Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 18:43


http://forum.guerretribale.fr/showthread.php?t=2963

Les guerres, bruits de guerres, prix du pétrole montant en flèche, et chaos économique mondial – Pourquoi est-ce que tout cela se produit en même temps?

.
Quelqu’un a t-il prévu que 2011 serait une année aussi folle? L’année a à peine plus de deux mois et nous avons déjà vu plusieurs guerres civiles éclater, des rumeurs de plus de guerres partout dans les médias grand public (peut-être même y compris au États-Unis), des émeutes et des révolutions éclatent partout dans le monde, les prix du pétrole atteignant la stratosphère, et le chaos sur les marchés financiers mondiaux. Alors pourquoi tout cela? S’agit-il juste d’une grosse coïncidence, ou y a t-il une raison derrière un tel chaos mondial en ce moment? Est-ce juste une coïncidence si des révolutions ont éclaté dans plus d’une douzaine de pays au Moyen-Orient en même temps? Est-ce juste une coïncidence si les prix mondiaux du pétrole, de la nourriture, et des métaux précieux grimpent tous en flèche? Est-ce juste une coïncidence si les marchés financiers mondiaux semblent soudain plus vulnérables qu’à aucun autre moment depuis 2008? En regardant ce qui se passe dans le monde à l’heure actuelle, il est très tentant d’utiliser l’expression « une tempête parfaite » pour le décrire. Malheureusement, cette « tempête parfaite » est très susceptible de plonger l’économie mondiale dans un autre effondrement financier si elle continue encore de s’aggraver.
Après des décennies de relative stabilité, le Moyen-Orient a sombré dans le chaos en 2011. Dans l’après seconde guerre mondiale, nous n’avons jamais vu un moment où il y a eu tant de grandes révolutions internes se produire en même. Toutes ces révolutions simultanées font rapidement grimper le prix du pétrole.
Le prix du brut de l’ouest du Texas se situe maintenant au dessus de 102 dollars le baril, et le prix du Brent est maintenant à plus de 116 dollars le baril et si le chaos au Moyen-Orient continue ces chiffres sont susceptibles de monter encore plus.
Pendant ce temps, l’or a atteint un nouveau record cette semaine et le prix de l’argent explose littéralement.
En fait, le prix d’à peu près tous les types de « biens durables » auquel on peut penser est en hausse. Les investisseurs n’aiment pas du tout ce genre d’instabilité, et ils recherchent des endroits sûrs pour placer leur argent.
Malheureusement, la situation globale semble devoir s’aggraver encore plus.

Les appels à une action militaire contre la Libye deviennent rapidement plus pressants.
Le Sénat américain a adopté à l’unanimité une résolution demandant au Conseil de sécurité des Nations unies d’imposer une zone d’exclusion aérienne au dessus de la Libye, et de nombreux membres du Congrès appellent ouvertement à ce que les États-Unis et l’OTAN prennent des mesures unilatérales, peu importe ce que l’ONU décide en dernier ressort.
Mais la mise en œuvre d’une zone d’exclusion aérienne n’est pas une chose simple. Ce n’est pas seulement une question d’interdire à la Libye de faire voler ses avions. En fait, imposer une zone d’exclusion aérienne au dessus de la Libye constituerait une opération militaire majeure.
Le secrétaire américain à la Défense Robert Gates admet même qu’imposer une zone d’exclusion aérienne au dessus de la Libye devrait commencer par une frappe militaire de grande ampleur…..
« Appelons un chat un chat. Une zone d’exclusion aérienne commence par une attaque contre la Libye afin de détruire ses défenses aériennes… et à cet instant seulement vous pouvez faire voler des avions à travers le pays sans craindre qu’ils soient abattu. »
Le commandant général US James Mattis a fait un commentaire similaire mardi….
« Il faudrait neutraliser les capacités de défense aérienne afin d’établir la zone d’exclusion aérienne donc – pas d’illusions ici, ce serait une opération militaire. »
Essentiellement, imposer une zone d’exclusion aérienne au dessus de la Libye serait un acte de guerre.
La plupart de nos représentants à Washington DC semblent être tout à fait prêt à partir en guerre contre la Libye, mais c’est une toute autre histoire en ce qui concerne le peuple américain. Un récent sondage Rasmussen a révélé que pas moins de 67% des Américains ne veulent pas que les États-Unis s’impliquent davantage dans les troubles en cours dans les pays arabes, et seulement 17% veulent que les Etats-Unis soient plus directement impliqués.
Mais ce n’est pas le peuple américain qui décide si nous devons entrer en guerre ou non. Ce sont nos dirigeants à Washington DC qui font ça. L’USS Enterprise et d’autres grands navires de guerre sont en route vers la Libye, et les forces américaines à travers la Méditerranée sont en état d’alerte maximale.
Les États-Unis pourraient-ils vraiment être impliqués dans une nouvelle guerre au Moyen-Orient?
Eh bien, si les États-Unis et l’OTAN choisissent de s’engager, ils le feront sans l’approbation du reste de la planète.
Mercredi, la Ligue arabe a publié une déclaration qui a expressément exclue « toute ingérence étrangère en Libye pour le compte de l’opposition« .
Non seulement cela, mais toute intervention militaire de l’ONU sera probablement bloquée par la Chine et la Russie.
L’ambassadeur de Russie à l’OTAN, Dmitri Rogozine, estime que toute action militaire contre la Libye sans l’approbation de l’ONU constituerait une violation du droit international….
« Si quelqu’un à Washington cherche une guerre éclair en Libye, c’est une grave erreur, car toute utilisation de la force militaire en dehors de la zone de responsabilité de l’OTAN sera considérée comme une violation du droit international. »
Mais la Libye est loin d’être le seul point de crise au Moyen-Orient.
En fait, un problème beaucoup plus important pourrait couver en Arabie Saoudite.
Sur Facebook, un « jour de colère » est annoncé pour le 11 Mars. D’autres dates promues pour une « révolution » en Arabie Saoudite incluent notamment le 20 Mars et 21 Mars.
Mais si l’Arabie saoudite connaît le même genre de chaos que nous avons vu dans d’autres pays au Moyen-Orient, il est impossible de dire jusqu’où le prix du pétrole pourrait monter.
Pourrions-nous voir le baril à 125 $?
Pourrions-nous voir le baril à 150 $?
Pourrions-nous voir le baril à 200 $?
L’Arabie saoudite exporte plus de pétrole que n’importe qui d’autre dans le monde, si leur production de pétrole est interrompue ceci va avoir un impact considérable sur l’économie mondiale.
Par exemple, êtes-vous prêt à payer 5 dollars pour un gallon d’essence aux Etats-Unis?
Pendant des décennies, le monde entier a bénéficié de pétrole très bon marché et cela a entraîné un énorme essor économique.
Mais les temps changent.
La situation économique actuelle en Europe se dégrade déjà et des mauvaises nouvelles supplémentaires pourraient plonger le continent entier dans une crise majeure. Un rapport récemment publié par Ernst & Young met en garde que si le pétrole monte à 150 dollars le baril, et se maintient à ce niveau, « au moins » un pays de la zone euro fera défaut et toute la zone euro sera plongée dans la récession.
Un prix beaucoup plus élevé pour le pétrole ne serait évidemment pas bon pour l’économie américaine non plus. Vous rappelez-vous de ce qui s’est passé en 2008? Le prix du pétrole a atteint un niveau record en Juin, puis l’ensemble du système financier s’est effondré quelques mois plus tard.
Mais si nous voyons une répétition de 2008, il se peut que ce soit bien pire cette fois parce que le système financier mondial est plus instable que jamais.
La vérité est que le monde entier est encore en train de se remettre de la dernière crise financière. La Réserve fédérale injecte des quantités massives de dollars dans l’économie américaine dans une tentative de la faire redémarrer, mais jusqu’à présent cela ne fonctionne pas trop bien.
Le reste du monde n’apprécie pas cette utilisation de la « planche à billets » et l’inflation que cette dernière génère est en train de créer des déséquilibres massifs sur les marchés financiers mondiaux.
Le monde commence à perdre confiance dans le dollar américain. À l’heure actuelle, environ 85% de toutes les transactions en devises étrangères dans le monde font intervenir le dollar américain. Non seulement cela, 60% de toutes les réserves en devises dans le monde sont en dollars américains. Le dollar américain devenant moins stable, beaucoup se demandent maintenant s’il doit continuer à être utilisé comme monnaie de réserve mondiale.
La vérité est que si le dollar américain s’effondre, ceci va créer un chaos financier énorme dans presque tous les pays du globe.
Malheureusement, comme je l’ai écrit tant de fois précédemment, l’économie américaine se meurt. Le gouvernement des États-Unis croulent littéralement sous les dettes, et les dirigeants partout sur la planète appellent à la création d’une monnaie de réserve mondiale.
Les jours des États-Unis en tant que « moteur économique de la planète » sont comptés.
L’économie américaine n’est pas près de « récupérer » complètement. En fait, l’économie américaine tourne fondamentalement « à vide » actuellement, ainsi que Gerald Celente l’a récemment fait remarquer lors d’une interview à la télévision RT ….
L’économie américaine dans son intégralité a été conçue pour fonctionner en s’apppuyant sur des quantités massives de pétrole très bon marché. Les Américains se servent plus de leur voiture que quiconque dans le monde. Beaucoup d’entre nous sont si paresseux que ne sommes même pas capable de nous rendre à pied à un magasin s’il ne se trouve pas de l’autre côté du parking.
Si le pétrole atteint des niveaux record en 2011, cela va être un choc énorme pour le système économique américain. Tout espoir d’une « reprise économique » sera totalement anéanti.
En fait, si on voulait « abattre » l’économie américaine, provoquer une hausse du prix du pétrole serait un moyen idéal pour le faire.
Et si l’on voulait faire grimper le prix du pétrole, un moyen idéal de le faire serait de créer toutes sortes de chaos au Moyen-Orient.
Alors, toute cette folie que nous voyons en 2011 est-ce juste une simple coïncidence ou y a t-il une raison derrière tout cela?

http://infoguerilla.fr/?p=8572#more-8572 http://infoguerilla.fr/?p=8572#more-8572


Mercredi 9 Mars 2011
http://www.alterinfo.net/Les-guerres-bruits-de-guerres-prix-du-petrole-montant-en-fleche-et-chaos-economique-mondial-Pourquoi-est-ce-que-tout_a56090.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche