Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 15:07
Manifestation pro-palestinienne à Istanbul, pour le retour des rescapés de la flotille partie vers Gaza (2 juin 2010)
Pour une fois, FR2 informe à peu près correctement .
Sur le site Dazibaoueb, toutes les infos, tout ce qu'on ne vous a pas dit, je vous recommande en particulier:
 
 
 
 
____________________________________________________________________________________________
Les 9 victimes officielles de l'abordage ont été rapatriées en Turquie: ce sont 8 Turcs et un Américain,d'origine turque

Des centaines de pacifistes issus de la flottille contre laquelle la marine israélienne a donné l'assaut lundi sont arrivés jeudi en Turquie, où des milliers de personnes leur ont réservé un accueil triomphal.

 

Tous les militants étrangers de la flottille pour Gaza arraisonnée par l'armée israélienne sont sortis de prison.

 Vidéo

 

Toutes les vidéos

Les médecins légistes et experts turcs ont précisé que toutes les victimes ont été tuées par balle. Les médecins légistes ont trouvé des impacts de balles sur les corps de  toutes les victimes et ont établi que l'une d'elles a été tuée par un tir à bout  portant. Ils ont précisé que les circonstances exactes des décès seraient mieux  connues une fois réalisés des examens balistiques, qui devraient prendre environ  un mois.

Manifestation à Istanbul dans l'attente du rapatriement de membres de la flotille pour Gaza, le 02/06/2010 - AFP/BULENTKILIC Plus de 10.000 personnes se sont rassemblées  mercredi soir à Istanbul pour fêter en héros les militants turcs . Beaucoup de ceux venus attendre le retour des militants brandissaient des drapeaux palestiniens et clamaient "Israël meurtrier", tandis qu'un groupe brûlaient un drapeau israélien. "Nous avons été apeurés, effrayés, enlevés et attaqués avec des navires de guerre pendant que nous apportions de l'aide au peuple dans le besoin de Gaza", a dit Mustafa Ahmet, un citoyen britannique d'origine turque, en descendant d'avion.

Au moment de l'assaut, 682 personnes se trouvaient à bord des six bateaux de la flottille.

Le cabinet de sécurité israélien a annoncé mercredi avoir libéré tous les étrangers à bord des bateaux d'aide humanitaire. Les dernières expulsions étaient prévues pour jeudi, selon la radio militaire israélienne.

Témoignages
Le président de la Fondation pour les droits de l'homme et la liberté (IHH), qui se trouvait à bord du Mavi Marmara, témoigne à son retour en Turquie: "Oui, nous avons pris leurs armes. Cela aurait été de la légitime défense y compris si nous en avions fait usage. Nous avons dit à nos amis à bord: 'Nous allons mourir, devenons des martyrs, mais ne soyons pas de ceux qui ont eu recours aux armes à feu. Par cette décision, nos amis ont accepté la mort et nous avons jeté toutes les armes que nous leur avions prises à la mer", a expliqué Bulent Yildirim, ajoutant que les passagers avaient imploré les soldats de ne pas tirer. Il a raconté qu'un médecin indonésien avait été blessé par balle à l'abdomen alors qu'il portait assistance à un militaire israélien blessé.

Selon des Koweitiens qui se trouvaient sur la flottille mercredi : "les commandos israéliens ont commencé à tirer sans sommation. Ils ont tué plusieurs volontaires avant même de débarquer sur le bateau", a raconté aux journalistes l'avocat Moubarak al-Moutawa, qui se trouvait à bord du bateau turc Mavi Marmara, le plus grand des six navires de l'expédition. "Je vous assure qu'aucun des volontaires n'avait d'arme à feu. Nous n'avions d'autres armes que des ustensiles de cuisine et les volontaires n'ont engagé  aucune résistance", a-t-il ajouté à son arrivée à l'aéroport.

La rupture avec la Turquie
Le drame a plongé l'Etat hébreu dans une grave crise diplomatique, en particulier avec la Turquie. Ankara a menacé de "revoir entièrement" ses relations avec Israël si ses citoyens détenus après le raid n'étaient pas libérés avant mercredi soir.

Israël a commencé à rapatrier les familles de son personnel diplomatique à Ankara, a indiqué mercredi matin la radio publique israélienne. La Turquie avait rappelé la veille son ambassadeur à Tel-Aviv. Israël a demandé à ses ressortissants de ne plus se rendre en Turquie.

"Je condamne de la manière la plus forte ce massacre sanglant", a déclaré le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan. "Cette attaque insolente et irresponsable qui piétine toute vertu humaine doit absolument être punie", a-t-il ajouté.


Lors d'une conversation téléphonique avec M. Erdogan, le président américain Barack Obama a "exprimé ses sincères condoléances pour les vies perdues et les blessés résultant de l'opération militaire israélienne".

Le Nicaragua a suspendu mardi ses relations diplomatiques avec Israël en réplique au raid meurtrier, réaffirmé son soutien "inconditionnel à la lutte menée par le peuple palestinien" et exigé la levée du blocus de la bande de Gaza.

 

L'Afrique du Sud a rappelé jeudi son ambassadeur en Israël.

Un nouveau navire s'approche de Gaza

Un autre bateau est en route pour Gaza. Parti d'Irlande le bateau "Rachel Corrie" (nom d’une Américaine tuée dans la bande de Gaza en 2003 par l'armée israélienne) a appareillé lundi de Malte avec quinze militants à son bord, dont l’Irlandaise Maired Corrigan-Maguire, lauréate du prix Nobel de la paix en 1976. Ce bateau transporte 1 200 tonnes de matériel médical, de chaises roulantes, de fournitures scolaires et de ciment.

Or Israël a réaffirmé qu'il entendait maintenir le blocus de Gaza  alors que le "Rachel Corrie" devrait arriver en début de semaine prochaine.

Le blocus  de Gaza par Israël doit être "levé  immédiatement", a déclaré mercredi le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.  Ce blocus  est "contre-productif, intenable et immoral", a-t-il ajouté.

 

 

A Voir aussi :

L'interview Daniel Bensimon, député travailliste israélien ("les 4 vérités" du 02-06-2010)

 

Lire aussi :

>> La lettre de Régis Debray à un ami israélien

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche