Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 00:51

 

"Guantánamo Forever?" - Congress Passes $662 Billion Defense Bill, Aka The NDAA

Tyler Durden's picture

 

 


Congress just passed the National Defense Authorization Act in a 283-to-136 vote. 190 Republicans and 93 Democrats voted for; 43 Republicans and 93 Democrats voted "against." Prepare to be arrested, without charge, simply because someone "up there" believes you engage in "terroristy" stuff. Good luck proving them wrong.

From Reuters:

The U.S. House of Representatives approved a defense bill on Wednesday requiring the military to handle suspected militants linked to al Qaeda, acting not long after President Barack Obama removed a veto threat from the controversial legislation.

 

The bill is expected to pass the Senate this week and then go to Obama's desk for his signature into law.

 

Shortly before the House vote, the White House announced the president's advisers would not recommend a veto, although they said they still had concerns about the measure.

 

The measure also imposes new sanctions against Iran's central bank and pre-emptively freezes some aid to Pakistan.

And CNN:

The White House lifted a veto threat against a giant $662 billion defense authorization bill on Wednesday after legislators made changes in language involving detainees.

 

In particular, the legislators added language to make clear that nothing in the bill requiring military custody of al Qaeda suspects would interfere with the ability of civilian law enforcement to carry out terrorism investigations and interrogations in the United States.

 

A statement by White House Press Secretary Jay Carney said the changes mean that President Obama's advisers will not recommend a veto. The measure is expected to come up for votes in the House and Senate this week.

 

Democrats to offer changes to payroll tax cut proposal

 

At issue was the president's authority in deciding whether people detained in terrorism investigations would be held in military or civilian custody.

 

Sen. John McCain of Arizona, the top Republican on the Senate Armed Services Committee, said the legislation includes a "national security waiver" that allows the president to transfer a suspect from military to civilian custody if he chooses.

Swell, in other words it won't be a colonel pulling your nails out... it will be some spook in a grey coat.

And now, for an opinion:

Guantánamo Forever? via the NYT

Charles C. Krulak and Joseph P. Hoar are retired four-star Marine generals.

IN his inaugural address, President Obama called on us to “reject as false the choice between our safety and our ideals.” We agree. Now, to protect both, he must veto the National Defense Authorization Act that Congress is expected to pass this week.

This budget bill — which can be vetoed without cutting financing for our troops — is both misguided and unnecessary: the president already has the power and flexibility to effectively fight terrorism.

One provision would authorize the military to indefinitely detain without charge people suspected of involvement with terrorism, including United States citizens apprehended on American soil. Due process would be a thing of the past. Some claim that this provision would merely codify existing practice. Current law empowers the military to detain people caught on the battlefield, but this provision would expand the battlefield to include the United States — and hand Osama bin Laden an unearned victory long after his well-earned demise.

A second provision would mandate military custody for most terrorism suspects. It would force on the military responsibilities it hasn’t sought. This would violate not only the spirit of the post-Reconstruction act limiting the use of the armed forces for domestic law enforcement but also our trust with service members, who enlist believing that they will never be asked to turn their weapons on fellow Americans. It would sideline the work of the F.B.I. and local law enforcement agencies in domestic counterterrorism. These agencies have collected invaluable intelligence because the criminal justice system — unlike indefinite military detention — gives suspects incentives to cooperate.

Mandatory military custody would reduce, if not eliminate, the role of federal courts in terrorism cases. Since 9/11, the shaky, untested military commissions have convicted only six people on terror-related charges, compared with more than 400 in the civilian courts.

A third provision would further extend a ban on transfers from Guantánamo, ensuring that this morally and financially expensive symbol of detainee abuse will remain open well into the future. Not only would this bolster Al Qaeda’s recruiting efforts, it also would make it nearly impossible to transfer 88 men (of the 171 held there) who have been cleared for release. We should be moving to shut Guantánamo, not extend it.

Having served various administrations, we know that politicians of both parties love this country and want to keep it safe. But right now some in Congress are all too willing to undermine our ideals in the name of fighting terrorism. They should remember that American ideals are assets, not liabilities.

4.973685
 
 
 
 
Your rating: None Average: 5 (38 votes)
______________________

.

Les US veulent être chez eux, partout (et pas que pour les ayants droits), et faire voter des lois US actives dans le monde entier : voir ACTA.

 

Pour les gouvernements, les ayants droits servent de prétexte pour mettre en place, une surveillance de tous sur tout. Et les US voient grand contrairement à la France et ses lois en "i" franco-française, les lois US en "A" sont mondiales.
NDAA, SOPA, PIPA, ACTA,... Il est grand temps du dire BASTA.

 

Et pire.... (texte original) Au regard de ce qu'ils viennent de faire voter par leur congrès.

 

Version traduite :

«Guantánamo Forever ?" - Le Congrès adopte le projet de loi 662 milliards Défense, alias le NDAA

Tyler Durden's picture

Soumis par Tyler Durden le 14/12/2011 19:00 -0500

 

Le Congrès vient de passer la Loi sur la défense nationale l'autorisation à un vote de 283 à 136. 190 républicains et 93 démocrates ont voté pour, 43 républicains et 93 démocrates ont voté «contre». Préparez vous à être arrêtés, sans frais, simplement parce que quelqu'un "là-haut», estime-vous livrer à "terroristy" stuff. Bonne chance pour prouver qu'ils avaient tort.

De Reuters :

La Chambre des représentants américaine a approuvé un projet de défense, le mercredi nécessitant l'armée pour gérer militants présumés liés à Al-Qaïda, agissant peu de temps après le président Barack Obama enlevé une menace de veto de la loi controversée.

Le projet de loi devrait passer au Sénat cette semaine, puis aller à un bureau d'Obama pour sa signature dans la loi.

Peu avant le vote de la Chambre, la Maison Blanche a annoncé conseillers du président ne recommanderais pas un droit de veto, mais ils ont dit qu'ils avaient encore des préoccupations au sujet de la mesure.

La mesure impose également de nouvelles sanctions contre la banque centrale de l'Iran et de manière préventive gèle partie de l'aide au Pakistan.

Et CNN :

La Maison Blanche a levé une menace de veto contre un géant 662 milliards de dollars le projet de loi d'autorisation de la défense mercredi après législateurs apporté des changements dans le langage impliquant des détenus.

En particulier, le législateur a ajouté la langue à préciser que rien dans le projet de loi exigeant détention militaire des suspects d'Al Qaïda aurait interférer avec la capacité d'application de la loi civile à mener des enquêtes et des interrogatoires du terrorisme dans les Etats-Unis.

Une déclaration de la Maison Blanche, Secrétaire de presse Carney Jay dit que les changements signifient que les conseillers du président Obama ne recommandera pas un droit de veto. La mesure devrait arriver pour les votes à la Chambre et au Sénat cette semaine.

Démocrates pour offrir aux changements taxe sur les salaires coupés proposition

La question était de l'autorité du Président de décider si les personnes détenues dans les enquêtes terrorisme serait maintenu en détention militaire ou civil.

Le sénateur John McCain de l'Arizona, le républicain haut sur le Senate Armed Services Committee, a déclaré que le projet de loi comprend une «renonciation à la sécurité nationale» qui permet au président de transférer un suspect de l'armée à la garde civile s'il le choisit.

Swell, en d'autres termes il ne sera pas un colonel en tirant sur vos ongles ... il faudra attendre quelques Spook dans un manteau gris.

Et maintenant, pour une opinion:

Guantanamo Forever? Via le NYT

Charles C. Krulak et Joseph P. Hoar sont à la retraite généraux quatre étoiles Marine.

DANS sa discours inaugural , le président Obama nous a appelés à "rejeter comme faux le choix entre notre sécurité et nos idéaux." Nous en convenons. Maintenant, pour protéger à la fois, il doit de veto de la Loi sur la défense nationale l'autorisation que le Congrès devrait passer cette semaine.

Ce projet de loi budgétaire - qui peuvent être rejetées sans couper le financement de nos troupes - est à la fois erronée et inutile: le président a déjà la puissance et la flexibilité nécessaire pour lutter efficacement contre le terrorisme.

Une disposition autorise les militaires à détenir indéfiniment des gens sans frais soupçonné d'être impliqué avec le terrorisme, y compris les citoyens américains appréhendés sur le sol américain. Procédure régulière serait une chose du passé. Certains prétendent que cette disposition ne ferait que codifier les pratiques existantes. La loi actuelle permet aux militaires de détenir des gens pris sur le champ de bataille, mais cette disposition serait d'élargir le champ de bataille afin d'inclure les Etats-Unis - et la main d'Oussama Ben Laden une victoire non acquises longtemps après sa disparition bien méritée.

Une deuxième disposition serait le mandat détenu par l'armée pour les suspects les plus terrorisme. Elle obligerait les responsabilités militaires, il n'a pas cherché. Ce serait violer non seulement l'esprit de la Loi sur la reconstruction post-limitant l'utilisation des forces armées pour l'application du droit interne, mais aussi notre confiance avec les membres du service, qui s'enrôlent croire qu'ils ne seront jamais demandé de tourner leurs armes sur les compatriotes américains. Il serait marginaliser le travail du FBI et les agences locales de l'application des lois antiterroristes dans le domestique. Ces organismes ont recueilli des renseignements précieux parce que le système de justice pénale - à la différence de détention militaire indéfinie - accorde des incitations à coopérer suspects.

Obligatoires détention militaire permettrait de réduire, sinon éliminer, le rôle des tribunaux fédéraux dans les affaires de terrorisme. Depuis 9 / 11, le fragile, non testés commissions militaires ont condamné que six personnes sur des accusations liées au terrorisme, contre plus de 400 dans les tribunaux civils.

Une troisième disposition étendrait encore une interdiction des transferts de Guantanamo, veillant à ce que ce symbole moralement et financièrement coûteuse d'abus de détenus restera ouverte à l'avenir. Non seulement cela renforcer les efforts de recrutement d'Al-Qaïda, il a aussi, il serait presque impossible de transférer 88 hommes (sur les 171 détenus là-bas) qui ont été défrichées pour la libération. Nous devrions aller de fermer Guantanamo, ne pas l'étendre.

Ayant servi les différentes administrations, nous savons que les politiciens des deux partis aiment ce pays et veulent la garder en sécurité. Mais en ce moment certains membres du Congrès sont que trop disposés à saper nos idéaux au nom de la lutte contre le terrorisme. Ils devraient se rappeler que les idéaux américains sont actifs, et non passif.

 

Lien : http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=auto&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.zerohedge.com%2Fnews%2Fcongress-passes-662-billion-defense-bill-aka-ndaa

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche