Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 00:09

  C-Bandit.jpg
  Laplote


Au menu:

- Cohn-Bendit veut créer une "Coopérative politique"

-  Pour le divorce des "Verts" avec D. Cohn-Bendit, par eva R-sistons



Cohn-Bendit veut créer une « Coopérative politique »


"Une coopérative politique". Dans une tribune publiée lundi dans Libération et fort des bons scores des listes PS-Europe Ecologie aux régionales, Daniel Cohn Bendit lance un nouvel "appel du 22 mars". Objectif : consolider les bases de l’écologie politique et ainsi les transformer en "un corps nouveau, une forme politique largement inédite, décloisonnée", Cohn-Bendit donne le cadre: "ni parti machine, ni parti entreprise". En somme, une nouvelle forme politique hydride pour laquelle il invite les "Verts, socialistes, Cap 21, communistes" à devenir partie prenante.

Faisant table rase des "partis machines" empétrés dans leurs conquêtes de pouvoir, le mouvement politique que veut construire Daniel Cohn-Bendit "ne peut s’apparenter à aucun parti traditionnel". Le co-président des Verts au Parlement européen propose ici un mode d’organisation politique synonyme de "biodiversité sociale et culturelle". Une organisation " pollinisatrice qui butine les idées, les transporte et féconde avec d’autres parties du corps social ". Une sorte de ruche participative dans laquelle les membres de cette coopérative devront en "définir les contours, la structure et la stratégie".

Des " collectifs Europe Ecologie 22 mars " décentralisés, " véritable agoras de l’écologie politique" et modérés sur internet assureront "la structuration du mouvement ". Celui qui se réjouit  de l’installation de l’écologie politique " comme un espace autonome dans le paysage politique français", tout en n’oubliant pas " l'apport important des Verts pendant 25 ans", rêve à d’autres dessins. 42 ans après son appel du 22 mars de 1968 depuis Nanterre, Daniel Cohn-Bendit se veut à nouveau le fondateur d’un mouvement bouleversant les codes établis. L’enjeu de sa coopérative ayant " évidemment pour objectif de décider collectivement aussi bien des échéances institutionnelles d'ici 2012 que des grandes questions de société".

Ambitions peut-être trop vite affichées, Martine Aubry juge ce lundi qu’il est un " peu trop tôt "pour une idée de " coopérative politique" pour 2012 et que cette question s'adresse surtout aux Verts". Rappelant que le PS avait créé un réseau social, nommé "coopol" il y a quelques mois, elle a estimé prématuré la perspective d'un candidat écologiste à la présidentielle.

La secrétaire nationale du parti, Cécile Duflot, a estimé que "personne n'a la science infuse". "Une de nos forces, c'est que l'on ne met pas nos discussions derrière les rideaux mais qu'on débat (....) L'idée de travailler ensemble dans une forme qui n'est pas celle d'un parti traditionnel mais qui s'appuie sur ce qui a été fait jusque là est une bonne idée", a-t-elle jugé.

Une réunion entre "écolos" doit se tenir lundi soir en présence de Daniel Cohn Bendit, vers 20 heures au Comptoir général, quai de Jemmapes à Paris (10e). La discussion ne fait que commencer.

http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/cohn-bendit-veut-creer-une-cooperative-politique-6587



cohn-bendit--capitalisme-vert.jpg

Pour le divorce des Ecologistes avec Cohn-Bendit,
par Eva R-sistons



L'actualité est chargée. Ainsi, par exemple, la Taxe carbone serait "carbonisée". Quoi, Sarkozy ne serait plus l'écolo qu'il prétend, parce que ses efforts n'auraient pas eu le succès escompté auprès des électeurs verts ? Le voici donc de retour au bercail du MEDEF qu'il n'aurait jamais dû quitter ?  Daniel Cohn-Bendit s'en soucie-t-il ? Pas du tout ! Lui lance "l'appel du 22 novembre", comme s'il était encore à la Sorbonne en train de mettre en ébullition le monde étudiant et de préparer le départ du Gl de Gaulle, trop indépendant en particulier aux yeux d'Israël. Il ne faut pas oublier que ce pays avait envisagé d'assassiner le plus grand chef d'Etat français, et qu'il avait reculé en raison de sa stature internationale. Un assassinat comme celui-là aurait été une contre-publicité formidable, et un boulet monumental, pour Israël qui se présente comme hautement moral !!!

Donc, Cohn-Bendit a déserté ses Green allemands, qu'il a contribué à transformer en machine verdâtre au service du libéralisme bon teint, d'ailleurs muette lorsque l'Allemagne se range derrière les guerres impériales. Et comme en 1968, il arrive pour changer les choses. Mais dans quel sens ? C'est toute la question. Reprenons par le début.

Cohn-bendit-caricature.jpg

Et le début, pour moi, c'est le formidable engouement des Médias pour ce sinistre personnage, particulièrement sulfureux, imprévisible, provoquant. Cela ne vous interroge pas ? Souvenez-vous. Les deux demoiselles d'Envoyé Spécial qui se prétendent journalistes, alors qu'elles sont un simple relais docile et servile du Pouvoir le plus libéral, ont consacré un reportage au rouquin allemand, pour le consacrer aux yeux des Français. Cohn-Bendit mérite-t-il d'être consacré ? Amis lecteurs, méfiance ! Si les Médias aux ordres font le lit de ce personnage réellement sulfureux, et là je dépasse le cadre d'un certain style de vie, c'est parce qu'ils ont de bonnes raisons. Et nous, nous avons toutes les raisons de nous méfier des médias menteurs au service des Puissances militaro-financières qui dévastent la planète et qui font le malheur des peuples. En clair, si les Médias décident que cet individu est bon pour nous, c'est qu'il est bon... pour ceux qui, dans les coulisses, manipulent nos vies. Et pas pour nous !

CB-Medias.jpg

Il est temps de ne plus laisser les Médias choisir pour nous, Référendum européen, Présidentelles, héros d'aujourd'hui... Pourquoi, d'ailleurs, ces mêmes Médias s'évertuent-ils à rendre populaire Cohn-Bendit auprès des jeunes ? Parce qu'ils ne votent pas volontiers et qu'il faut leur donner le goût de ce drôle d'écolo, rondouillard, et même si franchouillard bien qu'il soit seulement notre cousin germain ?  

Mai 68. Sorbonne, Quartier Latin. Cohn-Bendit rentre dans la légende. Quel mouche a piqué ce jeune Allemand pour qu'il vienne agiter notre pays ? Seule contre tous (mais vous savez que mon tort est d'avoir raison trop tôt), je vous l'ai déjà dit: Avant d'être révolutionnaire, écolo, ou green, Cohn-Bendit est juif. Et les Juifs ne donnent pas au monde seulement des Mendès-France ou des Karl Marx, soucieux d'éthique et engagés pour la Justice sociale. On leur doit aussi, surtout aujourd'hui, des hommes comme D. Strauss-Kahn, qui chaque matin en se levant se demandent comment servir Israël. Oui, vous avez bien lu: Le chou-chou des Français, le technocrate qui orchestre sans état d'âme les politiques criminelles du FMI, rêve d'être Président de la France pour servir Israël. Et je le dis sans ambages: En tant que citoyen juif, et vous le savez aussi il y a autant de Juifs que d'opinions (1), D. Cohn-Bendit, pour moi, sert les intérêts d'Israël. Si vous préférez, c'est une "taupe" engagée par cet Etat pour faire triompher ses idées, quel que soit le Parti. Quelles idées ? D'abord, tuer politiquement le Gl de Gaulle, coupable d'insoumission à l'Ordre voulu par Israël, par l'indépendance de sa politique, par ses choix pro-arabes, par ses réserves exprimées face au monde de l'argent. Objectif atteint par le "sympathique" rouquin. Un de chute ! Et dans la foulée, Israël, en coulisses, a empêché l'élection à la tête de la France du "dauphin" de Jacques Chirac, D. de Villepin, un autre réfractaire aux errements de la politique hégémonique de l'Amérique - par amour pour la France et pour une certaine idée de la politique ! Israël, faut-il le rappeler, via le CRIF, a empêché Nicolas Sarkozy de choisir Hubert Védrine comme Ministre des Affaires Etrangères, trop indépendant, et il a contribué à l'installation à ce poste décisif du néoconservateur Bd Kouchner, fervent partisan de la guerre contre l'Irak et d'une France intégrée dans l'OTAN. 

Cohn-Bendit-gd-bazar.jpg

Et Cohn-Bendit nous revint. Pour un autre événement décisif, les élections législatives de 2009, qui virent la Gauche reprendre quelques couleurs. Mais pas grâce à ce sinistre personnage. Non content de terrasser une autre figure bien française, très indépendante, François Bayrou - pourtant après avoir grimacé lors d'une émission mémorable d'Arlette Chabot, vous savez la fidèle adjudant de N. Sarkozy à FR2, et après s'être vautré dans des postures nauséabondes face au digne fondateur du MODEM -, le bouillonnant et populiste green libéral sema la zizanie à Gauche, contribua à l'affaiblir en faisant monter artificiellement le score des Verts entre-temps mués, sous sa houlette, en une Europe-Ecologie de moins en moins vert-rouge et de plus en plus sociale-démocrate alignée sur la Pensée unique en la teintant juste d'un peu d'écologie pour contribuer ensuite à sa consolidation. Avec une idée dans la tête, devenir le cas échéant la roue de secours du libéralisme en faillite, impopulaire, discrédité, exsangue. Machiavel pas mort ! Et je persiste et je signe, en tant, certainement, que sous-marin d'Israël pour à nouveau orienter la politique française dans le sens voulu par cet Etat: Moins verte, moins rouge, moins pro-palestinienne, plus sociale-libérale, plus impériale, plus alignée. Du grand art ! De quoi signer la fin définitive de l'idéal socialiste, des aspirations des Verts-Rouges, de la politique indépendante vis-à-vis de l'Empire anglo-saxon et israélien.   


Cohn-Bendit-1.jpg

Aux Verts, mes amis...

Mon idéal à moi concilie le meilleur du Gaullisme - rassemblement, indépendance nationale, nation forte, une certaine politique étrangère... -, le meilleur de la Gauche anti-libérale, celle qui par exemple triompha avec le programme du CNR, du Conseil National de la Résistance élaboré par le gratin des Résistants et des communistes, entre autres -, et une orientation résolument verte. En ce nom, je m'adresse aux ex-Verts-Rouges aujourd'hui enrôlés sous la bannière de Machiavel-D. Cohn-Bendit. Pour les mettre en garde ! Avant qu'ils ne sombrent dans un magma gluant rose pâle-vert Grenelle de l'environnement...

Les écologistes français, c'est d'abord, aujourd'hui, un formidable leader, Cécile Duflot, si femme et en même temps d'une énergie toute masculine, capable de tenir tête à un aéropage d'adversaires politiques, fraîche et sincère - songez à sa spontanéité lorsqu'elle a ri au nez de Laurent Wauquiez rappelant que Sarkozy, lui, tenait ses promesses : "Quoi, lui tenir ses promesses, vous plaisantez !" Pas la langue de bois, la demoiselle, un régal ! -, profondément verte et bien décidée à ne pas affadir le rouge qui va si bien aux écologistes, et surtout, une authentique femme de conviction, enthousiaste, déterminée, et bien déterminée à maintenir le cap d'origine ! A ses côtés, un José Bové ardent défenseur de causes existentielles, engageant le devenir de l'humanité, et une Eva Joly faisant honneur à la Justice... sans parler de tous ceux qui, un jour ou l'autre, se sont engagés avec force pour défendre la cause des Ecologistes authentiques, vraiment verte et rouge, comme l'incontournable Noel Mamère. Voilà les Verts que nous apprécions !

Alerte, amis ! Après avoir transformé les Verts-Rouges en Europe-Ecologie - pourquoi "Europe", d'ailleurs ? Pour nier notre pays, pour noyer l'identité de la France dans le bourbier européen tremplin du monstrueux Nouvel Ordre Mondial totalitaire au service des Grandes banques ? -, la taupe d'Israël et, finalement, du libéralisme - teinté de vert pour le perpétuer - , cette taupe-là, D. Cohn-Bendit, travaille désormais, apès avoir contribué à tuer le Gaullisme et le Centrisme, à unir en un tout les Ecologistes et les "socialistes", au sein d'une "coopérative", tremplin d'un futur Parti unique social-démocrate et verdâtre qui n'aura rien à envier aux Démocrates américains. L'objectif réel est-il le bi-partisme comme celui d'Outre-Atlantique, Janus à face ultra-libérale ou à face libérale teinté d'un peu de social et de quelques préoccupations en matière d'environnement ? Préparant au final l'avènement du Parti Unique du Nouvel Ordre Mondial soi-disant soucieux des intérêts du monde, en réalité de ceux d'une minorité d'arrivistes cupides et psychopathes...

Cohn-Bendit-j.jpg

Amis Verts, allez-vous laisser torpiller vos idéaux pour les unir au destin d'un PS de moins en moins socialiste et de plus en plus libéral à la solde, finalement, de l'Empire noyauté par les Anglo-Saxons et les Israéliens, et bientôt au service des guerres impériales décidées par l'OTAN contre des Etats souverains comme l'Iran, le Vénézuela, la Russie, la Chine... pour des motifs uniquement de prédation et d'hégémonie ? Allez-vous accepter de perdre votre identité et même votre âme au sein d'une "Coopérative" ambigue, incolore, inodore, et sans saveur verte et rouge ? Allez-vous laisser longtemps Cohn-Bendit l'Allemand certainement au service d'Israël décider des contours de la politique, de l'avenir de la France, et de votre Parti ? Il est temps de retrouver votre liberté, votre idéal, et de ne pas le pervertir dans des aventures incertaines, ambigues, alignées sur la Pensée Unique militaro-financière ! Resaisissez-vous, ne laissez pas Cohn-Bendit prendre les rênes de VOTRE mouvement ! Il est une locomotive populaire ? Vous savez bien que ce sont des Médias vendus aux Puissants qui font et défont les popularités, au gré de leurs intérêts ! Gardez le cap, ne vous embourbez pas dans les projets fumeux d'un Cohn-Bendit qui n'a pas à décider de l'avenir de la France ! Vous savez bien, aussi, que les Maîtres du monde choisissent de bons communicants, comme Sarkozy ou Terminator en Californie, ou des personnalités plaisant à la "masse", comme Georges W. Bush ou Cohn-Bendit, pour défendre leurs intérêts !

Oui à une grande Fédération des partis de Gauche, chacun gardant son autonomie, oui à l'union électorale, mais pas à la fusion comme, à terme, les Cohn-Bendit vous l'imposeront ! Gardez votre identité, votre personnalité, vos idéaux, ne les laissez pas affadir par un sous-marin d'Israël, du Libéralisme ou du Nouvel Ordre Mondial totalitaire !

Ainsi, à travers la personne et les projets de Cohn-Bendit, c'est en réalité l'avenir politique de la France qui se dessine. Et cet avenir doit rester multiple, au lieu de devenir un bourbier totalitaire !

"Il est temps d'être actifs avant d'être radio-actifs", disaient, en leur temps, les militants anti-nucléaires; J'ose le dire: Il est temps d'agir si vous voulez préserver une certaine idée de la politique, autonome, multiple, verte, et rouge.

Eva R-sistons à l'intolérable

(1) http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080321


TAGS: Verts, Europe-Ecologie, D. Cohn-Bendit, Cécile Duflot, Noël Mamère, Eva Joly, José Bové, libéralisme, Gaullisme, Social-Démocratie, A. Chabot, nucléaire, OTAN, Empire, Israël, Juifs, Vénézuela, Iran, Russie, Chine, médias, Kouchner, Centre, PS... 

A lire, les commentaires ici :http://www.alterinfo.net/Cohn-Bendit-taupe-d-Israel_a44191.html?com#comments


Rappel de l'épisode DCB-Bayrou:

Cohn-Bendit traite Bayrou de minable,
Bayrou ressort la pédophilie de Cohn-Bendit:

Le_grand_bazar Dans la vidéo ci-après, Cohn Bendit commence à dire à Bayrou qu'il est minable. Bayrou ressort la complicité entre Cohn-Bendit et sarkozy (sarkozy téléphone souvent à Cohn-Bendit l'invite souvent à déjeuner). Cohn-Bendit parle d'ignominie de Bayrou et Bayrou ressort à Cohn-Bendit ses écrits "pédophiles" (le livre de Cohn-Bendit Le Grand Bazar (Belfond, 1975), raconte ses activités d’aide-éducateur dans un jardin d’enfants  « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : "Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d'autres gosses ?" Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même ». Et ailleurs : « J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi ». )

Aubry et Bertrand, avec leurs airs satisfaits s'offusquent ... pourtant il y aurait aussi à dire sur eux non ?

Les médias au service de l' UMP montent ce matin l'affaire en épingle, alors même qu'on voit clairement sur la vidéo que personne ne s'énerve vraiment. le ton est loin d'être aussi élevé que quand sarkozy s'énerve.

Les médias au service de l' UMP (et ça a commencé avec la servante Chabot pendant l'émission) montent l'affaire car il se pourrait bien que le parti de Bertrand le franc maçon fasse moins de 25% avec en plus une très forte abstention..
 

http://r-sistons.over-blog.com/article-alerte-cet-homme-est-dangereux-d-cohn-bendit-lettre-aux-verts-47272782.html


Sarko26'.jpg
http://laplote.blogs.courrierinternational.com/
Alice au pays des merveilles fait la gueule..



liste complète





Par défaut Cohn-Bendit va déjeuner à la chambre de commerce France-israël

Cohn-Bendit va petit-déjeuner
à la chambre de commerce France-israël !

Deux mois après les crimes de guerre et crimes contre l’Humanité commis à GAZA


Lettre ouverte à Daniel COHN-BENDIT

Objet : Ton petit déjeuner à la Chambre de Commerce France-Israël
Le 4 mars 2009 Copie : Cécile DUFLOT

Bonjour

Tu as visiblement décidé de répondre à l’invitation pour un petit déjeuner débat à la Chambre de Commerce France-Israël le 18 mars prochain.

Une première curiosité m’apparaît : qu’y a-t-il de si important pour un écologiste à se rendre à une rencontre d’une chambre de commerce dont le but principal est la promotion du bizness Franco-Israélien ?

La Chambre de Commerce France-Israël n’est pas autre chose qu’une officine active du lobby pro israélien en France. La promotion des relations commerciales constitue le vecteur politique de soutien à l’Etat d’Israël. Un petit tour sur le site finit de convaincre du caractère militant et idéologique de cette Chambre. Nous avons vu, à Lyon, la structure locale organiser un colloque dont la vedette … n’était autre qu’un marchand d’armes israélien.

Deux mois après les crimes de guerre et crimes contre l’Humanité commis à GAZA, il est particulièrement insupportable d’imaginer que tu puisses aller discourir dans les salons de la Chambre de Commerce France-Israël.

A l’heure où l’Eurodéputée verte Hélène Flautre, avec des dizaines de membres du Parlement Européen, réactive la nécessité de la suspension de l’accord d’association Europe/Israël, il est inenvisageable que tu te rendes à l’invitation du 18 mars.

Nous comprenons bien que les thuriféraires de l’Etat d’Israël aient besoin de rompre leur isolement après les crimes commis, inutile de leur servir la soupe.

D’autant que partout en Europe monte une campagne de boycott, désinvestissements et sanctions.

Nous pensons que seules des pressions fortes sur Israël sont à même d’obliger cet Etat à prendre enfin le chemin de la paix. Seules de vastes campagnes et la pression des Etats sont à même d’imposer la seule option politique, un Etat palestinien, sûr et reconnu dans les frontières de 1967.

En tant que tête de liste « Europe écologie » tu as la responsabilité de ne pas entacher cette liste de relations inappropriées avec les soutiens inconditionnels à l’Etat d’Israël.

Je te demande solennellement d’annuler ton déplacement à la Chambre de Commerce France Israël.

Reçois mes salutations vigilantes.

Jérôme FAYNEL

Adhérent des Verts du Rhône

NB : Le 10 juillet 2008, au Parlement Européen tu t’es adressé à Sarkozy "C’est une honte, c’est minable d’aller à l’ouverture des Jeux olympiques. Le parti communiste chinois est en train de gagner. Plus les Chinois sont durs, plus vous vous mettez à genoux, plus ils sont les vainqueurs" … Autres lieux, autres mœurs !

http://www.bladi.net/forum/194688-cohn-bendit-dejeuner-chambre-commerce-france/

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche