouvernement, la priorité sera de tenir les engagements de l’Espagne à Bruxelles, a-t-il affirmé. Au programme de son parti, le Parti populaire (PP), un “plan d’austérité qui impliquera toutes les administrations, éliminera les dépenses superflues et redondantes, et introduira des incitations à l’efficacité”.


 

Le conservateur Mariano Rajoy a nommé Luis de Guindos, ancien président de la banque Lehman Brothers pour l’Espagne et le Portugal, au poste de ministre de l’économie. Ce dernier va donc engager LE programme économique exigé par LE MARCHE et qui, bien évidemment, doit redresser le pays… déjà menacé de récession et frappé par un chômage record. (Note d'eva : J'avais entendu une fois sur France24, en effet, que le sieur en question était l'homme de Lehman Brothers. Je voulais en parler; Le Liesi le fait à ma place. Curieusement, aux Infos, on a cessé de le présenter comme un ancien de la grande banque...  Pourquoi ? Question à cent sous !)


L’objectif n’est pas de donner du travail aux Espagnols mais de saigner les populations, d’aspirer la richesse du pays et la distribuer aux familles oligarchiques. Dans le modèle de société des mondialistes, la classe moyenne doit disparaître. C’est pourquoi l’immobilier et les actions papier, ainsi que le papier monnaie seront de plus en plus vulnérables.

 

Sur ce site, le LIESI,

Nouvelles du Banquier anonyme

Banquier anonyme – Cela fait pas mal de temps que je n’ai pas donné de nouvelles mais la situation financière européenne est si grave que nous sommes très pris. Je rebondis sur les points de l’avant-dernière analyse de Trader Noé. Je le trouve très optimiste en annonçant des baisses supplémentaires de 40% sur des beaux titres. Les gros gérants de certains comptes sont encore plus pessimistes autour de moi. On parle à mots couverts de faillites de très grosses entreprises en Europe. La période de février/mars 2012 est attendue avec inquiétude et cela pourrait sans doute correspondre avec ce que vous dites avec l’arc à poulie déclenché à partir du 31 décembre à minuit.


Je puis également vous donner une information intéressante: les gros investisseurs particuliers retirent de plus en plus d’argent. Il y a pas mal de conversion en métal. Les niveaux d’achat sur certains comptes, qui étaient assez bas (1200-1300) sont sensiblement relevés depuis quelques jours. Je suis également très surpris de discuter avec des traders qui investissent maintenant dans du matériel de survie. Si on m’avait dit cela il y a quelques années, je ne l’aurai, je pense, jamais cru. Mais c’est un fait. Comme quelques-uns commencent à comprendre là où on nous conduit, je ne suis pas surpris d’entendre ici ou là des confrères fricotant avec de grosses huiles du monde des affaires, me confier que les choses vont s’accélérer. De toutes les façons, les informations diffusés sur ce blog vous préparent très bien à ce que je pressens.

Bonnes fêtes à vous tous.

 
31 Comments

Publié par le 23 décembre 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 23 décembre 2011

Il n’y a pas grand chose à dire sur ces marchés qui stagnent avant les fêtes de fin d’année.
Les points proposés restent d’actualité.
Le E-mini SP 500 reste au-dessus de son pivot et nous surveillerons la résistance des 1280 points. Au-dessus, nous regarderions 1350-1400 points.

Concernant, le Gold Spot, il faudra surveiller le support des 1570 dollars l’once. Si ce seuil est cassé, alors le cours pourrait se rapprocher du support des 1500-1510. Sous ce palier, nous surveillerons la zone des 1430 dollars l’once.
Les supports permettront de racheter quelques pièces (Napoléon, Pesos).

L’ARC présent sur les indices déclenchera un phénomène de vase communiquant dans un premier temps puis le robinet se fermera et cela sera le déséquilibre total avec une fuite de capitaux vers les valeurs refuges (Or, Argent, Pétrole, Matières Premières).

L’Or de la France est désormais gagé en échange d’un apport monétaire. Le compte à rebours est donc enclenché.

Espérons que ce système pourra tenir un maximum de temps, non pas pour la bourse et les bénéfices faciles mais pour ceux qui ont un emploi, une famille, des crédits, et qui sont complètement inconscients de la réalité.
Le réveil risque d’être délicat sans comprendre le pourquoi du comment.

 
20 Comments

Publié par le 23 décembre 2011 dans Non classé

 

Des signaux convergents

La Norvège n’est pas un pays membre de l’UE, mais fait beaucoup d’affaires avec les pays européens. Ses représentants viennent d’accepter de prêter la modeste somme de 55 milliards de couronnes, soit 7 milliards d’euros, au  Fonds monétaire international (FMI). Explication du Premier ministre norvégien Jens Stoltenberg : “On le fait parce que c’est dans notre intérêt de restaurer suffisamment d’ordre dans l’économie internationale pour pouvoir sortir de la crise dans laquelle on s’englue actuellement”.

Ce geste fait suite à la décision des pays de la zone euro de fournir au FMI la bagatelle de 150 milliards d’euros supplémentaires, sous forme de prêts bilatéraux, afin de renflouer ses caisses.

Puis est venue la déclaration de Carlos Tavares, numéro deux de Renault. Il a annoncé de sombres perspectives et l’urgence de prendre des mesures d’économie. “Selon l’ampleur de la crise”, l’entreprise pourrait envisager de rééchelonner certains investissements. Il s’exprime au conditionnel mais nous savons que la situation ne va pas s’améliorer. Il y a deux jours, le groupe a annoncé l’arrêt de la commercialisation de cinq de ses modèles au Royaume-Uni à partir du 1er février 2012, après avoir enregistré une baisse sensible de ses ventes outre-Manche cette année. L’économie britannique va caler en 2012 parce qu’elle est devenue financière dans des proportions suicidaires. Il n’y a plus de base industrielle en Angleterre. N’oublions pas que G. Brown a vendu l’or du pays en 2000, au moment où les cours étaient à 350 dollars l’once… belle époque où LIESI conseillait l’achat de la pièce Napoléon à 63 euros et la 50 Pesos à 325 euros. Comment expliquer ce geste ? G. Brown est membre du courant Fabien. C’est un exemple de personnalité politique poussée par des “supérieurs” et chargée de torpiller le pays. Les Britanniques ne sont pas les seuls concernés… malheureusement.

Dans le même temps, les prédictions de J.-M. Six ne doivent pas être oubliées : l’Allemagne prévoit d’emprunter 250 milliards d’euros sur les marchés en 2012, soit moins qu’en 2011. Cette année, Berlin voulait initialement lever 302 milliards, avant de revoir ce montant à la baisse, à 275 milliards d’euros (deux tiers sur le marché obligataire et un tiers sur le marché monétaire). Rappelons que l’Allemagne a un endettement de plus de 2 000 milliards d’euros, qui se traduit par des charges d’intérêt de plusieurs dizaines de milliards d’euros par an. Elle bénéficie toutefois de taux d’emprunt très bas au regard de la plupart de ses partenaires de la zone euro.

Dans ce contexte, la BCE intervient souvent maintenant pour prêter de l’argent au secteur bancaire dans un contexte tendu, où les marchés ne lui font plus confiance.

Même sur le front géopolitique, l’UE connaît les inquiétudes liées à la Turquie, qui vient d’annoncer des “conséquences irréparables” dans les relations entre la France et la Turquie.

 


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche