Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 02:41

 

http://www.yourdemocracy.net.au/drupal/files/images/banksters%20......preview.jpg

http://www.internationalnews.fr/categorie-10659895.html


 

Vendredi 17 décembre 2010 5 17 /12 /2010 11:17

Le second semestre 2011 marquera le moment où l'ensemble des opérateurs financiers de la planète va comprendre que l'occident ne remboursera pas une partie importante des prêts réalisés au cours des deux dernières décennies (selon LEAP2020)

 

Bon nombre de grandes villes et d'états américains vont se retrouver dans des situations financières inextricables suite à la fin du financement fédéral de leurs déficits, tandis que l' Europe fera face à un besoin très important de refinancement de ses dettes (plus de 1500 milliards € en 2011 et 2012, en incluant le Royaume Uni).

 

L'amplification médiatique de la crise européenne en matière de dettes souveraines des pays périphériques de l'euroland aura crée le contexte porteur pour une telle explosion dont le marché américain des "munis" vient de donner un avant gout en Novembre 2010 qui avec un mini-crash a vu s'envoler en fumée tous les gains de l'année en quelques jours.

 

Ce mini-crash a pu se dérouler en toute discrétion puisque la machine médiatique anglo-saxonne a réussi à focaliser l'attention mondiale sur un nouvel épisode fantaisiste : "la fin de l'euro" ou le remake monétaire de la grippe H1N1..!

(Le Financial Times par exemple a consacré depuis un mois , deux ou trois articles par jour à la

"soi-disant" crise de l'euro afin de créer artificiellement des sentiments d'inquiétudes. Certains médias français  ( qui jusqu'alors ne faisaient que dupliquer les articles anglo-saxons ), commencent à se rendre compte de la formidable machine d'agriprop qu'est devenu le Financial Times).

 

Toutefois la simultanéité des chocs aux Etats-Unis et en Europe constitue une configuration très inquiétante, comparable au choc qui précéda la faillite de Lehman Brothers et l'effondrement de Wall Street en septembre 2008.

 

Le discours sur le "crise de l'euro" est du même ordre que celui sur l'épidémie de grippe H1N1 il y a un an, à savoir une vaste opération de manipulation d'opinions publiques destinée à servir deux objectifs :

d'une part, détourner l'attention des opinions publiques de problèmes plus graves (avec H1N1 c'était la crise elle même et ses conséquences sociaux-économiques, avec l'euro, c'est tout simplement pour détourner l'attention de la situation aux Etats-Unis et au Royaume Uni)

d'autre part, servir les buts d'opérateurs très intéressés à créer cette situation de crainte (pour H1N1 c'était les laboratoires pharmaceutiques et autres prestataires connexes, pour l'euro, ce sont les opérateurs financiers qui gagnent des fortunes en spéculant sur les dettes publiques des pays concernés: Grèce Irlande...

 

Mais tout comme la crise de la grippe H1N1 s'est terminée en mascarade avec des gouvernements empétrés dans des stocks monstrueux de vaccins et de masques sans plus de valeur, la soi-disant crise de l'euro va se finir avec des opérateurs qui devront convertir à vil prix leurs bons si "rentables" tandis que ce sont leurs dollars qui continueront à se dévaluer..!

 

La crise de l'endettement public occidental s'accentue très rapidement sous la pression de quatre contraintes de plus en plus fortes :

 

- l'absence de reprise économique aux Etats-Unis qui étrangle l'ensemble des collectivités publiques,

( y compris l'état fédéral) ,

 habituées à un endettement aisé et des recettes fiscales importantes.

 

- l'affaiblissement structurel accéléré des Etats-Unis tant en matière monétaire, financière que diplomatique qui réduit leur aptitude à attirer l'épargne mondiale.

 

- le tarissement mondial des sources de financement à bon marché qui précipite la crise de surendettement des pays périphériques européens (de l'euroland comme la Grèce, l'Irlande, le Portugal l'Espagne...) et aussi le Royaume Uni et commence à toucher les pays clés USA, Allemagne, Japon dans un contexte de refinancement très important des dettes européennes en 2011.

 

- la transformation de l'euroland comme nouveau "souverain" qui élabore progressivement de nouvelles règles du jeu pour les dettes publiques du continent.

 

http://www.generationsengagees.fr/wp-content/uploads/2009/07/dette-publique-276x300.jpg

http://www.impots-utiles.com/recherche-impots-utiles.php?search=Dette%20publique

 

Ces quatre contraintes génèrent des phénomènes et des réactions variables selon les régions/pays.

 

Les actions de dirigeants de la zone euro sont disséquées et manipulées par les principaux médias spécialisés dans les questions économiques et financières, dont aucun n'appartient à la zone euro, et qui tous au contraire sont ancrés dans la zone $/£ où le renforcement de l'euro est considéré comme une catastrophe. Ces mêmes médias contribuent très directement à brouiller encore plus le processus en cours dans l'euroland.

 

On peut constater que cette influence néfaste diminue puisque, entre la "crise grecque" et la "crise irlandaise" la volatilité sur la valeur euro s'est affaiblie.Elle deviendra un phénomène négligeable en 2011.

Il ne restera plus que la question du personnel politique de l'euroland qui sera profondément renouvelé à partir de 2012 et qui seront probablement des dirigeants plus indépendants du lobby bancaire, de sorte que les mécanismes mis en place dans l'euroland lui permettront de mieux résister au choc de la crise.

 

Ce qui va contribuer à accélérer l'explosion de la bulle des dettes publiques occidentales, et qui interviendra de manière concomitante aux US, est la compréhension par les opérateurs financiers de ce qui se cache derrière le débat des "eurobligations" dont on commence à parler. C'est fin 2011 que le fond de ce débat va se dévoiler dans le cadre de la préparation de la pérennisation du Fond Européen de Stabilisation Financière.

 

Ce qui apparaîtra brusquement pour la majorité des investisseurs qui spéculent actuellement sur les taux exorbitants des dettes grecques, irlandaises, etc..;c'est que la solidarité de l'euroland ne s'étendra pas jusqu'à eux, notamment quand se poseront les cas de l'Espagne, de l'Italie ou da la Belgique.

 

Il faut s'attendre alors à une immense opération d'échanges de dettes souveraines qui verra offrir des eurobligations garanties par l'euroland  à des taux bas contre des titres nationaux à taux élevés avec une décote de 30% à 50% puisque entre temps , la situation de l'ensemble du marché des dettes publiques se sera dégradée.

 

Les dirigeants de l'euroland nouvellement élus (après 2012) seront légitimés à réaliser une telle opération dont les grandes banques (y compris européennes) seront les premières victimes.

 

Il est fort probable que quelques créanciers souverains privilégiés comme la Chine, la Russie, les pays du golfe, se verront proposer des traitements préférentiels. Ils ne s'en plaindront pas puisque l'opération aura notamment pour conséquence de garantir leurs importants avoirs en euro..;!

 

http://millesime.over-blog.com/article-explosion-des-dette-publiques-occidentales-63194040.html

 

 

 

 

Dette publique des pays européens en % du PIB en 2010: Dette publique de la Grèce: 124,9 % du PIB Dette publique du Portugal: 85,8 % du...
Dépenses publiques : record historiqueEn 2009, les dépenses publiques ont absorbé 56% du PIB. Du jamais vu depuis 1945. Les dépenses publiques regroupent les d&eacute...
La grogne monte dans l' Armée. Le groupe Surcouf critique les options militaires de Sarkozy et l' ASAF émet régulièrement ...
Déjà 130 milliards de dettes sociales ont été accumulées depuis le début du quinquennat de Nicolas Sarkozy. ...
Catégories : politique | Scandale financier
Le manifeste des économistes atterrés est un document ( voir ci-dessous ) pour fustiger l' immobilisme des gouvernements depuis la crise...
Marini veut augmenter la TVAPhilippe Marini, rapporteur de la commission des finances au Sénat, veut relever le taux réduit de la TVA de 5,5% à 8%. Selon Ma...
Mots clés : marini, taxe, tva, hausse
La dette publique s'élevait à 1535,5 milliards d'euros fin mars , soit 80,3% du produit intérieur brut (PIB), contre approximativ...
Mots clés : dette, etat, finance
Plaintes des contribuables de Point Saint EspritLes contribuables de Pont-Saint-Esprit (Gard) usent de tous les moyens (légaux) pour obtenir la démission de leur maire, qui a ruin&eacu...
Selon la Cour des Comptes , la crise n'explique qu'en partie le déficit public, qui doit atteindre le niveau record de 8% du produit int&eacute...
Les grandes lignes du projet de réforme des retraites du gouvernement permettent d' effectuer un 1er chiffrage , dont le résultat est lo...
Est-ce au contribuable français de financer "Hors la loi", film de Rachid Bouchareb ? Le contribuable français est très...
Catégories : gaspillage
100 milliards pour réduire le déficit publicJean Arthuis, président de la Commission des Finances , doute que le gouvernement atteigne l' objectif de trouver 100 milliards d'euros pour r&...
Les niches fiscalesLes niches fiscales sont l'une des principales causes de dérapage des finances publiques. Chaque année plus nombreuses, les 468 niches f...
Sarkozy veut réduire la dette publiqueNicolas Sarkozy a confirmé la rigueur budgétaire annoncée au début du mois par François Fillon. Sarkozy a annonc&ea...
La banque centrale européenne (BCE) a annoncé qu'elle allait accepter les titres de dette grecque en garantie de ses prêts, quelle...
Désendettement de la FranceL’endettement public de la France (environ 75% du PIB) se situe actuellement dans le haut de la fourchette, du point de vue historique. L&rsqu...
Dette publique à 1 489 milliards d'eurosLa dette française s'est établie, fin 2009, à 1.489 milliards d'euros, selon l'Insee . La dette publique française a ainsi...
Depuis début janvier, Fillon a effectué 15 déplacements électoraux et Sarkozy en a fait 10. Tous ces déplacements o...
Le budget de la Défense Nationale est l'un des plus gros de la République. En résumé, le budget de la Défense Natio...
Dette publique : l' Etat emprunte sur 50 ansLa France va emprunter sur 50 ans ! L'Agence France Trésor a annoncé mardi son intention de créer une nouvelle OAT qui arrivera &...
Pétition pour la réduction de la dette publique et des déficitsA l'attention du gouvernement français , Fraudes, gaspillages, subventions à la pelle et à l'aveuglette... L ' étendue de...
La dette publique de la France n'est vraiment pas éloignée du niveau de celles de la Grèce, du Portugal et de l' Espagne. A n'en ...
Catégories : Dette publique
Rapport Cour des Comptes 2010Le rapport public annuel de la Cour des comptes pour 2010, préparé par Philippe Séguin avant son décès, est publi&e...
Dépense publique : conférence sur le déficitNicolas Sarkozy a ouvert la conférence sur le déficit en qualifiant la situation des comptes publics de sérieuse et en jugeant qu...
Sarkozy à l' écran pendant que les finances de la France tombentNicolas Sarkozy a encore promis sur TF1 mais les chiffres qu'il s'efforce de cacher ou de retailler continuent de montrer implacablement la chute des ...
Combien a couté le voyage de Sarko à la Réunion ?Nicolas Sarkozy s'est rendu à La Réunion lors d'un voyage express de 24 heures, pour présenter ses voeux. Un voyage bien couteux ...
Catégories :
Grand emprunt et déficit publicEric Woerth a présenté le collectif budgétaire sur les investissements d'avenir. Ils pourraient générer 0,3 % de cr...
Voici le coup de gueule d'un contribuable français qui nous a été envoyé, et qui reflète bien le ressenti d'une gra...
Catégories : contribuable
Dette publique : vers une nouvelle crise ?Les dettes publiques colossales, aggravées par les généreux plans de sauvetage anti-crise, pourraient être à l'origi...
Les 20 ans de Contribuables AssociésContribuables Associés, l’association de défense des contribuables français, fêtera ses 20 ans d’existence le 9...
Catégories : Actu | contribuable | Contribuables.org
Qui va payer pour la Grèce ?L'Union européenne ne volera pas au secours d'Athènes. Le message de Jürgen Stark, membre du directoire de la Banque centrale europ...
adre-note">
La taxe carbone censuréeLe Conseil constitutionnel a invalidé le texte sur la taxe carbone. Les Sages ont jugé que "l'importance des exemptions totales de ...
Le déficit français dérapeLe déficit du budget de l'Etat en exécution s'élevait à 134,8 milliards d'euros à la fin octobre contre 60,7 millia...
Bercy sert la ceinture aux organismes publicsEric Woerth a demandé aux 500 opérateurs de l'Etat de réaliser 1 milliard d'euros d'économie en trois ou quatre ans. Pour ...
Impôts: les fausses promesses de l UMPLa promesse du secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand de ne pas augmenter les impôts pendant six ans dans les r&eacute...
L' économie bancale de SarkozyLa compréhension de l'économie par Nicolas Sarkozy est très limitée, comme l'expliquait le magazine Newsweek la semaine de...
La fiscalité locale a augmenté de 3,4% en 2009Dans un contexte de crise mondiale en 2009, les collectivités locales ont réduit leur niveau d'épargne pour la deuxième an...
La Société Générale craint une nouvelle crise économiqueLa Société Générale craint un nouvel effondrement de l'économie mondiale. La banque française a adress&eacut...
Grand emprunt: 16 milliards d'euros pour la rechercheLes deux responsables de la commission sur le grand emprunt, les ex-Premiers ministres Michel Rocard (socialiste) et Alain Juppé (UMP) ont remi...
La Commission européenne a recommandé, mercredi 11 novembre, à neuf pays, dont la France, l'Allemagne et l'Espagne, de ramener le...
http://www.impots-utiles.com/recherche-impots-utiles.php?search=Dette%20publique

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche