Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 05:17

http://les7duquebec.files.wordpress.com

 http://les7duquebec.files.wordpress.com/2011/04/japan-government-officially-censors-truth-about-fukushima-nuclear-radiation-disaster1.jpeg?w=200&h=155&h=155

 

U.N. body to probe Fukushima radiation impact


http://translate.google.fr/translate?js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fmy.news.yahoo.com%2Fu-n-body-probe-fukushima-radiation-impact-153118541.html


VIENNE (Reuters) - Un organe de l'ONU scientifiques, a déclaré lundi qu'il allait étudier l'impact de rayonnement d'une catastrophe nucléaire du Japon sur les personnes et l'environnement, mais il ne s'attendait pas à détecter d'éventuels effets de santé majeur.

Le Comité scientifique des Nations Unies sur les effets des rayonnements ionisants (UNSCEAR), qui a publié des rapports sur l'accident de Tchernobyl en 1986, a déclaré qu'il faudrait au moins deux ans pour produire un rapport complet sur la question.


"Tout le monde veut des réponses demain ou la semaine prochaine ... mais ce n'est pas possible. Nous avons besoin de temps», UNSCEAR président Wolfgang Weiss, lors d'une conférence de nouvelles, ajoutant que les résultats préliminaires étaient attendus mai 2012.


«Jusqu'à présent, ce que nous avons observée dans la population, ce que nous avons vu chez les enfants atteints de dépistage de la thyroïde, ce que nous avons vu chez les travailleurs ... on ne s'attendrait pas à voir des effets de santé, dit-il.

L'ONU groupes comité scientifiques de 21 pays.


Weiss a déclaré experts serait "donner un aperçu scientifique sur l'ampleur des rejets dans l'atmosphère et l'océan, et l'éventail des doses de rayonnement reçues par le public et les travailleurs."


Ingénieurs se battent pour colmater les fuites de rayonnement et de mettre la plante au nord-est de Tokyo sous le contrôle de plus de deux mois après un tremblement de terre de magnitude 9.0 et le tsunami meurtrier sur Mars 11, qui a dévasté une bande de côte du Japon.


Après Tchernobyl, où un réacteur a explosé et pris feu et au rayonnement a été envoyé ondoyant à travers l'Europe, plusieurs milliers d'enfants ont développé un cancer thyroïde dus à l'exposition.


Weiss a déclaré que le nombre de personnes touchées par la catastrophe Fukushima était beaucoup plus petit qu'à Tchernobyl. Les personnes vivant dans un 20 km (12 mile) rayon de l'usine ont été évacués.

(Reportage par Fredrik Dahl)

 

http://my.news.yahoo.com/u-n-body-probe-fukushima-radiation-impact-153118541.html

 

_____________________________________________________________________________

 


.

 


AIPRI

Association Internationale pour la Protection contre les Rayons Ionisants. L'AIPRI a pour but la divulgation scientifique dans le domaine de la physique nucléaire et des dangers radiologiques de la contamination interne.

 

http://aipri.blogspot.com/

domenica 22 maggio 2011

3000 milliards de doses létales potentielles.

 

Sans attendre les dix ans que prendront le prochain rapport de l’Onu, l’AIPRI anticipe son second inventaire des produits de fission et d’activation des 6 réacteurs de Fukushima d’une puissance globale de 4696 Mwé.  L’AIPRI, rappelant que quasiment tous les carburants « actifs » et « éteints »  sont là en probable     fusion, considère qu’au moins 8 tonnes de matière ont été fissionnées à Fukushima dans les 577 tonnes de combustible utilisées. Ceci signifie qu’au moins 13,8 kg de matière ont été fissionnés par tonne de carburant pour un burnup putatif moyen d’environ 13 GwJ/t. Dans cette hypothèse,  les 6 cœurs « actifs » de Fukushima contiennent  80% des produits de fission et d’activation engendrés par les explosions atomiques atmosphériques de fission. Fukushima, en outre, dispose de  3 fois plus de carburant que Tchernobyl et 4 fois plus de produits de fission.  Si l’on tient maintenant compte de l’ensemble « coeurs » -577 tonnes- + le carburant « éteint » -2800 tonnes- Fukushima c’est 8 fois plus de produit de fission et d’activation que l’ensemble des essais atmosphériques de fission et 39 fois plus que Tchernobyl.  En terme de doses létales potentielles par inhalation (multiplier les Bq de chaque élément par le facteur de dose et diviser le tout par 5), calculées avec les facteurs de doses OFFICIELS les plus bas fournis par l’AIEA, celles-ci correspondent au chiffre apocalyptique de plus de 3000 milliards de doses létales potentielles dont un pourcentage indéfini est déjà équitablement réparti dans l’hémisphère nord. Sachant cela, et très inquiète pour la santé des élites dont aucun garde du corps ne sait hélas protéger les poumons, l’AIPRI lance un appel pour résoudre cette question stochastique. Combien de banquiers, savants, politiciens, propagandistes nucléaristes de tout poil subiront-ils un cancer radiologique induit avant dix ans ?


http://meteoclimato.pagesperso-orange.fr/Radiameters.htm

Summary of Detected Radioactive Materials on Soil: A Call for Physical Examination on Internal Exposure in Wide Area


Boiling Water Reactor (BWR) Systems http://www.nrc.gov/reading-rm/basic-ref/teachers/03.pdf


 

Nuclear plant workers suffer internal radiation exposure after visiting Fukushima.  Mais c'est hélas aussi le lot de tous les Japonais et de la plupart des habitants de l'hémisphère nord (pour l'instant l'hémisphère sud est mieux loti, mais c'est question de temps). Les particules fines de Fukushima viennent à nous. Nul besoin de se rendre sur place. Auschwitz pour tous ! C'est ça la démocratie nucléaire ! La der des ders !

 

Ministry of Education Quietly Released WSPEEDI Simulation, It Shows Very High Organ Dose of Iodine-131 for Infants in Wide Area


La Tepco crache le demi-morceau: 1, 2 et 3 en fusion. Encore un peu de patience, il faut d'abord que la population respire le plus de radionuclides possibles,  et viendra également à jour la fusion du 5, du 6 et des déchets.

 

 


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche