Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 19:29

Tic Tac : on prépare le terrain… France : ton tour viendra !

« Tous les Etats doivent comprendre que l’époque des déficits et des taux d’endettement en hausse est révolue », a affirmé Christian Noyer. Le gouverneur de la Banque de France a par ailleurs jugé « artificiel » le débat autour de la solidité des finances françaises, mais a toutefois vivement conseillé à Nicolas Sarkozy de « retrouver un budget équilibré à moyen terme et de réduire la dette ».

Les finances françaises sont considérées comme les plus fragiles des pays membres de la zone euro dotés d’une note triple A.

 
7 Comments

Publié par le 3 août 2011 in Non classé

 

Trader Noé – LES BANQUES SONT EN DANGER !

Les filiales des banques comme BNP, Crédit Agricole, sont très impliquées dans certains pays comme la Grèce.
La guerre des notations est ouverte.

Les CDS explosent (Italie, Portugal), les agences vont très prochainement passer à l’attaque sur l’Italie, la France sans oublier la Grèce qui ne pourra probablement pas rembourser.
Dans ce cas, les filiales des banques seront probablement en faillite et les maisons mères dans une situation dramatique.

Courant mai nous avions anticipé une forte chute sur le marché.

Depuis les bancaires ont perdu environ 30 %.

Pour Société Générale, les supports se situent à 28.5 – 25 – 16 et 4 €.

Pour Crédit Agricole, les supports se situent à 7.8 (nous sommes dessus) – 7 – 5 – 3 €.

Pour BNP les supports se situent à 39 – 35 – 30 euros

Pour AXA les supports se situent à 11.3 – 10 et 6.6 euros.

Le titre Air France est toujours dans un tendance baissière. Le support des 7.5 €est très important. Une clôture sous ce niveau permettrait au titre de se rapprocher des 5.8 et 3.8 €. Les agences de notation pourraient peut être dégrader le titre comme Lafarge.

Vicat se rapproche de son support très important des 47.5 €. Une clôture sous ce niveau amplifierait la correction vers 45 – 32 et 25 €.
Aujourd’hui je vous invite à préserver en urgence vos économies en essayant de vous procurer les dernières pièces disponibles.

Si les banques tombent suite aux faillites des filiales des banques impliquées. La population paniquera et voudra retirer leur économie.

Cela ne sera pas possible « Le Bank Run » serait dramatique.

La perte de confiance dans la monnaie fera alors monter l’or et la monnaie papier dévaluera.

Je vous invite donc à faire vos provisions, pensez à la fable « la cigale et la fourmi ».

LIESI : Dans le prochain numéro (236), nous dirons comment les banquiers internationaux sont parvenus à réitérer à puissance 100 le scénario des subprimes avec les banques européennes, mettant de fait en péril les économies de millions de gens trop insouciants.

 
21 Comments

Publié par le 3 août 2011 in Non classé

 

Trader Noé – Flash immédiat CAC40

Si l’indice CAC 40 clôture sous les 3440 points la tendance baissière va s’amplifier avec 3300 – 3150 points dans un premier temps. Les 2425 points seront ensuite à portée de main et bien plus bas.

Une intervention de la BCE est actuellement nécessaire pour éviter la catastrophe « le Bank Run ».

 
1 Comment

Publié par le 3 août 2011 in Non classé

 

La petite confidence de Jacques Attali sur la crise bancaire

« Dans l’histoire de l’Occident, depuis le 15 août 1971 et la décision de Nixon de mettre fin à la convertibilité du dollar en or, le mois d’août est le mois de tous les dangers ».

Pas besoin de grands discours. Tout est dit… et nous sommes au mois d’AOUT. Août 2011 précisément, soir QUARANTE ANS après un certain 15 août 1971 où de grandes manœuvres ont eu lieu tandis que les gens étaient en vacances…

 
9 Comments

Publié par le 3 août 2011 in Non classé

 

Que vont-ils nous bricoler ? Des conditions nécessaires pour un QE 3 ?

Nous allons reprendre les explications générales sur la débâcle actuelle. Il faut lire cet article :
Les krachs financiers répondent à une logique oligarchique et… mondialiste

Aujourd’hui, nous n’avons que l’apéritif. Le plus gros, ils le préparent pour cette fameuse année 2012. (Cliquer pour lire la suite) Read the rest of this entry »

 
9 Comments

Publié par le 3 août 2011 in Non classé

 

Est-ce que MOODY’S lit TRADER NOE ?

(AOF) – Moody’s a annoncé avoir placé sous surveillance les notes de Lafarge et de ses filiales en vue d’une possible dégradation. Affichant actuellement une note de crédit long terme ‘Baa3′, le plus important cimentier mondial pourrait donc voir sa note tombée dans la catégorie « spéculative » ou « junk ». L’agence de notation a justifié sa décision par la faiblesse de sa structure financière avec des ratios financiers inférieurs à ses anticipations pour une note « investment » pendant une période de temps prolongée.
En outre, sa performance opérationnelle s’est dégradée au premier semestre 2011 par rapport au premier semestre 2010. Côté positif, Moody’s a souligné des réductions des coûts substantielles au premier semestre et 1,55 milliard d’euros de cession d’actifs.

 

Trader Noé 27 juillet :

Le titre Lafarge évolue dans la même situation.Tant que les 41 euros se sont pas franchis, le titre peut se rapprocher des 35.5 euros. La rupture de ce niveau serait inquiétante car le titre pourrait corriger vers 10 euros
.

http://www.greenunivers.com/wp-content/uploads/2009/05/wall-street-bull.jpg
http://www.greenunivers.com/wp-content/uploads/2009/05/wall-street-bull.jpg

 

Rome et Wall Street Néron

 

 

ROME EST EN FEU, WALL STREET JOUE DE LA LYRE
du 3 au 7 août 2011 : Les Bons du Trésor de l'Italie ont franchi tous les seuils d'alerte, exactement comme le Portugal et l'Irlande il y a 2 ans. Mais là, quelque chose me dit que cette fois cela va aller très très vite... Le monde anglo-saxon a décidé d'exécuter le plus beau pays au monde (avec la France) l'Italie, et observez, oh, oh, hasard, tous les pays massacrés, Espagne, Portugal, Irlande, Grèce, Italie
(ici Ambrose), bref les PIIGS, sont... catholiques (Grèce, orthodoxe, ce qui est pire). L'Angleterre n'est pas concernée par les attaques des traders et des notes de Fitch, Moodys, etc. (lire ici la dernière farce) Ce sont les derniers dans la liste, alors que les British et surtout les Américains sont dans une situation pire que la Grèce. C'est la mise en esclavage par la Dette, sachant que Goldman Sachs a maquillé les comptes de la Grèce, et JP Morgan ceux de l'Italie, ils connaissent donc les tenants et les aboutissants. La France ne va pas tarder à être mise au pas. Cette situation est le résultat global de la trahison des peuples par leurs politiques qui ont vendu leur pays à un syndic de copropriété chargé de gérer L'Europe pour le compte de celui qui l'a enlevée, le monde Anglo-Saxon.


La crise apocalyptique qui se prépare (lire ici ZH qui commence maintenant à l'annoncer aussi) va être terrible. N'oubliez pas, le 15 août 2007, alors que personne n'en savait rien, Trichet a été obligé d'injecter 85 milliards d'euros dans le "système". La crise a explosé en septembre 2008. L'an passé, Trichet a injecté des milliards par centaines de centaines, et maintenant on arrive en septembre 2011.

Mais les gens n'y croient plus: l'or a explosé, Blythe fait ce qu'elle peut pour tenir le cours de l'argent, mais elle ne tiendra pas longtemps. L'explosion du Comex et de tous les ETFs bidons en papier sera sanglante, l'or devenant de plus en plus rare (lire ci-dessous). Et au final, cela risque de se terminer par des révolutions globales. C'est la fin d'une Ere, celle de la monnaie papier non convertible hormis en dettes monétisables transformées en billets papier non convertissables à leur tour sauf en, etc. La prédiction de la Vierge à Madeleine Porsat (voir mon livre 777) risque de se réaliser, celle d'une banqueroute universelle parce que "le char de la confiance est brisé".

 

N'oubliez pas "crédit" vient de l'italien "credito" lui même du latin "credere", croire, c'est-à-dire croire que les Américains ou les Grecs vont rembourser leur dette et que les 55000 milliards de dollars HORS BILAN des banques seront honorés. Quand les gens n'y croient plus, eh bien c'est la mort de la monnaie et du système politique qui l'accompagne. Et quand elle est en papier, cela va très très vite. Préparez-vous mentalement, même si pour le moment tout fonctionne normalement. Poutine vient de traiter les Américains de "parasites", après qu'il ait traité Ben Bernanke de "voyou", et ceci parce qu'il sait que le dollar va exploser et le monde avec, que ce soit du point de vue économique ou bien dans une guerre pour divertir de l'économique. Impensables de tels propos du point de vue diplomatique, il y a encore quelque années! Lire pour la route, crise de liquidité en Europe par Ambrose.

 

 

Keynes et ses idiots utiles

 

L'OR A PROPOS DU CERCUEIL DE KEYNES: "VERY STUPID BARBARIC RELIC, EATED BY THE WORMS"
du 2 au 6 août 2011 :
Keynes a dit que l'or est une vieille relique barbare. Or, l'Or est à 1660 dollars l'once! C'est la mort confirmée de l'économie keynesienne. Tous les diplômes, cours et autres doctorats en "économie" sont à jeter à la poubelle, et avec eux un certain Marc Touati qui vous dit depuis 2 ans que l'or est une bulle. La bulle c'est plutôt lui. Zero Hedge a constaté aussi un "bank run" des clients européens bien informés (vous en faites partie) qui ont commencé à se débarasser du papier sur leur compte au profit de l'or ou de l'immobilier", lire ici. Mais je vous livre ici le mail de l'un de nos lecteurs:

 

Ce n'est que récemment que je viens de mesurer la gravité de ce qui se profile. La semaine dernière je me suis décidé à retirer des espèces et aller acheter quelques pièces d'or.
Premier constat : c'est pas compliqué (si on est à Paris), et je me demande pourquoi je ne l'ai pas fait avant.
Deuxième: c'est la pénurie. J'ai du faire la queue près d'une demi-heure, après être rentré bredouille d'un premier comptoir et avoir acheté les 2 dernières pièces d'un autre. Nervosité ambiante palpable dans la file d'attente, j'avais l'impression de faire la queue pour du pain en période de disette. J'ai eu en tête ces images de ruée vers les banques dans les bouquins d'histoire. J'ai été très surpris de sentir au fond de moi une emprise possible à la panique, alors que je suis d'un naturel très posé et que je ne tombe pas de ma chaise au sujet de la situation actuelle.
Bref, j'ai pris conscience de la gravité de la situation, qu'un effondrement des banques c'est quelque chose de dramatique. Contrairement à ce que je pensais, vous n'exagérez pas en disant qu'il y aura du sang sur les murs. Face à un tel risque, chipoter pour savoir s'il ne vaut pas mieux acheter dans quelques semaines / mois de l'or pour grappiller quelques centaines voire dizaines d'euros, c'est ri-di-cu-le, totalement inconscient.

 

http://www.jovanovic.com/blog.htm

.

 

http://www.le-buzz-immobilier.com/wp-content/uploads/2009/12/wall-street-bull.jpg

http://www.le-buzz-immobilier.com/wp-content/uploads/2009/12/wall-street-bull.jpg

 

Economie mondiale,

c’est la chuuuuuute finaaaaaaale!!!

 

Posted: 3rd août 2011 by benji


L’économie mondiale n’est pas un phénix, elle ne renaitra pas de ses cendres, et nous sommes actuellement en train d’assister à la mort de ce système avec ses manipulations, ses mensonges, ses abus…Le 666 sous son vrai jour! Pour les mensonges, rien que Moody’s qui confirme le AAA des USA qui me fait pousser un ha! ha! ha! d’une couleur plutôt jaunâtre! Quelle arnaque, les USA sont dans une situation bien pire que la Grèce, le Portugal et l’Irlande réunies et on veut nous faire croire qu’il n’y a pas à s’inquiéter! Quand à la France, les banques trinquent actuellement et qui va trinquer pour rembourser les pertes? Nous!

http://saigoncine.free.fr/wp-content/uploads/jackma_bourse_hongkong-copie400pix.jpg

Bourse-L’Europe continue de plonger, Paris sous les 3.500 points

PARIS, 3 août (Reuters) – Les principales Bourses européennes poursuivent mercredi leur baisse dans le sillage des places asiatiques après leur chute de la veille, handicapées par les craintes croissantes des investisseurs sur la croissance économique mondiale.

Après une série de statistiques décevantes aux Etats-Unis notamment sur la croissance vendredi et la consommation mardi, le marché attend avec une certaine anxiété en début d’après-midi les résultats de l’enquête ADP sur l’emploi américain dans le secteur privé. (voir [ECONUS])

A 9h04, l’indice CAC 40 .FCHI abandonnait 1,5% à 3.470,03 points, son plus bas niveau depuis le 31 août, entamant ainsi sa huitième séance de baisse d’affilée au lendemain d’un repli de 1,82%. [ID:nLDE77114P]

« L’environnement technique international se dégrade significativement. En Europe, les derniers supports clés a résisté ont finalement cédé sur le Stoxx 600 , Stoxx 50 .STOXX50E, Dax 30 .GDAXI », explique Alexandre Le Drogoff, analyse graphique chez Aurel-BGC.

Ce dernier estime que les supports moyen terme du CAC 40, entre 3.350 et 3.287 points, devraient être testés. L’indice a d’ailleurs ouvert un « gap de continuation » – fossé dans les transactions entre deux séances marquant la poursuite d’une tendance. Les autres grandes places européennes évoluent également en net repli, Londres .FTSE et Francfort .GDAXI reculant respectivement de 1,23% et 1,09%. Du côté des indices paneuropéens, l’EuroStoxx 50 .STOXX50E cède 1,18% et l’EuroFirst 300 .FTEU3 perd 1,22%.

L’euro EUR= gagne 0,36% face au billet vert, à 1,4224 dollar.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benoît Van Overstraeten)

Source: fr.reuters.com

Les bourses dévissent toutes et aucun ne peut prétendre être un « Bob le bricoleur » de la finance, voir un Mac Giver de la dette, ce n’est malheureusement pas du cinéma cette fois-ci! Mais s’il n’y avait que les bourses… La bourse de Paris qui n’est même pas française puisqu’elle a été rachetée par le New York exchange comme les autres, subit de grosses pertes, et donc si les bourses perdent, les banques aussi. Maintenant, la situation grecque rajoute une couche à cette situation déjà catastrophique:


Crédits photo : ERIC PIERMONT/AFP

Après Crédit agricole et BNP Paribas, qui ont subi les effets de la crise de la dette grecque, la banque avertit que ses prévisions de résultats sont désormais «difficilement réalisables». L’action chute en Bourse. La journée s’annonçait très difficile pour Société Générale. La banque a publié ce mercredi matin avant l’ouverture de la Bourse des résultats du deuxième trimestre affectés par la Grèce, qui ne lui permettent pas de maintenir ses prévisions pour l’année 2011 dans son ensemble. À 9 heures, la sanction est immédiate sur le Cac 40 : l’action chute de 8,18% à 29,84 euros ! Sur les neuf dernières séances, le titre a décroché de 21%.

En effet, le bénéfice net de Société Générale pour la période d’avril à juin a décroché de 31% par rapport à la même période de l’année dernière, à 747 millions d’euros, à cause d’une dépréciation passée sur les titres d’État grecs de 395 millions d’euros. Pour son patron, Frédéric Oudéa, la dépréciation grecque a «un impact limité, comme attendu». À noter que ses concurrentes Crédit agricole et BNP Paribas ont respectivement vu la note grecque se monter à 850 millions et 650 milllions d’euros. Sans compter cet élément exceptionnel, le résultat net de la banque aurait été conforme aux attentes des analystes. Si le produit net bancaire (équivalent au chiffre d’affaires) atteint 6,5 milliards d’euros (-2,6%), le coût net du risque s’est, lui, apprécié de 17,3% sur un an.

«Alors que la reprise modérée dans les économies développées s’est confirmée au deuxième trimestre, les inquiétudes croissantes relatives à la dette souveraine européenne ont provoqué une aversion pour le risque et des mouvements de marchés erratiques, au gré de l’actualité politique», résume la banque dans son communiqué.

Malgré tout, Société Générale semble désormais renoncer à son objectif de bénéfice net de 6 milliards d’euros en 2012, comme le groupe l’avait annoncé en juin dernier dans le cadre de son plan stratégique baptisé «Ambition 2015»: selon le PDG, l’objectif «paraît désormais difficilement réalisable dans les délais prévus.»

Du côté des ratios de fonds propres, Société Générale va rentrer dans le rang : comme le prévoit le nouveau cadre réglementaire pour les banques, appelé Bâle III, qui entrera progressivement en vigueur à compter de 2013 et impose aux banques un ratio de fonds propres durs de 7%, la banque prévoit d’atteindre un ratio de fonds propres «durs» d’au moins 9% fin 2013. Ainsi, si la couche supplémentaire de 1 à 2,5 points de pourcentage -demandée pour les établissements dits systémiques, c’est-à-dire ceux dont la défaillance menacerait de destabilisée le système financier tout entier- était réclamée à Société Générale, les obligations pourraient être respectées.

Source: lefigaro.fr

Vous vous demandez encore pourquoi votre banquier ne veut pas vous donner votre argent? Vraiment? Et tout cela grâce à qui? Pas à l’Oncle Sam qui est mort depuis longtemps puisque son origine remonterait à 1812, mais aux financiers américains, aux grandes banques, aux abrutis qui couvrent tout cela aux USA comme en France (et pas de Big Up à Sarko surtout!!!). Le plan de sauvetage? Une arnaque puisque en fait de sauvetage, on sait bien qu’il ne s’agit là que d’un sursit, ce « sauvetage » est basé sur un mensonge et malheureusement pour tous, c’est la vérité qui vaincra et elle sera douloureuse, pour nos porte-feuilles comme pour nos anus!

NEW YORK (Reuters) – Moody’s Investors Service a confirmé mardi la note AAA qu’il attribue aux Etats-Unis après le compromis adopté sur le relèvement du plafond de la dette, mais a assorti sa note maximum d’une perspective négative.

Cette perspective signifie que la note des Etats-Unis pourrait être abaissée dans les 12 à 18 mois.

Après la Chambre des représentants, le Sénat américain a adopté mardi la loi sur le relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis, signée dans la foulée par le président Obama et qui évite à la première puissance économique mondiale de se retrouver en défaut de paiement.

Moody’s avait placé la note des Etats-Unis sous revue pour un abaissement possible le 13 juillet, disant craindre que l’Etat n’honore pas ses factures et autres engagements si le Congrès venait à ne pas pouvoir relever le plafond d’endettement du pays début août.

« L’accord de ce jour est une première étape vers l’assainissement budgétaire à long terme nécessaire pour maintenir la note de la dette de l’Etat américain dans la catégorie Aaa sur le long terme », déclare Moody’s dans un communiqué.

L’accord sur le plafond de la dette résolu, l’agence dit s’attacher aux problèmes de long terme pour les finances publiques américaines, alors que le déficit budgétaire atteint environ 9% du produit intérieur brut (PIB).

Le maintien de la note AAA dépendra de mesures supplémentaires de réduction du déficit, mais aussi du rythme de croissance économique et de l’évolution des coûts de financement des Etats-Unis, a précisé Steven Hess, l’analyste de Moody’s pour les Etats-Unis.

L’agence Fitch a elle aussi maintenu la note des Etats-Unis à AAA, tout en prévenant que la première puissance économique mondiale devait réduire son endettement pour éviter une baisse de note à l’avenir.

« Fitch a maintenu comme prévu la notation AAA, ce qui avait été déjà dans le fond pris en compte par le marché. La question plus importante est de savoir si la loi sera suffisante pour calmer S&P, qui voulait 4.000 milliards de dollars de coupes, beaucoup sur le marché estimant qu’il y a un risque d’abaissement de note de la part de S&P », a commenté Gennadiy Goldberg, analyste obligataire chez 4Cast Ltd. à New York.

La loi votée mardi relèvement le plafond de la dette suffisamment pour tenir jusqu’après l’élection présidentielle de novembre 2012 et prévoit 2.100 milliards de dollars de réduction des dépenses sur dix ans. Elle créée une commission mixte parlementaire Sénat/Chambre des représentants qui présentera des recommandations pour la réduction du déficit fin novembre. Elle ne prévoit pas de hausse de la fiscalité.

Walter Brandimarte et Daniel Bases, Danielle Rouquié pour le service français.

Source: tempsreel.nouvelobs.com

  

VU SUR http://lesmoutonsenrages.fr/2011/08/03/economie-mondiale-cest-la-chuuuuuute-finaaaaaaale/#more-9387

 

http://stefouxxx.wordpress.com/2011/08/03/economie-mondiale-c%E2%80%99est-la-chuuuuuute-finaaaaaaale/

 

 

_________________________________________________________________________________

 

.

 

Obama, le pantin des banksters !

50 a 60 millions de pauvres en plus en USA avec les magouilles d'Obama !

 .
.
.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche