Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 05:26

Le nom de Stalingrad ne tombera pas dans l'oubli

 
31.01.2013

монумент Родина-мать зовет! Мамаев курган Волгоград

 
Photo: RIA Novosti

Les députés de la Douma de la ville de Volgograd ont décidé d'utiliser le nom de « ville-héros de Stalingrad » pendant les festivités consacrées à 6 dates de l'histoire de la Seconde guerre mondiale à savoir le 2 février, jour de la fin de la bataille de Stalingrad; le 9 mai, Jour de la Victoire; le 22 juin, jour du début de la Grande guerre patriotique; le 23 août, jour de la mémoire des victimes du bombardement massif de Stalingrad; le 2 septembre, jour de la fin de la Seconde guerre mondiale; le 19 novembre, jour du début de la débâcle des Allemands à Stalingrad.

La ville portait le nom de Stalingrad de 1925 à 1961.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

Non aux mensonges de Bruxelles !

Actions de désobéissance civile des Serbes du Kosovo

 
31.01.2013, 09:51, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog

косово протест самоопределение Приштина столкновения полиция

 
Photо: EPA

La décision de lancer des actions de désobéissance civile a été prise mercredi à Kosovska Mitrovica lors d'une manifestation ayant rassemblé plus de 5 000 personnes.

Les manifestants ont également adopté une déclaration contre l'intégration dans la structure de la République du Kosovo autoproclamée. Le document rejette tous les accords intervenus auparavant dans le dialogue entre Belgrade et Pristina.

Les participants à l'action ayant pour mot d'ordre « Non aux mensonges de Bruxelles » ont menacé de reprendre la construction de barricades sur les autoroutes menant vers le nord du territoire. /L

 

-----------------------------------------------------------------------------------

 

 

Сталинград Великая Отечественная Война советская армия отдых зима 07.01.1943

 

Stalingrad :

 
Photo : RIA Novosti

Il y a 70 ans, le 2 février 1943, s’achevait la bataille de Stalingrad. Les combats acharnés pour le contrôle de la ville sur la Volga ont duré 200 jours et nuits. Notre correspondant s’est rencontré avec des témoins de ces événements.

La bataille pour Stalingrad a commencé le 17 juillet 1942. Les troupes allemandes ont engagé des combats aux abords de la ville avec des détachements des 62ème et 64ème armées soviétiques, ayant pris position sur les rivières Tchir et Tsimla. Tous les habitants de la ville ont commencé à aménager des lignes de fortification. Néanmoins le 23 août les unités allemandes ont quand même réussi à déboucher sur la Volga. Ce jour-là restera en mémoire comme la journée la plus effroyable de l’histoire de la ville. A l'été 1942, Vladimir Panenko n’avait pas encore 17 ans :

« Le ciel est devenu noir d'avions. Les nôtres ripostaient au début avec des pièces de DCA. La ville a essuyé un bombardement massif, sur tous les quartiers, sur la population civile et non sur la zone des combats. Toute la ville a été rasée. Et la Volga elle-même brûlait ».

40 000 personnes ont péri le 23 août à Stalingrad. Les gens tentaient de se sauver, de passer sur l’autre rive de la Volga. Mais les Allemands bombardaient le fleuve jour et nuit.

Il était tout aussi difficile de rejoindre Stalingrad. Des milliers de combattants passaient dans la ville en dépit du feu nourri et des tirs d’artillerie incessants. A partir du mois d’octobre des divisions de renforts de toutes les régions du pays ont commencé à s’y concentrer. Vers le 19 décembre le Quartier-général a transféré de ses réserves la 2ème armée de la garde du maréchal Malinovski.

Dès le début de janvier les troupes soviétiques ont engagé l’opération Cercle. Les unités allemandes cherchaient à rompre l’encerclement. Voici comment s’en rappelle Mikhaïl Syssoïev, qui commandait en 1942 une compagnie de lance-mines (mortiers) :

« D’habitude, nous, comme eux, ont menaient une attaque de la façon suivante : les chars avançaient suivis de l’infanterie. Les soldats cherchaient à se protéger des balles, en se tenant au plus près des tanks. Les Allemands ont pensé : à quoi bon faire marcher les soldats, quand ils peuvent se déplacer dans des voitures de transport blindées ? J'ai commandé : « Feu roulant ! » Les mines ont explosé au-dessus des voitures blindées qui n'étaient pas protégées sur la partie supérieure. Les Allemands ne l’avaient pas pris en compte ».

A la suite de l’opération Cercle 24 généraux et 91 000 soldats de la Wehrmacht ont été faits prisonniers. Plus de 20 divisions allemandes ont capitulé. Les pertes totales de l’armée allemande en six mois de la bataille de Stalingrad se sont chiffrées à un peu plus de 841 000 hommes  dont 91 000 prisonniers, pour 1 129 619 hommes chez les soviétiques dont 478 000 tués, plus de 650 000 blessés, et environ 40 000 victimes chez les civils. Stalingrad a été la plus grande bataille de la Seconde Guerre mondiale et une glorieuse victoire pour l'Union soviétique. /L

 

 

et le jounal hebdomadaire de réinformation, parution chaque lundi lien : www.prorussia.tv/

 

Lire sur La Voix de la Russie

 

 

 

Bachar al-Assad se serait réfugié sur un navire de guerre

Президент Сирия Башар Асад

 

Le président de Syrie Bachar al-Assad se serait installé à bord d'un navire de guerre où il se trouve sous la protection des services spéciaux russes, communique le journal saoudien Al Watan se référant à des sources de services de renseignement. L'article ne précise pas s'il s'agit d'un navire syrien ou russe.


Selon Al Watan, al-Assad est accompagné de sa famille et de ses proches. Lorsqu'il a un rendez-vous, il utilise un hélicoptère. Cependant il ne quitte le navire qu'en cas d'extrême nécessité.


Al Watan explique ce comportement du président par deux raisons. Premièrement, il ne fait pas confiance à sa garde. Deuxièmement, le navire offre de meilleures possibilités de fuir si la chute du régime devenait inévitable. /L

 

Bachar al-Assad réfugié sur un navire de guerre: La Voix de la Russie

french.ruvr.ru/2013_01_15/101136164/

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Actualité (et alternative)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche