Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 01:09

.

sarkozy scarface

 

 

« Les fruits et légumes ne sont pas très chers, en France, faut pas abuser » Difficile de répondre à son collègue, à son ami, ou à sa voisine lorsque de tels propos sont lâchés en pleine conversation. Quel argument trouver, sinon tenter la comparaison des chiffres entre pays?
Finalement il y a plus parlant, en tout cas pour l’agriculture: il y a les prix payés aux agriculteurs et le prix que nous, consommatrices – consommateurs, payons.

Ce matin, les agriculteurs manifestent encore leur ras le bol. Ils viennent exprès de Marmande, place de Paris Bastille.
« La France quel pays de râleurs! » diront certainement nos touristes. Sauf que, comme à chaque fois, nos politiciens gagnent du temps voire oublient leurs promesses, et tous les ans, nous nous retrouvons avec les mêmes crises (cf la guerre du Lait), tous les ans, les mêmes mots d’ordre de grève, tous les ans, les mêmes qui abusent: la Grande Distribution et les intermédiaires. D’où l’obligation des agriculteurs de recommencer leurs opérations.
Faisons donc du concret. Prenons le prix de vente du kilo de nectarine. Un mets bien trop couteux pour bon nombre de nos concitoyens, les plus précaires, même en pleine saison.
Prix vendu sur les étales de vos hypers: 4 euros le kilo.
Prix payés aux agriculteurs: 70 à 80 centimes le kilo

Prix vendu à l’occasion de la manif’: 2 euros le kilo à destination unique de l’agriculteur.
Alors monsieur Leclerc, envie de se reprendre pour le Robin des Bois des consommateurs avec votre marge arrière?

Un épiphénomène? Prenons le prix du lait. Dans cette fameuse guerre du lait, où l’on retrouve comme par hasard le financier de Sarkozy, Albert Frère, dans le camp des industriels avec Sodiaal, nous obtenons le même prix aberrant pratiqué en super et hypermarché.
Prix vendu: entre 0,70 et 0,85 euros le litre.
Prix du litre 0,30 euros le litre (sur la base de 301 euros / 1000 litres dernier accord signé entre les producteurs et les transformateurs):
Du simple au double ici. Si vous avez le malheur d’acheter du bio, il faudra débourser 1,10 euros le litre environ. Votre Leclerc, votre Carrefour, votre Cora etc… n’étant visiblement pas prêts à rogner sur leurs marges pour vous faire profiter d’un meilleur lait, moins pollué en pesticides.
Après, ses marques peuvent toujours afficher: « le positif est de retour », « la qualité est là », « des prix bas bien moins cher »…ou vous donner généreusement des bons d’achats à la sortie des caisses. Bluffs et esbroufes!
Si les grands distributeurs avaient un minimum de franchise, ils oseraient: « Chez nous, on arnaque mais avec la vaseline »

Optimiste ou pessimiste?
Vous croyez probablement que ce principe ne vaut que pour la production agricole? Que nenni. En France, nous pouvons nous enorgueillir des meilleurs cartels qui existent, le monde nous les envient! Après la Grande Distribution se répartissant le territoire national avec leur supérette, leur supermarché aux noms différents pour éviter un effet de claustrophobie voire de paranoïa commerciale, nous avons le monopole de GDF Suez et de EDF.
Officiellement tout est fini depuis la privatisation. Officieusement la situation a empiré: il faut dorénavant mettre la main à la poche dès que le PDG de l’une ou de l’autre des firmes vient râler auprès de Christine Lagarde, la pression des lobbys et le « système corrompu » sarkozien faisant le reste (Henri Proglio, PDG EDF, ami de Sarko!).
Rappelez-vous ainsi en juillet 2009, EDF voulait augmenter ses tarifs de 20%. Et finalement nous avons eu et nous aurons:


prix électricité
Source Corse Matin – Ministère des Finances


Quand on pense que les partisans de la privatisation utilisaient l’argument du maintien des prix bas pour imposer leurs vues!
Et avec la marge – pour info, EDF c’est 3,9 milliards d’euros de bénéfices en 2009 – Electricité de France peut racheter des entreprises à l’international (comme British Energy au Royaume-Uni ) et devenir ainsi le n°1 mondial de l’électricité.

Petite parenthèse
D’ailleurs on peut s’étonner de ce fait troublant: en 2009 EDF achète British Energy pour 15 milliards d’euros (donc avec nos factures gonflées et nos impôts qui ont financés la construction des barrages et des centrales depuis l’après-guerre). En 2010, EDF revend la partie distribution (et garde la production) à un revendu au milliardaire chinois Li Ka-shing pour seulement 6,9 milliards d’euros. Faut-il y voir l’une des clauses du pacte secret lien l’UMP au PC Chinois?

Pourquoi se priver, ce sont les français qui payent!
Même topo avec son cousin français, GDF, devenu GDF Suez pour là encore la bonne fortune d’Albert Frère.
Le PDG de cette magnifique usine à gaz rouspète auprès de Christine Lagarde, une fallacieuse et fictive commission se réunit et l’augmentation désirée par une entreprise privée est imposée à tous les clients du pays. Grandiose non? Et avec la marge réalisée, là encore, GDF Suez peut – non pas mettre à jour ses plans de conduite ni les rénover, évitant des catastrophes, faire ses courses à l’international en rachetant International Power.
Voilà pourquoi nous français, nous paierons bientôt aussi cher que tous les autres citoyens européens… et avec le sourire en plus!

Dernier Cartel qui fallait dénoncer: celui des télécoms. Après nous avoir sucer jusqu’au fond, avec le fameux abonnement téléphonique, France Telecom continue sur sa lancée avec les abonnements mobiles. Déjà épinglé avec ses amis SFR et Bouygues Telecom pour avoir volontairement maintenu les prix élevés – ensemble tout est possible, racontait un nain nerveux un matin – France Telecom profite, use et abuse de sa position dominante (car historique) pour engranger ce qu’on appelle vulgairement du « cash ».
Ainsi, après nous avoir fait des forfaits Wanadoo prohibitifs à 45 euros mensuel ADSL 512Kbits, France Telecom (FT) comme les autres opérateurs s’amusent désormais à surfacturer les forfaits 3G. Pourquoi le mot « surfacturer »?
Parce que, comme s’en étonnait un certain Xavier Niel souhaitant semer le trouble dans le cartel mobile, au nom de quoi un abonnement de téléphone portable coûte plus cher qu’un abonnement à la téléphonie fixe, alors qu’il n’y a que des antennes à déployer, aucun câble à poser? Par pitié, inutile de brandir l’argument de « la technologie coûte chère et devient vite obsolète »…les 62 millions de clients mobile en France (plus que la population!) suffisent à découvrir le pot aux roses: les investissements sont vites rentabilisés finalement.
Terminons d’enfoncer le clou dans le porte-monnaie avec ce diagramme, comparant le prix des données transmises en 3G (ici données pour l’ipad) suivant les pays.


prix 3g data monde
Source: webactus.net (prix data 3g ipad)

Des prix 50 fois plus élevés en France qu’à Singapour et 25 fois plus cher…qu’en Allemagne. A noter la filiale belge de France Telecom, Mobilstar, 2ème du classement des forfaits 3G data les plus chers du monde!

Alors après ce topo, quelles propositions?
- Prix coutant pour les fruits et légumes dans les super et hypermarchés (la Grande Distribution se faisant sa marge sur tous les autres produits manufacturés)
- Accroissement des pouvoirs de la DGCCRF quant au cartel des mobiles.
- Instauration d’une véritable réglementation sur les prix de l’énergie.
- Renforcer les contrôles et les normes sur la sécurité des barrages et centrales diverses (les budgets de maintenance étant réduits pour améliorer la rentabilité!), contrôles à réaliser par un institut indépendant pouvant obliger à faire stopper les activités en cas de manquements graves. (cf incidents Fessenheim)
- reNationalisation des entreprises aux enjeux vitaux pour le pays: eau, gaz, électricité
- Interdire le pantouflage des haut-fonctionnaires (passer du privé au public et inversement) afin d’éviter tous conflits d’intérêts
- Créer une vraie plainte collective française (promesse de campagne de Sarkozy, non tenue)

.


Auteur : CPolitic - Source : CPolitic

 

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15154

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche