Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 23:37

http://www.notre-planete.info/medias/livres_dvd/famine_mondiale.jpg

http://www.notre-planete.info/actualites/livre_dvd.php?id=266

Notre " civilisation " industrielle urbaine a détruit la planète et son climat.
Avant l'ère industrielle, l'économie était aux mains du secteur primaire et les lois en prenaient soin. Les technologies, appliquées à l'agriculture, ont provoqué l'abandon de la production de qualité au profit de la quantité. Le développement continuel du secteur industriel doté de l'arme publicitaire a créé des besoins illimités, le tout nécessitant une croissance économique continue que la planète ne supporte plus. Entre temps, les gardiens de la nature sont partis avec leur savoir faire, les sols s'épuisent, l'eau est rare et polluée et la nourriture industrialisée crée des maladies modernes. Sans un retour massif à la campagne, les famines sont inévitables à court terme. La renaissance des villages du futur, dotés d'une large autonomie et de technologies nouvelles, simples et renouvelables, capables de protéger et embellir l'environnement, pourra assurer une prospérité durable. Nous serons bientôt contraints et forcés d'agir en ce sens.

 

La famine mondiale planifiée

Cadre de la Réflexion


Soyons clairs, ce développement s’inscrit dans un cadre « complotiste », c’est à dire que pour préserver leurs profits coûte que coûte, les élites du monde, fortes de leur immense fortune et pouvoir par des moyens bancaires et militaires, ont les moyens d’organiser et orienter l’histoire de la planète par tous les moyens qui sont monayables. L’excellent roman de politique fiction de Susan Georges, « Le Rapport Lugano » a abondamment développé le large éventail de possibilités envisageables pour cadrer la population mondiale vers l’objectif final d’une élite capitaliste. L’excellent essai récent de Alain Soral « Comprendre l’Empire » le développe également.  

Il va de soi que les intentions cachées de ces personnes ne sont pas humanistes ni altruistes, mais plutôt « égoïstes, élitistes, méprisantes pour l’humanité, etc … ».


Avenir Planétaire proche


Le problème planétaire majeur qui se précise à court terme est la raréfaction de l’énergie bon marché, incompatible avec la démographie exponentielle actuelle. Il s’agit désormais de milliards d’individus concernés, une guerre locale ne peut plus réduire suffisamment la population mondiale.  

C’est pourquoi dans ce cadre, mon hypothèse de longue date est que le système militaro-bancaire, en collaboration étroite, a déjà planifié une famine mondiale. 

Une fois que le développement de l’économie mondiale aura permis d’atteindre un niveau de réalisation d’infrastructures du monde suffisant par un travail massif des peuples (nous y sommes), et que seront mis en place un contrôle global de la distribution de la chaîne alimentaire (nous y sommes), une évolution imparable doit survenir qui réduira les populations tout en préservant au maximum le « matériel » installé. 

La famine devra ressembler à un phénomène naturel de façon que personne ne puisse deviner les intentions de leurs organisateurs. La famine mondiale leur apporterait alors profits colossaux pour perpétuer leur pouvoir, et réduirait par l’affamement la population mondiale.  

Comment provoquer une raréfaction globale de denrées alimentaires déclanchant une famine planétaire (et permettant une spéculation de surcroît) ?  

Il faut agir sur le cycle naturel de l’Eau au niveau de la planète Terre

–> Evaporation -> Nuages -> Pluies  -> Rivières –> Mer ->


Le seul moteur de ce cycle millénaire est le Soleil qui envoie une énergie de 1KW à chaque m² à la Terre. Il permet la photosynthèse, l’évaporation, la formation des nuages, les pluies.

C’est là que les traînées d’avion entrent en scène ! L’écrantage en haute altitude qu’ils provoquent, de peu de pour cent en termes d’énergie totale, mais importants à certaines longueurs d’onde précises (infrarouge) affectent l’évaporation naturelle et assèchent lentement le climat.

C’est ce qui est constaté actuellement dans tout l’hémisphère nord, là où se concentrent les vols de ligne.

L’écrantage en haute altitude est pratiqué depuis au moins une dizaine d’années (je prends personnellement des photos de traînées depuis 2004). Il a un effet cumulatif. D’une année sur l’autre, et les dérèglements climatiques et alimentaires augmentent.

Je ne sais pas comment est réalisé cet épandage, par quels additifs dans les kérosènes d’avions de lignes, ou par avions militaires spécialisés qui ne feraient que cela (?).

En revanche, un calcul simple sur la carburation des avions de ligne en altitude rapproché à la mesure des traînées dans le ciel montre de façon évidente que la carburation des avions n’explique absolument pas la largeur et la persistance des traînées.

Les calculs développés dans la suite le démontrent facilement.

A partir de là, LA question qui fait évidence est : Quelle est l’intention de ces épandages artificiels ?

On peut supposer qu’en plus de leur action d’écrantage, les produits chimiques diffusés pour ont aussi un impact nocif sur la santé des populations lors de leurs retombées.

Pour l’élite mondiale militaro-bancaire, l »avantage » des chemtrails est qu’ils sont un moyen d’action planétaire global réversible, à l’opposé d’une intoxication nucléaire ou bactériologique lourde.

On peut supposer qu’un arrêt des chemtrails entraînerait un retour aux cycles de vie précédents assez rapidement. L’éruption du volcan d’Islande Ejlajokull, qui a interdit les vols au dessus de la France pendant plusieurs jours, à d’ailleurs immédiatement permis de voir la différence de ciel redevenu d’un beau bleu profond à la place du couvercle blanchâtre permanent.

On notera enfin dans cette perspective la construction récente de l’Arche de Noé végétale de Swalbard qui s’inscrit tout à fait dans ce plan. Swalbard, financé par les plus riches de la planète, est annoncé pouvoir préserver d’un cataclysme naturel « ou humain » les graines alimentaires du monde entier !

 

CALCUL DU VOLUME DES TRAINEES D’AVIONS DE LIGNES


Nous allons ici développer les preuves que les traînées actuelles au dessus de la France, (quelques photos édifiantes sont jointes plus bas) ne peuvent pas être le seul effet de la vapeur d’eau rejetée par la combustion du kérosène en vol)


1 Calcul du volume de vapeur d’eau généré par une seconde de vol d’un A320 :

Dans un premier temps, calculons le volume de vapeur d’eau rejeté chaque seconde de vol d’un avion de ligne, type airbus A 320.

La finesse aérodynamique f des avions de ligne est comprise entre 15 et 20.

En croisière, la traînée est compensée par la poussée des réacteurs  F=m*g/f,

m la masse de l’avion (qu’on trouve facilement sur Wikipedia)

et g pesanteur égale à 9.81 N/kg ou m/s².

La SFC (Specific Fuel Consumption = 0,55 kg/h/daN environ pour les moteurs civils actuels) est égale au débit de carburant Qc divisé par la poussée F des réacteurs

SFC=Qc/F

La quantité de carburant par heure de vol Qc vaut donc :

Qc=SFC*F.

La composition moyenne du kérosène est C10 H19,27.

Sa masse molaire moyenne Mc vaut donc Mc=10*12+19,27=139,27 g/mol.

Lors de la combustion : C10H19,27 +O2 -> 19,27/2 H2O +10 CO2

x C -> CO2

x H -> 1/2 H2

A chaque fois qu’une molécule moyenne de kérosène brûle,

cela dégage n=19,27/2= 9,635 molécules d’eau de masse molaire Meau=18 g/mol. Donc le débit d’eau Qeau produit par le moteur vaut :

Qeau = Qc /Mc *n *Meau.

Au final, le débit d’eau en vol vaut donc

Qeau = SFC*m*g/f/Mc*n*Meau

Valeurs pour un A320 :

La masse m du A320 évolue entre 70 et 50 tonnes en vol dont 25 m3 de kérosène, soit 60 t en moyenne. Avec sa finesse aérodynamique de 17,5, les 2 moteurs poussent l’avion de 3430 Kg de poussée en vol de croisière.

Le paramètre moteur ‘SFC’ permet directement de connaître la masse carburant brûlée en vol : 1,88 tonnes de kérosène par heure.

Soit le poids d’eau dégagé par la combustion :

2,35 tonnes de vapeur d’eau par heure.

Le volume d’eau rejeté par l’avion en vol est donc seulement de 0,65 litres chaque seconde avec un mélange air kérosène optimum (stoechiométrique)

Remarque :

De plus, la proportion de kérosène / air dans les réacteurs d’avion n’est pas stoechiométrique, car sinon la température interne serait de 2500°C et on ne sait pas faire technologiquement. En conséquence, la quantité de kérosène est réduite, ce qui a pour effet de réduire encore la quantité d’eau rejetée à chaque seconde de vol.

 

2 Méthode de mesure simple de la largeur des traînées dans le ciel :

Tous les avions de ligne volent à 900 Km/h à leur altitude de croisière (environ 10Km), soit 250 m/seconde. Il suffit donc de compter 4 secondes en regardant un avion voler et nous visualisons directement 1 km à son altitude de vol.

Avec ce repère, il est alors facile d’estimer (à 20% près) la largeur des chemtrails dans cette région du ciel comme montré ci dessous. On constate alors rapidement que les plus larges se sont étalés jusqu’à 5 km de largeur longtemps après le passage de l’avion.

Méthode de mesure de la largeur des traînées d’avion (à faire connaître largement)

Afficher methode m...jpg dans le diaporama

 

3 Calcul du VOLUME d’un CHEMTRAIL généré par 1 seconde de vol :

Une fois établie la façon de mesurer un chemtrail dans le ciel, nous pouvons calculer son volume. Il fait une largeur L et une hauteur H.

Nous prenons pour L une largeur moyenne de 2 km, constatée souvent avec la mesure décrite ci dessus.

Pour créer l’effet d’opacité blanchâtre, on suppose que les chemtrails font une hauteur verticale H (valeur très basse) de 50 mètres.

La longueur T par seconde correspond enfin à une seconde de vol de l’avion, soit 250 mètres.

Le volume généré par l’avion en vol CHAQUE SECONDE est donc de

Vch = 50 m(H) x 2000m(L) x 250m(T),

= 25 MILLIONS de mètres cubes !!!

(Equivalent au volume d’un cube de fumée de 300 mètres de coté, chaque seconde !)

 

3  CONCLUSION : LA FIN DU MONDE ARRIVE PAR EN HAUT

Il est absolument impossible qu’un volume d’eau inférieur à 1 litre par seconde sur 250 mètres rejeté par un avion de ligne en vol puisse générer un effet de fumée si visible, qui atteint 25 millions de m3 chaque seconde, même si les conditions de température et pression en altitude y étaient propices.

De toute évidence, une contribution artificielle humaine, telle un catalyseur, une accumulation dans le temps de produits chimiques, polymérisations, épandage de poussières ultra-fines aux altitudes de vol déploie des particules durables derrière l’avion (nanotechnologies, résines polymérisées incluses dans le kérosène ?)

La documentation disponible sur internet et les ouvrages que j’ai lus sur l’architecture financière du monde me confortent dans mon hypothèse qu’une technologie d’écrantage solaire à large échelle est actuellement déployée par « l’élite » planétaire dans l’intention de dérégler sur plusieurs années le cycle de circulation de l’eau sur la planète et tirer parti d’une famine mondiale temporaire (quelques années).

4  PHOTOS DE CHEMTRAILS

Traînées d’avion « normales » : < 4 secondes pour la disparition de la vapeur d’eau.  Toulouse

Afficher 11_10_200...jpg dans le diaporama

Traînées d’avion chargées : 2011 Toulouse (on voit bien les retombées de particules lourdes)

Afficher IMG_8972.jpg dans le diaporama

Epandage en Lignes  Toulouse et Paris

Afficher 2_3_2008 ...jpg dans le diaporama

Afficher IMG_8955.jpg dans le diaporama

Épendage Quadrillé

Afficher 12 mai 09...jpg dans le diaporama

Afficher 28_6_2007...jpg dans le diaporama

Afficher IMG_8997.jpg dans le diaporama

Annexe – divers, sites :

Site montrant les anomalies de chemtrails : très bien !

http://www.youtube.com/watch?v=qSDkdOpjiSc&NR=1

Interview d’une épidémiologiste : Rosalie Bertell : la guerre bactériologique avec chemtrails

http://www.youtube.com/watch?v=j8NmzfjIkI0&feature=related

Epandages vus par satellite

http://www.youtube.com/watch?v=G2CGGiZh0KI&NR=1

Avion expérimental épandeur de l’armée Tell Labs US

http://www.youtube.com/watch?v=EOJ4z8yqa54&feature=related

Chemtrails vu d’avion au Japon : impressionnants

http://www.youtube.com/watch?v=4×8-2TAHXfU

Sur http://supahumandignity.blogspot.com/2009/04/archives-chemtrails-proof-on-national.html

Sous couvert d’intentions écologiques, certains géoingénieurs prétendent qu’il faut couper 1% du flux solaire pour compenser l’échauffement de la planète par l’activité humaine et l’effet de serre. Ce raisonnement ultra simpliste ne prend pas en compte la complexité extrême des flux d’énergie multi spectral dont la Vie a besoin sur Terre pour rester en équilibre

 

 

http://revelation-sacraal.over-blog.com/article-la-famine-mondiale-planifiee-75440954.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche