Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 01:06

 

http://www.africamaat.com/Adieu-a-un-grand-combattant

 

 

 

sur Campus FM (94FM)
émission "Françafrique" n°20 (rediffusion)
"la Françafrique se porte bien, merci"

 

Etat des lieux 2009-2010

Françafrique 20 l’émission radio de l’association SURVIE sur la Françafrique, cette relation particulière de la France avec ses anciennes colonies, reprend ce mois ci l'enregistrement de la rencontre débat début décembre avec Odile Biyidi -Tobner, présidente de l'association Survie. A partir d'enregistrements récents (extraits issus de la télévision, de la radio,...) où nous entendrons certaines des personnes qui nous dirigent, nous ferons le point sur l'actialité de la françafrique depuis l'accession au pouvoir de Nicolas Sarkozy en 2007. Nous parlerons du Niger, du Cameroun, du Gabon, de la Guinée, des biens mal acquis des dictateurs africains … mais aussi et surtout de ceux qui ici font la politique africaine de la France : Sarkozy, Guéant, Bourgi, et de… Toubon, chargé de préparer l’année 2010, « année de l’Afrique ».


Professeur agrégé de Lettres, auteur et épouse de l’écrivain Mongo Beti, Odile Tobner a réalisé avec lui, de 1978 à 1991, la revue bimestrielle "Peuples Noirs, Peuples Africain". Elle s’occupe, depuis 1993, de la Librairie des peuples Noirs à Yaoundé, Cameroun...

Pour écouter l'émission en ligne: http://www.afriradio.net/auteur51.html 

 

 

 

 

 

"Françafrique"  diffusé sur France 2 en deuxième partie de soirée :
1er épisode : "La raison d'état" le 9 décembre 2010. 23h10
2ème épisode : "L'Argent roi" le 16 décembre 2010. 22h50

 

Il y a 50 ans, en 1960, les quatorze colonies françaises d'Afrique noire devenaient indépendantes. Mais, indépendance ne signifie pas liberté : le général de Gaulle confie à Jacques Foccart la mise en place d'un système qui vise à garder, par tous les moyens, légaux et illégaux, le contrôle de nos anciennes colonies dont les matières premières sont vitales pour la France. Ce système va s'appeler la Françafrique...

 

Extrait de "Françafrique"

Appel à dons - Les dons sont déductibles des impôts à 66%

Survie est l’une des rares associations françaises engagées contre le néocolonialisme en Afrique. Soutenez-la !!!

 

Cher-e-s ami-e-s et sympathisant-e-s,

vous connaissez Survie à travers ses campagnes, ses publications ou ses prises de position. Vous pouvez également soutenir ce travail en devenant adhérent, en faisant un don ou en vous abonnant à notre revue mensuelle Billets d’Afrique et d’ailleurs.


Sur un plan financier notre situation est toujours très précaire, d’autant plus que nous sommes confrontés à la diminution des aides sur les postes salarié-e-s.

Nous avons par ailleurs fait de nombreux efforts afin de réduire nos dépenses avec notamment le déménagement du siège de l’association pour un loyer moindre.


Mais dans l’ensemble, les finances restent fragiles et l’avenir de l’association continue de dépendre pour l’essentiel des contributions de ses adhérents et de ses donateurs, garantes de son indépendance (hormis les aides sur les contrats salariés, Survie ne reçoit pas de subventions de l’Etat, ni d’entreprises). C’est la raison pour laquelle nous profitons de cette fin d’année pour vous rappeler les dispositions fiscales liées aux dons. Ces dispositions vous permettent en effet de déduire 66% de ceux-ci du montant de vos impôts. Ainsi, à titre d’exemple, si le cumul actuel de vos dons pour l’année 2010 s’élève à 52 € (montant de l’adhésion), votre contribution effective s’élève en fait à 18 € après déduction d’impôt de 34 €.

 

.

Luttez contre la Françafrique ! Soutenez Survie !

 

(...) Lire la suite http://survie.org/qui-sommes-nous/presentation/agir-et-soutenir/article/survie-est-l-une-des-rares

 

 

 

http://survie31.over-blog.com/

 

Adieu à un grand combattant, François-Xavier Verschave

La Françafrique

Adieu à un grand combattant, François-Xavier Verschave

 

L’association SURVIE a l’extrême douleur de vous annoncer le décès de François-Xavier Verschave, survenu le 29 juin 2005. (né à Lille le 28 octobre 1945 et décédé à Villeurbanne le 29 juin 2005)

Président de l ’association Survie, François-Xavier Verschave était l’auteur de nombreux dossiers et ouvrages contre la politique française en Afrique. Aux Arènes, il avait publié Noir silence (45.000 ex), Noir procès (7.100 ex) et Noir Chirac (9.200 ex).


 

François-Xavier Verschave, économiste de formation, était responsable des questions d’économie, d’emploi et d’innovation sociale dans une commune de la banlieue lyonnaise. Il était aussi le président de Survie, une association de citoyens qui milite publiquement depuis plus de 15 ans pour des objectifs d’intérêt public : que l’argent de l’aide publique au développement serve réellement à lutter contre la misère et la faim ; que soit mis un terme aux dérives souterraines et déshonorantes de la politique franco-africaine ; que soient prévenus les dangers d’une banalisation du génocide. Il était le directeur de publication des lettres mensuelles Billets d’Afrique et d’ailleurs, et Afrique info.

Message de L’association SURVIE :

L’association SURVIE a l’extrême douleur de vous annoncer le décès de François-Xavier Verschave, survenu le 29 juin 2005.

JPEG - 22.3 ko
François-Xavier Verschave

Fondateur de notre association Survie, qu’il présidait depuis 1995, il fut, 20 ans durant, en notre sein, ce qu’aucun qualificatif ne pourrait exprimer, au-delà des qualités et de la pertinence avec lesquelles il menait notre combat collectif. Il a défini lui même ce combat comme étant celui d’abord de ne pas nuire à autrui, et en particulier aux peuples africains.

Emporté par un cancer que la meilleure des médecines n’a pu enrayer, sa disparition nous laisse dans l’incapacité de trouver les mots pour dire ce que nous avons au fond du coeur. Elle nous laisse, cependant, avec l’exemple que François-Xavier nous lègue : celui de ne point baisser les bras dans un combat pour que la vérité, la justice, l’équité, soient les maîtres mots dans la conduite des affaires humaines. A celui qui n’a jamais flanché devant la difficulté, jamais perdu l’espoir de « donner valeur de loi au devoir de sauver les vivants », nous devons de puiser en nous la force de poursuivre l’oeuvre. Nous nous y engageons.

(..)

Livre de François-Xavier Verschave :

- Nord-Sud : de l’aide au contrat. Pour un développement équitable, 1991, Syros, 1991.

- L’aide publique au développement, avec Anne-Sophie Boisgallais, 1994, Syros.

- Libres leçons de Braudel. Passerelles pour une société non excluante, 1994, Syros.

- Complicité de génocide ? La politique de la France au Rwanda, 1994, La Découverte.

- La Françafrique : Le plus long scandale de la République, 1999, Stock.

- Noir silence, 2000, Les Arènes.

- Noir procès : offense à chefs d’Etat, 2001, Les Arènes.

- Noir Chirac, 2002, Les Arènes.

- De la Françafrique à la Mafiafrique, 2004, Tribord.

- Au mépris des peuples : Le néocolonialisme franco-africain, entretien avec Philippe Hauser, 2004, La Fabrique.

- L’envers des la dette. Criminalité politique et économique au Congo-Brazza et en Angola, Dossier noir de la politique africaine de la France n° 16, 2001, Agone.

- Les Pillards de la forêt. Exploitations criminelles en Afrique, Dossier noir de la politique africaine de la France n° 17, avec Arnaud Labrousse, 2002, Agone.

- La santé mondiale entre racket et bien public, collectif, 2004, éditions Charles Léopold Meyer.

- L’horreur qui nous prend au visage : L’Etat français et le génocide, Rapport de la Commission d’enquête citoyenne sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda, avec Laure Coret, 2005, Karthala.

- Négrophobie, avec Odile BIYIDI et Boubacar Boris DIOP, 2005, Les Arènes

- Billets d’Afrique (http://www.survie-france.org/rubrique.php3 ?id_rubrique=7), lettre mensuelle de Survie, éditoriaux de 137 numéros (Survie)

.

- François-Xavier Verschave coordonnait également la rédaction des Dossiers Noirs de la politique africaine de la France, publiés par Survie et Agir ici, aux éditions L’Harmattan puis Agone.

SURVIE :

Survie est une association de citoyens qui milite publiquement depuis 20 ans pour que :

l’argent de l’aide publique au développement serve réellement à lutter contre la pauvreté, soit mis un terme aux dérives souterraines et déshonorantes de la politique franco-africaine, soient mis en place des mécanismes de prévention et de répression des crimes contre l’humanité et de génocide. Elle compte 1700 adhérents et une vingtaine de groupes locaux en France.


Association Survie

210 rue Saint-Martin 75003 Paris Tel : 01 44 61 03 25 Fax : 01 44 61 03 20 www.survie-france.org


 

 

http://www.africamaat.com/Adieu-a-un-grand-combattant

 

 

 

 

http://www.africamaat.com/Adieu-a-un-grand-combattant


Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Regard sur ...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche