Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 23:43
Gérard Pacaud - Le Guide de l'Homéopathie. Pour une automédication familiale facile

http://www.decitre.fr/livres/Le-Guide-de-l-Homeopathie.aspx/9782501058209 

Le Guide de l'Homéopathie - Pour une automédication familiale facile

Broché

Un petit article sur le sujet, que j'ai posté sur l'article "Découvertes
interdites" du forum des "CITOYENS RESPONSABLES - ÉCOLOGIE FRANCE"
(Cf. " http://crefrance.ning.com/profiles/blogs/decouvertes-interdites ")
(Et aussi : "
http://planetevivante.ning.com/forum/topics/homeo-ou-estu-mon-homeo-par ")

A propos de l'homéopathie et de ces sempiternels radotages prétendument "
scientifiques et rationalistes" (???) que "Le principe de dilution est tel que
dans certaines dilutions homéopathiques vendues en pharmacie, il n'y a plus
de principe actif, mais seulement du sucre !" (SIC)...
Je mentionnerais juste cet extrait de mon article de décembre 2009 "LES
IMPOSTEURS DE L'IMPOSTURE" (*) :

Quand à l’homéopathie… Je me fous des études officielles, auxquelles le
Vioxx, le distilbène, la thalidomide - ET AUJOURD'HUI LE FAMEUX MEDIATOR -
sont redevables de leurs dégâts.
Je constate seulement que je n’ai jamais vu une grippe sous influenzinum,
et que j’en ai toujours constaté de fort méchantes dans les huit jours après
vaccination.
Encore aujourd’hui, il me faut reconnaitre l’absence de tout symptôme
grippal chez les sujets ainsi protégés.

Les faits sont là, têtus.
Cette médecine, assez incompréhensible, est largement en avance sur son
temps.
C’est un fait, et j’ai l’habitude de me soumettre aux faits plutôt qu’aux
théories.

J’ai vu tellement de médicaments arriver sur le marché à grand renfort de
propagande, et repartir deux ans après sur la pointe des pieds et la queue
entre les jambes…

Que les théoriciens s’acharnent à théoriser, et que les soignants
s’appliquent à soigner, avec une infinie modestie, et un infini respect devant la
nature... (...)

Déjà, dès le deuxième numéro de “La Vie Claire”, publié en septembre 1946,
Henri-Charles Geffroy évoquait l’ouvrage du Dr. Chavanon, lauréat de la
Faculté de Médecine de Paris, “On peut tuer ton enfant”, dénonçant les
vaccinations contre la diphtérie. (NDLR : Il faut noter la publication en 2006 de
l’ouvrage magnifique de son fils Michel Chavanon : “Le Docteur Paul Chavanon,
Le maître de l’homéopathie ORL” (France Europe Editions). Dans ce livre
sous-titré “Une vie au service de la Vérité, pour le bien des humains”, ses
lecteurs découvriront un homme “VRAI”, altruiste, qui consacra sa vie au
soulagement, à la guérison de ceux qui souffrent. Un livre absolument
passionnant, à lire, relire... et faire lire !!!)...

(*) Cf. "
https://groups.google.com/group/destination2013/browse_thread/thread/426c211e458d889/23feca97dc94ba29 "

*************

... Et cet autre extrait de mon article de mars 2006 "L'homéopathie, une
gigantesque arnaque scientifique ?" (*) :

L'Homéopathie... décriée depuis plus de deux siècles... et de nos jours au
coeur d'une polémique plus virulente que jamais ! Mais au-delà des clivages
infantiles "j'y crois-j'y crois pas"... qu'en-est-il vraiment de
l'Homéopathie ; n'est-elle vraiment qu'une gigantesque arnaque scientifique se
perpétuant depuis plus de 200 ans ? Ou au contraire, symboliserait-elle : "Deux
siècles d'avant-garde en médecine" ? (...)

La Dr. Françoise Berthoud, Pédiatre, dans son ouvrage de 1985 "Vacciner nos
enfants ?"? écrivait déjà : « Les scientifiques - affiliés aux labos
pharmaco-chimiques - reprochent aux homéopathes de ne pas prouver objectivement,
par des "expériences à double aveugle", l'action de leurs remèdes...
Quelques-unes de ces expériences existent pourtant (par exemple l'action
d'Arnica sur la coagulation du sang, ou celle de certains remèdes sur la
jaunisse des nouveaux-nés), mais le monde médical orthodoxe contestera longtemps
encore leur valeur, car le dialogue est très difficile, sinon impossible,
entre médecins officiels et homéopathes : la philosophie même de la santé et
de la maladie est complètement différente, voire contradictoire entre les
deux. »



Dans le "Biocontact"de Février 1996 - EH OUI, IL Y A DÉJÀ PLUS DE 14 ANS !
-, on pouvait lire ces humoristiques propos du Dr. Thierry Bernardin, auteur
de plusieurs remarquables ouvrages, dont "Choisissez la Santé" (1993) et "
La face cachée du sida" (1992) :
« Il y a quelques jours, l'un de mes amis me fit part du doute qui le
rongeait : "J'ai entendu un grand professeur de médecine parler à la radio. Il a
dit que l'homéopathie n'était qu'une vaste escroquerie car il n'y a rien
d'autre que du sucre et de l'eau dans les remèdes. Alors tu vois, j'ai un doute
maintenant. C'est quand même un grand professeur qui parlait...".

Une idée m'est venue pour répondre à cet ami et je ne résiste pas au
plaisir de vous la faire partager :
Imaginez que ce même grand professeur ait eu à donner son avis sur un bon
vieux disque de vinyle ou un fringant compact-disc. Son approche aurait sans
doute été la même : découper, dissoudre, faire fondre... pour finalement
analyser la composition des disques.
Sa conclusion aurait certainement été la suivante : "Tous ceux qui disent
que ces disques contiennent de la musique ne sont que des charlatans. Les
analyses sont formelles : ils ne contiennent que des matières plastiques" !...

Certes, à son niveau d'analyse (nous pourrions dire : à son niveau de
conscience ou d'intelligence !!!) le professeur a raison de dire que le disque
n'est fait que de plastique. Il a parlé du support physique de cette
information qu'est la musique, de son "corps physique". Mais là s'arrêtent ses
compétences à cet instant de son évolution. Car ce qu'il ne sait pas encore, c'est
qu'au delà du support, il y a une information qui, pour l'instant, lui a
échappé ...


------------- (Mais en Novembre 1996, cette information ne peut plus guère
lui échapper, puisque quatre chercheurs passionnés, viennent de démontrer
brillamment l'action des hautes dilutions homéopathiques. Comme le dit le Pr.
de Biologie Dominique Padirac, dans "Santé Magazine"? de Décembre 1996 :
« S'il ne reste que de l'eau dans une dilution au-delà de 12 CH, cette eau
est porteuse de réels pouvoirs : observées au compteur de radioactivité et à
la Résonnance Magnétique Nucléaire, les solutions homéopathiques émettent
des rayonnements bêta caractéristiques ! ») -------------


... Il ne sait pas (ou n'a pas cherché à savoir) qu'on peut lire cette
musique si l'on utilise un appareil capable de décoder la façon dont elle est
inscrite sur son support.
Comme il croit que le monde se limite à ce qu'il en connaît, il ne cherche
pas plus loin que le bout de son nez ...

(Note : Déjà, en 1991, "Nouvelle Conscience" publiait la "Lettre à un ami
séropositif" du Dr. Christian Tal Schaller, où l'on pouvait déjà lire ce
genre de déclaration : « Nous sommes en plein Moyen-âge de l'art médical (...)
Il faut que tu lises quelques écrits de Peter Duesberg, professeur de
l'Université de Berkeley en Californie : tu seras abasourdi par la rigueur
scientifique de ce grand savant. Tu comprendras alors que les propos de ton médecin
allopathe ne sont que les dogmes d'une église médicale qui fait preuve d'un
obscurantisme aussi affligeant que ceux des "Savants" du Moyen-âge qui
forçaient tous leurs contemporains à croire que "la terre était plate", sous
peine de passer sur les bûchers de l'inquisition ! ») -------


... J'ai donc invité mon ami à se méfier des "grands professeurs", ceux qui
assènent des vérités définitives depuis le petit bout de leur lorgnette, et
à accorder plutôt sa confiance à son être intérieur qui, lui, "connaît la
musique"...

C'est en effet son être, dans sa globalité, qui est le meilleur des
lecteurs pour ces disques chargés d'informations que sont les granules
homéopathiques, les élixirs floraux et autres "supports d'informations vibratoires".
Doit-on attendre que tous nos scientifiques aient enfin compris ce qui se
passe pour utiliser les produits ou vivre les expériences qui, pour
l'instant, les dépassent ?
Il faudrait alors nous armer de patience ! »

On se souvient aussi de l'authentique réaction de ce grand professeur :
l'académicien M. Bouillaud, qui, en 1878, à l'Académie des Sciences de Paris,
accusa le physicien Du Moucel - qui présentait le premier phonographe -,
d'escroquerie et de "filouterie", convaincu d'avoir assisté à un cas
particulièrement astucieux de ventriloquie, et affirmant qu'il était inadmissible de
penser qu'un vil métal puisse être capable de reproduire la voix humaine...

Eh oui, nous avons encore beaucoup de "bouillaudiens" de nos jours !
:oD


(*) (Cf. " http://fr.groups.yahoo.com/group/culturenet2013/message/447 "
Et aussi : " http://fr.groups.yahoo.com/group/culturenet2013/message/310 ")
</HTML>

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche