Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 23:47

crum well-pasLettre ouverte émanant de Jérémy Dotti, Simple citoyen, qui résume bien nos préoccupations concernant les gaz de schiste. Chacun d’entre nous devrait la copier et l’envoyer à son député s’il ne veut pas qu’un jour ses enfants l’accusent.

 

Mr le Député / Mme la Députée,

 

Connaissant votre attachement aux valeurs de l'écologie et vous sachant préoccupé par l'avenir que nous préparons à nos enfants, je me permets de vous faire part de mon désarroi de citoyen.


Cela fait maintenant trois mois que je milite sur mon temps libre, après le travail, les fins de semaine et à mes heures perdues, contre les projets d'exploration des gaz et pétroles de schiste, qui comme vous le savez, doivent faire l'objet d'une interdiction lors d'un vote à l'assemblée le 10 et 11 mai prochains. Même si c'est une bonne nouvelle, quelle furent ma surprise et ma peine à la publication du rapport d’étape du Conseil général de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGIET) et du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD)intermédiaire remis aux ministres concernés la semaine dernière. Loin de faire l'objet de la rigueur scientifique dont il se réclame, ce dernier est un plaidoyer pro-exploitation, qui sert les intérêts des industriels de façon si évidente, qu'il est incroyable qu'il fasse l'objet d'une quelconque reconnaissance. Les auteurs de ce rapport ont décidé de ne se centrer que sur les critères économiques. En revanche, rien sur les impacts environnementaux, sanitaires et de sociaux.

Comment masquer les catastrophes et les procès qui ont lieu aux États-Unis ?

Comment passer sous silence les pollutions radioactives des eaux de Pennsylvanie ?

Comment oublier ces citoyens américains obligés de fuir leurs maisons, ou ces villes évacuées suite à des accidents sur des exploitations de gaz ou de pétrole de schiste ?

Comment omettre de parler des centaines de milliers de litres d'eau mélangés à des tonnes de produits cancérigènes, mutagènes, biocides ou toxiques alors qu'en ce mois début de printemps 2011 l'eau vient à manquer ?

Comment ne pas dire que l'exploitation de ces "huiles de roche mère" - c'est ainsi que le rapport rebaptise les gaz et pétroles de schiste - est terriblement émettrice de gaz à effet de serre (méthane), jusqu'à 20 fois plus qu'une exploitation de gaz conventionnel ?

Comment masquer les centaines de scandales qui existent derrière une méthode d'exploitation, la facturation hydraulique, qui vide nos réserves d'eau pour quelques gouttes de gaz et de pétrole?

 

Je dis comment ? Mais peut-être faudrait-il demander pourquoi et pour qui ?

Mr le Député , va-t-on laisser nos territoires, ceux qui font de la France un pays de terroirs, être saccagé par des entreprises qui n'ont comme seul but le profit financier et rester silencieux lorsque des fonctionnaires peu scrupuleux ou intéressés se font les porte-paroles des industriels, contre les milliers de citoyens qui, au travers de pétitions, de réunion publiques ou de mobilisations pacifiques, disent clairement "non" à ces exploitations ?

Si, face à ces demandes pacifiques  exprimés par des français préoccupés pour l'avenir de leur santé et de celle de leurs enfants, nos dirigeants, dont vous faites partie, Mr le Député, font silence, alors il s'agira d'un déni de démocratie.

Encore ...

Et encore une fois, la violence sera du côté de l’État. Et encore un peu le fossé entre les politiques et les simples citoyens - comme on aime bien nous désigner - se creusera un peu plus ... Encore.

Mr le Député, j'ai le vœu de vous voir porter au plus haut lieu mes préoccupations.

D'avance je vous suis grès pour le soutien que vous apporterez le 10 mai à cette cause en faisant la lumière sur tous les impacts prouvés par dix années d'exploitation aux États-Unis et que vous ne resterez pas silencieux lorsqu’on vous dira que rien n'est prouvé et qu'il faut laisser les professionnels faire leur travail avant de légiférer.

En dernier lieu, je souhaite porter à votre attention le fait que la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale examinera le projet de loi Jacob, le mercredi 4 mai prochain. Parmi quelques amendements proposés, les membres de la commission examineront celui porté par Yves Cochet et Patrick Braouezec, dont vous trouverez les détails en pièce jointe. Merci d'avance pour le soutien que vous lui apporterez. 

 

Veuillez agréer mes sincères et préoccupées salutations

 

Jérémy Dotti

Simple citoyen. 

 

http://www.sylviesimonrevelations.com/article-lettre-ouverte-aux-deputes-72972643.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche