Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 00:34

 

Hollande Pour Une « Confédération Helvétique » Au Liban Prévient Les Dirigeants Libanais De Ne Pas S’y Opposer

Les tentatives du régime collabora sioniste d’Hollande - vaines jusqu’à présent- de diviser la Syrie sur une base confessionnelle en payant - caisse noire des barbouzes - et soutenant des terroristes pour renverser le gouvernement de Bashar Al Assad s’accompagne également de pression sur des dirigeants libanais pour transformer le Liban en une « Confédération Helvétique ». Au service de quels intérêts ? Ceux d’Israël. Après une guerre déclenchée par qui ? Israël. Soutenue par qui ? Les US et leur clique de larbins européens et arabes.



Hollande Pour Une « Confédération Helvétique » Au Liban Prévient Les Dirigeants Libanais De Ne Pas S’y Opposer

Dans une interview accordée le 2 Aout au site libanais version anglaise Al Akhbar ( proche du Hezbollah) le porte parole du parlement libanais, Nabil Berri , y révèle des informations très intéressantes.

D’abord il mentionne des informations qui lui ont été transmises secrètement l’avertissant d’une opération en préparation pour l’assassiner lui et le commandant en chef de l’armée libanaise. Berry se dit très inquiet de voir éventuellement le conflit en Syrie déborder les frontières.

Jusqu’à présent le gouvernement libanais s’est efforcé de rester à l’écart des évènements sanglants perpétrés en Syrie par des mercenaires à la solde des occidentaux et dictatures wahabbites du Golfe.

Berri révèle également une autre information très importante. Lors de l’interview il a sorti plusieurs petits papiers à partir desquels il a fait certains commentaires. Sortant un autre petit papier Berri a dit :

« Je n’ai pas encore eu confirmation de cette information. Je demanderai à quelqu’un qui peut le faire » Selon cette information un chef d’état d’un pays européen a notifié il y a 15 jours à un dirigeant libanais que « le Liban se dirige vers un Fédéralisme de type suisse et que toutes les forces libanaises doivent être rationnelles et ne pas s’opposer à ce projet car s’y opposer déstabiliserait le Liban »

Après avoir révélé cela Berry a ajouté selon Al Akhbar :

« Car les dangers sont d’une telle ampleur que je consacre la plupart de mon temps actuellement à calmer le jeu et attirer l’attention sur les énormes dangers et sur le fait que les feux se répandent rapidement et il serait sage de les éteindre dés leurs départs ».

Berri bien qu’ayant certainement eu connaissance de quel chef d’état européen a mis le dirigeant libanais en demeure d’accepter cette « Helvétisation » du Liban ne le nomme pas.

Mais il suffit de rapprocher une autre information pour nommément citer le chef du régime en place actuellement en France : François Hollande.

En effet le 12 Juillet dernier Hollande a reçu à l’Elysée le président libanais, Michel Sleimane avec qui il s’est entretenu et a dîné.

Une dépêche AFP du 12 Juillet rapporte cette rencontre et la déclaration faite par Hollande à la suite de celle-ci.

Syrie: Hollande fait part à Sleimane de tout l'appui de la France au Liban

PARIS - Le président François Hollande a déclaré à la presse qu'il avait fait part à son homologue libanais Michel Sleimane de tout l'appui de la France dans ce moment difficile, compte tenu de ce qui se passe en Syrie, en le recevant jeudi à Paris.

Je lui ai confirmé tout l'appui de la France dans ce moment difficile, compte tenu de ce qui se passe en Syrie, a indiqué M. Hollande aux journalistes dans la cour du palais présidentiel de l'Elysée, à l'issue d'un entretien et d'un dîner avec le président libanais.

Nous apportons tout notre appui pour l'action qu'il mène avec le gouvernement (libanais) pour l'unité, l'intégrité et le développement du Liban, a précisé M. Hollande, ajoutant que la présence de la Finul est pour nous un moyen de témoigner au Liban ce soutien. La Finul est la Force intérimaire des Nations unies au Liban, à laquelle la France participe.

Concernant la crise en Syrie, il faut continuer la pression sur le régime syrien pour qu'il arrive à la solution politique qui est attendue, a déclaré M. Hollande. (©AFP / 12 juillet 2012 22h47)


On notera l’extrême hypocrisie de Hollande alors même qu’il venait de lancer un ultimatum au dirigeant libanais : acceptez l’Helvétisation » du Liban sinon déstabilisation « à la syrienne » assurée. « La solution politique attendue » en Syrie pour Hollande c’est la chute de Bashar Al Assad.

Il faut que les Français prennent vite conscience qu’on est en France dans le même scénario qu’aux USA.
Après Bush/Sarko grandes gueules on a Obama/Hollande les fourbes.

Tous obéissent aux mêmes donneurs d’ordre les élites mondialistes du complexe financier banksters et militaro industriels qui complotent pour enflammer la planète pour se remplir les poches.

En bref : pour renflouer les caisses vides des états et remplir les poches des banskers mafieux et leurs larbins politiques rien de mieux qu’une bonne guerre mondiale.

Il ne reste plus qu' à allumer la mèche de la poudrière qu’est le Moyen Orient.

Devinez qui va le faire ?


Lundi 6 Août 2012

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche