Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 20:18

 

Fascisme juif sioniste

Pessah/Pâques Juive : Sortir De L’Esclavage… Du Sionisme  - Par Myriam Abraham 

.

Les Juifs vont célébrer Pessah la Pâques juive en commémorant la sortie d’Egypte sortie de l’esclavage imposé aux Hébreux par Pharaon. Le Sionisme est le Pharaon des Temps Modernes dont doivent se libérer les Juifs devenus adeptes des « Protocoles des FOUS de Sion ».



Pessah/Pâques Juive : Sortir De L’Esclavage…Du Sionisme


Pessah la Pâques Juive célèbre la sortie d’Egypte de l’esclavage imposé aux hébreux par Pharaon. Les Juifs pratiquants suivant un rituel bien établi vont raconter cette sortie d’Egypte, de cet esclavage, et pour ceux qui sont athées ou pratiquants réformistes et libéraux, c’est l’occasion de réfléchir à ce mouvement de libération qui pour certains à une connotation fortement politique.

Depuis la fin du XIXème siècle, petite à petit le Sionisme- une idéologie nationaliste raciste née des mouvements nationalistes d’Europe de l’Est- et ses adeptes ont tout fait pour imposer leurs «Protocoles des Fous de Sion» aux Juifs.

Cette folie messianique politique qui exige de tout Juif d’abandonner son passé ses ancêtres sa terre natale tout quitter pour aller s’installer en Palestine renommée dans ces Protocoles, « Israël », se transformer en "Juif Nouveau" s’est développée sur le terreau d’une paranoïa de la peur de l’Autre du Goy.

Quand bien même les Juifs - surtout ceux d’Europe - auraient souffert de persécutions cet abandon massif de tout jugement critique, de toute responsabilité vis-à-vis de sa propre vie, celle de ses coreligionnaires et celle de ses frères en Humanité pour s’en remettre à une idéologie politique messianique raciste et ses gourous, souscrire une espèce d’«assurance vie » qui décharge de toute responsabilité, doit inciter à la réflexion surtout pendant cette fête de Pessah fête de la Libération par excellence.

Le Judaïsme n’est pas une religion dogmatique, mais une religion du choix, de la responsabilité individuelle et collective - "suis-je responsable de mon frère ?" Oui, qu’il soit Juif ou Goy car D. les a crée à son image l’un comme l’autre»- bannissant par essence même toute victimologie un faire valoir de la culpabilité chrétienne.

Cette sortie d’Egypte de l’esclavage cette libération par l’acceptation de sa responsabilité de choisir pour Soi et pour Soi dans son rapport à Autrui en est une des symboliques les plus fortes.

Le Judaïsme laisse chaque individu faire son choix entre deux voies :

Celle de la Vie en s’attachant aux croyances et pratiques religieuses juives matérielles et spirituelles laissant toutefois une certaine marge de manœuvre dans sa dialectique du «à priori» «à postériori« utilisée jusqu’à une époque récente (XIXème siècle) par les rabbins avec sagesse ce qui n’est plus hélas souvent le cas aujourd’hui.

Celle de la Mort en s’attachant à toute forme d’idôlatrie qu'elle soit religieuse ou politique.

C’est le cas du Sionisme car depuis le début de nombreuses vies juives ont été sacrifiées sur l’autel de cette idéologie- ce qui est considéré comme une abomination en terme religieux juif - incluses celles que le Nazisme a immolé avec l’accord tacite et parfois même la collaboration active des dirigeants juifs sionistes de l’époque. Cette collaboration est fort bien documentée historiquement mais dissimulée sous le tapis de la victimologie savamment entretenue par les dirigeants juifs sionistes actuels.

C’est pour cela que le Sionisme - qui à sa source est une idéologie fasciste voulant imposer par la peur/terreur sur les Juifs et sur les Autres son dictat messianique du « Retour à Sion » - en terre palestinienne selon l’histoire que se racontent les Juifs croyants mais aussi les Juifs athées « compatissants » inclus les anti sionistes athées - ne peut être considéré que comme un avatar dans l’histoire juive.

Les Juifs se responsabilisant comme tels doivent impérativement s’en libérer.

Cette sortie de l’esclavage du Sionisme - qui nécessite un véritable lavage de cerveau tant cette idéologie a réussi à imprégner y compris des esprits religieux juifs devenus déviants - devrait être enseignée dans toutes les synagogues dignes d’héberger la Sainte Torah.

Ce n’est malheureusement pas le cas mais bien souvent l’inverse puisque dans certaines ce sont des rabbins formés dans les écoles talmudiques installées au cœur même de la colonisation juive sioniste en Palestine occupée qui enseignent et inculquent en priorité le message idéologique raciste - surtout celui crié, écrit, enseigné du « Mort Aux Arabes « s’exprimant plus souvent sous sa forme édulcorée, mystique de « Mort à Amaleck« - et le révisionnisme historique messianique politique sioniste y compris à des enfants de maternelle.

Qu’il n’y ait pas un seul grand « sage » juif ici et ailleurs pour dire STOP à ce matraquage de cerveau y compris des tout petits c’est dire à quel point cet esclavage sioniste cette traversée du désert cette errance dans la paranoïa et la victimologie sont enracinés dans les coeurs et les esprits éloignant du Judaïsme de la responsabilité pour chaque Juif de choisir de croire en l’Humain - créer par et pour le service de D. - pour Soi et dans son rapport à Autrui Juif et Non Juif.

LeHaïm ! A La Vie !

A Pessah : 4 Fois LeHaïm ! 4 Fois A La Vie !


Jeudi 5 Avril 2012

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche