Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 09:09

Carte topographique d'Haïti - Wikipedia  

   

En effet, depuis les années 70, c’est une constante chez les économistes néolibéraux d’imposer par la force des mesures impopulaires: faire le bien du peuple malgrés lui.

 

Afin d’arriver à celà, ils profitent à chaque fois des catastrophes pour faire passer leurs programmes. Naomie Klein l’a d’ailleurs développé dans son fabuleux livre « La stratégie du choc ». Que ce soit des coups d’états comme au chili en 73, ou en Russie lorsque Gorbatchev tire avec des chars sur le parlement, des guerres comme les mallouines pour l’angleterre, l’Irak, des attaques terroristes comme le 11/9, des cyclones comme catherina ou bien un tsunami, les économiste arrivent juste après la crise et font passer en force leur programme, profitant que les gens soient désorientés et en état de choc.

C’est comme cela que par exemple toute les écoles de la nouvelle orléans sont devenus privées ou que (autre exemple) les habitants des villages cotiers frappés par el Tsunami ont été expropriés, leur village reconstruit 10 km à l’intérieur des Terres tout ça pour mettre des Hotels de luxe au bord de la mer ce qui est rentable bien plus rapidement !…

On aurait pu croire que ces imbéciles se seraient calmés depuis la crise financière ou depuis que strauss khan est au FMI (ben oui il est de gauche non ? ^^ ) que néni !

Rappellez vous: au plus fort de la crise, les pays de l’est qui avaient libéralisé au maximum leur économie ont été touchés de plein fouet ! La plupart étaient en banqueroute et avaient besoin d’argent frais pour tenir… A qui ont-ils fait appel ? Au FMI. Comme d’habitude le FMI a dit « ok, on vous prète la thunes mais concernant votre économie vous devez libéraliser ça, ça, ça et ça ! ». Et hop… dans la poches des multinationales !

Haïti, (dont tout le monde se foutait avant le tremblement de terre) était déjà connu pour être un état assez… anarchique où les habitants étaient pauvres, ou les parents protituaient leurs enfants pour pouvoir manger, ou lorsqu’un occidental apportait un peu de bouffe cela créait un émeute. Dans un tel climat, pensez-vous que l’état Haïtien puisse résister aux pressions internationales si jamais on lui demandait de passer les rennes à des compagnies privés ?

D’où le fait que ma question me paraisse des plus légitime: Haïti est un paradis tropical, pourquoi ne pas construire des hotels à touristes partout et parquer les habitants dans des ghettos en mettant de la police tout autour ? il y aurait beaucoup d’argent à se faire après tout ?… Donc… Haïti, deviendra-t-il le premier état entièrement privé ?

 

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-haiti-va-t-il-devenir-le-premier-pays-entierement-prive-49775276.html

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche