Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 17:40

 

 

Lettre de la fille du suicidé Dimitris Christoulas…..

8 avril 2012

 

 

La détresse d’un peuple, la révolte ultime d’un homme…..On se doit de refuser l’esclavage de la dette. Que la Grèce soit le miroir, qui fera ouvrir les yeux de ceux qui croient encore à une issue sereine de la crise qui touche les peuples de l’Europe. Prenons tous le nom de… Résistance!!

“La note manuscrite de mon père, ne laisse pas de place au malentendu. Durant toute sa vie, il a été un militant de gauche, un visionnaire intègre.

Cet acte final, est un acte politique et conscient, en plein accord avec ses idéaux et ses actes durant sa vie.


Dans notre pays, la Grèce, on tue l’évidence.


Pour certains, pour «ces enfants têtus de la chimère», dans une telle conjoncture, le suicide paraît évident, pas comme une fuite mais comme un cri d’éveil.

Pour cette raison, il prend un tout autre sens; celui de la chanson que nous avons chanté ensemble pour la première fois, à un concert de notre cher Mikis Théodorakis (en 1975), et, depuis, lors de nos fêtes et pour nos propres morts.


Dors en paix mon père, et moi je reprends ta voix et je vais rejoindre mes frères.


Tu ne rêvais que de ça pour la jeunesse et je crois que ton rêve sera réalisé.

A l’endroit même où tu nous as quittés, il y a la note d’un jeune « Aujourd’hui, le nom du défunt est Démocratie … mais nous sommes 11 millions de vivants et nous portons le nom Résistance.»

 

Source InitiativeGrecqueParis partagé avec Sauve-La-Terre

 

 

 

Résistance des peuples :

 

Irlande : Le boycott d’un impôt imposé par la Troïka remporte un vif succès
Irlande : Le boycott d’un impôt imposé par la Troïka remporte un vif succès

DUBLIN (NOVOpress Breizh) – Le ras-le-bol des Irlandais face aux mesures d’austérité qui leurs sont imposées depuis le début de la crise vient de prendre un tour nouveau : la moitié des contribuables ont en effet refusé d’acquitter la nouvelle taxe d’habitation dont les propriétaires étaient redevables au 31 mars dernier. Un mouvement de révolte qui pourrait avoir des conséquences sur le résultat du référendum de ratification du nouveau traité européen.

Suite à la déroute des principales banques du pays provoquée par des investissements inconsidérés dans l’immobilier, l’Irlande avait dû, pour sauver son système bancaire, accepter de conclure en 2010 avec l’Union européenne et le Fonds monétaire international un plan d’aide d’un montant de 85 milliards d’euros.

En contrepartie le Gouvernement irlandais avait dû s’engager à réaliser des réformes structurelles importantes et à réduire d’une façon drastique ses dépenses publiques. Privatisations et nouveaux impôts sont désormais d’actualité au pays du « tigre celtique », sous la tutelle vigilante de la Troïka – FMI, BCE et Union européenne.

Dans le cadre des nouvelles mesures fiscales, une taxe d’habitation d’un montant unique de 100 euros avait été imposée par l’Union européenne et le FMI – dirigé à l’époque par l’espoir du PS français, Dominique Strauss-Kahn – en contrepartie de l’aide accordée. Mise en place en juillet 2011 par le Gouvernement dirigé par Enda Kenny, cette taxe a été jugée profondément inique par les Irlandais : aucune évaluation des biens immobiliers n’ayant été effectuée, un ouvrier habitant une modeste maison est assujetti du même montant de cent euros qu’un milliardaire résidant dans une vaste demeure !

La campagne de boycottage de cet impôt, lancée notamment par l’association CAHWT a rencontré un très vif succès auprès du public. Malgré les risques encourus – les contrevenants s’exposent à une pénalité pouvant aller jusqu’à 30% et à des peines d’amendes ou d’emprisonnement – au 31 mars, date limite de paiement, 800.000 contribuables, soit la moitié d’entre eux, ont décidé de ne pas acquitter la fameuse taxe. « C’est une campagne légitime contre l’austérité, qui échoue à créer la moindre croissance économique. Le gouvernement doit écouter la volonté du peuple », a déclaré Ruth Coppinger, porte-parole de CAHWT.

Cet évènement intervient alors que le référendum sur la ratification du nouveau traité européen doit avoir lieu le 31 mai prochain. Alors qu’aujourd’hui les sondages donnent le « oui » gagnant, le succès remporté contre la taxe d’habitation renforce la position des opposants au traité. Une dynamique qui rend plus incertain le résultat du scrutin.

Crédit photo : The Workers’ Party of Ireland, via Flickr, licence cc.
[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine [http://fr.novopress.info/]

..

 

Nouveauté en Grèce : on peut louer la … police (officiers, voitures de patrouille, hélicoptères)

Posted: 08 Apr 2012 12:53 PM PDT

Debut de la semaine Sainte
La loi a été votée le mois dernier. 30€ par jour pour un policier. 10€ pour une voiture de patrouille et ... 1500€ pour un hélicoptère. Cela ressemble à un poisson d'avril, mais non. C'est bien réel. Selon ekathimerini : La police a confirmé dimanche que la loi a été ratifié le mois dernier ce qui permet d'embaucher ses agents pour 30 euros par jour et les voitures de patrouille pour 10 euros par jour. Répondant à un rapport dans le journal Proto Thema, la police a publié une déclaration affirmant que ses officiers pourraient être embauchés pour une gamme de services, tels que "l'escorte des matières dangereuses, les biens privés de grande valeur, les œuvres d'art et de l'argent et la sécurité et la formation des privées. " Les cinéastes seront également en mesure de louer les services de la police. La police a déclaré que ces services ont été fournis gratuitement dans le passé et que tout l'argent gagné à la suite du changement des règles serait utilisé pour couvrir les coûts d'exploitation. "Le paiement, si la demande est approuvée, sera inclus dans le budget de l'Etat comme un revenu et sera utilisé pour payer le coût de l'équipement, de la police grecque et de l'infrastructure». J'ai bien envie de proposer de tourner un film à la prochaine manifestation place Syntagma, juste pour voir. Sinon, ah oui : joyeuses pâques ! Dans le même style : :
  1. Grèce : la police frappe aussi les journalistes et les photographes C’est la deuxième soirée consécutive de violences envers des journalistes...
  2. Le principal syndicat de la police menace d’arrêter les fonctionnaires du FMI, de la BCE et de L’UE Extrait de la lettre : "Nous vous avertissons donc, étant...
  3. Les photographes de presse ne sont pas des auxiliaires de police ! – Reporters sans frontières "Nous sommes scandalisés par les méthodes des services de police...

Nouvelles agressions violentes et délibérées contre la presse [RSF]


Posted: 08 Apr 2012 12:13 PM PDT

RSF

« L’accalmie aura donc été de courte durée. La police anti-émeutes, sur la sellette depuis les exactions de l’été et de l’automne dernier, semble avoir retrouvé ses réflexes répressifs. Le caractère délibéré de ces nouvelles agressions ne fait aucun doute : Marios Lolos, personnage public très connu, a été pris à partie en marge d’un rassemblement pacifique, au milieu d’un groupe de journalistes clairement identifiés. A-t-on voulu le punir pour ses activités syndicales ? Veut-on intimider l’ensemble de la presse alors que la révolte sociale grecque ne fait que s’approfondir ? Nous exigeons que toute la lumière soit faite sur ces agissements intolérables, et que les officiers coupables de voies de fait contre la presse soit sévèrement sanctionnés », a déclaré l’organisation. Dans le même style : :
  1. Les photographes de presse ne sont pas des auxiliaires de police ! – Reporters sans frontières"Nous sommes scandalisés par les méthodes des services de police...
  2. WWF met en garde contre l’impact environnemental des réformesWWF a mis en évidence une série de revers importants...
  3. Dans les nouvelles ruines de la Grèce«Où que je voyage, la Grèce me fait mal», écrivait...

 

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche