Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 01:39

F. Hollande champion de l’Europe

presse-20janv-2013

Mario Draghi trouvera-t-il en la personne du président socialiste F. Hollande un autre magicien du verbe ? En vue du prochain sommet qui s’annonce délicat comme à chaque fois, F. Hollande entend profiter de sa stature de chef de guerre au Mali pour faire fléchir l’Allemagne sur certains points et se rapprocher du technocrate M. Monti, talonné dans les sondages pour les prochaines élections italiennes par un autre magicien, mais de la communication, S. Berlusconi.

Ce sera difficile si l’on en croit cette confidence d’un haut fonctionnaire européen : « François Hollande est arrivé en souhaitant réorienter l’Europe, mais beaucoup s’interrogent plutôt sur sa capacité à réorienter la France ».

F. Hollande vient de livrer ses interrogations si significatives de son engagement en faveur de ces forces pro-Nouvel ordre mondial : « Ce qui nous menace aujourd’hui n’est plus la défiance des marchés, mais c’est celle des peuples », a-t-il dit. « L’intérêt national est en train de prendre le pas sur l’intérêt européen. » Quelle catastrophe, n’est-ce pas ?

Les réformes structurelles !

L’Allemagne a engagé les réformes structurelles nécessaires pour gagner en compétitivité. Que dire des Italiens et des Espagnols ? F. Hollande est toujours attendu pour l’annonce d’un « vrai » programme de flexibilité du travail ! Avec un euro qui monte et des entreprises moyennes qui souffrentdu fait des spéculations des traders de Goldman Sachs and Cie, dur… dur….

Déclaration étonnante de Karine Berger, secrétaire nationale à l’économie au Parti socialiste : « si l’euro monte à 1,40 dollar, tous nos efforts de réindustrialisation seront ruinés ».

Nous verrons bien ce que cherchent les banquiers internationaux et si leur calendrier d’attaque de la France est pour 2013. Il est tout de même grave de dévoiler ce genre de faiblesse… qui en dit tellement long.

Faillite des entreprises en France

Voici un tableau intéressant.

fermetures-usines-2012-trendeo

Source

AVERTISSEMENT TALENTUEUX de Philippe de Villiers

C’est assez rare d’entendre en dehors de N. Farage de tels propos et ils méritaient d’être signalés. Il est à craindre que nos prétendues élites, enchaînées par des liens très serrés avec la Haute finance, puissent quitter le camp des destructeurs des nations pour celui de l’intérêt commun tant nous sommes trop avancés dans la voie de l’acte quasi-final.

 

 

 
25 commentaires

Publié par le 7 février 2013 dans Non classé

 

Pauvre France et pitoyable F. Hollande dont les desseins sont mis au grand jour par N. Farage

N. Farage donne une leçon à F. Hollande. Entendons-nous dans le camp de la prétendue « droite » française des propos de ce genre ? Non. Ce qui en dit long sur le délitement de notre société politique qui n’a plus du tout le souci de l(intérêt commun, comme l’exprimait Gabin dans l’extrait cité du film Le Président… il y a si longtemps déjà.

 

 

 

 
66 commentaires

Publié par le 7 février 2013 dans Non classé

 

Goldman Sachs veut la Révolution Française

revolution_francaise

Menthalo – Le 25 janvier, Huw Pill, l’économiste de Goldman Sachs en charge de l’Europe donnait un interview au Huffington Post, d’Anne Sinclair. En substance, il recommande à la France de baisser les salaires de 30%.

Quelle Surprise ! Le 4 juin dernier, Menthalo écrivait sur LIESI un article dont le titre était Déflation Laval, déleveraging ou crise systémique (extrait)

« François Hollande a essayé de vous faire passer un message depuis qu’il est élu sous différentes formes, mais il n’est pas certain que vous ayez fait Tilt.

Il y a eu de nombreux reportages à la télévision sur des mairies, où le maire et son personnel optaient volontairement pour une réduction de 30% de leurs rémunérations. Ces mêmes mairies réduisaient les subventions au Club de foot local et au Bingo des grand-mères de 30%.

La première mesure de François Hollande a été de baisser son salaire et celui de ses ministres de 30%. 

Une fois les législatives passées, attendez-vous à ce que le gouvernement annonce une réduction des budgets des ministères, probablement une mise à plat des rémunérations des fonctionnaires, où apparaitraient toutes les primes plus ou moins opaques… et au moins une forte réduction de ces primes. »

6 mois après, voilà que le sujet est remis sur le tapis par le conseiller es-Europe de la Banque qui nous tient par les couilles, (excusez-moi Mesdames) en manipulant notre monnaie à sa guise. Et en ce moment, cette Banque manipule, fait pression, que dis-je écrase dans sa main de fer les burettes de Rajoy, de Monti et de notre ahuri de l’Elysée. Hier, c’était la panique sur les marchés obligataires. Les deux premiers étaient sur la sellette et GS donnait un tour de vis à l’étau. « El Pays », un groupe de presse né à l’époque du Franquisme et marqué à droite, accusait le Premier Espagnol de corruption. (Je ne serai pas étonné qu’on l’accuse bientôt d’avoir des photos pédophiles dans son ordinateur, c’est à la mode, quand on veut abattre quelqu’un.) Les Banques allemandes recommandaient de se débarrasser de ses titres de dette espagnole. (Solidarité européenne…) Le taux à 10 ans est passé au plus haut de l’année à 5,43%. La différence entre le taux allemand et le taux espagnol est menacé de passer à 4% dans les semaines qui viennent.

Chers lecteurs espagnols, vous savez peut-être que votre gouvernement pour moins faire appel à la finance étrangère et pour ne pas se soumettre à leur diktat, a investi l’argent de vos caisses de retraite en Bons du Trésor espagnol. Rien de plus, rien de moins que ce que font aujourd’hui les Etats-Unis, forçant les sociétés qui gèrent la trésorerie des fonds de pension à la placer en US TB. Dernière manœuvre avant le défaut ?

Hier, l’Italie était aussi à la fête, le taux à dix ans a crû de 6 points de base à 4,39% après avoir reculé à 4,07% le 25 janvier, soit le plus faible niveau depuis novembre 2010. Nous sommes en plein dans de grandes manœuvres politico-monétaires, dont le mouton moyen ne voit pas l’intérêt. Pourtant, il va bientôt saigner sous le couteau de ces bouchers.

Pour revenir à Goldman Sachs et à Huw Pill, Pill signifie Pilule en anglais, il est probable que les syndicalistes et les fonctionnaires vont la trouver plutôt difficile à avaler. 30% de baisse de salaires ! Alors que le pouvoir d’achat objectif de l’Euro a été divisé par 5 en 10 ans (cf le prix de l’or ou de l’argent), mais de qui se moque t’on?

Goldman Sachs veut appliquer à toute l’Europe la méthode testée en Grèce.

Mais ce que l’on vous cache dans vos journaux, vos magazines ou vos JT, c’est que les Grecs sont tous les jours dans la rue. Hier, c’était la population solidaire des grévistes du métro, aujourd’hui ce sont les pêcheurs et les fermiers qui font le blocus et manifestent dans tout le pays. Auparavant c’étaient les fonctionnaires dont les rémunérations ont été diminué de 20 à 40%, contre -20% au Portugal et -12% en Espagne. SOYEZ SURS que le sujet va devenir brûlant dans les 18 mois à venir en France. Préparez-vous à des coupures d’électricité dues aux grèves, à de sérieux problèmes de transport et d’approvisionnement et à des manifestations de plus en plus violentes.

Les banquiers veulent vraiment mettre la population dans la rue… nous ferions mieux de prendre les devants en mettant les banquiers à la rue, ou en taule comme en Islande.

 
55 commentaires

Publié par le 6 février 2013 dans Non classé

 

Zone euro : la reprise… des statistiques de nouveaux pauvres

Les responsables de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge publient leur constat : « cinq ans après le début de la crise, l’Europe est “étranglée par la récession”». Habituellement, l’Europe était plutôt dans la catégorie des donateurs, mais « l’apparition en Europe de « nouveaux pauvres » qui ne parviennent plus à faire face » devient source d’inquiétude.

l_effondrement-c3a9conomique-mondial

Dans le Financial Times, Philip Stephens évoque « un épisode délicat l’année dernière : j’ai entendu un officiel allemand reconnaître combien la Grande-Bretagne avait de la chance d’être restée en dehors de la zone euro ».

Que fera l’Allemagne après les élections ?

Quel sera le paradigme économique de la zone euro à ce moment-là ? La Dame Merkel aurait-elle quelques idées derrière la tête quand les banquiers allemands cherchent (au nom de la pression populaire) à rapatrier leur or ?

Pour le Financial Times, qui cite un spécialiste de la dette « l’Europe à une forêt dont le sol serait encombré de graines, étouffée par les engrais et maigre en jeunes pousses qui pourraient devenir des arbres. Ce dont l’Europe a besoin est d’un incendie pour éclaircir son sous-bois ». Comment souhaiter une guerre civile ?

 
20 commentaires

Publié par le 6 février 2013 dans Non classé

 

UN FILM DE 1961 MAIS QUI RESTE D’ACTUALITE 50 ANS PLUS TARD…

Le sujet de l’Europe contre les peuples. Quel sujet actuel !

Les ploutocrates et les partis politiques qui ne sont rien d’autres que des syndicats d’intérêts privés. N’y sommes-nous pas ? La France est TRAHIE par des hommes coupables, issus pour l’essentiel de sociétés secrètes. S’ils travaillent bien pour le Mondialisme et son Grand Architecte, le Prince de ce monde, ils seront bien rétribués comme l’attestent les scandales quasiment quotidiens…

 
58 commentaires

Publié par le 5 février 2013 dans Non classé

 

Euro Fort et l’amitié franco-prussienne

Par Menthalo – La hausse actuelle de l’Euro pour être très concret c’est 120 000 chômeurs de plus dans le meilleur des cas, si cette hausse est brève et les réactions de la BCE rapides. Si elle dure plus longtemps, ce sont 180 000 travailleurs qui viennent pointer au chômage. Pourquoi ?

La France est le pays d’Europe le moins intégré dans la CEE, ne réalisant que 50% de son commerce extérieur vers l’Eurozone. Tout le reste est en Dollar, en Yen, etc…

Comme on le voit sur ce graphique, les prix des produits français au Japon ont pris 33% en quelques mois et 25% depuis début décembre. Le cognac va en prendre un coup et Louis Vuitton va pouvoir se faire la malle dans l’archipel. La hausse de nos produits et services en Dollar est moins dramatique en apparence avec une hausse de 10%, mais en réalité, le marché américain est beaucoup plus vaste. Les dégâts sont donc pires. La baisse relative de la livre sterling est également de 10%.

Euro-Yen022013

10% de hausse de l’Euro = 1% de croissance en moins

En réalité, c’est plus probablement 1,2% de croissance en moins par rapport aux prévisions. Draghi, l’ennemi de l’intérieur peut donc se féliciter de ses réussites. Souvenez-vous de ce que Mayer Amshel Rothschild disait:  « Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation et je n’aurais pas à me soucier de ceux qui font les lois. »

Il y a quelques mois, Lindsey Williams avait transmis l’information soufflée par le Cartel, que l’Europe devait plonger avant les Etats-Unis. Ces manœuvres monétaires sont le levier qui commande le couperet de notre guillotine. C’est exactement comme si vous aviez entendu le déclic métallique, déclenchant l’engrenage fatal. La lourde lame est désormais libérée et va trancher dans le vif au fur et à mesure de la chute des autres monnaies.

Le déficit de l’Etat français va gonfler un peu plus à chaque mois qui passe. Les dépenses de l’assurance chômage vont augmenter, le déficit extérieur également.

L’Allemagne et sa volonté politique d’un Euro fort, enfonce la France et tous les pays faibles de la zone Euro dans le rouge… Ceci venant se rajouter au rapatriement de son or conservé à la Banque de France, l’amitié franco-prussienne se réchauffe comme en 1913.

Angela cherche t’elle à provoquer la rupture de l’Eurozone actuelle en détachant la périphérie méditerranéenne ?

 
82 commentaires

Publié par le 5 février 2013 dans Non classé

 

L’économie US prend l’eau et l’Europe est dans ‘le viseur’ de Wall Street

Tandis que le FMI s’en prend aux autorités d’Argentine qui auraient la manie de fausser les statistiques nationales, rien n’est dit sur ce que d’aucuns ont déjà signalé depuis lustres et dans le même registre, pour les Etats-Unis. Une preuve supplémentaire que le Fmi est une satrapie de l’ogre américain.

« L’argent est une nouvelle forme d’esclavage, et elle ne se distingue de l’ancienne que par son caractère impersonnel – il n’y a pas de relation humaine entre le maître et l’esclave. » Léon Tolstoï

L’économie américaine prend l’eau de partout

Etats-Unis_USA_drapeau_425-266x177« Quiconque croit encore que la croissance exponentielle peut se poursuivre sans fin est soit un fou, soit un économiste » Kenneth Boulding – économiste.

La semaine dernière, les statistiques macro-économiques américaines furent détestables, malgré les innombrables injections d’amphétamines monétaires qui produisent de moins en moins d’effets positifs sur l’économie réelle. Mais les indices boursiers US ont flambé pour les raisons déjà exposées ici comme ailleurs.

Certes, l’économie américaine a créé un peu moins d’emplois qu’attendu en janvier mais les chiffres des deux mois précédents ont été révisés en nette hausse ! Quelle bonne nouvelle ! On tourne autour de 150 000 créations d’emplois… avec tous les artifices inimaginables. La réalité est que les Etats-Unis connaissent un taux de chômage supérieur à 20%.

Les économistes qui vivent du système mensonger avouent tout de même qu’il faut un rythme de 250 000 créations de postes mensuelles sur une période prolongée pour obtenir un reflux durable du taux de chômage. Nous en sommes bien loin… alors Shalom Bernanke va continuer à obéir à ses supérieurs afin de nous propulser dans le monde hyperinflationniste de demain.

« Je n’ai encore jamais vu personne qui puisse justifier par la raison et la logique que le gouvernement emprunte son propre argent. Je crois que le temps viendra où les gens demanderont que cela change. Je crois que le temps viendra dans ce pays où nous seront blâmés, vous et moi et tous les autres membres du congrès pour n’avoir rien fait et pour avoir laissé se poursuivre ce système idiot. » Wright Patman – membre du Congrès des USA.

A quand la fin du mythe de la reprise américaine ?

« Un mythe est une idée qui, même si elle est communément admise, est fausse. Dans un sens plus subtil – dans un sens religieux – un mythe est une histoire qui sert à orienter et à mobiliser le peuple. L’accent n’est pas mis sur le rapport entre l’histoire et la réalité, mais sur la fonction qu’est censé exercer le mythe. Une histoire ne peut fonctionner à moins d’être supposée vraie par la communauté ou la nation. Il n’y a pas de débat possible. Si certaines personnes ont le mauvais goût de mettre en doute l’authenticité de l’histoire sacrée, les gardiens de la foi et de l’orthodoxie refuseront de discuter avec elles. Ils les accuseront de blasphème ou, au mieux, les ignoreront. » David Ray Griffin

« Il y a deux manières de conquérir une nation ; l’une par l’épée, l’autre par la dette. » John Adams

Les financiers US veulent la peau de l’Europe

Un excellent signe de la déconfiture américaine ? Les ordres intimés jusqu’à MARIO DRAGHI (il serait intéressant de se pencher sur les relations entre certains proches de Mme Merkel et Goldman Sachs) pour faire flamber l’euro et laminer l’économie européenne qui peine énormément sur les marchés à l’export avec l’Asie ou dans les pays où nous sommes en concurrence avec le dollar.

Chacun sait que les Allemands n’ont pas trop de problème avec un euro fort : ce sont les Etats du sud de la zone euro qui souffrent… ainsi que la France. Par contre, Berlin va tempêter contre ce fichu Premier ministre japonais qui commence à en faire beaucoup trop. La ‘pression’ monte du côté du patronat allemand…

Pour information et à titre d’exemple : « une hausse de dix centimes d’euro, c’est un milliard de chiffre d’affaires en moins pour EADS », le géant européen de l’aéronautique.

lecomplotmondialEt que dire de l’Afrique où grâce à la politique étrangère menée par les SarkozystesFabiusards, nous torpillons nos marchés… Quel salarié français pourrait être désormais assez stupide pour s’engager en Afrique et devenir un OTAGE de choix pour les réseaux djihadites que le gouvernement soutient financièrement et moralement en Syrie ? Car la France ne parviendra jamais à résoudre le problème du terrorisme et du djihad sur ce continent. Cela fait des années (secret de polichinelle) que les mondialistes œuvrent à la destruction de notre armée nationale, incapable aujourd’hui de faire face à une pandémie mortelle qui va se répandre ailleurs. Aujourd’hui, les politiques ont même peur d’une réaction des militaires qui savent ce qui nous attend (voir le numéro de mi-février de LIESI) et ne sont pas acquis à la thèse marxiste du mondialisme.

Nous sommes dans un monde de fous ! Ils veulent le mariage pour tous, ils veulent user de leur pouvoir pour susciter une révolution contre les commandements de Dieu : ils auront le chômage pour tous. N’est-ce pas un comble d’avoir des idéologues au pouvoir ignorant le principe du retour de flamme dans le processus révolutionnaire ? Comment un Robespierre a-t-il fini ?

Ce que les gens veulent, c’est du travail. Dans les mois qui viennent, le chômage va grimper et le peuple réclamera du pain à F. Hollande. Il ne leur servira peut-être plus le mariage pour tous, mais le droit de vote aux étrangers, ou encore autre(s) chose(s). Quel aveuglement…

La hausse des taux sera l’un des premiers signes. Nous l’avons déjà dit il y a quelques temps… Aujourd’hui, l’Espagne et l’Italie nous donneraient-ils le LA ?

Nous nous rapprochons manifestement de plus en plus de ce qu’annonçait ce super initié qu’était RAKOVSKI DANS SON INTERROGATOIRE mené par les agents de Staline.

 
20 commentaires

Publié par le 4 février 2013 dans Non classé

 
 

Le monde d’Orwell prend forme…

Young Leaders

 

Les Young leaders socialistes sont aussi dociles que les Young leaders UMP qui les ont précédés au « pouvoir ». Ils engagent la FLEXIBILITÉ du Travail avec une dureté absolument impensable à réaliser pour un gouvernement étiqueté de droite. Cela se fait bien évidemment avec la complicité de syndicalistes absolument dépendants de la Haute finance. Il faut lire les articles qui vont réglementer le travail dans les prochains mois, une fois le texte voté : c’est tout simplement AHURISSANT.


Si pour améliorer la compétitivité de Renault on s’est accordé sur un gel des salaires, son patron Carlos Ghosn est triste de voir qu’il ne peut pas se plier à cette mesure sociale puisque sa rémunération mensuelle dépend du conseil d’administration. L’année dernière, Carlos Ghosn a obtenu le salaire misérable de 13 millions d’euros.


Mais le monde politique n’est pas laissé à l’écart. Il vient d’être révélé que l’un des fossoyeurs actuels de l’Espagne, son premier ministre Mariano Rajoy, a reçu 25 500 euros cachés chaque année de 1997 à 2008. C’est le quotidien El Pais qui en fait état : « les deux trésoriers du parti ont inscrit à la main sur des petits cahiers les sommes versées discrètement par de généreux donateurs et reversées par la suite aux principaux représentants du parti ». Il serait intéressant de savoir si Goldman ou une autre entité du cartel bancaire finance le parti politique de Mariano Rajoy, comme ce fut le cas pour l’UMP de Nicolas Sarkozy. (Mediapart)


En attendant le chômage est de 25% en Espagne et sera de 35% dans quelques mois. Telle est la démonstration de la REPRISE version Mario Draghi.

 


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche